LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une histoire se termine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
karine
Invité



MessageSujet: Une histoire se termine   Sam 13 Juin 2009, 18:13

après 2 ans, 5 mois, 3 semaines d'allaitement, voilà c'est bel et bien terminé.
Mais pourquoi je le vis aussi mal ? Pourtant c'est ma décision, c'est mon choix, j'en avais assez de le voir téter, c'était devenu désagréable, il gigotait comme pas possible, une jambe en l'air, les pieds dans mes poches de pantalon et j'en passe.
Hier soir, il m'a mordu alors qu'il ne fait jamais cela, là, c'était le coup de grace.
J'étais très en colère et je l'ai mis sechèment au lit en lui disant qu'il m'avait fait mal et que le tétou c'était bel et bien fini.
Ce matin, pas de soucis, il a pris son bibi, ce midi pour la sieste, pas de soucis papa l'a couché, cet après-midi, je m'installe dans le canapé, il court sur moi en soulevant mon tee shirt, je lui dis NON très ferme, je lui réexplique que c'est terminé, il se met à pleurer, ça m'a fendu le coeur.
Il a fait plusieurs tentatives, je suis restée sur un NON catégorique.

Ce soir, après le bain, le tétou était notre rituel de coucher et là pour la 1ère fois, je ne lui ai pas donné, il l'a bien vécu, on l'a emmené faire un bisous dans la chambre de sa soeur, il s'est couché triste mais sans pleurer.

Du coup, je ferme la porte de sa chambre et c'est moi qui pleure.
ça me fait tout bizarre mais là, je ne peux plus tolérer ce comportement comme il a eu hier soir.
Moi qui voulais un sevrage naturel, je me retrouve avec un sevrage brutal mais bon, je me dis qu'il est grand, qu'il peut passer à autre chose, il a 2 ans et demi, il a bien profité de mon lait.
Revenir en haut Aller en bas
Poire belle Hélène
Purple Reine


Nombre de messages : 5492
Age : 50
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Sam 13 Juin 2009, 19:36

La fin d'une hsitoire mais le début d'une autre aventure.

_________________
Hélène maman comblée ;-)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour Invité et bonne journée.
Gros bisous. Poire belle Hélène
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Dim 14 Juin 2009, 01:07

bravo Karine pour ces 2 ans et demi d'allaitement bisous
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Dim 14 Juin 2009, 08:35

ok, tu as pris la décision de le sevrer, mais tu donnes les réponses toi-même à tes questions sur ton malaise : tu voulais une transition douce et que ça vienne de lui, et finalement, ça se fait dans la douleur et ça vient de toi. c'est à l'opposé de ce que tu espérais, alors forcément, tu le vis mal. n'importe qui le vivrait mal. j'aurais tendance à te dire qu'il te faut le temps de te sevrer toi aussi, comme toutes les mamans allaitantes... tu as certainement bcp changé et bcp évolué ces 3 dernières années et certaines choses te touchent pt plus ou en tous cas différemment de ce qu'elles ne l'auraient fait avant. quand on change certaines façons de voir la vie et d'interagir sur son quotidien, on se bouscule un peu et on prend parfois des directions qui peuvent être difficile à vivre ou à assumer. ça ne veut pas dire qu'elles sont mauvaises, loin de là, juste qu'il faut puiser en nous la force qui nous fait parfois défaut pour vaincre nos hésitations et y aller.
je ne sais pas si ta décision est la bonne. toi seule peut le savoir. est-ce que ton loulou est prêt, est-ce que toi tu es prête, est-ce que votre famille supportera ce changement sans heurts, et s'il y en a est-ce que les problèmes qui en découleront en seront plus grands que ceux qui existent alors que tu allaites michaël ? là, tu es la seule à avoir les réponses. aucune décision de ce genre n'est définitive et au stade où tu en est tu peux faire marche arrière sans pb (ton bonhomme est assez grand maintenant pour que tu passes un mini contrat avec lui par rapport aux morsures du sein, mais il ne l'est pas assez pour que tu lui demandes de ne pas gigoter dans tous les sens. lylian gigote encore bien souvent comme ça et je n'ai pas trouvé de parade non plus...), mais si tu sens que c'est la bonne décision, alors il faut tenir ton cap. fais un retour sur toi-même et vois combien tu as avancé par rapport à l'époque ou tu as eu ophélie, tu as fait un long chemin et ce n'était pas si facile. alors ne te culpabilise pas de mettre un feu rouge sur la route. ce n'est en fait que ça, un feu rouge. et même si ce feu te fait tourner à droite ou à gauche et que la route de l'allaitement s'arrête la, tu trouveras certainement quelque chose sur cette nouvelle route qui te donnera envie d'y avzncer aussi. tu es au carrefour, à toi de voir de quel côté tu veux aller. et quand tu seras vraiment décidée, ben il ne te restera plus qu'à foncer. et je ne vois pas pourquoi tu n'y arriverais pas. alors oui, pour l'instant tu ne te sens pas bien et tu portes sur ton dos un sentiment d'échec, mais je te l'ai dit, personne ne se sentirait bien dans la situation que tu vis. alors essaie de te concentrer surtout sur ce que tu as fait de bien avec michaël et surtout, vis le malaise que tu ressens sans l'etouffer. quand le temps nécessaire aura fait sortir les émotions négatives que tu ressens, il ne t'embêtera plus. il te restera toujours une pointe de regret au fond du coeur, mais tu verras sans doute davantage les choses positives qui ont jalonné ton allaitement. par contre si tu étouffes ce malaise en toi et le fait taire, il ressortira un jour ou l'autre sous forme de rancune à l'égard de ton fils, et je doute que ce soit ce que tu veuilles. tu as les cartes en main, karine, et les choix t'appartiennent totalement. choisis ce que tu sens être le mieux et assume-le pleinement, aussi difficile qu'il le paraisse. du peu que je connais de toi, tu en es tout à fait capable.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
karine
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Dim 14 Juin 2009, 09:44

anne, je te remercie de ton long mot, tu as mis le doigt sur ce que je ressens.
Je ressens de la frustration car je voulais que ça se termine autrement, c'est à l'opposé de ce que je voulais, il y a quelques temps, j'avais justement écrit un post pour le sevrer doucement et tu m'avais répondu que ça pouvait prendre des mois, surtout à son âge.
On arrivait doucement à un résultat et je culpabilise d'avoir tout stoppé brutalement.
Faire machine arrière ? J'avoue que ça me laisse perplexe car Michael ne comprendrait plus rien. Je lui dis que c'est terminé et puis finalement, je lui repropose.
Bon cela dit, il n'est plus aussi dépendant qu'avant car je me suis absentée le week-end dernier pour aller à Lille seule + enterrement de ma grand-mère en avril et david n'a eu aucun soucis pour le coucher sans le sein, il avait trouvé une parade, l'emmener faire un bisous à sa soeur dans son lit, il se couche content, sans pleurs.

Mais je n'ai pas le soutien de David, je crois qu'il ne comprend pas ce que je peux ressentir, hier quand je lui ai dit "je ne voulais pas que ça se termine comme ça" avec les larmes aux yeux, il m'a dit "il a 2 ans et demi, il est grand, il faut qu'il comprenne qu'il y a un temps pour tout"
Je n'ai personne à qui me confier car personne dans mon entourage n'a allaité aussi longtemps, on me regarde comme une extraterrestre parce qu'à 30 mois, il tète "TOUJOURS" donc personne ne peut comprendre mon état d'esprit, je vous remercie de m'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
fleur_ile
Violine


Nombre de messages : 166
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Dim 14 Juin 2009, 10:49

courage Karine, et FELICITATIONS pour cet allaitement!
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Dim 14 Juin 2009, 20:39

je comprends. c'est vrai que dans l'allaitement long, on se sent parfois bien seule. l'entourage a du mal à comprendre, même les proches. c'est trop hors-normes pour tellement de monde... et pourtant, ce n'est qu'une question de pays...
la dépendance au sein d'un enfant allaité longtemps n'est pas forcément une "vraie" dépendance, mais je reconnais qu'il arrive un moment où ça peut peser et où il faut marquer des limites par rapport à ce qu'on le laisse faire. ici, je sais qu'est arrivé un jour où j'en avais assez de toujours laisser zhom coucher le grand parce que j'avais le petit qui faisait systématiquement la tt avant de s'endormir. alors quand j'ai été à mes propres limites, j'ai dit stop... j'ai expliqué à lylian que je voulais aussi coucher son grand frère parce qu'il en avait besoin et que son papa pouvait tout à fait le coucher même s'il n'avait pas de tt à lui proposer, et que quand ça serait papa qui le coucherait, on ferait tout simplement la tt sur le canapé avant d'aller dans la chambre. on a fait comme ça pendant pas mal de temps et peu à peu il a moins réclamé la tt du soir. aujourd'hui, quand je le couche, il téte et quand c'est zhom qui le couche, il ne téte pas et ça se passe très bien, il sait. mais il a effectivement fallu plusieurs mois pour y arriver et ça n'a pas toujours été simple. il a fallu pas mal de patience et de rappel parfois ferme et douloureux pour nous deux. on a parfois refait des semaines entières ou c'était moi qui le couchait à peu près tous les jours pour des raisons X ou Y, mais on est quand même arrivé à un équilibre, qui pourtant, est progressivement encore en train de changer.
les équilibres sont comme ça, en perpétuel déséquilibre, sans cesse rompu... ça parait paradoxal mais c'est pourtant le cas.
tu avais un équilibre, il est rompu. il va falloir en trouver un autre. sans vouloir faire de philo de comptoir, la vie toute entière est faite de ça... c'est ce qui la rend belle et douloureuse à la fois. et qu'est-ce d'autre que l'allaitement qu'un parfait concentré de toute cette beauté et de toute cette douleur qui nous habite ?
courage karine, ça mettra peut-être un petit moment, mais tu vas y arriver. Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fleur_ile
Violine


Nombre de messages : 166
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Lun 15 Juin 2009, 08:16

annem, c'est vraiment beau ce que tu dis... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
karine
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Lun 15 Juin 2009, 08:43

merci pour tes belles paroles annem bisous
On commence doucement à trouver un équilibre pour le coucher, je couche Ophélie, moi qui ne la couchais jamais vu que Michael avait sa TT et papa couche le bonhomme, le lendemain, on inverse pour que les 2 s'habituent à que ce soit les 2 parents qui les couchent.
ça se passe très bien, simplement quand je m'installe dans le canapé en fin de journée, c'est là qu'il vient réclamer.
Je lui explique qu'il y a d'autres moyens de faire un calin, sa gbrande soeur ne tète pas pour faire un calin alors il pose sa tête sur mes seins comme pour faire un calin au tétou.
J'ai franchement du mal à encaisser quand même car c'est à l'opposé de ce que je désirais mais parfois, on ne fait pas ce qu'on veut.
L'allaitement était devenu une corvée de part son comportement, je n'y trouvais plus de plaisir mais de l'agacement alors je pense que j'ai bien fait d'arrêter, même si je voulais que ça vienne de lui.
Et puis, ça me rend nostalgique car c'était mon 1er et dernier allaitement car il n'y aura pas de 3ème enfant, nous n'en voulons que 2 et avec leur caracrtère, ça nous suffit amplement. Alors une page se tourne définitivement et j'ai vraiment le coeur gros.
Je me fichais des remarques de mon entourage, je restais centrée sur le bien être de mon doudou mais ça n'a pas l'air de le perturber énormément, il fait encore des tentatives, mais ça va se tasser d'ici quelques jours
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Lun 15 Juin 2009, 09:33

de rien. continue d'avancer et les choses vont s'installer. thumleft

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire se termine   Aujourd'hui à 20:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire se termine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: DEVENIR UNE MAMAN VIOLETTE :: SOS Allaitement-
Sauter vers: