LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 travail psy : angoisse de la séparation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: travail psy : angoisse de la séparation   Ven 04 Sep 2009, 08:26

Donc voilà, je me suis lancée, j'ai emené Eloa chez une psy, et ensuite Jaya chez cette même psy.

Tout d'abord parlons d'Eloa.
Je l'ai accompagnée à sa première scéance. Nous avons commencé par identifier les problèmes ensembles. Réveils nocturnes avec impossibilité de se rendormir si elle n'est pas avec papa et maman. Peur de perdre sa copine d'école. Difficulté à faire la part entre le passé et le présent (les disputes avec sa copines sont du passé, chaque nouvelle journée qui commence peut se passer différement de la veille etc)
Pour la psy : angoisse de séparation. Eloa a besoin de vérifier que nous sommes là pour elle pour pouvoir se rendormir, avec sa copine c'est le même problème...
Nous avons donc retracé le cours de la vie d'Eloa, en commençant au tout début, lors de la conception. Le but étant d'arriver au(x) moment(s) mal vécus par elle, pour les réexpliquer, dédramatiser, et ainsi apaiser son angoisse. Le problème étant que vu la vie chaotique que nous menions à cette époque, avec un couple plus que fragile, il y en a pleins des moments soit in-utéro soit dans la petite enfance qui sont suceptibles d'avoir étés mal vécus. Bref, ça m'a donné l'occasion de lui raconter des choses douloureuses que je ne lui avait jamais dites. La psy prenait soin d'expliquer, de préciser à chaque évènement ce qu'elle avait pu ressentir en tant que tout petit bébé, et que rien de tout ça n'était sa faute, que c'était l'histoire de maman, et de papa, mais pas la sienne. Que ce n'est pas à elle de porter la tristesse ou la peur que ça a pu engendrer. D'autant plus que aujourd'hui entre papa et maman ça va bien. Et qu'elle est notre petit fruit d'amour.
J'ai des "exercices" à faire pour elle. Je dois lui dire qu'elle n'est pas la cause de mon chagrin et ne l'a jamais été. Le soir en la couchant je lui dis que je l'aime même quand je ne suis pas avec elle, bref, des petites choses comme ça. Et puis elle lui a montré des exercices style relaxation à faire pour "mettre son cerveau au repos" et l'aider à se rendormir.
Lundi c'est papa qui est convoqué avec Eloa !

Pour Jaya elle nous avait promis des résultats rapides. J'ai donc été la voir remplie d'espoir, d'autant plus que le week-end précédent chez Véro avait été très difficile avec Jaya.
Patrice m'a accompagnée, à ma demande.
Nous avons fait la même chose, remontant à l'attente si longue de ce bébé, à ma grossesse merveilleuse, à mon accouchement mal vécu, mon problème de lien avec elle... Il est évident que ça vient de là, je le sais, et elle est d'accord avec moi. Elle a expliqué à patrice qu'il doit être là pour nous séparer, en douceur mais avec fermeté (hein véro !) et à Jaya que ce n'est pas sa faute si maman était triste et déçue, que j'étais déçue de moi-même pas d'elle. et qu'elle ne doit pas me consoler, c'est les parents qui consolent les enfants, pas le contraire. Que je l'aime, même si elle n'est pas dans mes bras, ou si je m'occupe d'Eloa ou Hina. Et elle m'a encouragée à lui demander pardon pour les débuts difficiles avec elle, à bien lui redire que j'étais deçue de moi-même, que ce n'était pas sa faute, qu'elle est un super bébé.
Jaya a passé toute la séance soit à hurler, soit à téter. Elle qui ne tète plus que le matin depuis un bon moment déjà... Sauf cas exeptionnels ! Du coup forcément j'ai eu droit à deux mots sur l'allaitement, que peut-être il faudrait que je la laisse grandir cette petite... Patrice et moi on a été clair : elle grandit à son rythme, y compris sur ce sujet là. Et j'aime allaiter des enfants plus grands, alors je ne pense pas que ça soit le retenir dans un rôle de tout-petit. Bref.

Depuis, j'applique les conseils, et Jaya est plus agréable. Elle joue plus toute seule, se promène sans moi. Et quand je joue avec une des grande elle vient forcément pour essayer d'accaparer mon attention, alors je lui explique que quand je joue avec les autres je continue de l'aimer, qu'elle n'a rien à craindre. Et elle part faire sa petite vie !!! Avant elle aurait hurler jusqu'à ce que je cède...
Depuis aussi, elle a la diarrhée. Cause à effet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Ven 04 Sep 2009, 10:05

cause à effet je ne sais pas, mais au vu de ce que tu dis, ce qu'il y a à sortir semble sortir, alors si ça sort sous forme de diahrrée, (logorrhée annale et non "verbale"), c'est plutôt positif non ?
en tous cas, vu ce que tu relates, je trouve que tu as trouvé une super psy. si elles étaient toutes comme ça, bcp d'enfants et de parents seraient sans doute mieux dans leurs baskets !
tu es sur la bonne voie avec tes puces, il me semble alors si tu constates les résultats, surtout ne lâche pas le morceau. t'es une fille géniale carelle !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Ven 04 Sep 2009, 10:27

tant mieux si vous avez trouvé une psy bien, continue comme ça si ça va mieux. je te souhaite de pouvoir souffler un peu
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Ven 04 Sep 2009, 10:28

Carelle a écrit:
Donc voilà, je me suis lancée, j'ai emené Eloa chez une psy, et ensuite Jaya chez cette même psy.

Jaya a passé toute la séance soit à hurler, soit à téter. Elle qui ne tète plus que le matin depuis un bon moment déjà... Sauf cas exeptionnels ! Du coup forcément j'ai eu droit à deux mots sur l'allaitement, que peut-être il faudrait que je la laisse grandir cette petite... Patrice et moi on a été clair : elle grandit à son rythme, y compris sur ce sujet là. Et j'aime allaiter des enfants plus grands, alors je ne pense pas que ça soit le retenir dans un rôle de tout-petit. Bref.
Depuis, j'applique les conseils, et Jaya est plus agréable. Elle joue plus toute seule, se promène sans moi. Et quand je joue avec une des grande elle vient forcément pour essayer d'accaparer mon attention, alors je lui explique que quand je joue avec les autres je continue de l'aimer, qu'elle n'a rien à craindre. Et elle part faire sa petite vie !!! Avant elle aurait hurler jusqu'à ce que je cède...
Depuis aussi, elle a la diarrhée. Cause à effet ?

ouais ben moi je ne trouve pas génial ce genre de remarque sur l'allaitement.....c'est un jugement et franchement elle n'accueille pas le fait que Carelle allaite sa petite. Ca me gène beaucoup.
Après si le fait de donner des "techniques" pour que les filles aillent mieux, ben c'est bien. Perso, je préfère être accueillie inconditionnellement par mon psy. Je préfère être écoutée, accueillie et il n'y a que comme ça que je peux avancer dans mes expériences. Je pense aussi que les techniques, ça va un temps. Ca soulage un temps. Mais s'il y a quelque chose de profond, ça resortira d'une autre manière.

Ne le prends pas mal, hein copine, je répète, si ça convient à tes filles et à vous, c'est super thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Ven 04 Sep 2009, 12:01

bah, tu sais gladys, elle doit juste voir bcp d'enfant et très peu d'allaitement long, alors j'imagine que c'est aussi une découverte pour elle. et puis, de temps en temps, les psys aussi ont besoin d'être remis à leur place. ils peuvent être géniaux et avoir certains faiblesses ou lacunes. ça reste des être humains, avec tout leur potentiel de force et de faiblesses, alors ma foi, je comprends ta réaction mais elle pt aussi le droit à une chance de comprendre non ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle
Violette accro


Nombre de messages : 1537
Age : 43
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Lun 07 Sep 2009, 08:30

Comme il est important que tu te sentes bien avec elle et tes filles aussi. Les méthodes évoquées et mises en place semblent vous faire du bien et apaiser toutes ces émotions qui débordaient, c'est le plus important, que tu le fasses avec coeur et que ça vous permette d'aller mieux ensemble, avant de mieux comprendre ou d'aller plus loin - ou plus profond.

Je pense bien à vous (et parle de vous), je te trouve aussi très courageuse et impliquée bisous
Revenir en haut Aller en bas
Céline
Ch'tite maman


Nombre de messages : 4192
Age : 38
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Mer 09 Sep 2009, 12:01

C'est bien sc que tu fais Carelle pour tes poulettes...
Bon courage pour mettre tout en application et si ça marche, il faut t'y tenir! et c'est ça le plus dur je trouve...
Alors tenez bon et bisou à tous les 5.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Mer 09 Sep 2009, 12:20

ça s'est passé comment lundi avec Patrice ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: travail psy : angoisse de la séparation   Aujourd'hui à 23:54

Revenir en haut Aller en bas
 
travail psy : angoisse de la séparation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angoisse de la séparation? Crise des 8 mois? Maman désemparée.....
» angoisse séparation à 22 mois
» Angoisse de séparation "tardive" ?
» Angoisses de séparation
» Groupe de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: