LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 cycles irréguliers, opk et homéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: cycles irréguliers, opk et homéo   Lun 03 Nov 2008, 17:34

Bonjour, les filles je suis novice dans ce domaine, bien que j'apprend petit à petit..

Je suis opk, annoncé en juillet 2008, pronostiqué en décembre 2007...

Tata vero-v, ah bien commencer mon initiation mais j voudrais savoir: après deux cycles réguliers, sans traitement, je suis à nouveau sans règles, avec pds négative,donc je voulais savoir si je pouvais commencer l'homéo mm si je n suis pas en début de cycle, et comment et quoi, besoin d'un petit récapitulatif svp, merci beaucoup Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: cycles irréguliers, opk et homéo   Lun 03 Nov 2008, 17:52

je vais pt te sembler bizarre, et j'ai pt pas tout suivi mais... mais... de quoi tu parles exactement ??? parce que je comprends rien à ton message... chut c'est quoi opk ? de quel homéo tu parles ? une récap de quoi ? confused

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: cycles irréguliers, opk et homéo   Lun 03 Nov 2008, 17:59

opk ce sont des ovaires polykystiques.

en général les femmes qui souffrent d'opk ont des cycles très longs sans ovulation.
les gynécos (et généralistes) font prendre aux femmes ayant ce genre de problème du CLOMID pour stimuler l'ovualtion et du DUPHASTON pour déclencher les règles.
ce sont des médocs forts et pas anodins du tout.

j'ai dit à Lilie-fleur d'essayer l'homéopathie.
je sais qu'il est possible de réguler un cycle anarchique avec de l'homéo car il existe sous forme homéo des extraits d'hormones suivant les 3 phases du cycle (mais l'avis d'un VRAI homéo est à mon avis essentiel) mais je ne sais pas si on peut tt des ovaires polykystiques avec l'homéo.

Annem je te laisse un lien intéressant sur l'homéo et la conception

http://pmabio.over-blog.com/article-17977340-6.html Confused

toi qui es doula et qui t'y connais en homéo, tu pourrais nous éclairer ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: cycles irréguliers, opk et homéo   Mar 04 Nov 2008, 09:43

oui, c'est un lien intéressant, mais seul un homéo très compétent, voire pt même un peu spécialisé, peut aller dans ce genre de prescriptions.
ce sont pour bcp des remèdes très particuliers adaptés à des situation sparticulières et qui ne doivent se prendre que si le terrain de la patiente est déjà bien débroussaillé. si on prend ça tout seul sans avoir le filet de sécurité d'un bon homéo, c'est prendre le risque de se retrouver en vrac. je ne le conseillerai à personne en fait. je trouve même que mettre ce genre d'infos en ligne est un peu dangereux parce que certains remèdes touchent vraiment à l'individu dans ses couches profondes, dans son essence, et que ça peut sérieusement remuer un être que de travailler autant sur son énergie sans être sûre de son coup... Confused
alors lilie-fleur, si ta demande, c'était ce genre de choses, je te conseille vivement de te munir d'une photocopie de ce qu'il y a sur ce site et d'aller voir un bon homéo avec pour savoir ce qu'il en pense. pt qu'il ne commencera pas par te prescrire ces remèdes parce que je pense qu'avant d'en arriver là, il faut faire un peu le ménage dans le terrain et qu'il te connaisse un peu, mais pt qu'à la clé, il y aura un réel bénéfice. mais surtout, ne te lance pas seule dans ces remèdes, tu y perdrais bien plus que tu n'y gagnerais, je t'assure.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: cycles irréguliers, opk et homéo   Mar 04 Nov 2008, 10:12

j'ai trouvé ça sur homeophyto.com


la médecine homéopathique s'attache avant tout à savoir qui - quelle personne - fait telle ou telle maladie avec tel ou tel symptômes... dans sa specificité psychobiologique

D'où son outil l'Art d'Interroger - histoire médicale familiale, personnelle, symptômes généraux, psychiques, particuliers, avec leurs modalités : depuis quand, Où, comment, amélioration, aggravation, auxquels on rajoutera les désirs et aversions alimentaires et la thermorégulation...

Il faut savoir déterminer votre diathèse et voir éventuellement s'il y a ce que l'on appelle blocage et comprendre l'étiologie de ces kystes.... pas seulement fonctionnelle... même si souvent il y a des antécédent familiaux...

Par exemple, vous souffrez du syndrome des OPK, mais chez vous il n'y aura pas d'autre problème que l'apparition ou la désapparition des règles et chez une autre femme, elle aura des douleurs diffuses au bas ventre durant l'acte sexuel par exemple...

Vous avez toujours chaud et elle aura toujours froid...

Conclusion: pour le syndrome OPK - de toute façon difficile et long à soigner avec la médecine homéopathique (tout comme avec l'allopathie qui ne propose que des thérepeutiques palliatives : contraceptifs ou chrirugie) - vous n'aurez pas le même médicament à prendre que cette autre femme.

Voyez... ce n'est pas simple... et il n'existe pas de médicament générique en médecine homéopathique quoique l'on en dise
....

http://forum.homeophyto.com/viewtopic.php?id=3051


http://forum.homeophyto.com/viewtopic.php?id=3139

http://forum.homeophyto.com/viewtopic.php?id=2143

L'organothérapie

L'organothérapie consiste en l'administration au patient d'extraits d'organes tissulaires ou glandulaire d'animaux sains. Ces substances sont diluées et dynamisées, comme les autres remèdes homéopathiques. On considère qu'un organe utilisé en dilution interagit sur l'organe homologue pour en réguler le fonctionnement. On donnera par exemple Myocarde 4 CH pour stimuler le muscle cardiaque.
On peut assimiler à cette méthode l'opothérapie qui consiste en l'administration de dilutions d'hormones pour réguler les fonctions d'une glande déficiente. Par exemple, Folliculinum pourra être utilisé dans les perturbations hormonales au cours du cycle menstruel chez la femme.


Méthodes de prescription
La hauteur de dilution détermine le sens de l'action thérapeutique recherchée. Les dilutions utilisées vont généralement de la 4 CH à la 15 CH.
On utilise aussi fréquemment les dilutions en décimales. La logique de prescription est sensiblement la même.
· La dilution 4 CH stimule l'organe.
· Les dilutions 7 à 9 CH régulent l'organe.
· Les dilutions supérieures freinent l'organe.
Ces règles peuvent varier selon les sensibilités de chacun.

L'organothérapie est considérée comme étant une technique de drainage, spécifique d'un organe ou d'un groupe d'organes.
On ne la prescrit jamais seule, mais elle complète admirablement les traitements de terrain et les traitements symptomatiques.
On l'utilise dans la plupart des cas à raison d'une prise un jour sur deux.
Il s'agit d'une technique simple en apparence, mais elle nécessite une réelle compréhension de la physiologie des organes, une compréhension du mode de réaction individuel du patient, et surtout la recherche du remède de terrain seul garant d'une amélioration pleine et durable des symptômes.

Quelques exemples
Appareil digestif :

· Drainage du foie : HEPATINE 4 CH.
· Drainage de l'estomac : MUQUEUSE STOMACALE 4 CH et DUODENUM 4 CH.
· Constipation atonique : MQUEUSE DU COLON 4 CH.

Appareil pulmonaire :

· Dans les bronchites chroniques, l'asthme, la dilatation des bronches : PULMINE 7 CH.

Cardio-vasculaire :

· Insuffisance veineuse : VEINE 4 CH.
· Varices : VEINE D8.
· Insuffisance cardiaque : MYOCARDE 4 à 7 CH, et AORTE 4 à 7 CH.

Gynécologie :

· Syndrome prémenstruel : FOLLICULINUM 9 À 15 H.
· Stérilité : mélange de HYPOPHYSE, THYROÎDE, SURRÉNÉLE, OVAIRE en 4 CH .

Rhumatologie :

· Arthrose : CARTILAGO 7 CH.


http://www.homeophyto.com/fiched.php?ref=D200

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cycles irréguliers, opk et homéo   Aujourd'hui à 05:56

Revenir en haut Aller en bas
 
cycles irréguliers, opk et homéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle méthode naturelle quand on a des cycles irréguliers?
» cycles irréguliers/anovulatoires
» Calcul du salaire quand horaires irréguliers
» Allaitement et horaires irréguliers
» cycle irrégulier mais désir deuxième bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: PASSIONNEMENT VIOLETTES :: Forme et beauté-
Sauter vers: