LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 saut de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 19:42

ben crois-moi véro, c'est loin d'être partout comme ça. ici il y a pas mal d'écoles ou semble-t-il le bled est personna non grata... et du coup, je l'ai à la maison... lol

et pas d'aide mémoire en vue chez nous, pas plus que chez les quelques copines avec qui j'en ai discuté et qui ont des enfants en primaire... Sad

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 19:43

même remarque que Véro, chez nous aussi : cahier de règles, à apprendre, à appliquer
leçon d'histoire, de géo, alors pas forcément avec I/1)a) mais qd même une leçon avec un ordre et les choses essentielles à apprendre et à retenir !

mais Annem, Ethan n'est pas dans une école "classique", ça vient peut être aussi de leur méthode, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 20:16

nan, c'est pas dû à l'école parce que quand j'en parle à des mamans autour de moi d'enfants qui sont ailleurs que dans cette école, c'est le même constat... et c'est pire pour le collége !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 20:43

dans l'école de Maelle, il y a des règles (conjugaison, grammaire, ortho) et des leçons en hist, géo, sciences....à apprendre par coeur et pleinnnnnn d'exercices de bled !!!! A l'ancienne comme dit ma mère !!!! Et oui.....tout dépend des écoles.....
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 20:49

c'est intéressant ce que tu dis Anne mais je suis surprise aussi, les enfants des voisins en CEé ont des leçons, et nos nièces en ont aussi et très (trop) longues... et pleins de poésies.... Ma nénétte n'a pas encore de règles mais des mots d'orthographe à savoir par coeur et des poèmes.
Après je comprends que ca doit être dur de les faire bosser quand ils ne sont aps motivées et que ca ne les intéresse pas. Je me souviens de la fille d'une amie qui parlait tôt d'ennui... on doit avori de la chance, pour l'instant les miens ont été partant pour tout, tout leur plait, ils veulent tout savoir, ils sont très bon public... on croise les doigts pour que ca dure, parce que l'apprentissage par coeur je vois bien que ca ne va pas de soi, meme pour une poesie, et il faut user de stratagemes pour que ca reste ludique et ne les degoutent pas... Apres je ne suis pas trop d'accord avec toi sur le fait qu'on doit "apprendre" à apprendre sans s'amuser au fil du temps... je trouve qu'au contraire le ludique doit toujours perdurer, sinon s'est trop triste et monotone... j'ai toujours trouver que l'apprentissage et la decouverte de tout etait comme un jeu, une gymnastique de l'esprit sympas, je crosi que sinon j'aurai jamais rien appris...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle
Violette passionnément


Nombre de messages : 2373
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 21:00

Hé bé ! quel tableau, Annem! J'en suis scotchée !
Ce n'est pas le tableau de l'école de mes garçons, heureusement !
Par contre, je vois une grosse différence entre Alexandre qui a une toute jeune maitresse, et quasi aucuns devoirs, et les laisse s'autonomiser (bien qu'ils n'en soient pas encore vraiment capable) et la maitresse de Valentin, qui les fait bosser, leurs donne des leçons, des mots )à apprendre, les tables de multipliucation (si, si, dès le CE1 : ils vont jusqu'à la table de 5 et la table de 10 (faciiiiile !) en bonus.
Coté informatique, ils ont mis le paquet, avec une salle informatique plutot bien équipée, et depuis cette année, l'arrivée du tableau interactif.
Nous avons également "l'espace numérique", où l'on accède aux devoirs à faire, emploi du temps, etc. Et c'est la maitresse de Valentin (donc pas la jeunette fraichement nommée) qui utilise à fond.
Par contre, les loulous ne savent pas encore vraiment manier l'informatique, et Valentin y perd un temps fou ! Je ne trouve pas ça vraiment productif pour l'instant. Et comme les devoirs y sont notés systématiquement, mon faignant a nettement moins recopiés ceux-ci sur son cahier de texte.... .....l'envie de faire comme Alex, ne pas avoir de devoirs....
Tiens, lundi, Valentin et moi avons entretien pour envisager son entrée en section internationale (allemand) à partir de la rentrée prochaine... Si il la veut, il va falloir qu'il se bouge !!!!
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 12 Mai 2011, 21:10

Laurence a écrit:
même remarque que Véro, chez nous aussi : cahier de règles, à apprendre, à appliquer
leçon d'histoire, de géo, alors pas forcément avec I/1)a) mais qd même une leçon avec un ordre et les choses essentielles à apprendre et à retenir !

mais Annem, Ethan n'est pas dans une école "classique", ça vient peut être aussi de leur méthode, non ?


ici aussi, faustine et marius, tout deux en CE1, dans 2 communes différentes, ont chacun un cahier de règles, avec des fiches annotées G1, G2... pour la grammaire ou O1 our l'ortho ou C4 pour la conjugaison.

faustine sait toutes ses tables de multiplication, alors que marius a juste fait la table de 2, 5 et 10. mais ça dépend du rythme de chaque classe aussi.

VéroniqueR a écrit:
Euh, je n'ai pas tout lu mais c'est quoi vos écoles où il n'y a pas un "aide mémoire" avec les règles de grammaire, d'orthographe, de conjugaison, de maths ? (ok pour Kassandra c'est un peu tôt Wink )
Pour l'acquisition du socle commun c'est fortement recommandé. Après on n'est pas obligé de faire un truc style ringard avec les enfants mais si les règles du français se savaient sans les apprendre et les manipuler cela se saurait ( et éviterait les fautes à tous les mots de nos chers élèves !).
Et autant démarrer dès les petites classes (ce1) pour donner les bonnes habitudes dès le départ


et lorsque je faisais du cycle 2 ou 3, je faisais faire des activités d'observation de la langue d'où on tirait ensuite une règle. règle qu'on appliquait ensuite dans des exercices quelques jours après. je leur donnais moi aussi des fiches récapitulatives ou je leur faisais écrire la règle (selon la classe). je l'ai fait aussi bien à la campagne qu'en ville, aussi bien dans un quartier résidentiel qu'en ZEP. c'est la même chose que les fiches de sons en CP, vous savez avec l'oreille qui entend et l'oeil qui voit.




c'est tout de même bizarre par chez vous, annem....




raphaelle : personnellement je ne donne quasi jamais de devoirs, à part des leçons ou des poésies. et dieu sait que les parents ont besoin qu'on colle des devoirs à leur môme pour être rassuré...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 09:03

Citation :
là, avec rien que leurs documents sur lesquels s'appuyer, ils ont plein d'infos mais aucune organisation de ces infos ne se dessine. ça part dans tous les sens dans leur cahier comme dans leur tête !! et il est incapable de faire la différence entre ce qui est important de retenir dans la leçon et ce qui est secondaire ou relève de l'anecdotique... donc, quand il doit réviser, il feuillette son cahier et au fur et à mesure de ce qui voit il commente "exercice..." (il parle des docs en question, hein... et il passe à la pg suivante parce qu'un doc, ça n'est pas à apprendre)... "exercice" (page suivante)... "exercice" (page suivante)... et arrivé à la dernière page, il referme son cahier en disant : "ok, j'ai rien à revoir..."
Corentin, c'est idem...je trouve hyper dur de faire réviser, car c'est une une suite d'information, et pas de leçon...donc comment savoir ce qui est important ou pas...

par contre, en français, il a un cahier de règles avec des onglets (orthographe, grammaire, conjusgaison)

et je comprend aussi, les moments difficiles des devoirs, Corentin peut être comme ça = si il a envie= tout est propre (c'est + le graphisme lui) et juste, mais s'il n'a pas envie, ça prend des heures, donc je lui ai expliqué et ici, lorsqu'on fait les devoirs on demande à"mme Mauvaise volonté" de ne pas s'incruster...lorsque je vois qu'il n'est pas réceptif, on arrête, et je lui demande de virer"mme mauvaise volonté" qui nous empêche de travailler ; et parfois 10 min après c'est bon ! il a menoté cette mme mauvaise volonté !!
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 14:13

oui, on a aussi des fiches comme le décrit véro avec des C, des O, des M, des G... pour chaque matière, mais il n'y a dessus que des choses vraiment basiques de chez basique. absolument pas ce que j'appelerais une "règle. pour moi, une règle ça pose qqch d'assez précis et ça donne les exceptions importantes éventuelles (qd il y en a)... alors pt que je suis trop exigeante dans ce qu'est la définition d'une règle...? j'en sais rien...

je trouve que ce qui manque cruellement, ce sont les mécanismes d'application. ok, ils en ont à l'oral en classe, je le sais bien, mais et l'écrit alors ? comment acquièrent-ils les automatismes écrits s'ils ne font pas d'exs écrits très régulièrement ? et je ne parle pas d'un exo par ci par là fait en classe, mais bel et bien d'applications des règles apprises par des exos écrits à forme répétitive... bref, je pige pô comment ils peuvent faire sans ça...

pour avoir enseigné le français à des étrangers pendant plusieurs années, je voyais bien que les automatismes oraux et écrits étaient un des trucs essentiels pour qu'ils comprennent, acquièrent le truc et ne se trompent plus... alors même si le contexte est un peu différent pour nos enfants, parce qu'on est dans leur langue natale, le principe de compréhension/retenue/rendu s'acquiert quand même à force de faire et de refaire (je ne parle pas forcément de par coeur mais de répétition de mises en situation)...
et je vois bien que c'est ce qui manque à ethan, il ne développe aucun réel réflexe orthographique... il ne se pose pas de questions devant un accord à faire par ex, parce qu'il ne voit pas qu'il est à faire, et il ne le voit pas parce qu'il n'a pas fait la tonne d'exercices qu'il lui faudrait pour acquérir le réflexe de se poser systématiquement les bonnes questions...
alors oui, quand on lui montre un mot pas ou mal accordé et qu'on lui dit "t'aurais pas oublié qqch là ?", il finit toujours par trouver ce qui manque mais c'est assez régulièrement après plusieurs réponses fausses Sad et il est tout à fait capable de refaire la même erreur 3 lignes plus loin sans pour autant se corriger de lui-même. c'est ce qui me fait dire que l'automatisme/le réflexe ne se met pas en place, il répond un peu au pif en fait et il faut en plus lui mettre le nez sur l'erreur... il ne la trouve jamais seul... il le sait, il sait que je le sais et ça nous agace tous les deux... bref, c'est pas top.

tu sais, véro, tu dis pas de devoirs, je sais que ça aussi c'est dans l'air du temps dont je parlais un peu plus haut. je sais bien que le temps de jeu à cet âge-là est encore très important et s'amenuise progressivement, mais je crois aussi que devoir ou pas devoir, c'set pas la vraie question finalement, parce que ça dépend en réalité de chaque enfant. certains n'en ont aucun besoin, et d'autres si. alors comment faire en classe quand tu as des enfants qui auraient manifestement besoin d'en faire mais que tu prends le parti de ne pas en donner ? c'est pas juste pour ces enfants-là parce qu'au bout du compte, ils se retrouveront pénalisés et accumuleront des lacunes peu à peu faute d'avoir eu les exs qui les auraient aidés à bien faire... et en même temps, pour les gamins qui n'en ont pas vraiment besoin, est-ce vraiment un pb d'avoir à passer 15 ou 20mn sur des devoirs le soir puisque justement c'est très facile pour eux ?
je me suis longtemps dit qu'il fallait ficher la paix aux enfants quand ils rentraient le soir après une journée d'école, mais quand je vois les carences qui s'installent chez ethan par ex, eh bien je t'avoue que je suis demandeuse de ces devoirs dans les domaines où je sens qu'il y a des problèmes. et ce n'est pas forcément pour me rassurer moi, mais surtout pour qu'il ne se retrouve pas dans 3 ou 4 ans à rendre des copies dans lesquelles il y aura 2 fautes par ligne et qui seront automatiquement redescendues de qqs points à cause de l'orthographe (ben si, ça existe encore... et finalement je pense aujourd'hui que ce n'est pas si mal).
je sais que la langue est en perpétuelle évolution et ça ne me gêne pas vraiment, je trouve même ça plutôt normal, mais je crois aussi que pour se permettre d'utiliser les évolutions, il faut savoir utiliser la langue de base. c'est pt mon côté littéraire qui parle, va savoir... lol
en tous cas, je suis parfois effarée de voir les choses que les gamins de 15 à 18 ans sont capables d'écrire et je n'ai absolument aucune envie que mes enfants fassent partie de ceux-là... alors je veux bien leur laisser le temps d'intégrer, mais j'ai aussi la sensation qu'à force de leur laisser le temps, il file sans que les choses ne finissent par s'intégrer. on nous a dit quand ethan avait 6 ans, qu'il avait jusqu'à la fin du primaire pour assimiler les règles essentielles de l'orthographe... ok, on a été patients et on a laissé faire... mais on est maintenant presque à la fin du CM1 et très franchement les acquis de base sont encore loin d'être là !!!!! alors jusqu'à quand on va devoir faire confiance et attendre ??? jusqu'à ce qu'il soit trop tard et que ça ne soit plus rattrapable ??? il me semble qu'au collège les profs de français se concentrent sur autre chose que l'orthographe, et ce parce que c'est sensé être à peu près acquis... alors je fais quoi moi, avec mon gamin qui n'intègre pas ?????

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 14:27

(je fais un autre post parce que je réponds à lilt)

lilt, je suis assez d'accord avec toi sur le truc de l'apprentissage ludique. je trouverais génial que tout puisse passer par ça, mais il s'avère qu'on est dans un système qui progressivement, au fur et à mesure des classes, diminue l'aspect ludique de l'enseignement. c'est juste un constat. et il faut bien que nos enfants s'y habituent, que ça leur plaise ou non. on pourrait discuter durant des pages et des pages pour dire que le ludique serait génial à tout âge, et je crois qu'on finirait tous par tomber d'accord sur l'idée même. mais notre société n'est pas comme ça et il faut bien que nous, en tant que parents, arrivions à en tenir compte et à faire prendre conscience à nos enfants que ce qui les attend au moins au niveau scolaire, c'est de moins en moins de jeu et de plus en plus de cours un peu rébarbatifs... ils rencontreront toujours au cours de leur scolarité des profs qui sauront faire passer un peu de jeu dans leurs cours (et dieu sait qu'en FLE, j'en ai fait des jeux de rôle et des mises en situations rigolotes ! ) mais la plupart des profs qu'ils auront à rencontrer ne seront pas dans cette optique-là, et ce serait pour moi tromper mes enfants que de leur laisser croire que tous les apprentissages qui viendront au fur et à mesure qu'ils grandiront ne seront que jeu...
exploiter ponctuellement certaines curiosités naturelles de l'enfant en tablant sur des apprentissages ludiques, oui... rattraper une difficulté ou un truc pas compris à l'école, par qqch de l'ordre du jeu à la maison qui va l'aider à comprendre, oui... mais lui faire croire que tout est drôle en classe et cool à apprendre, non... pour moi, ce serait le trahir, parce que ça n'est pas vrai, tout simplement...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par annem le Ven 13 Mai 2011, 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VéroniqueR
Violette passionnément


Nombre de messages : 2857
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 14:44

Surtout qu'au collège les profs n'ont pas vraiment le temps de revoir les règles du français mais par contre ils enlèvent des points sur les devoirs où il y a trop de fautes (jusqu'à 5 points sur un devoir de Maths pour Thomas en troisième et 3 points pour un devoir en géographie pour Mathieu en 6ieme). Au collège du coup ils perdent des points mais n'ont pas, bien souvent la capacité de s'auto-corriger car ils n'arrivent pas a analyser pourquoi il y a une faute (règle de grammaire non appliquée, terminaisons de conjugaison modifiés).
Il y a 10 ans je me suis pris le bec avec une inspectrice qui m'avaient fait remarquer que cela ne servait à rien de faire des aide -mémoires de grammaire avec mes CM1. Pour elle, les élèves devaient se rendre compte par eux même qu'après "tu" il faut un "s"...... Evident pour certains gamins, le lien va se faire pour d'autres jamais ! Je lui ai répondu que je n'étais pas en classe pour créer de l'échec scolaire et donner aux gamins un niveau nul. Qu'écrire et appliquer une règle de grammaire n'avaient jamais tué un élève ! .....Du coup sur mon rapport, elle a écrit que je ne respectais pas la hierarchie et que j'en faisais qu'à ma tête tongue
Après presque 17 ans d'ancienneté, je vois bien que les enfants ont besoin de décourvrir par eux même la règle, de l'appliquer ensuite en faisaint des exercices pour se l'approprier et la mémoriser. Par contre on peut être plus sympa et faire des exercices ludiques (jeux d'étiquettes, jeux en classe, sur ordinateur) que de rester scotché au bled !
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 14:52

annem j'ai moi aussi vu les principes d'automatisation linguistiques (Skinner n'est-ce pas et son verbal behavior) en passant une licence FLE et je suis tt à fait d'accord que ça colle tout à fait pour l'apprentissage d'une langue étrangère. mais comme l'a fait remarqué chomsky ce n'est pas possible pour la langue maternelle.
le fait de vivre sa langue fait qu'on est immergé dedans et qu'on ne peut pas l'analyser de manière segmentaire.

il n'y a que les adultes qui peuvent avoir ce recul là. et certainement pas un enfant de 7 ou 8 ans.

je te dis ça d'autant plus que jusqu'à l'age de 15 ans je n'avais fait de moi meme de lien entre les différents éléments de ma langue maternelle. il a fallu que je fasse du grec et de l'allemand pour commencer à réfléchir sur les langues, sur leur fonctionnement.
vouloir tout mettre en cases, tout ranger, ce n'est pas propre à l'esprit d'un enfant.

et uen langue maternelle ne s'apperend absolument pas comme uen langue étrangère même en immersion (sujet de mon mémoire de maitrise Wink )

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 14:59

oui, je te concède le coup des ex ludiques véro, pour peu qu'ils aient la même efficacité que le bled. ;) et là, ça veut dire y avoir bcp songé et avoir investi bcp de temps et d'énergie à leur préparation...
ton inspectrice était, passe-moi le terme mais, une idiote tout simplement. lol
mettre tous les élèves dans le même sac en pensant qu'ils finiront tous par comprendre la même chose, c'était ridicule... mais le système actuel qui "moule" les élèves sur un modèle standard fonctionne malheureusement bien souvent comme ça... Sad regarde, finalement, c'est un peu la même chose avec les élèves qui auraient besoin de devoirs et ceux qui peuvent très bien s'en passer. on ne peut pas contenter tout le monde, alors il faut décider à qui on donne la priorité et comment. pour les aide-mémoire, il en aurait fallu pour ceux qui en avaient besoin et pas pour ceux qui n'en avaient pas besoin... avec sa remarque ton inspectrice choisissait de privilégier ceux qui n'en avaient pas besoin en oubliant ceux qui en avaient besoin. drôle de recommandation... pfff, c'est parfois un vrai casse-tête pour tout le monde, que ce soit les parents, les profs ou les élèves... à quand l'école à la carte ? lol


ce que tu décris des profs de collége ne me surprend pas. ce sont les retours que j'ai ici aussi. et c'est bien ce qui me fait peur actuellement. parce que ça peut placer un gamin qui pige bien dans des résultats scolaires finalement très moyens et assez loin de ce qu'il vaut... et au bout du compte, ça veut dire fermeture de certaines portes loin dans l'avenir car pas assez bon dossier... je sais, je projette pt un peu loin, mais ça me semble normal de projeter sur l'avenir quand il s'agit de nos enfants et notre rôle c'est aussi de faire en sorte que le plus grand nombre possible portes s'ouvrent à eux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 15:07

oui véro (l'autre ! lol ) je suis d'accord avec toi sur le fait que la langue maternelle et une langue étrangère ne s'apprennent pas de la même façon. je le sais bien et c'est pour ça que j'ai nuancé mon propos en disant que le contexte était un peu différent. j'illustrais juste le fait que le principe de mécanisation de certaines choses, et notamment de l'application des règles d'orthographe, me semble nécessaire dans certaines situations pour apprendre l'une comme pour apprendre l'autre.
il ne s'agit pas de faire analyser ou segmenter la langue maternelle comme on le ferait pour une langue étrangère, mais juste de faire faire et refaire autant de fois que nécessaire, les exercices d'applications des règles à l'oral comme à l'écrit (selon les règles justement), jusqu'à ce qu'ils relèvent pour l'enfant de l'ordre de l'évidence, jusqu'à ce que se développe en lui une sorte d'automatisme réactionnel des questions à se poser devant un mot identifié dans sa nature ou sa fonction grammaticale et que la réponse aille de soi... Je ne sais pas à quel âge un enfant finit par être capable de faire ça dans sa propre langue, mais j'ai clairement la sensation d'en avoir un qui n'est pas sur la bonne route...

l'analyse et la segmentation d'une langue étrangère quand on l'apprend, c'est un autre pb et là, je suis d'accord avec toi, il faut du recul sur sa langue et déjà une bonne connaissance de ses structures et de ses subtilités.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VéroniqueR
Violette passionnément


Nombre de messages : 2857
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 17:36

Et encore Anne, tu fais partie de ces gens qui ont la capacité de pouvoir aider leurs enfants, de voir où les choses n'évoluent pas correctement et de palier. Même si c'est pesant de repasser où l'école n'avance pas correctement pour son enfant, tu le fais, tu sais le faire et cela permet à tes loulous d'avancer...........mais pour tous les enfants "livrés à eux-même" , sans parents pour colmater les brêches, c'est quoi leur avenir à l'école et pour plus tard ?
Tu es allée voir l'instit pour lui dire ce que tu ressentais ? Que tu sentais qu'Ethan avait des soucis pour "réinvestir" les notions vues en classe ? Que tu ne veux pas rajouter des couches à la maison mais que tu sens que les aquis écoles restent en surface et que du coup tu stresses un peu pour l'avenir ?

Pour les devoirs dans ma classe c'est à adapter à chaque enfant (du coup cela demande du temps en relation avec les parents mais je trouce ça plus intelligent pour tout le monde) : en principe le soir il y a la lecture vue en classe + un petit exo de la "règle vue en classe" et que l'enfant est capable de faire seul mais qui permet de montrer aux parents ce qu'on a vu. Cela ne prend pas plus de 15 minutes. Pour la lecture pour celui qui veut lire autre chose car ça ne l'interesse pas de relire le texte = ok (en cp je donne même pour les élèves en décalage une lecture adaptée car aucun intérêt de lire un texte si l'élève n'y arrive pas). Dans mon école je ne peux pas compter sur l'aide des parents pour revoir une leçon non comprise alors l'enfant doit pouvoir faire son travail du soir seul et avoir plaisir à le faire. Le but du jeu est d'amener l'ensemble du groupe classe à faire la même chose en fin d'année mais chacun évolu à son rythme en ayant plaisir à venir en classe en premier.

Cette année j'ai été inspectée et j'ai eu les félicitations de mon inspecteur. Puis celle de l'Inspectrice d'Académie qui m'a convoqué en entretien pour savoir comment j'avais fait pour modifier autant l'image d'une école en 5 ans et remonter le niveau = travail d'équipe et l'envie de donner à chaque enfant les mêmes chances d'apprendre. Elle veut que l'année prochaine je fasse des animations pour les enseignants pour leur expliquer notre travail en équipe, notre méthode de lecture, nos jeux autour de la grammaire, de la conjugaison mais j'ai décliné l'offre car pas assez de temps et ce n'est pas ma priorité.

Du coup ça M'ENERVE lorsque je lis les "soucis" que tu rencontres avec ton loulou.
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 13 Mai 2011, 21:03

VéroniqueR a écrit:


Cette année j'ai été inspectée et j'ai eu les félicitations de mon inspecteur. Puis celle de l'Inspectrice d'Académie qui m'a convoqué en entretien pour savoir comment j'avais fait pour modifier autant l'image d'une école en 5 ans et remonter le niveau = travail d'équipe et l'envie de donner à chaque enfant les mêmes chances d'apprendre. Elle veut que l'année prochaine je fasse des animations pour les enseignants pour leur expliquer notre travail en équipe, notre méthode de lecture, nos jeux autour de la grammaire, de la conjugaison mais j'ai décliné l'offre car pas assez de temps et ce n'est pas ma priorité.

tchin :yiha: prie fleurs

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Sam 14 Mai 2011, 13:15

c'est super pour toi tout ça véro !! bravoooo !!!
mais je n'ai jamais douté une seule seconde que tu avais une approche très saine des choses et du fonctionnement que tu voulais mettre en place. ;) c'est pt un peu dommage de ne pas faire profiter de tout ça à d'autres par le biais des animations mais je comprends aussi très bien l'investissement en plus que ça te demanderait et je sais à quel point l'école te bouffe déjà en temps et en psy... alors je te comprends.

et oui, je sais que tu as raison quand tu dis que j'ai la capacité de voir et d'intervenir quand je sens un souci, et que ça n'est pas le cas de tous les parents, c'est vrai. ça aide à relativiser, mais bon, le pb reste quand même là. lol l'instit je 'lai vu il y a quelques jours pour d'autres choses que celles-là, mais je pense que je la rebloquerai qqs minutes avant la fin de l'année pour lui parler plus précisément de ça. ;)
merci pour votre écoute les filles, ça fait du bien !!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle
Violette passionnément


Nombre de messages : 2373
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Sam 14 Mai 2011, 21:46

Chapeau, Véro !
Et pour une fois que des efforts sont reconnus, c'est BIEN ! :biz:
Revenir en haut Aller en bas
Céline
Ch'tite maman


Nombre de messages : 4192
Age : 38
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 17 Nov 2011, 13:42

Après avoir relu des dizaines de fois les recits de sauts de classe de vos enfants, je viens vous donner des news de mon loustic.

A la rentrée de Septembre, Il est entré en CP. Il était content, tout fier! Heureux d'aller à l'ecole. Une fois la découverte faite au bout de la 1ere semaine, son humeur a commencé à se dégrader. Il me demandait de lui faire faire d'autres trucs que ce qu'il voyait en classe. En fait, il sait lire depuis le printemps. ça s'est fait tout seul, avec ce qu'il voyait en GS. il posait quelques questions à la maison et faisait le lien entre les 2 tout seul. Cet été, il s'était meme mis à lire des petits romans pour les débutants. Il adore lire! Il dévore m^me! Le 'décortiquage' de début de CP sur les syllabes, les mots, ... ça lui a miné le moral. tout allait bien à l'ecole, parce qu'il aime être à l'ecole, il aime sa maitresse, profite de copains à la récré. Mais en rentrant le soir, il pétait les plombs. ça s'est dégradé dès la 2eme semaine et ç s'est empiré. Il était en colère. Il a été jusqu'à me dire que c'etait nul et qu'il voulait changer d'ecole parce qu'il n'apprenait rien. Il avait de l'energie à dépenser le soir, je finissais par l'emmener courir au parc en rentrant le soir après 19H, pour qu'il puisse évacuer sa colère. ça lu prenait la tête, il n'etait pas bien du tout... Au bout de 3 semaines d'ecole, je suis allée voir la maitresse. Elle a entendu ce que je lui ai dit, mais pour elle, Nathan était plus un enfant triste, pas heureux et qui se prenait pour un enfant plus fort que les autres, et qu'il ne s'interressait pas à ce qu'il se faisait en classe. Elle m'a meme dit que c'etait un enfant mis sur un piedestal parce qu'il savait lire... alors que le CP ce n'ets pas que la lecture... J'ai aussi entendu ce qu'elle m'a dit. Je ne peux pas lui reprocher cela ,car elle ne le connaissait pas, je lui ai dit que l'enfant qu'elle me decrivait ce n'etait pas l'enfant que je connaissais, mais je sais aussi que Nathan peut être très maladroit et meprisant envers les autres quand il ne va pas bien. Pour moi, c'etait en corélation. De ce fait, meme si nous n'etions pas d'accord sur nos avis, elle m'a proposé de rencontrer la psychologue scolaire. Je savais qu'il n'allait pas bien ,il n'était pas heureux a l'école et je voulais savoir pourquoi. Rdv pris la semaine suivante. Conclusion: oui, il n'est pas heureux à l'ecole parce qu'il n'apprend rien, et qu'il a envie d'apprendre des choses nouvelles. Elle lui a fait passer des tests qui ont mis en évidence que le niveau de CP etait acquis. Qu'elle préconisait un passage en CE1. ça peche un peu en ecriture car il n'ecrit pas très vite, mais elle avait confiance en lui, car il dit qu'il veut faire les choses bien. Elle a insité sur le fait que c'etait une demande de l'enfant et pas une demande des parents. Nous avons bcp discuter avec elle, ça a mis en lumière bcp de choses sur son comportement. ça a fait du bien à tout le monde. Elle a donc fait son compte rendu aux enseignants. Ils lui ont fait passé tous les tests de fin de CP, de début de CE1 sur 3 jours. Tout s'est super bien passé. Restait plus qu'a attendre l'accord de l'inspection. ça a pris 3 semaines pendant lesquelles on ne savait pas quoi dire à nathan. Il etait toujours en colère, mais avait commencer à accepter le fait que ça n'allait pas changer. Je ne pouvais rien lui dire car rien n'etait certain. Ce fut 3 semaines detestables pour toute la famille. A l'école ça se passait bien, mais à la maison, il evacuait sa pression...La décision est arrivée la veille des vacances de la toussaint. OUF! Passage validé a partir du 3 novembre. Et bien, il ne voulait pas y aller! je ne l'avais pas prévenu...mais ça a fait son petit bonhomme de chemin pendant les vacances, et il est aujourd'hui très à l'aise dans ses pompes. Il se rend compte tout doucement, qu'il faut qu'il travaille pour y arriver, et ça marche! C'est adapté pour lui, ça lui plait, il apprend des choses nouvelles et son moral est bon! Il ecrit de plus en plus vite, les copains ne terminent meme plus pour lui! Il est tout content! Il s'adapte super vite! Et il est bien! Il va mieux! Ouf! Je suis très contente pour lui. Je dis souvent: On m'a rendu mon fils!

Pendant toute cette période je ne me sentais pas bien du tout. Le regard des autres me faisait peur. Etrangement, je me sentais mal alors que j'agissais vraiment et sincèrement pour lui. Aujourd'hui, il est bien comme ça et c'est l'essentiel!


Dernière édition par Céline le Ven 18 Nov 2011, 08:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 17 Nov 2011, 13:51

tant mieux pour lui, pour vous.
C'est tellement difficile à vivre à la maison et les instit ont parfois du mal à comprendre que l'enfant ne va pas bien
Bonne route maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 17 Nov 2011, 14:08

super!! un enfant qui va mieux, à l'aise dans ses baskets!!!!
et bravo à vous, d'avoir tenu bon malgré les difficultés!

Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 17 Nov 2011, 19:56

il va bien, c'est l'essentiel !
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 17 Nov 2011, 20:48

Génial !! C'est chouette pour Nathan (et pour vous) d'avoir pu passer ce CP et d'avoir eu une psy scolaire super !
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Blandine
Violette absolue


Nombre de messages : 9323
Age : 37
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: saut de classe   Jeu 17 Nov 2011, 20:54

c'est super pour Nathan !

Alexis commence à lire aussi, il est en GS et vient tout juste de faire 5 ans; j'espère qu'il ne s'ennuiera pas en CP... mais je serai vigilante ! (lui aussi est très dur le soir avec nous, comme s'il se retenait la journée pour exploser le soir ..)
Revenir en haut Aller en bas
superisa
Pied plat


Nombre de messages : 3613
Age : 40
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: saut de classe   Ven 18 Nov 2011, 05:28

cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://isa.d69@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: saut de classe   Aujourd'hui à 02:03

Revenir en haut Aller en bas
 
saut de classe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Classe Wielingen : évolutions & modernisations
» Classe A et B
» Classe découverte à 3 ans
» Un saut opérationnel.
» enfant lecteur en MS, besoin de vos conseils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: