LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 03 Nov 2008, 17:05

Coucou les filles!
Ca y est nous voilà dans les périodes de grand froid
Noel n'est pas loin, et nos kg en trop sont toujours là...
L'écologie, la planète, tout le monde en parle, mais que faire pour économiser la santé terre et notre portefeuille.
Et enfin, comment devenons nous un peu écolo, tout en perdant du poids gratuitement, en faisant des économies?

NOn je vous vois venir, il n'y a aucune pub là dessous!! Laughing simplement, ma question existentielle du jour, qui m'a menée à ces découvertes.


Bon je vous plante le décors: je suis dans le sud de la France, mais dans les montagnes. à l'intérieur il fait 15°et des poussières. Impossible de chauffer, car 1) je fais des allergies, 2) y a une panne de courant sur 3 départements, dont le notre...bon maintenant c'est rétabli

Je déjeune comme d'hab, sachant que je fais la chrononutrition, et que je suis censée manger que 4heures après, mais j'ai un peu + faim que d'habitude, et pour être sur de pas craquer, j'avale une tasse de soupe, et un café, qui en mm temps, permettrons de me réchauffer un peu.
Mais 3h après, c'est la cata, je suis en hypoglycémie, pour la 1ère fois depuis ce programme!
Et là, ma question existentielle: le froid ferait-il bruler + de calories à notre corps qu'en temps normal?

Réponse oui, mais dans quelles mesures?

Et bien c'est ce que je vous propose de découvrir:

Je vous met l'essentiel, mais vous laisse les liens en dessous.

bonne lecture!!



Le froid plus efficace que le chaud pour maigrir.

Le refroidissement se révèle donc beaucoup plus efficace que la sudation pour la perte de poids. Le mécanisme s'explique par le fait que lorsqu'on abaisse la température générale du corps par le froid, la thermogenèse se déclenche, accélérant la combustion du glycogène dans les cellules. Si le glycogène musculaire et hépatique est épuisé, l'organisme prélève alors sur les réserves graisseuses.

60% de l'énergie est dépensée pour stabiliser la température du corps.

Pour les sujets sanguins qui prennent rapidement de l'embonpoint, le froid se révèle beaucoup plus efficace pour maigrir que l'exercice. Dans le budget énergétique quotidien, 60 % de l'énergie sont nécessaires pour stabiliser la température du corps à 37°C, alors que 12 % sont utilisés pour le travail des organes tels que le foie, les reins, les poumons, le système digestif, le coeur, etc..., le reste, soit 28% seulement, assure les besoins de l'activité physique.

Nous constatons ainsi, que refroidir le corps est beaucoup plus efficace pour augmenter les phénomènes d'oxydo-réduction que faire de l'exercice. Le métabolisme basal peut être multiplié par 6 dans l'eau froide, alors qu'il ne peut que doubler lors d'efforts physiques. Par exemple, courir 2 kilomètres en 10 minutes, ou marcher 45 minutes, brûle environ 120 kilocalories alors que cette même quantité est perdue en 5 minutes de bain à 24°C.

http://www.sauna-first.com/articles/maigrir.htm#froid


Froid
Qu’est-ce que c’est ?
Eh bien oui, le contraire du chaud !
Comment il agit ?
Un environnement frisquet semble conduire le corps à brûler un peu plus de calories pour maintenir la température interne proche de la normale.
Bases scientifiques et cliniques
Plusieurs travaux très sérieux suggèrent que le froid aide à perdre du poids. Lorsqu’on expose des volontaires qui suivent un régime amaigrissant à de l’air froid, on constate une diminution plus rapide du poids. D’autres études ont constaté que les habitations très chauffées encouragent l’accumulation régulière de graisses de réserve. Enfin, des observations anecdotiques suggèrent qu’on a plus de chance de maigrir en buvant de l’eau froide.
Notre avis

Baissez donc le thermostat d’un ou deux degrés !

http://www.lanutrition.fr/Froid-a-108-53.html


http://maigrirautrement.blogspot.c [...] -pour.html


Mincir ? Avoir froid ça aide !

Quand on a froid, le corps brûle plus d’énergie pour nous garder au chaud, donc on maigrit.

En période de froid, le corps essaie de se réchauffer et utilisera donc plus d’énergie pour atteindre cette objectif. L’énergie nécessaire est prélevée dans les sucres et les réserves de graisse. Les personnes qui ont froid stockeront donc moins de réserves corporelles.

Le scientifique Sander Weijers et ses collègues sont en train de développer un médicament qui fait que les cellules réagisent comme si elles avaient froid. Avec comme effet escompté la perte de poids sans avoir froid.

La théorie a l’air logique, et il est clair qu’en période d’hiver nous sommes plus tentés de manger des plats rustiques, car le corps a besoin de cette énergie supplémentaire. Soyons honnêtes, une bonne potée est beaucoup plus apétissante qu’une salade de concombres en plein hiver…

http://www.doxys.be/fr/diet/news?page=3



Et voilà, et en mm temps, si on éteint ou baisse notre radiateur, on économise de l'énergie, et on préserve un peu dame nature....elle est pas belle la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 03 Nov 2008, 20:33

c'est logique, mais faut pas être frileux ! enfin, on doit s'habituer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 03 Nov 2008, 20:41

je suis gelée rien qu'en lisant Mr. Green geek
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 03 Nov 2008, 20:58

Complètement incapable de faire ça! Et puis pas possible de faire bruler le feu moins chaud ! Moi en dessous de 23° je suis gelée!
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 03 Nov 2008, 21:04

C'est pour ça que dans les centres qui soigne les anorexiques on voit souvent les filles en débardeur, en train de faire de l'exercice fenêtre GRANDE ouverte alors que ça gèle dehors !
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 22 Sep 2009, 11:59

Je cherchais justement un régime pour perdre mes kg de grossesse mais celui là n'est vraiment pas pour moi lol
Revenir en haut Aller en bas
Poire belle Hélène
Purple Reine


Nombre de messages : 5492
Age : 50
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 28 Sep 2009, 20:08

Idée intéressante malgré tout et peut être qu'il faudrait commencer par ne plus vivre dans des apparts/maisons surchauffé.

19° en hiver c'est suffisant et si on a froid on met un pull Bad)

_________________
Hélène maman comblée ;-)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour Invité et bonne journée.
Gros bisous. Poire belle Hélène
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Lun 28 Sep 2009, 20:17

Ah oui mais mettre un pull c déjà tricher tongue ! Comment veux tu forcer ton corps à thermoréguler à mort donc bruler plein de calories si t'as pas un minimum froid Mr. Green ?? Faut savoir souffrir pour etre belle............heu.............ou pas chut ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 29 Sep 2009, 10:21

Poire belle Hélène a écrit:
Idée intéressante malgré tout et peut être qu'il faudrait commencer par ne plus vivre dans des apparts/maisons surchauffé.

19° en hiver c'est suffisant et si on a froid on met un pull Bad)

d'ac avec toi LN cependant, che znous par exemple, en hiver, il fait 23/24°...sans chauffage. on est juste chauffé par les voisins du dessous et ceux du dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 29 Sep 2009, 10:33

alors ça c'est terrible, au moins vous faîtes des économies, mais ça craint niveau isolation et en plus vous ne pouvez pas gérer votre température comme bon vous semble
moi j'aime bien 19-20° alors 23-24° pale pour dormir, c'est pas top
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 29 Sep 2009, 10:43

Ben non, pas d'économie...on est en copropriété, le chauffage dépend de la chaufferie municipale...on paye aux tantièmes donc même pas on économise !
Revenir en haut Aller en bas
Poire belle Hélène
Purple Reine


Nombre de messages : 5492
Age : 50
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 29 Sep 2009, 11:00

Pareil que toi Laurence j'ai horreur d'avoir chaud la nuit, donc ici le chauffage est programmé sur 16° la nuit, du coup il se met rarement en route sauf grosse gelée.

La journée 19° mais si le soleil est là cela monte à 20/21° du fait des fenêtres orienté sud.

Marco qui est frileux aimerait bien vivre avec 23/24° mais moi j'ai l'impression d'étouffer à cette température et surtout c'est pas écolo et ça coûte cher.

_________________
Hélène maman comblée ;-)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour Invité et bonne journée.
Gros bisous. Poire belle Hélène
Revenir en haut Aller en bas
glais86
Violette


Nombre de messages : 966
Age : 38
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 29 Sep 2009, 11:49

pour exemple, je pense que ca peut etre lié. Mon frere vient de perdre environ 13 kgs en un an. C'est lié à plusieurs choses: il cuisine bcp et depuis qu'il est dans le tarn, il emploi bcp de legumes frais ! mais c'est pas tout !
Il me dit que sa moto l'a aidé à bruler les calories car il s'en sert tous les jours (avant il avait une voiture) et que le matin quand ca caille bien, il perd bcp de calories pour se rechauffer ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Mar 29 Sep 2009, 14:07

Maga, si en plus tu ne fais pas d'économies ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un   Aujourd'hui à 03:02

Revenir en haut Aller en bas
 
quand la perte de poids et l'écologie, ne font plus qu'un
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thé vert et perte de poids!
» Perte de poids en phase croisière
» Pitchoune et sa perte de poids
» mieux se connaître pour faciliter une perte de poids efficace et maintenir son poids
» Perte de poids in utero ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: PASSIONNEMENT VIOLETTES :: Forme et beauté-
Sauter vers: