LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 saut de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 30 Nov 2010, 14:58

je fais remonter ce post :
Anne ça se passe toujours bien pour ton zouzou ?
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 30 Nov 2010, 15:11

Tiens, c'est drôle de relire ta description du passage de ton zouzou en CE1, parce qu'on dirait que ca cause de la mienne!! La maitresse l'a fait passer en CE1 juste avant les vacances de la toussaint, et ca n'est pas toujours facile, ni avec la maitresse ni les copains: elle aussi aime commander, ca coince pas mal, et meme avec la maitresse, quadn elle a envie de faire le travail elle fait vite et bien, quand elle a pas envie, elle traine, ralentit la classe, répond Evil or Very Mad ......niveau acquis elle est mille fois mieux en CE1, elle rattrape aussi tres vite son retard niveau graphique. Niveau lecture, no souci à la maison elle lit déjà des trucs style le 1er tome de Harry Potter ou le Seigneur des Anneaux Shocked (et les BD d'Edika quand elle arrive à mettre la main dessus Mad ). Donc ca ne peche pas pour le niveau mais plutot parce que ma miss est dissipée, indisciplinée, ne tient pas en place 30 secondes (on s'engueule tout le temps parce qu'elle est juste incapable de se poser à une table faire ses devoirs, elle est toujours à se rouler par terre, se lever etc), et surtout, ne supporte pas qu'on lui impose des choses.......par ex l'autre jour elle avait une poésie à apprendre en devoir. Elle ne tombait pas du ciel cette poésie, ca faisait au moins une semaine qu'ils travaillaient dessus car elle avait déjà eu comme devoirs de la lire, de l'illustrer etc. Et alors dans le genre de truc couillon, on ne fait pas mieux. Et le jour où je lui demande de l'apprendre, drame. Tout y est passé, les hurlements, les claquages de porte, les "mais je sais pas comment apprendre", "je ne comprends pas la poésie" etc etc. Au final, je lui ai donné 30 min pour se calmer et apprendre, en lui disant qu'apres, c'était fini, je remballais, et elle s'expliquerait avec la maitresse. Bref, cirque toute la soirée...........................pour finir par apprendre, en discutant avec la maitresse, que des qu'elle avit distribué cette poésie à coller dans le cahier, Lucie la savait déjà par coeur en sortant de l'école .......... gourdin arc rouleau ....................................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 30 Nov 2010, 15:12

je ne suis pas sollicité mais je ne peux pas m'empêcher d'intervenir.
j'ai du recul. beaucoup de recul.

Elisa est passée de la MS au CP.

nous l'avons fait "testé" par un psy privé ( celle qui suit sporadiquement les enfants en cas de besoin)
elle pète tous les scores.
nous avons pris l'avis de l'instit (plutôt contre un saut de classe à l'époque) du psy scolaire du médecin scolaire et du médecin traitant.

l'avis du médecin scolaire ( noté sur son carnet de santé!): il serait criminel de maintenir cette enfant en maternelle...
bref. elle a donc sauté une classe. j'ai angoissée la première année, en me disant que qu'en cas d'échec, se serait ma faute.
elle est en troisième actuellement. elle est première de sa classe. nettement devant les autres.
mais elle est aussi en " avance" pour le reste, pour les activités extra scolaires par exemple. et elle est très mure.
les profs ont proposé un passage anticipé il y a deux ans. nous l'avons refusé. deux ans de différence avec ses camarades, c'est trop je trouve. ou alors il faudrait un établissement spécialisé, ce que je refuse. je ne veux pas les stigmatiser.

elle ne connait pas son "score". elle sait juste qu'elle est hors norme.

Pour Alexis aussi la question s'est posée. très vite résolue.
si son intelligence lui aurait permis un saut de classe, son affect et sa sensibilité non.
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 30 Nov 2010, 15:28

alors j'ai fait remonter ce post parce que la maîtresse de Kassandra nous a "alerté" dès le début de l'année sur ses acquis qui relevaient plus de la moyenne section, voire de la grande section dans certaines "disciplines" plutôt que de la petite section. elle a le privilège d'être dans une classe unique ce qui permet à la maîtresse de lui donner du travail à faire en fonction de ses capacités et de ne pas rester dans le clivage des sections. (d'ailleurs elle est super gentille parce qu'elle fait des fiches exprès pour ma puce !) on attendait de savoir si Kassandra saurait être une "élève" et il semble qu'elle s'adapte très bien à l'environnement scolaire, elle est très sociable, très attentive en classe. Elle joue beaucoup avec les moyens et les grandes sections ce qui semble être un élément déterminant dans son changement de section. en effet on en a parlé avec le pédiatre et pour lui le plus important ce ne sont pas ses acquis mais ses amis : si elle joue avec les petites section il faut la laisser dans son environnement. l'année prochaine elles ne seront que 2 en grande section (sauf s'il y a des "entrants") donc je pense que ça permettra aussi à la maîtresse de bien suivre l'évolution de Kassandra en lui donnant des fiches de graphisme de fin de moyenne section par exemple puisque c'est dans cette matière qu'elle aura du retard je pense.
voilà donc ma minette rentrera en grande section l'année prochaine si tout continue comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 03 Déc 2010, 11:02

vivi, tu disais que tu avais l'impression que je parlais de ta miss en parlant d'ethan mais quand je te lis parlant de lulu, j'ai l'impression que tu parles justement d'ethan !! ils sont clairement fait sur le même modèle ces deux-là, c'est incroyable !! Shocked

ka, je ne sais pas trop quoi te dire si ce n'est pt de faire confiance à l'instit, à plus forte raison si elle a du multi-niveaux. ça me semble être une solution idéale pour que ta puce soit nourrie correctement.

pour ethan, aujourd'hui, ça roule bien. il n'a pas de souci particulier, il a comblé les lacunes qu'il avait au cours de ses années de CE1 et CE2. là, il est en CM1, il suit sans pb. la maîtresse le dit très doué en français, mais j'avoue que côté orthographe, c'est franchement pas ça... je ne sais pas comment ils apprennent exactement mais je trouve que de manière générale, les règles d'orthographe comme de grammaire sont peu ou mal posées (pas entières et pas à apprendre vraiment). du coup, les enfants ne semblent pas acquérir les automatismes qu'ils devraient... je ne sais pas si c'est ethan, l'école ou le système, mais là, ça pêche un peu à mon sens.

le passage anticipé a été plutôt bénéfique dans l'ensemble. le seul truc qui a été difficile, c'est qu'il est arrivé en CE1 dans une classe qu'il n'a pas vraiment aimé et où il a eu un peu de mal à se faire des amis. heureusement qu'ils étaient 3 à sauter le CP en même temps et à se retrouver. socialement, l'année a été un peu délicate, mais il a fait des efforts. du coup, l'année suivante, on a demandé à ce qu'il soit dans la classe CE1-CE2 qui se formait, afin qu'il retrouve ses copains pour un an. il savait que ça ne serait que pour un an, mais ça lui a fait beaucoup de bien de retrouver toute "sa clique". 2 autres de la clique en question sont d'ailleurs passé en CE2 en cours d'année et du coup, ils sont tous en CM1 ensemble cette année et ça roule nickel.
on savait que ça irait côté acquis et que ça serait plus dur côté humain, c'est effectivement ce qui s'est passé, mais la situation n'a pas duré du fait de ces passages anticipés des copains. mais l'école où est ethan est une école qui accueille pas mal de précoces et qui sait détecter les besoins des élèves et le potentiel de chacun, tant humain que de connaissances. quand ils font sauter une classe à un gamin, ils savent très bien ce sur quoi il faudra se concentrer et ce à quoi il faudra veiller. on a cette chance là alors on en a profité et on a bien fait.
le seul point qui reste à acquérir à ethan est le sens de l'organisation. il peut très bien avoir une lecture à faire, quelques opérations et une poésie à apprendre et à illustrer, ben, il va commencer par illustrer sa poésie... forcément... Confused l'ordre des priorités d'efficacité n'est pas encore bien défini dans sa tête... lol ça va viendre...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 03 Déc 2010, 11:59

merci Anne !
Revenir en haut Aller en bas
Tanaquil
Reine de la culotte fantôme


Nombre de messages : 2799
Age : 45
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Sam 04 Déc 2010, 11:32

ça me fait plaisir de lire des nouvelles d'Ethan ! C'est coool !

Le ptit gars dont je parlais est aujourd'hui en 6e dans le privé dans une classe "enfants précoces", il a donc maintenant 2 ans d'avance. il va bien globalement...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alabridansmachambre.com
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 11:27

je reviens pour donner des nouvelles de ma puce : aux vacances de Paques elle a digéré tout le programme de moyenne section, donc elle entrera en grande section l'année prochaine si tout va bien. ce sera toujours dans la même classe unique donc la maîtresse continuera à adapter le travail à ses capacités. Elle a un peu de "retard" en graphisme mais elle progresse très vite et ses lettres et ses chiffres sont de mieux en mieux dessinés, reste juste le problème de la rapidité d'exécution : 2h30 pour écrire son prénom la chambre la maîtresse ! bon la pauvre j'aurais du choisir un prénom plus court !!!

le problème c'est qu'elle est très rêveuse et qu'elle s'intéresse à tout, donc dans une classe multi niveaux ça multiplie les distractions ! la maîtresse la mise à une place qui tourne le dos à l'ordinateur et à la table des PS pour limiter les éléments perturbateurs !

elle reconnaît pratiquement toutes les lettres en majuscules et en script
eelle a un peu d'avance en math (elle fait les exo de GS) et elle apprend les phonèmes je crois avec les GS : f et ou ça fait fou ! la maitresse est toujours impressionnée par ses facilités, nous aussi d'ailleurs.

niveau social tout va bien, un peu de mal avec la gestion de l'échec mais apparemment c'est quand même courant chez les enfants dans son cas qui apprennent facilement.

pour l'instant on ne l'a pas fait tester parce que ça ne nous avancerait à rien. s'il s'avère qu'elle est précoce, aucune école publique du département ne prend le rythme de ces enfants en considération, les écoles privées qui intègrent ces enfants dans des classes multi niveaux pour leur permettre d'évoluer à leur rythme sont hors contrats, c'est 600 € par mois sans compter la cantine et la garderie, donc in envisageable pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 11:46

Eh beh dis donc c'est sûr qu'elle n'est pas en retard !!!
Zélie pour écrire son prénom ça n'est pas ça du tout.. et pourtant il est plus court Wink

C'est bien en tout cas je trouve que la maitresse soit si ouverte et s'adapte en fonction de ses élèves, au moins ta louloute n'a pas l'impression de s'ennuyer et c'est déjà ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 12:46

thumleft c'est vraiment bien dans ces cas les systèmes de classe unique, avec une maitresse à l'écoute. Même topo ici avec Lulu qui a commencé en CP à la rentrée, est passée officiellement en CE1 en cours d'année sans changer de classe, et va passer en CE2 l'année prochaine.

ka83 a écrit:
niveau social tout va bien, un peu de mal avec la gestion de l'échec mais apparemment c'est quand même courant chez les enfants dans son cas qui apprennent facilement. pour nous =


Ca c'est clair, la gestion de l'echec, m'en parle pas Rolling Eyes , Lulu ne supporte absolument pas.......on a droit à de belles scènes......
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 12:55

elle se met beaucoup de pression toute seule et ce n'est pas facile à gérer et à comprendre pour nous. à l'entendre elle ne réussissait quasi aucun travail de moyens alors que lorsqu'on a eu le cahier on s'est rendu compte qu'elle n'avait pratiquement que des TB donc on voit bien qu'elle considère la "réussite" d'un exercice comme normale alors que le fait de ne pas réussir à faire un exercice ou seulement une partie de l'exercice est une catastrophe pour elle
on travaille la dessus pour l'aider à relativiser mais ce n'est pas facile
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 13:05

Oui, pareil ici...et puis aussi, autre probleme de la facilité : niveau apprentissage c'est galère , dès que ca coince pour qqch, une lecon qui ne va pas de soi ou sur laquelle il faut travailler un peu, c'est le drame, elle n'accepte pas du tout de ne pas y arriver sans effort....bon là ca s'arrange un peu, mais le souci c'est que je trouve que c'est pas parce que ca va mieux niveau apprentissage, mais juste parce qu'elle a bien rattrapé le niveau de CE1, et peut de nouveau se permettre de se laisser flotter....mais pour travailler, quelle cata, elle n'arrive pas à se poser et travailler, il faut que ca aille tout seul sinon elle se braque et refuse de bosser. Là en ce moment, le souci, c'est les tables de multiplication. Ben oui, qqch qu'il faut APPRENDRE, pas le choix, pas de recette miracle. Elle va dans sa chambre, regarde pendant 30 secondes, ressort, qd on l'interroge évidemment ca coince, et là, crises de larme, blocage.... Rolling Eyes ....y'a encore du boulot...
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 13:15

ça me promet de bon moment ! merci Vivi !je la vois tout à fait dans ce schéma ! le repas il faut que ça dure 10 min top chrono sinon elle commence déjà à se tortiller sur sa chaise, à compter les petits pois, à poser 20 000 questions !
le graphisme ça la gonfle parce qu'il faut s'entraîner, malheur le drame, les maths et les phonèmes c'est super parce que c'est intuitif pour elle du coup elle demande toujours du calcul mental à son père quand ils sont dans la voiture, moi ce sont les sons, chacun son truc !

on ne la fait jamais travailler à la maison, heureusement ! mais en primaire ça va être une autre histoire avec les devoirs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 15:34

vivi a écrit:
Oui, pareil ici...et puis aussi, autre probleme de la facilité : niveau apprentissage c'est galère , dès que ca coince pour qqch, une lecon qui ne va pas de soi ou sur laquelle il faut travailler un peu, c'est le drame .

ben le souci est là. ici nous avons un bel exemple de drame quotidien parce que cette année il faut bosser pour des résultats moyens.
quand tout a toujours été facile évident, c'est dur dur!
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 15:53

ben justement c'est ça qui m'inquiète. j'ai eu l'exemple avec mon frêre qui a sauté une classe et qui pourtant continuait à ne faire aucun effort, mais pas moyen de lui en faire sauter une deuxième. Arrivé au lycée il a quand même fallu faire un peu d'effort pour arriver à faire certains exercices du coup ça a été une catastrophe. Comment on peut commencer à faire des efforts au lycée ? on n'apprend pas à faire des efforts pour apprendre à 14 ans, ça me semble aberrant !
on ne peut rien faire pour ces enfants pour qu'ils apprennent à faire des efforts et à travailler avant d'arriver au lycée et que ça devienne dramatique pour eux ?
ça finit souvent en échec scolaire cette histoire quelque soit le moment où l'enfant en arrive à être obligé de travailler !

sans parler de ceux qui arrivent à la fac et qui ne savent pas travailler un minimum Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 15:59

ka83 a écrit:
sans parler de ceux qui arrivent à la fac et qui ne savent pas travailler un minimum Rolling Eyes

je connais.....ca a été mon cas.........jamais bossé, impossible de m'y coller, collège trop facile, au lycée c'était ptet trop tard pour moi, jamais pu m'y résoudre, à me poser et travailler. Du coup, j'ai passé la fac tant bien que mal, en me rattrapant mes sales notes des épreuves de "par coeur" par celles qui ne se basaient que sur la reflexion....mais c'est loin d'être l'idéal c'est sur...
La psy scolaire qui suit Lulu m'avait dit que ca allait être difficile, mais qu'il vallait mieux réussir à passer ce cap en CE1 à 7 ans, plutot que bien plus tard à l'adolescence.......mais comme ton frère, elle a beau avoir sauté une classe, elle n'en fait pas plus d'efforts pour autant; tout ce qui est lecture, grammaire, orthographe, elle n'a que des 19 ou 20 sans rien bosser du tout, donc là elle se repose tranquillou sur ses lauriers - mais que faire? je ne vais pas la faire bosser des trucs qu'elle maitrise parfaitement! - et en math c'est plus dur, faut apprendre, alors c'est le drame....
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 18:49

toujours vtrès dur, mon frèer a compris en prépa qu'il fallait bosser, 18ans, c'est un peu tard, ce fut très dur, pas de méthode, pas d'habitude de l'effort ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 19:29

ici deux cas:
alexis n'a jamais rien foutu. bonnes notes. chaque année on lui dit bosse, tu verras ça va être dur, à chauqe fois il s'en sortais avec des bons résultats avec un minimum de boulot. et cette année, ben...il galère. ne sais pas s'organiser, ne sait pas bachotter, et il est vite débordé. il bosse et malgré celà, ses résultats sont moyens.
il n'a pas sauté de classe, il était trop immature.
elisa a sauté une classe.
elle a toujours travaillé. elle est perfectionniste. c'est le genre de gamine à qui faut arracher les cahiers!
elle a des résultats excellents.

par contre, pas de solution pour leur donner envie de travailler...à part quelques cas, c'est plutot contre nature non?? l'homme est programmé "à l'économie". le moins d'effort possible pour le meilleur résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mar 10 Mai 2011, 20:38

Moi j'adorais l'école, le collège, le lycée : que c'est bon de voir les autres bosser et ramer, et d'y arriver sans ouvrir un bouquin, voir sans même aller en cours......
Bon au final, pas de bac, mais c'est la faute à mes parents, quelle idée d'avoir voulu me changer de bahut, j'ai vu 2 fois la même moitié de programme ! Et puis la suite vous la connaissez.
Toujours est-il qu'aujourd'hui.... ben ça marche encore ! lol !!!!!! J'y arrive avec des notes plus qu'honorables, sans bosser, en ouvrant mes classeur la veille pour le lendemain.
Bon, ça fait pas avancer les choses. Désolée.

Moi j'ai des enfants normaux, pas de saut de classe, des appréciations excellentes, pas d'effort à fournir. Elles sont dans le haut du panier, et déjà je trouve que ça ne demande pas assez d'effort, alors je compatis de tout coeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Mer 11 Mai 2011, 20:31

lol je suis morte de rire en vous lisant les filles, excusez-moi mais je retrouve tellement ethan dans les crises de lulu ou dans la distraction gigoteuse de kassandra que je ne peux pas m'en empêcher. je ne sais pas comment ça évoluera pour chacun de ces enfants, mais on ne pourra pas dire qu'ils n'auront pas été "perçus" dans leurs particularité. Laughing
je ne sais pas quel rôle a la génétique là dedans, mais mon homme faisait partie de ces enfants qui n'ont pas besoin de faire d'efforts pour comprendre et apprendre. ça l'a mené à l'option bac en 5 ans... ben oui, arrivé au lycée, ça a quand même été un peu plus dur, et comme ka le dit, c'est pas à cet âge-là qu'on apprend à faire des efforts, c'est trop tard. que faire pour les y pousser ? j'en sais rien... j'explique régulièrement à ethan d'une part ce qui "risque" d'arriver s'il ne se force pas un peu à apprendre même ce qui le saoûle, et d'autre part à essayer de fonctionner en se mettant un peu à la place du prof pour "sentir" ce qu'il attend (histoire de réduire les dégâts futurs autant que possible), mais je ne suis pas sûre que ça soit vraiment efficace... quand il veut pas, il veut pas. et quand ça le saoûle, il peut mettre 2H à faire un truc qui devrait lui prendre 3mn... dieu que c'est agaçant !! tant de temps de jeu perdu... et le temps de jeu fuit si vite !! Sad parfois, ça me fait mal pour lui de le voir "peiner" (j'aime pas le mot parce que c'est pas ça, mais rien d'autre ne me vient) tant de temps pour deux malheureuses bricoles... (il déteste la géographie, et l'histoire le gave vraiment, enfin, cette année, et je pense que c'est la manière dont les connaissances sont diffusées qui ne lui convient pas, c'est trop "cours magistral" pour lui...).
bref, pas de solution miracle pour les aider, ni vous aider les filles. je crois que c'est comme bcp de choses, chacun trouve sa solution au fur et à mesure. ;)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 08:46

c'est effectivement pas évident car d'un côté vos filles ont de grandes capacités intellectuelles et une grande mémorisation a priori, mais d'un autre elles sont en décalage niveau maturité et a priori concentration....en fait il faudrait sans doute attendre avant de trop leur en demander dans certains domaines où elles sont encore "petites" tout en approfondissant dans d'autres où elles sont à l'aise, allez plus lentement dans certains domaines que dans d'autres.... Par contre je suis surprise pour les tables de multiplication en CE1, ce n'est aps en CE2? et puis faire sauter une classe a des enfants qui veulent réussir, ca a l'avantage qu'ils ne s'ennuient pas mais l'inconvénient de leur mettre encore plus la pression car ils veulent trovuer leur place au sein du nouveau groupe....
nous avons aussi une petite surdouée dans la famille ( pas notre nenette!!), elle déteste aussi apprendre et n'aime pas l'école, mais avec l'âge et le fait que les parents ont été beaucoup derrière ca s'est vraiment arrangé avec le temps...elle est rêveuse et préfère jouer qu'apprendre! tandis que sa soeur très intelligente mais pas surdouée travaille sans soucis...
Pour les leçons d'histoire et de géo, l'idéal c'est de les reprendre de facon très différente, en en parlant l'air de rien, sous forme de jeu, de recherche net.... vu qu'elle a une bonne memoire elle retiendra tout pareil. Idem pour la multiplication, y'a plein de facons de l'introduire dans le quotidien et le rendre non rébarbatif et ludiqque.
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 11:59

tu sais, lilt, c'est pas vraiment un souci de concentration qu'on rencontre, c'est juste un pb de maturité. ethan peut se concentrer sur un truc qu'il aime pendant des heures s'il le faut. il en est tout à fait capable et le fait d'ailleurs pour certains truc. il SAIT donc se concentrer. mais il ne VEUT pas le faire une chose pour laquelle il n'a aucun intérêt. il n'a pas encore la maturité suffisante pour se dire que c'est nécessaire et que c'est comme ça, que c'est juste un moment pas marrant à passer mais qu'il est incontournable et qu'une fois qu'il sera derrière, ça sera fini. il sait que j'ai raison quand je lui dit ça et il le reconnait, mais il n'a ni la maturité ni la motivation suffisante pour s'y résigner quand même...
s'intégrer dans un nouveau groupe, oui, c'est parfois difficile, mais il finissent toujours par y arriver pour peu que la maîtresse y mette un peu du sien pour donner le coup de pouce nécessaire en les faisant travailler en groupe. mais c'est vrai que c'est une étape difficile quand ils sautent une classe, pt la plus difficile finalement. parce que s'ils peuvent sauter une classe, c'est qu'ils ont les acquis pour le faire, donc c'est que ça n'est pas par là que ça pêchera. reste le pb de la maturité qui ne suit pas forcément. à cet âge-là, un an (voir presque 2 ans) de différence avec les autres élèves de la classe, ça peut faire une grosse différence.
le ludique, ça marche bien quand ils sont petits, mais plus ils grandissent et moins c'est la direction que prend l'enseignement qu'ils reçoivent. c'est comme ça, là aussi, et grandir c'est aussi accepter que le jeu prenne une place de moins en moins importante dans l'acquisition de ce qui leur est nécessaire. peu à peu, il va bien falloir qu'ils arrivent à apprendre sans, alors progressivement, on les y mène... mais oui, c'est difficile pour eux et ça ne se fait pas toujours sans heurts. bien sûre que de notre côté on reprend avec lui les "cours" de géo et d'histoire par ex, mais ça n'est pas pareil...
et puis, un autre pb se greffe dessus pour nous : il n'y a plus de structure de cours !! tout est fait à partir de documents uniquement. ethan n'a pour ainsi dire aucune leçon d'histoire à apprendre. il n'a que des docs sur lesquels s'appuyer pour répondre à qqs questions qu'il n'a même pas à apprendre... pas de grand 1, petit 1, petit 2 suivi de grand 2, petit 1, petit 2...etc. il parait que "ça ne se fait plus..." et que "c'est ringard"... il faut suivre "l'air du temps" Confused alors oui, c'était scolaire et pas forcément idéal, je le reconnais, mais en attendant, ça posait une structure de cours très simple et ça mettait tout simplement une STRUCTURE en place dans leur tête, une façon d'organiser les choses. et à cet âge-là c'est carrément une nécessité ! la structure, ça ne vient pas tout seul, il ne vont pas la pondre par miracle !! il faut la leur donner et redonner en exemple pour qu'un jour il sache structurer eux-même... là, avec rien que leurs documents sur lesquels s'appuyer, ils ont plein d'infos mais aucune organisation de ces infos ne se dessine. ça part dans tous les sens dans leur cahier comme dans leur tête !! et il est incapable de faire la différence entre ce qui est important de retenir dans la leçon et ce qui est secondaire ou relève de l'anecdotique... Shit donc, quand il doit réviser, il feuillette son cahier et au fur et à mesure de ce qui voit il commente "exercice..." (il parle des docs en question, hein... et il passe à la pg suivante parce qu'un doc, ça n'est pas à apprendre)... "exercice" (page suivante)... "exercice" (page suivante)... et arrivé à la dernière page, il referme son cahier en disant : "ok, j'ai rien à revoir..." alors "faire les choses selon l'air du temps", je veux bien, mais franchement, là, non, j'adhère pas parce que ça ne va pas... ringard ou pas, je ne vois pas comment mon fils va acquérir une structuration de l'esprit (scolairement parlant, j'entends.) si on lui montre pas ce que c'est exactement...
c'est comme quand ils ont des exposés à faire. on ne leur explique pas comment organiser les éléments sur la page. on ne leur donne que le sujet et les questions auxquelles leur exposé doit répondre... ben oui, le reste c'est comme ils veulent... sauf que le comme ils veulent ça finit en un mini texte mal écrit et plein de ratures tout ramassé tout en haut à droite de la grande feuille et puis voilà. on ne leur apprend pas comment occuper l'espace d'une page... pfff, ça m'énerve de voir ça. les consignes sont données mais pas la démarche pour y arriver. ça n'a parfois aucune logique !!
bon, je vais m'arrêter là, parce que des exemples comme ça, j'en ai à la pelle...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 12:21

mdr Anne t'es déchainée ! je comprends très bien ton raisonnement et j'y adhère complètement mais ça fait 20 ans que c'est comme ça maintenant et c'est compliqué de dire effectivement on s'est planté vaut mieux revenir à l'ancien système basique de l'énoncé de la règle suivi des exemples pour illustrer.
j'ai 11 ans de différence avec mon frère (le deuxième, hein, pas le fainéant qui a sauté une classe ! ) et j'avais déjà fait ce constat là quand il était en primaire : elle est où la leçon ???????????????????????????????? ben y'en a plus ma p'tite dame c'est moderne maintenant on n'apprend pas on donne des exemples et des images pour illustrer parce que la leçon c'est trop lourd !
ah ! et les règles d'orthographe et de grammaire elles sont où ????????????????????????????
ah ben ça aussi c'est ringard l'important ce sont les idées, pas la façon de les écrire .......

bon ben on est foutu alors !
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 14:06

ka83 a écrit:
mdr Anne t'es déchainée !

=> vouiiii, quand l'esprit de mon gamin est en jeu... Razz


ka83 a écrit:
ça fait 20 ans que c'est comme ça. maintenant et c'est compliqué de dire effectivement on s'est planté vaut mieux revenir à l'ancien système basique de l'énoncé de la règle suivi des exemples pour illustrer.

=> ben oui, mais ça fait 20 ans que j'ai quitté les bancs de l'école et pour moi c'est "nouveau" (c'est surtout d'y être personnellement confrontée... et aberrant !! et je comprends mieux la démission de certains parents par rapport aux devoirs !!

=> pb d'air du temps, comme je le disais, c'est tout. c'est comme de supprimer les salles informatiques pour faire des chariots roulants de portables qui se déplacent d'une classe à l'autre (avec tous les risques que ça comporte au milieu de classes déchaînées... ça sent le vécu, hein...), ou de mettre 3 ordis par classe de 30 gamins... c'est sûr que 30 gamins agglutinés autour de 3 ordi pour voir ce qui se passe dessus, c'est mieux qu'un ordi par gamin dans une salle info... et je ne parle même pas des rotations à faire pour que chacun de ces 30 malheureux élèves puissent mettre individuellement les pieds 4 fois 30mn dans l'année devant ces ordis... oui, c'est vrai que c'est bien plus efficace, y'a pas à dire... pfff...y'a tellement d'exemples parlants et la seule réponse qu'on s'entend dire c'est qu'il faut bien chercher des nouvelles manières de faire...! là où je ne comprends pas, c'est pourquoi c'est en virant les méthodes qui ont fait les preuves de leur fonctionnement et pourquoi c'est au détriment des gamins !!!! dans l'histoire c'est encore eux qui vont en patir...



Citation :
j'ai 11 ans de différence avec mon frère (le deuxième, hein, pas le fainéant qui a sauté une classe ! ) et j'avais déjà fait ce constat là quand il était en primaire : elle est où la leçon ???????????????????????????????? ben y'en a plus ma p'tite dame c'est moderne maintenant on n'apprend pas on donne des exemples et des images pour illustrer parce que la leçon c'est trop lourd !
ah ! et les règles d'orthographe et de grammaire elles sont où ????????????????????????????
ah ben ça aussi c'est ringard l'important ce sont les idées, pas la façon de les écrire .......

bon ben on est foutu alors !


=> quand je vois le niveau d'orthographe actuel j'hallucine et je me dis que mes enfants n'auront jamais une orthographe correcte !! d'une part ça ne les passionne pas, ce que je peux comprendre mais ça reste quand même leur langue natale et il faut bien la connaitre (!), et d'autre part, quand on apprend pas certaines règles par coeur et qu'on ne leur fait pas acquérir les automatismes nécessaires pour les comprendre et les appliquer, ils ne peuvent pas écrire correctement !!! (mais, là, les pauvres petits, c'est pas non plus dans l'air du temps de leur faire apprendre des choses par coeur, faut pas surcharger leur cervelle et faut leur donner à penser...) mouais... en attendant, arrivés en terminale, il font 3 fautes par ligne parce qu'on leur a toujours donné à penser sans jamais leur demander de retenir et d'appliquer... et on en est réduit à leur faire préparer les interros en leur donnant les questions à l'avance !!! (vécu là aussi !!!)... ben moi, je dis que ça ne va pas... vraiment pas... et là, c'est pas le saut de classe qui joue là-dessus, parce quand ils sont petits on pourrait éventuellement mettre les lacunes sur le dos du saut de classe et de l'immaturité de l'enfant mais non, ça concerne tous les gamins !! c'est la manière d'enseigner tout ça qui ne va plus du tout... alors je ne dis pas qu'il faut revenir aux années 50 mais entre les années 50 et la folie actuelle, il doit bien exister un juste milieu et un peu de bon sens, non ?!

parfois, je me dis que lorsque nos enfants seront arrivés à l'âge ou on lit les auteurs classiques, ça leur sera tout bonnement impossible parce que ce sera écrit dans une langue qu'ils ne maîtriseront plus du tout et que ça leur sera aussi difficile à aborder (en style, structures de langue ou vocabulaire) que rabelais ou montaigne l'étaient pour nous... sauf que l'écart entre notre jeunesse et rabelais n'est quand même pas le même que celui qu'il y aura entre eux et zola par exemple... Neutral

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VéroniqueR
Violette passionnément


Nombre de messages : 2857
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 17:24

Euh, je n'ai pas tout lu mais c'est quoi vos écoles où il n'y a pas un "aide mémoire" avec les règles de grammaire, d'orthographe, de conjugaison, de maths ? (ok pour Kassandra c'est un peu tôt Wink )
Pour l'acquisition du socle commun c'est fortement recommandé. Après on n'est pas obligé de faire un truc style ringard avec les enfants mais si les règles du français se savaient sans les apprendre et les manipuler cela se saurait ( et éviterait les fautes à tous les mots de nos chers élèves !).
Et autant démarrer dès les petites classes (ce1) pour donner les bonnes habitudes dès le départ mais là on peut très bien passer par des méthodes ludiques et visuelles pour comprendre la structure de la phrase et les accords entre les mots.
Dans mon école le Bled y a encore toute sa place et le pire c'est que les élèves en redemandent Rolling Eyes et pas de souci sur les items conjugaison et grammaire des évaluations CM2 malgré un quartier en grande détresse sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: saut de classe   Aujourd'hui à 04:02

Revenir en haut Aller en bas
 
saut de classe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Classe Wielingen : évolutions & modernisations
» Classe A et B
» Classe découverte à 3 ans
» Un saut opérationnel.
» enfant lecteur en MS, besoin de vos conseils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: