LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 bébés aux besoins intenses (BABI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: bébés aux besoins intenses (BABI)   Jeu 08 Jan 2009, 14:52

je ne sais pas trop où mettre ce post pour qu'il soit le plus visible donc les modos vous pouvez déplacé si besoin.

ça fait plusieurs fois que certaines d'entre vous me parlent de bébés aux besoins intenses alors je suis allée faire une petite recherche et là j'ai découvert plein de choses en pas longtemps. je vous les fait partagées, ça peut parler à certaines, en aider d'autres ou en rassurer comme moi

tout d'abord la définition :

Les bébés aux besoins intenses

Par www.mere-nature.com


Que les mères se rassurent, il n'y a pas que des bébés "faciles". Il y a même des bébés que l'on qualifie de "difficile", c'est à dire qui ne semblent satisfaits de rien, et que l'on ne peut pas modeler ou poser à sa convenance. Il existe des bébés pour lesquels toutes les règles de puériculture ne fonctionnent pas ! Le docteur Sears, désormais très connu pour ses théories sur les bébés "intenses" a enfin donné la voix à ces bébés que personne ne cherchaient à comprendre et qui a généré tant de tensions et de difficultés pour les mères.
Si vous utilisez des termes tels que hypersensible, intense, exigeant, imprévisible, distant ou épuisant pour décrire votre bébé, c'est peut être que vous avez un enfant aux besoins intenses, c'est-à-dire un enfant qui nécessite des doses supplémentaires d'empathie et de patience.

Les bébés aux besoins intenses

"Un bébé au besoins intenses est un enfant qui sent dès qu'on le pose et se réveille en peu de temps. Cela se nomme des bébés aux besoins intenses. Ces bébés ont des besoins affectifs énormes. Le seul moyen d'éviter leurs pleurs est de les rassurer, les porter, les materner.

Les bébés aux besoins intenses ont certains traits de personnalité en commun ; toutefois, ils ne manifestent pas nécessairement ces comportements en tout temps. D'après l'expérience que j'ai acquise, environ 25% des bébés montrent plusieurs de ces traits à un moment quelconque au début de la petite enfance. On trouvera ci-après diverses descriptions que font les parents de leur bébé aux besoins intenses.

Hypersensible

Le bébé aux besoins intenses a une conscience aiguë de son environnement; les changements le font sursauter facilement durant le jour et rendent son sommeil difficile durant la nuit. «Il est dérangé facilement» disait une mère pour décrire son bébé sensible. Le système de ce type d'enfant est muni de fusibles de courte durée et les courts-circuits sont provoqués facilement par tout dérangement constituant une menace à la sécurité de son environnement. Cette sensibilité se voit souvent dans ses réactions vis-à-vis de personnes appelées à en prendre soin et avec qui il n'est pas familier, ce qui provoque chez lui un niveau élevé d'anxiété à l'égard des étrangers. Au début, les parents peuvent trouver que cette hypersensibilité est épuisante; elle peut toutefois devenir un atout plus tard, en ce sens qu'elle aide l'enfant à être plus conscient de son environnement et, de ce fait, à développer sa curiosité.

Intense

Le bébé aux besoins intenses investit une grande quantité d'énergie dans ses agissements. Il pleure fort, rit à gorge déployée et proteste vivement si on ne lui sert pas instantanément ses « repas ». Il semble ressentir plus profondément toute la gamme des émotions, et réagit avec plus d'intensité que les autres bébés. «Son moteur est engagé à haute vitesse tout le temps», faisait remarquer un père fatigué. Le bébé aux besoins intenses proteste vigoureusement lorsque son environnement n'est pas à son goût, mais il semble également capable de former des liens plus solides avec les personnes qui en prennent soin.

Le bébé qui réagit violemment à la séparation d'avec ses parents agit de la sorte parce qu'il leur est solidement attaché. L'intensité de ses protestations est proportionnelle à l'intensité de l'attachement qui l'unit à ses parents. Des liens puissants entre l'enfant et ses parents constituent l'un des meilleurs remèdes préventifs contre le comportement maussade à long terme.

Exigeant

Souvent, la mère d'un bébé aux besoins intenses dira qu'elle « ne peut répondre à ses demandes avec suffisamment de rapidité". Ce type de bébé transmet un sens d'urgence très réel dans les signaux qu'il émet. Les «alertes rouges» dominent son répertoire de pleurs. Il n'a cure des gratifications différées et n'acceptera pas facilement des solutions de rechange, c'est-à-dire autre chose que ce pourquoi il pleurait au départ. S'il reçoit un hochet alors qu'il s'attendait à être allaité par exemple, ses pleurs iront en s'intensifiant; il protestera d'avoir été mal interprété. Le bébé aux besoins intenses a toutefois besoin d'être exigeant: c'est un trait positif chez lui.

Impossible de le déposer

Le bébé aux besoins intenses a un besoin extrêmement grand de contact physique. Souvent, les nouveaux parents s'attendent, d'une façon peu réaliste, à ce que leur bébé repose calmement dans sont petit lit ou reste assis passivement à contempler les gens qui le regardent ou à suivre attentivement des yeux des mobiles qui pendent. Un tel portait est loin de correspondre au bébé aux besoins intenses (ou à tout autre bébé, en fait). Ce type de bébé a la réputation de ne pouvoir se calmer seul. Sa mère me dira : «Il est incapable de se détendre par ses propres moyens.» Il fait du giron maternel son siège, les bras et la poitrine de sa mère lui servent de lit, et il se console à son sein. En général, il rejette vigoureusement les substituts maternels inanimés.

Toujours actifs

«Impossible de réussir une photo fixe», disait un père, photographe de son métier, à propos de son bébé aux besoins intenses. «Le dispositif de ralenti de son moteur semble affolé», s'exclamait un autre. Chez ce type de bébé, une activité motrice constante va de pair avec l'intensité de l'hypersensibilité de la personnalité.

Épuisant

Inévitablement, les parents avoueront: «Il me vide». Le bébé aux besoins intenses utilise toute l'énergie de sa mère et de son père.

Il n'aime pas se blottir


Contrairement à la plupart des bébés qui se laissent aller facilement dans les bras ou sur les épaules des personnes qui en prennent soin, le bébé aux besoins intenses arquera fréquemment le dos et raidira bras et jambes, protestant ainsi contre toute tentative de lui faire adopter une position d'allaitement confortable. Cette raideur musculaire s'appelle hypertonie. «C'est comme s'il y a avait des câbles tendus en lui», rappelait une mère. Le fait que certains bébés évitent le contact physique intime peut s'expliquer par cette combinaison entre traits hypersensibles et hypertoniques. Le bébé résiste s'il se sent entouré de trop près; il sera plus à l'aise si vous maintenez une certaine distance entre lui et vous pendant que vous l'avez dans vos bras, ou si vous le tenez de manière à ce qu'il ne soit pas face à face avec vous. Comme nouveau-né, ce bébé détestera généralement se faire emmailloter.

Insatisfait et imprévisible

Il n'est pas possible d'apaiser le bébé aux besoins intenses de la même manière d'une fois sur l'autre. Souvent, une méthode efficace un jour ratera son but le lendemain. Comme le faisait remarquer une mère épuisée : « Juste au moment où je pense avoir gagné la partie, le bébé bouleverse toutes les règles du jeu. »

Il veut téter tout le temps

L'expression «horaire de repas» ne fait pas partie du vocabulaire du bébé aux besoins intenses. Ce bébé a besoin de périodes prolongées de succion non nutritive, simplement pour le réconfort, et il mettra du temps à se sevrer.

Il se réveille souvent

Ces bébés super-éveillés ne se calment pas aisément. Ils se réveillent fréquemment et récompensent rarement leur mère de siestes qui pourtant seraient les bienvenues. «Pourquoi ces bébés ont-ils de plus grands besoins que les autres pour tout, sauf le sommeil?» se lamentait une mère fatiguée.

Comment tenir le rythme ?

Bonne question ! Les mères qui ont des bébés dont les besoins sont intenses sont épuisées, par le rythme imposé par l'enfant, par son poids qu'elles doivent porter en permanence, par l'attention soutenue que cela exige, par les conseils inappropriés et les reproches faits par l'entourage...bref, elles sont souvent au bord de la rupture en permanence !
Ce qui peut aider à tenir, c'est de savoir d'abord qu'il s'agit d'un investissement à long terme. Ce sera l'année, voire les deux années les plus dures de votre vie, mais si vous jouez le jeu, vous en serez mille fois récompensée. Car cette hypersensibilité deviendra chez l'enfant qui aura grandit une force incroyable !

Il faut savoir aussi qu'en ne répondant pas à cette intensité et à ces besoins, vous ne faites qu'allonger la longue liste des problèmes qui surgiront avec les années. Un enfant dont les besoins (intenses ou pas) ont été assouvis durant la prime enfance est généralement un enfant bien dans la tête, équilibré. Vous vous évitez ainsi une multitude de problèmes liés à la frustration et à un équilibre émotionnel mal construit, tant dans l'enfance qu'à l'adolescence, et enfin à l'âge adulte.

Votre compagnon doit vous aider, ainsi que votre entourage. N'hésitez pas à dire ouvertement : "Notre enfant est comme ça, que cela vous plaise ou non, ou que cela corresponde ou non à l'image que vous avez d'un bébé. Alors si vous voulez nous aider, vous acceptez cet état de fait et vous vous adaptez vous aussi à cet enfant et à ses besoins."

Enfin, aussi dur que cela puisse être, il faut tenir bon, être patiente et tolérante. C'est une outil formidable de croissance personnelle, pour acquérir patience, adaptabilité, force intérieur et force physique. Courage !



ARTICLE PROPOSÉ PAR www.mere-nature.com

Retrouvez le livre du Docteur Sears
"Que faire quand bébé pleure ?" (20 euros)

sur le site de la Leche League : www.lllfrance.org
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Jeu 08 Jan 2009, 14:55

ensuite j'ai aussi trouver des témoignages sur le site de grandir autrement

http://blog.grandirautrement.com/index.php/post/2008/03/18/160-bebes-aux-besoins-intenses-temoignages

ça rassure tout ça, ça donne des idées, bref ça fait du bien de savoir qu'Etienne est comme ça et que ce n'est pas quelque chose qui cloche chez lui ou chez moi. j'ai pas trop mal compris les choses finalement, par contre j'ai besoin de sortir de cet isolement pour trouver des solutions pour le bien être de la famille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Jeu 08 Jan 2009, 15:03

je sais que sur le forum tout le monde n'aime pas cette appelation je le comprend mais j'ai eu moi aussi besoin de m'y accrocher quand j'ai eu lana (bb qui pleurait tout le temps jusqu'a ses 3 mois ne dormait presque pas ....et une maman qui deprimait bhein oui le corps à ses limites)
et j'y crois encore même si adam n'est pas un bb aux besoins intense et qu'il a aussi besoin intensément de sa maman et son papa

ps je suis aussi une maman aux besoins intenses tongue
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mar 03 Fév 2009, 19:57

je rajoute ce texte trouvé sur un site canadien, c'est valable pour beaucoup d'enfants je pense

Mon enfant est beaucoup plus vif, exigeant et « fougueux » que les autres enfants. Que puis-je faire pour faciliter la vie en famille?

Bien des parents disent qu'élever un enfant « fougueux » est une tâche remplie de défis, mais aussi très gratifiante. Dès la naissance, un enfant fougueux semble être « plus » que les autres - plus exigeant, plus sensible, plus vivant, plus créatif et plus déterminé. Un enfant fougueux semble aussi exiger davantage de vous, ses parents - plus de patience, plus d'énergie et plus de compréhension.

Même si vous lui offrez le même amour, les mêmes soins et la même attention qu'à vos autres enfants, un enfant fougueux ne réagit pas de la même manière aux stratégies et habiletés parentales habituelles... ce qui peut être décourageant. Il faut commencer par reconnaître que votre enfant est fougueux afin de comprendre son comportement. Ensuite, vous arriverez à trouver des stratégies qui peuvent faciliter la vie de tous.

Qu'est-ce qui rend un enfant « fougueux »?

Chaque enfant naît avec sa propre personnalité et son tempérament. Le tempérament est la façon dont une personne réagit habituellement à ce qui se passe autour d'elle. Il y a neuf types de tempérament. Un enfant fougueux se situe généralement vers le point extrême de la plupart de ces types. Dès la naissance, un enfant fougueux :

* a beaucoup d'énergie
* a de la difficulté à adopter une routine
* réagit vivement à de nouvelles situations
* trouve les transitions et les changements de programmes difficiles à gérer
* est très sensible physiquement et émotivement
* est très intense
* change souvent d'humeur
* est très concentré et tenace
* remarque tout ce qui se passe autour de lui.

Il ne faut pas oublier qu'il n'existe pas de tempérament parfait! Chaque enfant est différent et unique. En acceptant le tempérament de votre enfant ou la façon dont il réagit habituellement, vous serez mieux en mesure d'affronter les hauts et les bas du rôle de parents d'un enfant fougueux. L'art d'élever un tel enfant consiste à apprendre à ne pas s'opposer continuellement à lui, mais à canaliser son énergie et son intensité vers des activités positives.

Que puis-je faire pour faciliter la vie de mon enfant fougueux?

* Montrez-lui que vous l'aimez comme il est. Tous les enfants doivent savoir qu'on les aime et qu'on les accepte comme ils sont. Soyez à l'affût des points positifs et faites-les ressortir. Par exemple, au lieu de toujours faire des remarques sur son entêtement, attendez le moment où ce trait de caractère sera un atout (comme au moment d'apprendre à nouer des lacets ou quand il vous rappelle d'apporter une collation pour le groupe de jeu) et dites-lui combien vous l'admirez.


* Adoptez une routine. Les routines à l'heure des repas, du coucher et d'autres activités aident l'enfant à prévoir ce qui s'en vient. Si votre enfant sait à quoi s'attendre, il éprouvera un sentiment de stabilité et aura l'impression de maîtriser ce qui lui arrive. De plus, cela vous permet de vous assurer qu'il mange et qu'il dort suffisamment, et qu'il fait assez d'exercice.


* Établissez des limites claires. Expliquez à votre enfant ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. Établissez clairement des limites et des conséquences. Faites preuve de bon sens. Ne vous attendez pas à ce que votre enfant puisse gérer une situation stressante ou qui le mettra en colère.


* Planifiez. Le fait de bien connaître votre enfant vous aide à éviter les situations qui causent des crises ou des bagarres. Pour certains enfants, il faut couper toutes les étiquettes sur leurs vêtements, pour d'autres il faut les avertir d'un changement de routine. Même s'il n'est pas possible de tout prévoir dans la vie, il est possible de faire beaucoup de choses pour la rendre plus facile. Soyez à l'affût d'indices et intervenez avant que votre enfant ne soit submergé.


* Aidez-le à gérer les situations pénibles. À mesure que votre enfant vieillit, vous pouvez l'aider à reconnaître les indices montrant qu'il arrive à sa limite. Enseignez-lui des stratégies qui l'aideront à gérer des situations pénibles pour lui et restez près de lui jusqu'à ce qu'il puisse lui-même maîtriser la situation.


* Donnez-lui de la place. Tous les enfants ont besoin de temps et d'espace à eux. Soyez à l'affût de ce dont votre enfant a besoin et de ce qu'il aime. Prévoyez du temps dans votre horaire et de l'espace dans votre maison pour qu'il puisse se détendre, être actif et plein d'énergie ou simplement passer du temps seul avec vous.

Que puis-je faire pour me faciliter la vie?

* Acceptez votre enfant tel qu'il est. Rappelez-vous que son tempérament n'est pas un trait de caractère que vous avez créé ni que vous pouvez contrôler. Essayez de comprendre et d'apprécier toutes ces merveilleuses qualités.


* Soyez au fait de votre propre tempérament. Vous avez aussi une façon qui vous est propre de réagir à ce qui se passe autour de vous (y compris au comportement de votre enfant). C'est votre tempérament. Examinez vos propres réactions. Il y aura toujours des conflits dans les relations entre parents et enfants, mais si vous pouvez adopter un style qui correspond au tempérament de votre enfant, vous faciliterez les choses.


* Soyez positifs. N'oubliez pas que les enfants exigeants d'aujourd'hui pourraient devenir les chefs de file de demain. Faites preuve d'imagination et voyez votre enfant débordant d'énergie et entêté comme un adulte créatif, énergétique, sensible et tenace.


* Prenez une pause. Reconnaissez que vous éprouvez de la fatigue et que vous avez besoin d'une pause. Il faut beaucoup d'énergie pour élever un enfant qui est difficile ou fougueux.


* Cherchez de l'aide. Votre enfant n'est pas le seul dans sa situation. Bien des organismes communautaires offrent des cours et des groupes de soutien pour les parents qui élèvent un enfant fougueux. Parlez-en à votre médecin de famille, consultez des livres de la bibliothèque ou discutez avec d'autres parents.
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mar 03 Fév 2009, 20:23

merci nanoue pour toutes ses precisions, le truc c'est que c'est un terme un peu foure tout dans le sens ou l'intensité des besoins peut varier d'un enfant a l'autre mais aussi d'un besoin a l'autre.... l'essentiel est de ne pas se culpabiliser, d'essayer en tatonnant et en apprenant petit a petit a la connaitre de trouver au mieux comment repondre aux besoins de son enfant pour qu'il s'epanouisse, et aussi et surtout faire en sorte malgré la fatigue de rester zen et le plus reposé possible en tant que parent, là est la plus grosse difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mar 03 Fév 2009, 21:45

je suis d'accord, ça permet de montrer qu'on n'est pas les seuls
Revenir en haut Aller en bas
superisa
Pied plat


Nombre de messages : 3613
Age : 40
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mer 04 Fév 2009, 09:17

Je retrouve un peu Thibault dans ce que je lis dans ton post.
Il n'a pas tous les "critères" d'un bb aux besoins intenses mais ça y ressemble sur pas mal de points.
Cela me donne des pistes pour le comprendre et comprendre ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
http://isa.d69@hotmail.fr
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 38
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mer 04 Fév 2009, 11:52

dans ce que j'ai lu, tous les "BABI" n'ont pas tout ce qui est cité, heureusement mais ça aide à comprendre et moi perso j'agis différemment
Revenir en haut Aller en bas
superisa
Pied plat


Nombre de messages : 3613
Age : 40
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mer 04 Fév 2009, 17:46

oui ça aide beaucoup
ça va beaucoup m'aider à accepter son caractère et comprendre ses angoisses et l'aimer inconditionellement tel qu'il est et agir ou ré-agir en conséquence.

merci d'avoir partagé avec nous ces "trouvailles"

bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://isa.d69@hotmail.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Mer 04 Fév 2009, 20:01

Je retrouve moi aussi un peu de Carla dans ce que tu décris.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bébés aux besoins intenses (BABI)   Aujourd'hui à 06:00

Revenir en haut Aller en bas
 
bébés aux besoins intenses (BABI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bébés aux besoins intenses
» Bébé aux besoins intenses
» Nounou agacée, période d'essai et gros doutes…
» Les Bébés aux besoins intenses, qu'est ce que c'est?
» Bouts de sein, besoins intenses tetouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: