LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Eloa et son émotivité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carelle
Violette absolue
avatar

Nombre de messages : 6175
Age : 35
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Eloa et son émotivité   Mar 02 Juin 2009, 09:59

Voilà voilà, ça faisait longtemps que je n'avais pas posté à ce sujet là....

Pour celles qui ne le savent pas encore, ma grande Eloa est dotée d'une émotivité à fleur de peau, exacerbée... Si parfois c'est un avantage, souvent c'est un peu difficile. Je plante à nouveau le décor, pour avoir tous les éléments en main.

Bébé elle passait du rire aux larmes, et inversement, en une fraction de seconde. C'était une bébé, un bambin qui respirait la joie de vivre, un rayon de soleil qui illuminait tout sur son passage. Vous savez, ces personnes qui vous réchauffent le coeur rien qu'en les regardants.
Et puis elle a grandit, début de l'école, premiers conflits avec nous... Avec son père... C'est devenus plus difficile, c'est là que je me suis rendue compte que ça n'allait pas toujours être rose, ni pour elle ni pour nous, et ça devenait vraiment difficile à gérer. C'était beaucoup de larmes, les choses prennent vite une ampleur "excessive". Difficulté dans sa relation avec Patrice qui ne supportait pas de la voir pleurer et exprimer ses émotions.
Quand nous avons emménagé dans cette maison, elle avait alors 5 ans 1/2, J'étais sur le point de demander de l'aide à un psy pour nous apprendre en famille à gérer ça. Et puis ça s'est tassé. Donc je ne l'ai pas fait.
Elle a grandit, appris à mesurer un peu plus ses réactions. C'est plus facile pour nous en tout cas.
A l'école c'est pas rose tous les jours. Elle a tendance à s'attacher à des enfants qui ont une ascendance sur elle. Sa meilleure amie est un petit tyran. Elle revient souvent en larmes parce que Marine a fait ci, ou dit ça... Je vois bien qu'elle en souffre. Eloa si gentille, si tendre, se fait simplement marcher dessus. Ca prend parfois des proportions difficiles. Par moment elle n'a pas le droit de jouer avec telle ou telle autre fille parce que Marine ne veut pas... Bref.

Ce dimanche elle avait son spectacle de danse, un gros gros trac (mal au ventre au point de ne pas aller à l'école vendredi) mais tout c'est bien passé. Sa copine Tiffanie est venue la voir, puis ils sont venus à la maison. Tiffanie lui as dit qu'elle l'avait trouvée rigolote quand elle dansait avec son éventail (trop beau !). Ca a été une catasrtophe !!!!!
Elle s'est mise à pleurer tout ce qu'elle pouvait, disant que tout le monde se moquait toujours d'elle, que c'était pas juste, que la vie est trop moche, mais pourquoi ????? Bref, grosse crise. D'autant plus que Tiffanie ne voulait vraiment pas la blesser, d'ailleurs elle a pleuré de voir Eloa dans cet état à cause d'elle.

Alors voilà, je m'interroge. Est-ce que je fais bien de la protéger autant que je peux ? J'ai un peu l'impression qu'ici, au sein de la famille elle est comme dans un cocon, et que le monde extérieur est dur pour elle. Que finallement elle n'y est pas adaptée. Je ne sais pas si c'est lui rendre service. Vous voyez ce que je veux dire ? En même temps je ne me vois pas faire autrement, et ça correspond à la façon dont je vois les choses. Mais est-ce le mieux pour elle ? C'est dur pour moi de la voir réagir ainsi, de voir l'importance que ça peut prendre, de la voir si desepérée... Et bon sang qu'est-ce que ça sera dans quelques années !
Je sais que ma fille est comme ça, je ne la changerais pas. D'ailleurs ce n'est pas mon intention, loin de là. Mais c'est si dur pour elle !

Je suis rentrée en confli avec ma mère à ce sujet là l'autre jour. Enfin plus ou moins. Elle disait à Eloa que son père (mon grand-père) était doué d'une grande capacité d'empathie et d'écoute, qu'elle aussi (ma mère donc), que moi aussi, et que par conséquent elle aussi devrait... Là j'ai dis stop ! C'est bon, faut arréter, elle a bien assez avec ses émotions, ses sentiments à elle sans en plus qu'on la force à prendre sur ses épaules ceux des autres. Si elle fait preuve d'empathie (ce qui est souvent le cas) ok, mais de là à lui dire il faut que... Ses petites épaules sont bien fragiles je trouve, et elle n'arrive déjà pas avec elle-même. On lui demande déjà de comprendre ses petites soeurs, son père, moi, c'est bien assez.

Bref, j'ai pas de problème en soi, juste besoin de parler un peu de tout ça, parceque c'est pas facile au quotidien. Toujours prendre des pincettes, peser les mots, essayer de ne pas faire mal à cette grande fille si sensible.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
delphine
Violette for ever
avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 46
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mar 02 Juin 2009, 10:16

je reviendrais plus tard, mais juste te dire que je pense que tu fais bien de la "protéger", elle prend malgré tout confiance en elle grace à ça, et j'ai un peu beaucoup la même ici, Ninon est comme ça, soumise aux autres, à l'école, elle subit, joue avec qui on lui dit de jouer, ne décide pas grand chose, elle est heureuse malgré tout comme ça, mais ça me fait moi aussi mal au coeur, j'ai envie qu'elle soit autrement, qu'elle soit un peu plus celle qui décide, qui fait ce qu'elle veut, mais c'est difficile, on ne peut pas changer les caractères....par contre à la maison, elle est toute autre, elle compense, est autoritaire avec nous, avec sa soeur Shit
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever
avatar

Nombre de messages : 4651
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mar 02 Juin 2009, 12:34

moi, j'ai Antoine comme ça ; il est très naïf, et prend au comptant tout ce qu'on lui dit....imaginez à l'école, comme certains en profitent (s'ils lui demandent, il donne ses affaires....)
Il est suivi chez le psy depuis presque toujours Confused .........et au contraire, on lui apprend à se blinder, à ne pas se laisser toucher par les émotions des autres ; car il ne sera pas toujours dans un cocon, avec nous pour le protéger, donc on lui explique ;
pour moi la protection, c'est lui apprendre à décrypter le monde extérieur...même si c'est parfois gris....

bon courage bisous , pas facile à gérer au quotidien, je connais et l'avenir me fait très peur pour mon grand naïf
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue
avatar

Nombre de messages : 6175
Age : 35
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mar 29 Juin 2010, 22:02

Je remonte ce post.....
Pas de problème en soi, hein, juste que ma grande Eloa est toujours aussi sensible, et je vois arriver le collège... Dans 1 an, ça va venir bien vite !
Pas de solution, pas d'évolution, si ce n'est qu'elle commence à répondre à son père quand celui-ci se montre trop injuste. Je ne sais pas si je fais bien, mais je l'encourage dnas cette voie, en l'incitant tout de même à y mettre les formes.
Elle se rend compte que ça fait du bien de vider son sac à la personne concernée, et pas que à maman.

Mais j'ai peur que la 6ème soit extrèmement difficile pour elle. Je sais, y a encore 1 an, tout ça tout ça.... Mais bon, je suis une maman inquiète !
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Valérie F
Violette for ever
avatar

Nombre de messages : 4651
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mer 30 Juin 2010, 08:14

c'est noraml d'être inquiète ; l'entrée au collège n'est pas facile alors lorsque nos enfants sont sensibles, plus fragiles que les autres, ben c'est plus difficile,

mais aussi = ils nous surprennent souvent ! alors fais lui confiance, elle a encore 1 an pour grandir...

Je viens du coup de relire ce post, et j'y parlais d'Antoine ; Antoine qui va quitter le coccon de la CLIS, où il va depuis 4 ans à cause de sa dyscalculie et ses difficultés d'apprentissage. Il rentre au collège, en SEGPA, et rien que le nom me fait flipper, les autres ados me font flipper ; je me rassure comme je peux en me disant que l'orsqu'il est entrée à la clis, j'étais aussi terrorisée

désolée, j'ai pollué ton post .......
Revenir en haut Aller en bas
glais86
Violette
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 39
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mer 30 Juin 2010, 15:43

Je ne suis pas sure que ca va t'aider mais bon ...

j'ai été surprotégée par ma mere (ce n'est pas un reproche) et très choyée.. mais j'ai développé une hypersensibilité.. que j'ai hélas encore.. impossible pour mieux de regarder la moindre violence physique ou verbale à la TV..j'en suis malade

Tous les symptômes d'Eloa, je les ai eu en passant par des crises d'angoisse plus tard..

J'ai du faire face à des situations pas simples quand j'avais 16 ans et je pense que j'ai du devenir une adulte très vite et au final, c'est peut etre ca qui m'a aidée.

Aujourd'hui, tout ca pour te dire, que je ne suis plus la petite fille trop sympa, pas bien dans ses baskets. Je suis toujours hyper sensible mais d'un tempérament extrêmement volontaire et je ne me laisserait PLUS JAMAIS marcher sur les pieds. je pense que la personnalité de chacun se construit en fonction de son caractère et s'affirme au fur et à mesure de la vie..

Moi, perso, j'essaie de responsabiliser mes loulous tres tot à plein de trucs (peut être trop...) pour qu'il ne revive pas le manque de confiance en soi que j'ai pu avoir et que je n'ai plus du tout aujourd'hui !! Rien n'est irréversible, bien au contraire et évolue avec le temps je pense.

Bonne continuation et biz aux filles !
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue
avatar

Nombre de messages : 6175
Age : 35
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mer 30 Juin 2010, 18:22

Merci Estelle. Le passage crise d'angoisse me fait un peu peur, mais au final c'est positif.
Eloa est responsabilisée, elle fait pleins de trucs, s'occupe de ses soeurs.... Mais pas de changement en vue. J'espère juste que ça viendra en temps voulu....

Valérie, tu ne squatte pas, y a pas de problème. Au contraire, les expériences de chacun, et les peurs de chacunes font aussi avancer les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Annem
Fée des granules
avatar

Nombre de messages : 12920
Age : 48
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   Mer 30 Juin 2010, 18:35

moi aussi je comprends parce que j'ai longtemps été comme ça, et quand je dis longtemps, c'est vraiment longtemps. il a fallu que je parte au japon pour changer... donc, tu vois, ça n'est pas si vieux (on en est revenu en 2000). pourquoi est-on comme ça ? va savoir... ou plutôt si, moi je sais mais uniquement pour mon propre cas, et ça n'a probablement rien à voir avec celui d'éloa puisque j'ai reçu une éducation assez stricte et rigide où l'expression était persona non grata et où il fallait se plier au désiderata des "grands", donc aux antipodes de la sienne... je sais que tu ne vas pas souvent chez un homéo, mais là, vu ce que tu décris d'eloa, ça colle assez bien avec un profil à dominante pulsatilla et ça vaudrait pt le coup de l'aider à coup de granules. ça ne changerait pas sa personnalité, mais ça l'équilibrerait un peu au niveau émotionnel et elle semble en avoir bien besoin. le reste lui semblerait sans doute plus facile.
je ne sais pas quoi te dire d'autre, si ce n'est que la maturité aidant et les expériences personnelles s'accumulant, elle grandira dans ce domaine-là aussi et qu'un jour, à défaut d'être "la plus forte du monde", elle aura sans doute en elle les capacités nécessaires pour ne plus se sentir aussi atteinte par les choses laides de la vie. en tous cas, je l'espère pour elle.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eloa et son émotivité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eloa et son émotivité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hyper-émotivité.
» pierrre pour atténuer l excès d émotivité
» help maman n'arrive pas avec l'apprentissage de la proprete
» Adoption: Mon histoire et ma demande d'agrément
» Stress, émotivité, changement.. Homéopathie/fleurs de bach ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: pré-ados et ados !!!-
Sauter vers: