LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Dim 05 Oct 2008, 10:51

c'est le résume de la situation. moi mon expérience vient d'un collège donc on n'avait pas la même population d'élèves (on n'avait pas d'élèves braqueurs, tout au plus taggeurs mais c'est tout) et là l'intégration y est plus facile à partir du moment où il y a une équipe enseignante volontaire (plus il y a de fous mieux c'est pour tout le monde) et motivée

et tu as raison de témoigner en tant qu'enseignante parce que c'est clair que les personnes extérieures aux établissements ne comprennent pas (même parfois à l'intérieur).

Citation :
par contre, il ne faut pas rêver non plus, et beaucoup reflechir aux conditions de ces integrations, et surtout ne pas généraliser car nier un handicap (en ometant de former le personnel, en integrant des enfants handicapés "massivement")...ce n'est pas aider à progresser selon moi.
c'est clair et ça ne va pas s'arranger

au fait Vero tu sais peut être quand on prend un emploi AVS est ce qu'il y a une formation ? (je dis ça parce que dans le département sur 26 postes ils avaient 1 candidature qui correspondait au profil,) du coup j'hésite à postuler) et ce post me fait voir les choses sous un autre angle.
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Dim 05 Oct 2008, 11:04

Nanoue a écrit:
au fait Vero tu sais peut être quand on prend un emploi AVS est ce qu'il y a une formation ? (je dis ça parce que dans le département sur 26 postes ils avaient 1 candidature qui correspondait au profil,) du coup j'hésite à postuler) et ce post me fait voir les choses sous un autre angle.

très bien fait, le site d'une AVS

http://mimibaby.free.fr/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Dim 05 Oct 2008, 11:05

merci je regarde dès que j'arrive à endormir Louison qui ne sait pas comment se mettre
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Ch'ti musicienne


Nombre de messages : 6052
Age : 40
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Dim 05 Oct 2008, 19:09

merci les filles cheers
je me sens mieux, j'aime bien la tournure que qu'a pris cette discussion Wink

vous avez raison en ce qui concerne l'idéalisation de la chose, mais tout du moins en se projettant dans une scolarisation au dela du primaire, au collège ou plus...dans ce cas j'imagine en effet encore mal une telle methode de scolarisation...

sinon c'est vrai que j'ai du mal à y voir un inconvénient, tant qu'il s'agit de la maternelle ou meme du primaire...me trompe-je?

je n'ai vraiment pas vu d'inteférence sur l'enseignement de l'instit "attitrée", la psy qui accompagne Marco est vraiment discrete et suit le rythme en s'adaptant au ptit gars.

Vero , peux tu nous parler des réactions que tu cites , type "facho" and co?comment as tu ete confrontée à çà?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebe-ethique.fr
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Dim 05 Oct 2008, 20:30

annelise a écrit:
Vero , peux tu nous parler des réactions que tu cites , type "facho" and co?comment as tu ete confrontée à çà?

ça vient souvent de de gens qui ne sont pas du tout dans l'enseignement ou alors des propres parents/famille de l'enfant handicapé.

dans le premier cas de figure, les gens sont conquis par le côté humain de l'intégration du handicap à l'école, "c'est super !" ils sont comme tu le dis dans l'idéalisation. ce que je comprends tout à fait : c'est chouette de se dire que tout enfant, qu'importe ses différence, a le droit d'être scolarisé et d'apprendre les mêmes choses et de vivre les mêmes expériences que les enfants dits "normaux".
sauf qu'ils ne vivent pas au quotidien avec le handicap de l'enfant. j'ai eu un enfant malvoyant il y a 4 ans en CE2. dans l'ensemble ce n'était pas trop difficile à gérer, j'arrivais à me dépatouiller, je photocopiais plus gros, je l'avais mis plus près du tableau, je restais souvent avec lui (mes élèves avaient déjà 8 ans donc plus autonomes)... puis, la Maison Du handicap s'en est mêlé, le gamin a récupérer du matériel pour malvoyant, une table super grosse, haute, lourde, équipée d'une loupe et d'une lampe... super !!!! et là... personne pour nous expliquer comment s'en servir. donc elle a fini au fond de la classe pour poser les manuels. à l'époque le môme n'avait pas d'AVS car il était encore assez autonome, et puis, la maman n'avait pas encore franchi le pas (voir plus bas, je parle de l'acceptation du handicap apr les parents, c'est pas une mince affaire non plus). depuis sa vision a baissé et il a enfin quelqu'un avec lui.
dans ce cas là, on a réussi à se dépatouiller avec un peu de bon sens (mais personne ne m'avait dit quil valait mieux que je lui agrandisse ses textes sur du papier jaune, je ne l'ai su qu'en fin d'année scolaire.... dommage).

par contre, l'an passé j'ai eu un enfant avec des troubles autistiques. et là, ça a été rudement difficile. il ne tenait pas en place, poussait des cris très très aigus, sautait, battait des ailes, ne parlait pas, répêtait des syllabes sans associer de sens, il ne faisait aucune activité en autonomie, et surtout il faisait tourner son AVS en bourrique. il courrait partout en salle de motricité. il était tellement agité que ça faisait augmenter la tension de la classe, et crois moi, quand tu as déjà 25 petits de 3 ans, c'est très très dur nerveusement parlant. pas moyen de l'isoler car je n'avais pas de dortoir attenant.
au premier trimestre, j'ai eu l'impression de ne rien pouvoir faire avec lui, aucun progrès, et puis, au cours du second trimestre, il a eu un déclic niveau langage, il s'est mis à répéter des petits mots, à nommer les copains, à rester concentré 2 minutes (avec moi ou mon ATSEM seulement) pour faire des points à l'encre ou encore à accepter de faire de la pâte à modeler. mais au final, son AVS était tellement lessivée à la fin de l'année qu'elle n'a pas souhaité renouveler son contrat. bien sûr elle n'a eu aucune formation sur l'autisme.

cette année, cet enfant a 6 ans et il est en GS dans une classe de 27 élèves. et il vientn juste de faire sa rentrée, avec 1 mois de retard,c ar il n'avait plus d'AVS. Il n'a pas du tout le niveau d'une GS mais d'une PS, entendons-nous bien. en GS, les enfants préparent le CP, ils font des jeux de sonorités, travaillent l'écriture, travaillent la pré-lecture, ça demande de l'attention et du calme... très franchement, comment peut-on réunir de telles conditions de travail dans une classe de 27 enfants avec, en plus, avec un enfant qui crie, court, s'agite dans tous les sens ? à la fin de l'année il sera dirigé vers un institut spécialisé, probablement en IME, même si les parenst sont persuadés qu'il ira en CLIS autistes (mais il n'en a pas le niveau). donc là, va se poser le dilemne : bien être de l'enfant ou entêtement des parents ?

ce qui m'amène à parler du second point : les parents.
parfois les parents savent que leur enfant a un handicap avant de le scolariser mais ils ne sont pas encore prêts pour vivre le filtre qui sera mis en place à l'école (l'un des premiers roles de l'école, qu'on le veuille ou non, est de formater les enfants).
parfois c'est l'école qui met le doigt sur l'handicap de l'enfant.
et c'est très très difficile pour des parents qui en sont pas préparés à ça d'accepter puis d'admettre que leur enfant n'est pas tout à fait "normal". souvent ils disent que c'est l'enseignant qui a un problème. que l'enseignant n'aime pas leur enfant.
ma collègue l'an passé avait elle aussi un petit autiste dans sa classe. c'était connu et reconnu. en fin d'année la collègue a proposé une orientation en CLIS autistes pour le gamin, ses parents ont catégoriquement refusé, pour eux, leur fils avait le niveau d'aller en CP, c'était ma collègue qui ne savait pas faire son boulot, qui était intolérante... par trois fois, la maman est venue insulter ma collègue devant la porte de l'école, devant les enfnants, en la traitant de raciste et de fachiste. résultat le garçon est en CP cette année et il souffre, il est en échec à la fois scolaire et personnel.
le CP normal n'était pas adapté à son handicap, même avec une AVS, l'intégration a ses limites.

de mon côté, j'accueille un PS cette année qui sautille partout, n'écoute pas, et surtout qui marche sur la pointe des pieds... je ne fais pas de diagnostic précoce ni de diagnostic du tout car je ne suis pas médecin. mais j'ai essayé de voir avec la maman ce qu'il en était, j'ai fait la bétasse, et aux dires de la maman, le médecin de famille n'a jamais fait attention, mais ce n'est pas grave, son propre frère fait ça, car il a des problèmes de dos"
je sais déjà que je vais devoir 1. à gérer un enfnat qui est bizarre 2. que je vais me heurter à une maman qui ne va pas apprécier que je lui pointe un souci chez son enfant.

certes, aucun parent ne peut accepter d'entendre que son enfant a un handicap. c'est trup dur. trop dur. c'est aussi un échec pour les parents.
mais je ne suis pas formée non plus pour les accompagner dans leur démarche. j'aimerais. je le fais avec mon coeur, mais... ça ne suffit pas.


un autre point : lorsqu'on a un enfnat handicapé, la vie à la maison est dure pour les parents. souvent la maman arrête de travailler. l'école est aussi pour eux un moyen de se "décharger" de l'enfant pendant quelques heures. ce que je peux comprendre. mais scolariser coute que coute pour se débarasser, ce n'est pas non plus une solution. nous ne somes pas une halte-garderie.

( si je vous disais que le petit autiste de ma collèque qui entrait en CP cette année a fait sa rentrée tout seul ? que ses parents l'ont largué le matin de la rentrée dans le hall et sont partis , que c'est le directeur qui a récupéré le gamin errant derrière une plante verte ?
j'ai aussi le cas d'une maman ( d'un petit autiste aussi, dans mon ancienne école) qui se déchargeait tellement sur l'école et l'AVS que souvent le matin, elle téléphonait à l'AVS, prétextant une panne de voiture, le bébé qui faisait ses dents..., pour qu'il vienne chercher l'enfant à la maison et l'emmène à l'école... c'est INTERDIT, ça.


et puis, aussi, concernant l'AVS...
on n' a jamais demandé aux enseignants ce qu'ils en pensaient.
j'ai plusiers collègues, que ce soit en léémentaire quen maternelle, qui ne supportent d'avoir quelqu'un dans leur classe. certes ce n'est pas l'inspecteur, ce n'est pas un juge mais c'est quelqu'un. qui est là, qui regarde, qui écoute. et certaisn enseignants n'arrivent pas. alors l'AVS finit parfois dehors dans le couloir à attendre le bon moment pour entrer en scène...


toujours idyllique le tableau ???

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Ch'ti musicienne


Nombre de messages : 6052
Age : 40
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 08:31

idyllique, non, personne n'a dit çà il me semble scratch

je pense qu'il faut replacer les choses ds le contexte.

Le petit, selon les médecins, etait destiné à vivre en chambre médicalisée comme un légume toute sa vie, les parents lui ont souhaité un autre avenir, ils ont fait des recherches et découvert cette méthode ABA qui semble bien correspondre à Marco, la personne qui l'accompagne en classe est discrète et il n'y a aucune incidence facheuse sur le travail de l'instit ni son role ni ses activités ni son programme etc...ni sur la vie de classe ou le rapport entre les élèves, il a fait d'énormes progrès grace à cette présence en classe et à la maison.

Je ne connais pas son avenir, mais il n'est pas encore question de l'accompagnement en collège puis lycee, on en est très loin, et il n'y a aucune persistance à vouloir le scolariser toute sa vie en établissement ordinaire, juste lui donner les moyens autant que c'est possible et vivable pour tous les interlocuteurs d'évoluer, malgrè son handicap.

Je ne sais pas s'il faut remettre en question systématiquement tout dès que çà peut etre éventuellement une source de complication, je suis moi meme "confrontée" à des situations d'élèves avec handicap, et il faut bien en faire quelquechose, et se creuser la tete pour trouver des methodes nouvelles et obtenir coute que coute un resultat. Dans ces cas là, on est tout seul avec l'enfant et personne ne se plaint, c'est çà aussi notre metier.

Ce qui m'interesserait là surtout à la rigueur c'est d'avoir des infos sur l'efficacité de la methode en question (du point de vue des pros, comme Gaelle, par exemple).

et avoir des ptites idees pour sensibiliser les organismes qui pourraient apporter leur aide...(comme l'idee de Syl, par ex.)

merci les filles flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebe-ethique.fr
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 08:39

j'ai repensé à ton post cette nuit (et oui Mathieu fait la java jusque vers 1h30-2h toutes les nuits, donc j'ai du temps ...)
je me demandais comment ça se passait vis à vis de vous à l'école
je m'explique, afin que tout se passe au mieux et qu'il n'y ait pas de remarques déplacées, infondées ... y a-t-il eu un topo le jour de la réunion de rentrée ? de la part des parents je veux dire
un peu comme Magali l'a fait pour expliquer les allergies de Louise ça permet que chacun sache la version des parents
ça pourrait aider (bon maintenant c'est un peu tard, mais c'est
une idée pour l'année prochaine)
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Ch'ti musicienne


Nombre de messages : 6052
Age : 40
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 08:49

j'espere qu'il n'y aura pas d'autres javas!pas trop dur, ce matin?

je ne sais pas ce qui a ete dit cette annee par les parents ou l'instit car Marco n'est pas ds la meme classe que François.
Par contre, l'an dernier, l'instit avait présenté la situation en expliquant qu'on accueillait un enfant autiste, qui allait etre suivi par une personne en classe, et en expliquant un peu comment çà allait se passer.
Marco "et sa psy" a été présnté dans le cahier de vie, comme tous les ptits nouveaux arrivés après la toussaint. (dont des enfants ayant déménagé, des bilingues etc...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebe-ethique.fr
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 12:13

ok !

(sinon pour moi ça va car c'est mon homme qui emmenait Julie à l'école et donc je suis restée au lit jusqu'à 10h Wink merci)
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 12:44

annelise a écrit:
i
Ce qui m'interesserait là surtout à la rigueur c'est d'avoir des infos sur l'efficacité de la methode en question (du point de vue des pros, comme Gaelle, par exemple).

et avoir des ptites idees pour sensibiliser les organismes qui pourraient apporter leur aide...(comme l'idee de Syl, par ex.)


il y a sûrement des sites ou des blogs sur le sujet.
des écoles qui accueillent des enfatns avec cette méthode.

tu as tapé ABA sur google ?

à part Gaëlle, je ne pense pas si il y a d'autres psys sur le forum.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 19:23

Il y a un site bien fait, peut être l'as tu vu
http://www.aba-france.com

Il serait peut être intéressant de contacter l'asso pour rencontrer l'équipe non? c'est dans votre coin en plus.

vinca.riviere@aba-france.com

Webmaster info@aba-france.com
Telephone Asso : 06 66 24 04 33

Pour toute question ou demande de renseignements, n’hésitez pas à poster un message sur le forum. Nous y répondrons dès que possible.

Pour des questions de prise en charge ou plus d'informations,

contacter secretariat@aba-france.com


Notre adresse :
Pas à Pas ,
4 RUE DU Tilleul
59200 Tourcoing.
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Ch'ti musicienne


Nombre de messages : 6052
Age : 40
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 19:36

yes, j'avais fait un tour sur ces sites via recherche google!
merci les filles!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebe-ethique.fr
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 20:17

Laurence a écrit:

je me demandais comment ça se passait vis à vis de vous à l'école
je m'explique, afin que tout se passe au mieux et qu'il n'y ait pas de remarques déplacées, infondées ... y a-t-il eu un topo le jour de la réunion de rentrée ?
ta question etait peut etre destinée aux enseignantes de maternelle ou primaire, je sais pas, tanpis je reponds quand meme

et bien ici c'est justement ce qui m'a gonflé: un appareil médical de plusieurs personnes autour du gamin qui se sentait totalement mal... ces gens sont venus me raconter comment faire mon travail (listes de mot-clé, carnet de liaison, n'importe quoi! on le fait deja!) et c'est ce que j'ai fait remonter à la direction: je ne me suis jamais plainte de ces gamins, ça me serait jamais venu à l'idée, mais de tous ces gens qui n'ont rien à faire dans la cour, oui: ils parlaient même a leur place. Les voir, oui les recevoir, oui, mais pas comme ça. Ca ne peut que rendre mal à l'aise tout le monde chut

voila pour moi!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 20:45

Je reviens sur la discussion concernant l'intégration d'élèves handicapés, pardon.

Pour ma part, l'intégration dépend vraiment de chaque enfant, on a eu des élèves atteints du syndrome Gilles de La Tourette qui ont eu des parcours différents... Le problème souvent, c'est que ces élèves qui présentent d'importants problèmes de comportement changent d'établissement au bout d'un an ou deux... Souvent en échec scolaire, pour diverses raisons... Le système actuel n'est donc sans doute pas adapté !
Vous vous rappelez la réaction de mes collègues quand le premier élève atteint de la Tourette est arrivé en 6è il y a deux ans ??? Un mur. Le gamin est parti l'année dernière, complètement dépressif, ne supportant plus son handicap... Pas toujours facile l'intégration pour des ados... Et cette alève de 2nde qui devenait aveugle à cause d'une rétinite pigmentaire, le drame qu'elle vivait.....
Bref, je vide mon sac sur ce que j'ai vécu, de l'impuissance à pouvoir vraiment faire qq chose quand on a 30 élèves par classe et 13 classes....

J'ai souvent eu l'impression qu'il y avait plus de moyens les premières années de scolarité que dans le secondaire....

bon courage Anne Lise bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 20:49

Parce que je fais partie des mamans qui ont un enfant avec un "handicap" (Oui, le mot est peut être fort mais les allergies alimentaires sont de plus en plus considérer comme telles.
Certes, celles de Louise ne sont pas vitales en ce sens qu'elle ne fait que de l'urticaire et que sa vie n'est pas mise en danger mais certains enfants font un oedême rien qu'en se trouvant dans une pièce où il y a des cacahuètes ou des oeufs...) je fais partie des mamans qui ont informé le jour de la rentrée.
Je n'ai pas appris à l'instit' comment faire son boulot, loin de moi cette idée, j'ai juste rempli les formalités administratives, parce que oui, sans PAI Louise n'aurait pas été admise à l'école...et un PAI, les instit' ne sont pas formées pour faire face. Il y a un manque de l'EN sur ce point et les formalités m'ont été imposées : information du personnel gravitant autour de Louise, visite chez le médecin scolaire...sans Louise...l'intérêt est à mon sens relativement limité non? signature du PAI par le maire...
Je peux comprendre que ça gène la maîtresse ceci étant, il en va de l'intégration de ma fille et ce n'est pas moi qui ai imposé les formalités d'usage. et à mon avis les parents et autres personnes présentes le jour de la rentrée dans ton cas n'avaient pas le choix et ne faisaient que se plier aux formalités administratives.

Cependant, je peux parfaitement comprendre qu'une armée de personnes venues sans trop de légitimté par rapport à toi en tant que prof puisse te mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 20:55

mag, c'est surtout face aux autres eleves qui ont attendu du coup... parceque j'avais deja été informée, la semaine derniere, et ce dispositif me rendait mal a l'aise pour le jeune (ado c'est pas facile deja la différence du handicap, imagine dans la cour devant tout le monde, niveau integration, c'est vraiment le but inverse de ce qui est recherché, je trouve Wink )
bref.c'est le meme type d'information que pour ta fille en effet, bien sur que l'information est necessaire et c'est trés bien... mais on n'agit pas pareil dans toutes les situations, tu en conviendras Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 20:59

J'en conviens sans problèmes, je mettais ma pierre à l'édifice, mon point de vue de l'autre coté Wink Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 20:59

Maga et ses zouzous a écrit:
J'en conviens sans problèmes, je mettais ma pierre à l'édifice, mon point de vue de l'autre coté Wink Smile
bien sur! d'ailleurs j'ai rencontré le papa de ce gosse aussi et c'est bien celui qui m'en a parlé au mieux pour le comprendre d'ailleurs Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Lun 06 Oct 2008, 21:24

GaëlleP a écrit:

Bref, je vide mon sac sur ce que j'ai vécu, de l'impuissance à pouvoir vraiment faire qq chose quand on a 30 élèves par classe et 13 classes....

J'ai souvent eu l'impression qu'il y avait plus de moyens les premières années de scolarité que dans le secondaire....

bon courage Anne Lise bisous

c'est pour ça qu'un jour une des profs investit dans l'intégration des élèves en difficultés (que ce soit scolaire, dys ou autre) a dit qu'elle serait d'accord d'enseigner 2 matières et d'avoir moins de classes pour pouvoir individualiser plus sans y passer ses nuits

Magali bisous ce n'est que le début
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Ch'ti musicienne


Nombre de messages : 6052
Age : 40
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Mar 07 Oct 2008, 07:06

en effet Kinou, tu n'as pas vecu la meilleure façon d'introduire l'eleve au sein de sa classe.
Cà fait un peu forcing avec cette armee de docs et tout le tintouin!
surtout à cet age là, on prefere etre plus discret vis à vis des copains...
no comment!

Mag, c'est vrai que meme l'allergie represente dejà une difference à gerer...surtout vu le risque pour l'enfant en cas de negligence!

je ne sais pas à partir de quel moment ni en fonction de quels criteres on peut parler de handicap, mais au sein d'une classe qu'on souhaiterait "homogène", on ne peut pas passer au dessus d'attentions particulieres, bien avant de songer à l'autisme (allergies, regime sans porc etc...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebe-ethique.fr
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Mar 07 Oct 2008, 19:50

je me suis mal exprimée Emilie, je suis allée trop vite
je voulais savoir si les parents de Marco avaient pu s'exprimer qques minutes face aux autres parents lors de la réunion de rentrée parents-profs (mais si j'ai bien compris,cette année, il est arrivé après cette réunion)
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Ch'ti musicienne


Nombre de messages : 6052
Age : 40
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Mar 07 Oct 2008, 19:55

non en fait cette annee je n'ai pas assisté à la reunion de sa classe car il n'est plus ds la meme classe que François, mais l'annee derniere oui et çà s'est passé comme je l'ai dit plus haut.

ceci dit, parents ou instit ou docs, tout depend de la façon dont la choses est présentée....(pour revenir au temoignage de Kinou suivant la question de Laurence)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bebe-ethique.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes   Aujourd'hui à 08:01

Revenir en haut Aller en bas
 
asso pour l'aide à la scolarisation d'enfants autistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» A l'aide pour l'achat d'un siège
» Aide pour les inscriptions
» Elle a créé une association pour aider les femme à monter leur entreprise
» demarches a accomplir pour allocation aide a la mobilité
» Recheche aide-éducatrice à gatineau!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: