LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 08:10

ce matin, dans les Maternelles, le sujet était " les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ? "
Question de fond, quand l'éducation diffère, sujet tabou.

Je sais pas pourquoi (en fait si) mais ça me fait beaucoup penser à Gladys... Rolling Eyes

Mais je crois que ça doit certainement toutes nous toucher. Alors les filles, comment ça se passe avec vos amis ? Sont-ils basés sur les mêmes principes d'éducation que vous ? Ou pas du tout ? Comment ça se passe ?

(ensuite on revient sur une nana qui a accouché à la maison)
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 08:22

Bon ça y est ils m'enervent ! Y a pas, plus ça va, moins je supporte cette émission....
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
kiki
Maman d'une abeille


Nombre de messages : 4177
Age : 39
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 08:33

rire rire rire 12 minutes !!!!!! c'est clair, t'es plus en phase avec cette émission!!!!!

sinon, avec les amis , ma foi , ça se passe pas trop mal ....il faut savoir accepter les différences d'éducation. en général, il n'y a pas non plus un fossé de différences...
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 08:58

z'ont changé de sujet
j'arrive trop tard mais qd je vois le peu de temps que tu as tenu ... je crois que je n'ai rien manqué !

avec mes amis, ça va, on n'est pas toujours d'accord mais dans les grandes lignes ça va
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 09:04

En fait ce qui m'a enerdvé c'est que étrangement tous les exemples et témoignages c'était : nous on tient bien nos gosses, mais eux ils leur laissent tout faire, y a pas d'éducation et franchement si ils leur mettaient queque claques pour recadrer tout ça ça ferait du bien. Et l'autre nouille d'approuver tout ce qu'elle peut. Même la psy d'approuver : ben oui, le problème c'est les enfants rois...
c'est vrai que si on ne frappe pas c'est forcément des tyrans, hein !
Bref.

Moi à l'inverse, ça me dérange de voir des gosses se prendre des claques ou des fessées pour un oui ou pour un non. Mais ça c'est normal.
Je dis pas que ça n'arrive jamais, mais je ne vois pas en quoi c'est mieux et en quoi ça fait des gosses plus agréables.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 09:17

Carelle a écrit:
Moi à l'inverse, ça me dérange de voir des gosses se prendre des claques ou des fessées pour un oui ou pour un non. Mais ça c'est normal.
Je dis pas que ça n'arrive jamais, mais je ne vois pas en quoi c'est mieux et en quoi ça fait des gosses plus agréables.
Tout à fait d'accord avec toi Carelle !!
Voir des enfants se prendrent des claques ou des fessées pour un oui ou pour un non moi ça m'hallucine !! Ou pire encore des bébés de 6 mois qu'on vient mettre "juste une tape sur la main" pour l'empêcher de toucher à tel ou tel truc je n'y arrive pas.
Nous on n'a pas eu besoin de tape sur la main, un "non" ferme ça allait tout aussi bien.
Et c'est là qu'intervient la différence d'éducation, avec les amis ou la famille !!! Avec mes amies on est différente mais ça va on ne s'est jamais pris la tête au sujet de l'éducation des enfants elles sont assez ouvertes et mettent aussi ça sur mon côté "baba cool".
En revanche avec la famille, ici, c'est une autre histoire. Surtout avec mon frère en fait qui lui est partisan des tapes sur la mains, des humiliations et autres moqueries... Mais c'est bizarre que du coup son gamin soit aussi peu sûr de lui ???!! Non tu crois que c'est parce que je l'ai "rabaissé" qu'il est comme ça... juste un peu oui... et ils refont pareil avec la petite dernière... J'ai déjà essayé, mais non y'a pas il ne comprend pas. Alors j'arrête parce que je n'ai pas envie de me brouiller avec mon frère, tant pis pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Blandine
Violette absolue


Nombre de messages : 9323
Age : 37
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 09:29

Je l'ai pris à la fin et justemzent je me demandais si ils avaient fait en sorte de prendre 2 "visions " de l'éducation , parce que je me doutais que le débat serait centré sur ça : en fait pas du tout ..

Et puis vous avez vu la pauvre maman qui a du accoucher à l'hopital alors qu'elle avait tout prévu pour accoucher à la maison ... j'ai halluciné par rapport à l'aspiration qui était imposée à son bb et la menace de la dénoncer au procureur pour son refus de la prise de sang (qui était justifié) . Ca m'a fait pensé qu'Alexis y a eu droit le pauvre comme j'avais perdu les eaux très tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 09:47

mince, j'étais pas là....j'étais en train de faire des sablés de Noel à l'école Mr. Green Mr.Red et ke me suis pétée le dos sur les petites tables de maternelle!!!!!

Ben tiens,t'as raison Carelle de penser à moi en imaginant le sujet. Sinon, moi je n'aime pas la présentatrice de cette émission, elle est gnangnan....fait des réflexions débiles la plupart de temps, pffffffffffffffff....je ne regarde plus du tout.

Ici, effectivement, la différence de point de vue sur l'éducation des enfants a entrainé il y a 1 an et demi l'arrêt total des relations avec 2 couples de copains que nous connaissions depuis le lycée. Eux, c'était fessées, tapes sur la main du bébé, humiliations......mais bon, à la rigueur, chacun fait comme il l'entend. Mais eux se permettaient de juger que notre vision de l'éducation à Marc et moi était mauvaise. Et puis aussi maternage, manger bio, respect environnement, projet de maison bois.....pas bien!!!!!!!!!!!! Ca faisait trop pour moi. Nous n'avons jamais tenté de les convaincre de quoi que ce soit et eux se permettaient de nous juger.
Nous avons passé 4 jours avec eux quand Maelle avait 2 ans et demi. A la fin du séjour, ils ont quand même concédé que même en ayant 2 façons d'éduquer nos enfants, tous ces loulous "filaient droit"!!!!!
Bref.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 10:09

chez nous on en parle pas au moins y a pas de brouille.....

avec mes amis je ne suis pas toujours d'accord avec leur point de vue mais ils admettent qu'on peut avoir cette phylosophie mais parfois on croit du coup que tout est simple pour moi
comme la discution sur une collégue que son mari avait enfermé son bb de 2 mois dans la salle de bain car il ne supportait plus l'entendre pleurer
je le conçois mais on demande de l'aide
c'etait mon mari qui a réagit en disant qu'il fallait qu'il se fasse aider si ils en pouvaient plus et la la surenchére et oui mais y a beaucoup plus de malheur que ça ....
j'ai pas aimé cette surenchére de tolérance et ça a finit pas oui mais tout le monde n'est pas comme toi rrrrh
oui mais il y a du travail derriére ça et ça on le voit pas

la famille : toi et ta psychologie à 2 balles voila tout est résumé autre sujet à ne pas aborder
la derniére fois mon bof à mis une claque sur la main de lana (1ére fois pour elle )c'est 2 autres enfants on continuais à jouer et ma petite etait Shocked Sad même si quand j'ai vu le geste j'ai fait non non mais voila j'ai invité lana à lui dire ce qu'elle avait sur le coeur mais moi je ne lui ai rien dit car je venais tout juste de me reconciler avec ma soeur et je savais que ça pouvait repartir en fléche
et je m'en veut terriblement je m'en suis excusée auprés de lana (elle aussi pouvait lui dire t'a pas le droit ) car ça veut dire qu'on peut la toucher et que je ne dirais rien
carton rouge pour maman
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 10:46

Oh c'est dur ça Syl... Je comprend que tu n'ai pas voulu intervenir pour sauvegarder une relation déjà fragile, mais je comprend aussi que tu t'en veuille pour Lana... C'est dur dur parfois...

Ici avec les amis ça va plutôt bien. En fait il n'y en a pas beaucoup qui ont des enfants, donc ça limite les problèmes. Ceux qui en ont trouvent nos filles adorables (faut dire qu'on a des modèles sympas quand même) et même si je n'adhère pas toujours à leurs principes éducatifs il n'y a pas un fossé entre eux et nous. Les autres n'ont pas d'avis tranchés sur la questions et ça leur passe plutôt au-dessus.
Et je crois que d'une manière générale ils savent qu'il ne faut pas m'attaquer de front là-dessus Mr.Red

Du coté de la famille, c'est moins facile, parceque ça engage plus de choses je pense...
J'ai deux soeurs qui sont mamans. La première a des enfants plutôt turbulents, et c'est fessées, tapes, tirage de cheveux (!!) et punitions diverses... On en parle parfois, et on essaye chacune de ne pas émettre de jugement sur l'autre mais c'est parfois difficile, du coup on aborde de moins en moins le sujet. Je crois qu'elle surtout se sent jugée, même si ce n'est pas le cas. Elle sait que je n'adhère pas à ses méthodes et elle se met sur la défensive, je pense qu'elle se sent parfois inferieure d'utiliser ces méthodes. C'est se que j'ai ressenti la dernière fois en tout cas. Ca me peine parceque c'est pas du tout ce que je pense, et peut-être qu'avec ses enfants je ferais de même, j'en sais rien.

Avec ma seconde soeur on est plus sur la même longueur d'ondes. Elle ne tape pas non plus, s'interroge sur l'éducation... Elle est instit, peut-être que ça joue aussi... Par contre elle est très perfectionniste et se met une pression folle, et sur ses filles aussi.

Avec ma mère il y a eu des frictions quand Hina était petite, et je sens que ça va bientôt être à nouveau d'actualité... Elle ne conçoit pas que je lui interdise certaions comportements avec mes enfants chez elle. Pour elle chez moi c'est moi la chef, et chez elle c'est elle la chef. Alors pour certaines choses ok, mais pas pour tout. Je ne veux pas de tape sur la main, je ne veux pas qu'on force à finir les assiettes "si tu fini pas tu n'aura pas de dessert"... quoi que cette dernière chose me dérange moins maintenant que les filles sont grandes, mais quand elles étaient toutes petites ça m'horripilait. Maintenant elles peuvent plus "raisonner" leur repas. Bref il va falloir réafirmer les choses avec Jaya... Et je suis pas pressée...

édit : j'oubliais : avec mon frère on en discute parfois, même si il n'a pas encore d'enfant. Je ne sais pas trop comment ils agiront, mais je sais qu'il est du genre à réfléchir pas mal, donc j'ai bon espoir que même si il ne fait pas les mêmes choix il puisse au moins y avoir un dialogue ouvert et enrichissant pour tout le monde. Par contre je suis moins sûre pour sa copine, qui a plutôt l'air du genre tranchée, sûre d'elle et qu'il ne faut pas remettre en question...
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 12:23

Avec les amis, ça va, de toute façon, on n'a pas le temps en une journée d'aborder nos éventuelles différences... je ressens parfois que certains mettent une pression sur leurs enfants, par exemple à table, quitte à leur donner la becquée pour qu'ils mangent plus.... et ça, ce n'est pas du tout mon truc !!! Je pense qu'on verrait plus de divergence en passant quelques jours ensemble..; Par exemple, quand Laurence et Christophe sont venus, on avait la même façon de faire pour le rituel du coucher et c'est vraiment sympa !!!

C'est vrai que c'est différent en famille, j'ai les deux extrêmes :
- un des frères de Cédric a 3 enfants, les deux grands ont été élevés avec des fessées, le dernier n'a pas un an et je ne sais s'il en a déjà eu...
- mon frère aîné a deux enfants qui commandent leur mère.... vraiment !! Du genre "à boire !!!" quand ils sont devant la télé, leur mère se lève et obéit...; pas un merci, pas de respect...

Mais on n'en parle pas non plus....
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 13:39

c'est vrai que ce coucher c'était super bien passé et c'était très agréable car on faisait de la même façon sans se concerter, ça s'est ressenti au niveau des enfants
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 15:27

avec nos amis, on est dans les grandes lignes d'accord. il y a des différences mais moi je trouve que ça aide parce que même si ça me choque au départ, j'y réfléchis et je prends ce qui me plait et rejette ce qui ne me plait pas c'est tout.

le soucis est plus dans la famille où en ce moment je "bataille", ma mère par exemple trouve normal de donner une claque à Louison (pour une broutille) et chez nous en plus, BM aime bien "gavé" les enfants et ça affraid affraid mais on explique et puis on verra bien l'avenir
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 17:07

ici, les amis se sont un peu triés tout seul... en fait, à force de ne pas avoir les mêmes vues, les contacts avec certains se sont rompus progressivement d'eux-mêmes. on a rien fait de spécial, ça s'est juste fait comme ça... ceux qui sont restés sont en fait les vrais, ceux qui ne nous jugent pas et nous prennent comme on est. et puis de nouvelles amitiés plus en phase avec nous se sont mises en place, et c'est très bien comme ça... Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 21:33

Ici, pas de problèmes, dans l'ensemble même si je me rends compte que certains de nos copains n'ont pas la même façon de faire que nous, je dois avouer que ça s'en approche.
Bon je sais aussi que ça vient d'un passé de ma copine, elle est super stricte sur ce que mange sa fille parce qu'elle a un rapport à la nourriture très spécial depuis son adolescence.

Avec mes frangines, c'est avec la grande qu'il y a le plus de différence: ses garçons, elle les trouve durs parfois...sauf que ce sont des enfants et pas des militaires comme papa, ils ont du mal à rester dans le moule du bon fils à papa plus d'une demi heure et ça finit en fessée...
Avec ma petite soeur, elle s'interroge bcp sur l'éducation de Lou et nous demande très régulièrement comment nous on fait, elle nous sollicite plus que la grande soeur, j'imagine qu'on répond plus à sa manière de voir les choses.

Ceci dit, j'en parle très librement, sans porter de jugement avec les gens qui ont des enfants ou pas d'ailleurs. Mais j'ai arrêté de me battre, comme dit Annem, les amis qui restent sont les vrais.

Nan vraiment, y a qu'avec Céline et ses loulous que ça passe pas...pff, on est d'accord tbcp trop souvent, y a plus de débat Razz Razz geek
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 16 Déc 2008, 22:12

vous me faite bien rire sur les maternelles, comme je bosse pas, je le regarde parfois, mais y'a rarement des choses interessantes effectivement...
bon je ne suis pas du tout pour les enfants roi.... en fait tout le monde doit etre roi, ou personne... pas poru les claques non plus!!
ce soir a la sortie de l'ecole, un camarade de classe de ma fille tapait sa mere... la maitresse etait outrée. Moi bas, je comprenais pas trop... comment un enfant de 4 ans peu taper l'un de ses parents??? j'imagine vraiment pas l'un de mes enfants faire ca...l'enfant faisait ca car il voulait aps prendre son sac a dos... et ca mere le lui a porter sans rien dire et en se laissant taper!!!
ALors je ne suis aps poru les fessées, mais pas pour la betise non plus... sans vouloir etr emechante contre cette maman dépassée par un enfant de 4 ans visiblement....

Bon sinon pour les amis, y'en a avec qui ont s'est rapproché parce qu'on voit les choses pas mal de la meme facon... d'autres avec qui ont s'est eloigné au contraire, et d'autres avec qui c'est resté apreil meme si on est differents car on tolere nos differences! On a tous les cas de figures...Par contre plsu on a d'enfnats moins on voit nos amis...non seulement on a moins de disponibilités, mais en plus debarquer a 5 ca fait du monde!! il suffit que eux aussi soient 5 et notre petit salon est blindé!!!
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle
Violette accro


Nombre de messages : 1537
Age : 43
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Lun 22 Déc 2008, 15:20

Pour nous globalement, ce sont les mêmes méthodes, donc pas de souci, au contraire, on s'influence plutôt dans le bon sens, même les papas, c'est assez rigolo. Les amis autour de nous commencent à avoir des enfants ou en ont du même âge, et ceux là ne jugent pas, c'est agréable. Ce qui m'énerve malgré tout, c'est parfois quand il y a une nette différence de comportement de l'enfant : "moi, j'ai jamais eu ça" ou bien, "ils ne m'ont jamais fait ça". Mais dans l'ensemble, j'en ris en me disant que c'est juste des caractères différents. Ce n'est pas facile de parler éducation, progrès, méthodes, et souvent, on oublie les galères pour ne garder que ce qui s'est bien passé, pas moi (ou bien un peu), mais autour de moi, c'est sans doute inconscient.

Avec la famille, c'est plus houleux, mais ça tient aux rapports préexistants. Comme certaines d'entre vous, ma mère pense être le chef... même quand je suis là... et ça, c'est insupportable. Maintenant, je le lui dis, mais ça n'a pas toujours été facile. Alors qu'elle a l'immense chance d'être la mamie câlin-gâteau, elle fait la lieutenante, pfff Mais bon, déjà que m'avoir a été horrible pour elle, alors lui demander de se remettre en question 35 ans après.. c'est délicat. Je m'y emploie et c'est facilité par le fait qu'elle admire notre choix que je reste à la maison, mais elle a du mal. Elle arrive bientôt, et déjà, elle m'agace, c'est dire, ça m'évitera d'y penser quand elle sera là, et puis, c'est justement gâteaux et cadeaux, c'est propice !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Mar 23 Déc 2008, 09:11

Bien heureuse que tu es fait cette discussion, ce là fait quelques jours que je me pose la question justement. Bon je ne suis pas encore maman hein, mais ma meilleure amie oui, depuis le 18 décembre.

On aurait voulu tomber enceinte ensemble (elle a arreter la pillule et est tombée enceinte dès le premier mois, alors que ça faisait 7 mois que nous essayons), donc j'y repense souvent en me disant que c'est dommage.

Après je me suis dit qu'en fin de compte, c'est peut -etre mieux si nos petits on un décalage d'âge pour pas qu'il y est de "course à l'éducation", enfin je ne sais pas trop comment l'exprimer, je sais pas si vous me comprenez.

Donc j'ai peur que le jour où j'ai aussi un petit nos relations en patissent...alors que le mieux à faire c'est quand mm d'attendre que mon bébé sois là pour voir... mais bon, on se pose toujours plein de questions quand mm...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?   Aujourd'hui à 16:33

Revenir en haut Aller en bas
 
les enfants de nos amis : une épreuve à l'amitié ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les répliques cultes
» enfants de la RSG dans le ratio
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Quels sièges auto isofix pour enfants de 2 ans et 4 mois ?
» LES POUSSETTE DOUBLES POUR ENFANTS D'AGE RAPPROCHE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: