LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 diversification et eczéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 11:27

On a essayé tout doucement de commencer la diversification. Jaya n'est pas enthousiaste du tout, donc on ne force pas, mais on propose de temps en temps;
Elle a refusé catégoriquement la compote de pommes.
Elle a accepté de mettre la purée de carotte dans sa bouche, mais ne l'avale pas.
Pour le moment c'est tout ce qu'on a essayé, après tout il n'y a rien d'urgent, et vu comme elle avance vite sur les autres plans je suis heureuse de la garder encore un peu bébé au niveau alimentation.

Mon interrogation est la suivante : depuis quelques jours elle a des plaques sur les joues. En fait surtout sur le bas des joues, et des boutons qui remontent jusqu'en haut du visage. Est-ce que ça peut être dû à la carotte ? Avant elle avait le visage sec, mais là ça dégénère un peu... Hier elle se frottait une plaque, elle a fini en sang... Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
delphine
Violette for ever


Nombre de messages : 3168
Age : 45
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 11:37

je ne sais pas trop pour la carotte, en tout cas, ça ne fait pas partie des aliments "à risque"....surtout si elle ne l'a pas vraiment avalée confused
c'est réellement de l'excéma ?
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 11:44

tu veux bien faire une tite photo?
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 12:04

J'ai plus de batterie !

En fait je ne vois pas ce qui aurait pu occasionner ça, y a pas eu de changement, à par l'essai de diversification...
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 12:37

tu sais vue la peau qu'elle a depuis la naissance, ça m'étonne qu'à moitié qu'elle fasse un truc comme ça. ET toi, tu n'as pas mangé un truc différent?
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 12:50

j'ai pas le temps de chercher plus mais j'ai déjà, lis-ça

Alimentation du nourrisson souffrant d'eczéma
(dermatite atopique)


Docteur Fabienne Rancé, Diététicienne Sylviane Bermond,
Hôpital des Enfants CHU TOULOUSE

La diversification alimentaire est différée après l'âge de 6 mois, à distance d'une gastro-entérite, à raison d'un aliment nouveau par semaine. Un régime d'exclusion alimentaire est indispensable uniquement dans le cas d'une allergie prouvée. Tous ces conseils peuvent être modulés en fonction des résultats des explorations allergologiques avec votre médecin.


De la naissance jusqu'à 6 mois révolus:

Le seul aliment indispensable à l'enfant est le lait. Le choix est à discuter avec votre médecin :

* lait maternel
* laits ou préparations pour nourrissons ; laits « HA » ou hypoallergéniques à discuter
* substituts de lait : hydrolysats de protéines, dans le cas d'une allergie aux protéines de lait de vache confirmée ou d’un antécédent d’allergie au lait dans la fratrie.

Les jus de fruits, les farines et céréales ne sont pas conseillés.
De 6 à 12 mois :

* Le lait:
o lait ou préparations de suite
o substituts de lait : hydrolysats de protéines, dans le cas d'une allergie aux protéines de lait de vache confirmée.
* • L'eau est la seule boisson indispensable, sans adjonction de sucre ou de sirop. Les besoins en eau du nourrisson étant importants, il est conseillé de lui proposer de l'eau en prise fractionnée dans la journée.
* Les légumes sont donnés frais et cuits sous forme de potage ou de purée de légumes.
Utilisez les légumes frais : carottes, blancs de poireau, haricots verts, fonds d'artichaut, courgettes, feuilles de blette, salade de laitue. Utilisez un seul légume à la fois, associé à la pomme de terre (à partir de 7-8 mois).
Evitez les légumes riches en histamine : tomate, épinard, petit pois, citrouille, tous les choux, ainsi que céleri, navet, poivron, salsifis, oignon, et les légumes secs lentilles, pois cassés, pois chiche, haricots secs.
* Les féculents comme la floraline ou les petites pâtes que vous proposerez dans le potage du soir devront être sans œuf. Pour varier, vous pourrez également proposer du tapioca. Si vous utilisez de la farine ou des céréales dans le lait, choisissez-les sans vanille, vanilline, et sans rouge cochenille ou E 120.
* Les viandes doivent être très cuites. N'utilisez que des viandes maigres : bœuf, veau, poulet, agneau, filet de porc, jambon blanc. En cas d’allergie prouvée au lait de vache, il convient de s’assurer de l’absence de réaction croisée avec le bœuf et le veau. Evitez la charcuterie. Quantités à proposer par 24H et une seule fois par jour: 6 mois = 10 grammes = 1 cuillère à café ; 9 mois = 20 grammes = 2 cuillères à café ; 1 an = 30 grammes = 3 cuillères à café.

Les œufs, les poissons et fruits de mer, sont à éviter jusqu'à l’âge de 12 mois.

*
Les matières grasses sont indispensables dans le potage ou la purée de légumes. Le beurre est interdit si votre enfant est allergique aux protéines de lait de vache ; sinon, il représente une bonne source de vitamine A. Les huiles apportent des acides gras essentiels importants pour le développement du cerveau. Evitez les huiles d'arachide et de soja. En revanche, toutes les autres huiles peuvent être utilisées : maïs, tournesol, colza, olive, pépin de raisin...

Quantités recommandées : beurre 1 noix (5gr) par repas et huile 1 cuillère à café par repas. Pas de matières grasses ou de fritures avant l'âge de 2 à 3 ans.
* La moutarde et les épices sont à éviter
*
Les laitages sont proposés en dessert lors de l'introduction du repas du soir, sauf en cas d'allergie aux protéines de lait de vache. Préférez les laitages " nature ". Vous pouvez les sucrer avec du sucre, du miel, ou de la confiture sans fruits exotiques et sans rouge cochenille.
Evitez le gruyère, l'emmental, les fromages fondus ( Kiri, crème de gruyère, Samos...) et tout autre fromage.

Equivalence : 100 ml de lait = 3,4 gr. de protéines = 34 gr. de petit suisse = 65 gr. de yaourt = 65 gr. de fromage blanc

* Les fruits, desserts habituels de l'enfant, sont proposés cuits en compote dans un premier temps.
Choisissez des compotes sans mélange de fruits ( pomme, poire, pêche..). Vous pouvez les préparer à base de fruits frais en évitant le kiwi et les autres fruits exotiques (mangue, papaye, ananas, fruits de la passion, goyave...). Les jus de fruits ne sont pas indispensables.

Cacahuètes (arachide) et fruits à coque (noix, noisettes, amandes, pistaches, pignons, noix de cajou, noix du Brésil, noix de pécan ...) sont interdits jusqu'à l'âge de 4 à 5 ans. .
Quelques repères :

Vers 6 mois :

* 3 biberons de lait de 240 ml
* 1 repas : purée de légumes + viande + compote de fruits

Vers 9 mois :

* 2 biberons de lait de 240 ml
* 1 repas à midi : purée de légumes + viande + compote
* 1 repas le soir : potage ou purée de légumes ou floraline + compote

Ces repères sont indicatifs et sont à adapter au goût et à l'appétit du nourrisson.
A partir de 12 mois

• Le lait: lait croissance appelé préparation pour enfant en bas âge
• Exclusion d’aliments en cas d’allergie alimentaire prouvée
• Introduction un par un des aliments réputés à haut risque allergisant
• Eviter arachide et fruits à coque jusqu’à 4 –5 ans.
Recette du potage de légumes

Prendre 1 pomme de terre, 1 à 2 carottes, ou 1 courgette, ou 1 blanc de poireau ...
Peler et laver les légumes.
Les couper en morceaux.
Les faire cuire dans de l'eau légèrement salée, soit dans une casserole sans inox, soit à la cocotte minute.
Après cuisson, mixer les légumes avec une partie de l'eau de cuisson.
Ce potage peut être consommé tout de de suite ou conservé au réfrigérateur pendant 24 à 48 heures dans un récipient bien fermé
(avant de refermer le couvercle du récipient, s'assurer que le potage est tiède ou froid).

Recette de la purée de légumes

La purée de légumes est une base de pomme de terre et de légume.
Elle se cuisine comme le potage en utilisant moins d'eau de cuisson.
Elle peut être conservée au réfrigérateur 24 à 48 heures ou congelée en l'utilisant en moins de 2 semaines.
Elle doit être conservée nature (sans matière grasse et sans viande).


http://www.allergienet.com/nourrisson-eczema.html


et rubrique allergie, va voir les post its.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 21:48

Merci véro, je viens de prendre le temps de lire tout ça...
A priori on fait comme il faut, et c'est pas classé à risque... Bon peut-être qu'elle est juste pas prète. On arrète et on verra plus tard. Je ne lui ai rien donné depuis avant-hier et elle n'a presque plus rien... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Sam 17 Jan 2009, 22:06

alors je reviens... Wink

alors si si, la carotte peut être allergène. ma meilleure amie (tu la connais, laurence) est allergique à la carotte, ça lui fait des picotements dans la bouche puis une sensation de langue qui gonfle et parfois, selon l'aliment, une sensation d'étouffer.
ça lui fait avec la carotte, le céléri, la pomme, la pêche, la poire, la framboise, l'abricot, la banane, la noisette.... enfin il y a une liste hallucinante de fruits et de légumes qu'elle ne peut plus manger ainsi que d'épices. (en ce moment elle ne peut manger que mandarines et oranges...). elle se fait désensibiliser par gouttes sous la langue.

en fait, c'est ce qu'on appelle une allergie croisée.

ma copine laurence a toujours eu des soucis d'éternuement et de nez bouché depuis qu'on est toute petite, mais jamais d'allergie alimentaire. elle pensait être "allergique aux poussières".
et depuis l'âge de 25 ans, elle a développé cet espèce de truc quand elle mange certains fruits et légumes, et d'elle-même, elle ne mange plus ce qui lui pique la bouche.

c'est après avoir accompagné Faustine chez l'allergoloqgue qu'elle a songé à y aller pour elle. et en fait, elle est allergique à certains pollesn, et certains acariens.
et cela lui donne des allergies croisées. d'où ses allergies alimentaires.

je ne sais pas si un bébé aussi petit que jaya peut souffrir d'allergies croisées, je pensais que c'était avec le temps que cela se développait.
mais je ne suis pas une spécialiste.

en tout cas, je t'ai trouvé ça concernant la carotte.

Précautions
La carotte est un aliment incriminé dans le syndrome d’allergie orale. Ce syndrome est une réaction allergique à certaines protéines d’une gamme de fruits, de légumes et de noix. Il touche certaines personnes ayant des allergies aux pollens de l’environnement et est caractérisé par des symptômes à la bouche et à la gorge. Ce syndrome est presque toujours précédé par le rhume des foins. Lorsque certaines personnes allergiques au pollen (de bouleau et d’armoise) consomment la carotte crue (la cuisson dégrade habituellement les protéines allergènes), une réaction immunologique peut survenir. Des symptômes locaux se limitant à la bouche, aux lèvres et à la gorge telles des démangeaisons et des sensations de brûlure peuvent alors apparaître, puis disparaître habituellement quelques minutes après avoir consommé ou touché l’aliment incriminé. En l’absence d’autres symptômes, cette réaction n’est pas grave et la consommation de carotte n’a pas à être évitée de façon systématique. Toutefois, il est recommandé de consulter un allergologue afin de déterminer la cause des réactions aux aliments végétaux. Ce dernier sera en mesure d'évaluer si des précautions spéciales doivent être prises.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: diversification et eczéma   Aujourd'hui à 10:33

Revenir en haut Aller en bas
 
diversification et eczéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» diversification d'un bébé eczémateux
» diversification et selles
» diversification : ma pédiatre me conseille les petits pots !
» diversification 6mois
» Selle du début de diversification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: