LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 garde alternée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: garde alternée   Dim 29 Nov 2009, 19:56

Nous avons pensé à ce système de garde parce que Louis voulait voir les filles autant que moi et que je crois qu'il est important que le rythme soit suffisamment clair pour les filles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Poire belle Hélène
Purple Reine


Nombre de messages : 5492
Age : 50
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 07:36

Gaëlle a écrit:
Nous avons pensé à ce système de garde parce que Louis voulait voir les filles autant que moi et que je crois qu'il est important que le rythme soit suffisamment clair pour les filles.
A quoi penses tu d'autres Hélène?

A rien en particulier Gaëlle. Je posais cette question car dans mon entourgae je n'ai pas encore rencontrer de couples qui ont mis en place ce système de garde. En général le papa prend les enfants un we sur deux car souvent il n'a pas/ne veut pas envisager d'avoir ses enfants à lui seul pendant une semaine entière. Ce n'est pas un schéma habituel pour l'instant dans l'esprit des gens et des hommes et tant mieux pour tes puces.
Mais je me disais que autan c'est bien pour les enfants, autan ce soit être difficile pour la maman.
Je ne vis pas ta situation mais je crois que j'aurai bcp bcp bcp de mal à me séparer des mes deux petits dernier pour une semaine entière. Physiquement il me manquerait terriblement. Déjà ne pas voir ma grande (qui a 21 ans donc pas un bébé Mr. Green ) pendant deux mois c'est dur pour moi car elle me manque (ou alors c'est moi qui pas normal fou car elle est grande, mais on est très proche alors c'est dur de ne pas la voir quand je veux, c'est égoiste finalement ce que je dis ....pffff je dois pas être dans la norme désolée)

Bon tout ceci est le reflet aussi de l'implication du papa durant la vie du couple que vous avez eu et c'est très bien. SAuf que la semaine ou tu n'as pas tes filles, le temps doit être long parfois.

Bon courage Gaëlle bisous bisous bisous

Et je pense aussi à Emilie en écrivant tout ceci :amore:

_________________
Hélène maman comblée ;-)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour Invité et bonne journée.
Gros bisous. Poire belle Hélène
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 08:21

chez nous il y a toujours eu garde alternée, au début c'était tous les 3 jours (un peu comme kinou pour Axel je crois) et puis quand marius a eu 5 ans, nous sommes passés à une semaine chez l'un une semaine chez l'autre (sans oublier que marius vient ici tous les mercredis, qu'importe la semaine).

sylvain beaucoup de mal à vivre la semaine où Marius n'est pas là. (ce qui me de fait bcp de peine pour nos propres enfants). à chaque fois c'est comme si le temps s'arrêtait ici jusqu'à ce que marius revienne.

3 jours /3 jours, on croit que c'est mieux pour l'enfant petit car le délai entre chaque parent est plus court, mais en fait, c'est plus difficile à vivre pour lui car il n'a pas le temps de se poser qui'l doit repartir. on en a pris conscience grâce à la pedopsy du CMPEA et c'est au bout de la thérapie qu'on a décidé de passer à ce type de garde. il faut s'y tenir c'est important pour le bien être de tout le monde même si ça n'arrange aps les adultes (cet été, comem al maman de Marius n'était pas encongé en juillet, nous avosn eu Marius tout l'été et elle le prenait le week end quand elle ne bossait pas ou un jour à droite un jour à gauche. c'était infernal, pour lui qui ne savait jamais où il était le lendemain, qui vivait ici comme à l'hôtel mais aussi pour le reste de la famille.... mais on m'a ripostée qu'on ne pouvait pas faire autrement. => bien sur que si, il aurait suffi que la maman de marius le mette au centre aéré la semaine où il était chez elle et l'alternance aurait pu continuer....)

les enfants s'adaptent bien mieux à 'lalternance que les parents. pour les aprents l'absence de l'enfant est dure à vivre alors que l'enfant lui est toujours avec l'un de ses parents. il n'a pas de solitude. il est toujours avec un parent qui l'aime et le choye.
mais bien sur, comme toutes les situations de séparation, cela rste difficile à vivre pour lui. au niveau du répêrage dans le temps (j'avais dit à sylvain qu'un calendrier où seraient coloriées d'une couleur la smeaine chez papa et d'une autre couleur la semaine chez maman serait utile, mais on ne m'a pas écoutée. Rolling Eyes et c'est tout récent que marius arrive à se projeter, à savoir où il va être demain). ensuite au niveau de l'autorité car chaque parent va alors élever l'enfnat selon ses propres croyances et affinités, et même si on est d'accord dans le principe avec l'autre parent, au fur et à mesure, des habitudes apapraissent et des différences de mode de vie, d'éducation, d'exigences ressortent (chez maman, je me lave les dents matin et soir alors que chez papa, je ne me les brosse que le soir), et l'enfant se perd parfois dans toutes les nouvelles règles (et puis, reconnaissons-le, il pige très vite aussi que chez papa, ce n'ets pas comme chez maman, et qu'on peut aussi en profiter pour obtenir chez l'un ce qui est interdit chez l'autre) et puis il y aussi le coche à ne pas louper au niveau du partage des jouets et des cadeaux.
l'enfant va avoir 2 lits, 2 chambres... donc on multiplie TOUT par deux. le parent seul compense alors et les cadeaux, les sorties, les activités sont multipliés puisque chaque parent veut participer à fond. et là, il faut rester super vigilant car le môme pige très très vite et prend très très vite l'habitude d'avoir tout en double. (et il en joue aussi).


bon c'était un petit aparté

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 10:11

Je me permets de répondre à mon tour dans ce sujet, puisque je suis concernée.

La garde alternée, c'est souvent pour faire plaisir aux parents plus qu'aux enfants. Je trouve qu'un enfant a plus besoin de sa maman que de son papa, surtout aussi jeune que mon fils. Mais bon, je dis peut être ça parce que je suis la maman, j'en sais rien.

L'alternance est pratique parce qu'elle ne génère pas de manque trop grand d'un des parents. Axel en fin de semaine chez son papa ou chez moi demande l'autre parent, on dit souvent qu'ils n'ont pas la conscience du temps qui passe hors c'est faux. Moins d'une semaine, c'est un peu dur parce que ça implique beaucoup de changements de maison successifs. Plus, c'est impossible pour les petits, l'absence générée est trop longue.

La psy m'a dit que le calendrier à cocher pour savoir apprécier les temps chez maman ou papa c'est une bonne chose. Je vais le mettre en place très vite.

Ici, le choix n'a pas été vraiment de mise, parce que pascal refusait de ne pas voir axel si j'en avais la garde, déjà que je "les abandonnais"... alors que c'est avec lui que je ne voulais plus vivre, pas avec mon fils.

Bref, je trouve que la garde alternée c'est une bonne solution dans l'ensemble, même si elle n'est pas parfaite. De toute manière, rien ne l'est sinon, on n'en serait pas là, pas vrai? Mr.Red

voilà mon vécu... pascal appréhende énormément que je parte de cette ville, que j'aille à Nîmes ou à Montpellier pour des rasons de travail ou des raisons personnelle, parce que ça voudrait dire priver axel de son papa ou de sa maman la plupart du temps, et c'est aussi pour l'un de nous de se priver de notre fils plus qu'on ne le fait pour l'instant.

Me concernant, j'ai beaucoup de mal en fin de semaine ou axel n'est pas là, même si j'essaie d'envisager ces moments comme des moments où je peux faire des trucs que sa présence ne permet pas (des sorties, de travailler plus... peindre, etc)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 10:26

Kinou a écrit:
voilà mon vécu... pascal appréhende énormément que je parte de cette ville, que j'aille à Nîmes ou à Montpellier pour des rasons de travail ou des raisons personnelle, parce que ça voudrait dire priver axel de son papa ou de sa maman la plupart du temps, et c'est aussi pour l'un de nous de se priver de notre fils plus qu'on ne le fait pour l'instant.)

la maman de Marius avait parlé à une époque (et le fait encore) de quitter la région avec Marius. c'est pour çq que j'ai obligé Sylvain à mettre l'histoire entre les maian du juge des affaires familailes qui a statué sur la garde alternée de marius.
comme ça, elle ne peut pas partir comme bon lui semble, en emmenant Marius avec elle sans demander à sylvain son avis. de plus, mais là je ne parle que de notre cas précis, et pas de celui des autres et encore moins en général, je ne vois pas pourquoi, sous prétexte que c'est elle la mère, qu'elle aurait davaantge la garde de marius que Sylvain. le fait d'être la mère ne fait pas tout non plus et certains hommes s'occupent bien meiux de leur enfant que certains mamans. quand la maman de Marius a repris le travail après son congé maternité, c'est sylvain qui, en plus de son travail de nuit, qui a fait office de nounou-crèche-halte garderie-garde malade à temps complet. il a certainement plus changé les couches et donné le bib à marius que sa mère. marius passe bcp plus de temps dans l'ensemble avec sylvain qu'avec sa mère. mais cela est propre à chaque famille.


en outre le fait de faire statuer sur la garde par un juge permet aussi d'avoir un papier officiel qui peut avoir une valeur au niveau administratif (par exemple, pour nous, pour les allocatsions familiales et le calcul du quotient familial, pour mon supplément de traitment familial de focntionnaire, pour mon congé maternité...)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 12:13

J'avais fait aussi statuer la garde par un juge des que nous nous sommes séparés avec mon ex. Ce n'étaut pas du tout par conflit ou quoi, on s'est toujours bien entendus, mais c'était pour avoir une situation "fixée" au niveau administratif: la caf et autres demandent de tte facon un jugement qui précise le montant de la pension alimentaire, pour calculer tes aides par la suite. Et puis moi je trouvais ca rassurant aussi d'avoir un papier signé, parce que meme si je m'entends bien avec mon ex, j'avais toujours peur d'un moment de dérapage ou quoi que soit...bref, comme ca au moins, les choses sont claires. Et là, je pars à Dijon, on va repasser devant le juge en janvier pour repreciser les nouvelles modalités (p. ex comme il ne verra plus Lucie en semaine, il la prendra plus de week ends, etc).
Bon courage en tout cas pour gerer cette situation. Ca n'est jamais facile quand il y a des enfants.......pour les enfants bien sur, mais les adultes aussi. Moi perso, ce qui me travaille bcp (et je sais que mon ex aussi!!), c'est que qqpart, nous sommes liés géographiquement jusqu'à ce que Lulu soit grande...alors que mon reve a toujurs été d'aller vivre dans le Nord, et le reve de mon ex est d'aller vivre dans le Sud (d'autant plus maintenant qu'il s'est trouvé une copine à Barcelone Rolling Eyes ....qui elle meme a un enfant avec un mec là bas donc peut pas bouger non plus Rolling Eyes ......vous avez dit simple?? Laughing ). Donc pour l'instant, on se contente d'envisager de courtes distances, Dijon, c'est encore acceptable par ex car juste 2h de route......mais reste le stress pour apres, et si lui/moi avons une super offre de post doc en Angleterre ou je sais pas....Avec zhom aussi, lui aussi doit rester du coup, alors que lui aussi avait envie de partir de Dijon à la fin de son contrat, voir du pays, aller à l'étranger....et maintenant en se mariant et ayant u enfant avec moi, lui aussi se retrouve tout aussi coincé dans le nord est........bon, heuuuuuu je vais me chercher un cachet contre le mal de tete et je reviens rire ......bref, je trouve ces situations tres compliquées à vivre, d'une manière ou une autre.......Je t'envoie des tonnes de courage pour tt ca!
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 12:13

je crois que tout ça est très lié à la relation que chaque parent a avec son ou ses enfants. certains pères effectivement se débrouillent mieux que les mères avec leurs enfants et le manque du père peut être dans ce cas-là dramatique pour les petits. dans la plupart des cas, c'est vrai que c'est la mère dont l'enfant a essentiellement besoin pendant les premières années de sa vie, et ça tout le monde le reconnait, mais il arrive quand même un âge ou les choses s'inversent, ou plutôt se rééquilibrent, et priver un enfant de la relation à son père à ce moment-là de sa vie peut être très difficile à vivre, tout autant que de le priver de sa mère à ce moment-là ou plus petit. je crois sincérement qu'on ne peut pas vraiment généraliser et que chaque famille doit se traiter au cas par cas. c'est toujours mieux quand on arrive à faire les choses à l'amiable parce que les tensions du couple ne retombent pas sur les enfants, mais parfois, on n'a pas le choix. il suffit que l'un des deux partis ait décidé de pourrir la vie de l'autre pour que tout dérape, et ce peu importe la raison. personne ne se retrouve dans le même cas de figure pour les mêmes raisons. la douleur d'une séparation fait parfois perdre quelques neurones à certain(e)s d'entre nous, et on peut avoir du mal à gérer les conséquences. c'est normal...
pour moi, j'avoue que la garde alternée est sans doute la moins pire des solutions quand elle se déroule bien et que les parents arrivent à mettre leurs griefs de côté, parce que finalement, c'est ce qui reste le plus "stable" et routinier dans la vie de l'enfant, donc le plus sécurisant... mais c'est aussi à condition que le parent qui se sent lésé par la séparation ne déblatère pas sans arrêt sur son ex-conjoint auprès de son enfant... pff, c'est tellement compliqué tout ça. l'équilibre ne peut pas se trouver rapidement. c'est en allant qu'il viendra... et à condition que le bon sens reste de mise entre les parents. émilie, je n'ai pas l'impression que pascal soit du genre à avoir ce bon sens-là et je sens bien que ça t'angoisse. pt que véro a raison quand à la légalisation des choses devant un juge, pt que c'est par là qu'il faut en passer pour que tu te sentes un peu l'esprit plus tranquille. ça ne résoudrait pas tout et ça te bloquerait sans doute en partie dans la zone où tu habites, je ne sais pas trop en fait... mais ça vaut pt le coup d'y réfléchir à tête reposée...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 16:04

oui, anne, tu as raison, neanmoins, si je pars d'ici, c'est pour des raisons de boulot... j'ai perdu 300 euros de salaire par rapport à l'an dernier, et enfin, bon... je sais pas combien de temps je vais tenir ici.

Statuer sur la garde, je pense que c'est une bonne solution. Qui doit on solliciter? le juge des affaires familiales? comment cela se passe? il faut un rendez vous?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 16:28

il faut obligatoirement passer par un avocat. c'est obligatoire, surtout si vous n'êtes aps d'accord. (mais même avec accord à l'amiable, il faut un avocat qui te répresentera)

va au tribunal chargé des affaires familiales pour te renseigner.



http://www.elledivorce.com/html/Enfants/la-residence-alternee-pour-ou-contre.php5

La résidence alternée : pour ou contre ?
par O Rousseau
La résidence alternée est un mode de garde qui permet à l’enfant dont les parents sont divorcés de vivre en alternance au domicile de l’un et l’autre de ses parents.
Pourtant reconnu par la loi du 4 mars 2002, ce nouveau partage de l’autorité parentale est loin de faire l’unanimité. Le débat fait rage chez les spécialistes : sociologues, psychologues, pédopsychiatres.

Alors, la garde alternée, un bienfait pour l’enfant et pour ses parents ou un véritable danger surtout pour les plus jeunes ?









Ce que prévoit la loi du 4 mars 2002 sur la résidence alternée :

Autrefois, il fallait impérativement choisir le foyer où résiderait l’enfant après le divorce, dans 85% des cas, l’enfant habitait exclusivement chez sa mère.
Aujourd’hui, la loi de 2002 permet au Juge des Affaires Familiales d’accorder la garde alternée. Il s’agit pour l’enfant de partager son temps avec ses deux parents, selon des rythmes variables en fonction de son âge :
Pour les jeunes enfants, quelques jours chez papa, quelques jours chez maman.
Pour les adolescents, une quinzaine chez l’un, une quinzaine chez l’autre ou entre deux vacances scolaires.
Ou encore, une semaine chez l’un, une semaine chez l’autre, le système le plus couramment utilisé.

Ce mode de garde offre beaucoup de souplesse, l’essentiel étant que les deux parents soient d’accord et que l’intérêt de l’enfant soit préservé.

La résidence alternée n’est pas obligatoire, il s’agit simplement d’une possibilité. D’ailleurs, si aucun des parents ne la demande, le Juge n’aura pas le droit de l’imposer.
Par contre, si les deux parents sont d’accord pour mettre en place la garde alternée, ils devront consigner les modalités d’organisation de garde dans la convention qui sera homologuée par le Juge.

En cas de désaccord des parents, c'est-à-dire si l’un des parents souhaite la mise en place de la résidence alternée et si l’autre s’y oppose, c’est le Juge qui tentera la conciliation.
Il pourra éventuellement faire appel à la médiation familiale, ou nommer un enquêteur social pour tenter de résoudre le conflit.
Le Juge a aussi le droit d’ordonner la résidence alternée à titre provisoire pour une durée maximum de 6 mois. Passé ce délai, il prendra une décision définitive.
La loi laisse au Juge une bonne marge de manœuvre.



La résidence alternée, un bienfait pour l’enfant et pour ses parents ?

Quelles que soient les circonstances du divorce, toute séparation engendre chez l’enfant, de la souffrance. Faisons donc en sorte de réussir la séparation pour que la douleur soit atténuée et ayons toujours à l’esprit que ce sont les parents qui divorcent.

Si l’on considère que l’enfant a besoin de ses deux parents pour s’épanouir et pour grandir, que leurs rôles sont tout à fait complémentaires, alors la résidence alternée répond bien à cette situation.
La résidence alternée permet à l’enfant de conserver ses deux parents à égalité. Il n’y a pas un parent principal, celui de la semaine qui punit et puis un parent occasionnel, celui des weeks-ends et des loisirs.
Ainsi, l’enfant ne se sent pas rejeté par l’un ou l’autre de ses parents, au contraire, il est attendu, accueilli, il se sent désiré et le maintien de cet équilibre fait qu’il n’a pas l’impression d’avoir perdu l’un de ses parents.

Pour le sociologue Gérard Neyrand*, spécialiste des mutations de la famille, la résidence alternée apparaît comme la solution la plus efficace pour concilier l’intérêt de l’enfant et le droit des deux parents.
L’enquête qu’il a réalisée auprès des parents et des enfants concernés par ce mode de garde fait apparaître un bilan positif.
Les enfants interrogés apprécient la vie auprès de leurs deux parents car ce mode de garde "permet de maintenir le contact régulier avec les deux parents".
En plus, le fait de vivre dans deux foyers et de partager deux modes de vie différents apporte à l’enfant une ouverture d’esprit et un enrichissement incontestable.

Les parents aussi y trouvent des avantages. Finie la frustration pour l’un et la surcharge pour l’autre. Désormais, chaque parent dispose de plus de temps pour effectuer ses démarches, pour s’occuper de sa vie personnelle, pour éventuellement faire évoluer sa vie sentimentale. Plus besoin pour l’un des deux de sacrifier sa carrière professionnelle.

Le parent qui reçoit l’enfant se trouve plus détendu, plus disponible, plus à l’écoute et on se rend compte que ces conditions sont très favorables à l’enfant.

Toutefois, la résidence alternée a ses contraintes, souvent d’ordre matériel et financier.

Selon le sociologue « la résidence alternée peut être viable dans la plupart des situations mais elle ne sera possible que si certaines conditions sont remplies » :
un minimum de communication entre les parents. On ne demande pas aux parents une entente parfaite mais simplement de savoir dialoguer. Même si le couple conjugal n’existe plus, le couple parental doit continuer à fonctionner dans l’intérêt de l’enfant.

la proximité géographique des deux parents : on ne demande pas aux parents d’habiter la même rue mais il est important que l’enfant conserve ses repères, puisse aller dans la même école toute l’année sans avoir à subir de longs trajets.

Si ces conditions ne sont pas remplies, la résidence alternée est vouée à l’échec.



La résidence alternée, un danger surtout pour les jeunes enfants ?

Selon les pédopsychiatres, tel que le Docteur Berger, la résidence alternée n’est pas la moins mauvaise des solutions comme le disent avec facilité certains spécialistes. C’est un système qui peut engendrer des traumatismes surtout chez les tout petits car pour eux, le père et la mère ne sont pas à égalité même si les rôles sont complémentaires.
En effet, le jeune enfant établit, dès les premiers mois de sa vie, un lien particulier, sélectif avec sa mère. Cet attachement lui procure un sentiment de sécurité indispensable à son évolution et à son adaptation sociale.
En pratiquant la résidence alternée, on sépare l’enfant de " sa principale figure d’attachement ". Cela crée chez l’enfant un sentiment d’insécurité. L’enfant devient anxieux à l’idée de se séparer de sa mère, il a besoin de sa présence en toutes circonstances. Les spécialistes constatent des troubles du sommeil, de l’agressivité, des maladies de peau.
Dès que cesse la garde alternée, on s’aperçoit que les symptômes disparaissent.
Pour le Docteur Berger, « si une résidence alternée est mise en place trop précocement, cette base de sécurité est inaccessible à l’enfant pendant une durée trop longue, et l’absence de sentiment de sécurité risque alors d’entraîner la constitution d’un attachement dit désorienté-désorganisé ».



Au vu de ces constats, les spécialistes recommandent la prudence pour la mise en place de la résidence alternée chez les jeunes enfants. Certains, comme le psychologue Gérard Poussin "préfèrent faire jouer le principe de précaution et protéger les bébés d’allers-retours néfastes pour leur développement".
Il n’y a pas un âge idéal pour démarrer la résidence alternée mais tous les spécialistes sont d’accord pour l’envisager aux alentours de l’âge de 6 ans car c’est la période où l’enfant devient moins vulnérable.

Selon certains experts, pour les enfants plus grands aussi, la résidence alternée est un système très perturbateur et déstabilisant. L’enfant doit gérer en permanence ses affaires entre les deux domiciles, ne pas oublier ses cahiers, ses livres, cette situation lui demande un gros effort d’adaptation.
Si, en plus ses parents ont du mal à se parler sans s’injurier, l’enfant se retrouve alors au centre des conflits.
L’aspect financier n’est pas non plus négligeable, c’est un mode de garde coûteux puisque les parents sont obligés d’acheter en double tous les équipements.



A noter : Les parents ont intérêt, avant de se lancer dans une grade alternée, à mettre en place une sorte de guide de bonne conduite :
- se forcer à respecter les accords qui ont été passés.
- en cas de problèmes d’horaires, de maladie, ne pas hésiter à prévenir l’autre parent.
- ne pas tenter de voir l’enfant plus souvent que ce qui est prévu.
- ne pas poser trop de question sur l’autre parent.
- essayer de désamorcer les conflits.



Dans le cas ou la résidence alternée échoue, les parents peuvent revoir le Juge et demander que la résidence de l’enfant soit fixée chez l’un des parents. L’autre parent aura un droit de visite et d’hébergement.

- Si les parents s'entendent sur le nouveau mode de résidence, le Juge homologue la décision dans une nouvelle convention.

- Si les parents ne s'entendent pas , c'est le Juge qui statue en fonction des nouveaux éléments qui lui sont apportés.



La résidence alternée et l’Administration :

-au niveau de la Sécurité Sociale :
Chaque parent est autorisé à inscrire son enfant sur sa carte Vitale.

- au niveau de la Caisse d’Allocations Familiales :
Il faut indiquer à la CAF lequel des parents sera allocataire. (depuis 2008, on peut partager les allocations familiales mais pas les autres alloctaions comme l'APL, l'alloc de rentrée scolaire..)

- au niveau des impôts :
Les deux parents ont le droit de déclarer l’enfant à charge sur leur déclaration de revenus. Ils bénéficient ainsi de 0.25 de part supplémentaire.



La résidence alternée en quelques chiffres (Etudes et Statistiques Justice n°23 Mars 2004)

- 80.7% des demandes sont formulées par les deux parents.
- Les Juges accordent presque toujours la résidence alternée lorsqu’elle est demandée par les deux parents.
- Moins de 20% sont demandées par un seul parent.
- 94.4% des résidences en alternance fixées résultent d’une demande conjointe des deux parents.
- Les refus de garde alternée qui se traduisent par la garde exclusive à un parent, se font au détriment des pères dans 85.5% des cas.
- Les principaux motifs de refus de la résidence alternée sont : la mésentente des parents, enfant trop jeune, enfant trop âgé, distance.



Notre conseil :

Avant d’opter pour la garde alternée, essayez une garde classique avec des droits de visite larges pour tester les réactions de votre enfant et voir s’il s’adapte au changement.

Soyez souple, n’hésitez pas à changer de mode de garde si vous vous apercevez qu’il ne convient pas, quitte à le reprendre par la suite. La résidence alternée peut tout à fait correspondre à une période de la vie de votre enfant et ne pas convenir par la suite, tout dépend de sa personnalité et de son âge. Si elle n’est pas imposée à l’enfant, la résidence alternée peut-être une réussite. Faites passer l’intérêt des enfants avant les votre et restez à l’écoute.



* Gérard Neyrand, sociologue auteur du livre : « l’enfant face à la séparation des parents »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 17:33

Heu Véro........pas besoin d'avocat! Nous on a monté un dossier retiré au tribunal, une fois complet on a eu notre rdv avec le JAF, on y est passé, ca a duré 5 min et pi voilà! Quand on es pas mariés, c'est bcp bcp plus simple!
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 18:07

ben écoute, sylvain n'était pas marié non plus mais il a du prendre une avocate, son ex aussi, ils avaient eux même proposé un planning de garde alternée (selon leur emploi du temps, pas facile, lui bosse de nuit et le week end et elle de jour, mais parfois le soir tard et le week end aussi). et ce sont les avocats qiui ont déposé devant le JAF.
vous avez une garde alternée vous aussi ?
sylvain a autant la garde que son ex (ce n'est pas la semaine chez maman et un week end sur deux chez papa), il ne lui verse donc aucune pension alimentaire, déclare 1/2 part pour marius comme elle (enfin, maintenant qu'on vit ensemble, marius ne compte plus qu'1/4 de part...à savoir ! et le fait de revivre en couple lui fait perdre des trucs niveau impôts) et se paratge l'autorité parenatle avec elle.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 18:20

Je crois aussi qu'un avocat est nécessaire quand il y a mariage. Nous on va devoir en prendre un pour la procédure de divorce, même si nous allons le faire à l'amiable.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 19:42

je trouvais que c'etait une bonne idée si c'etait librement qu'on allait chez le juge pour "enterriner" la garde et l'attribution des frais inhérents (qui payera la rentrée? l'habillement? les loisirs? la cantine? la garderie?) Au vu de ce que je lis de l'article de véro, je ne vois vaiment pas en quoi cette demarche protege le mode de garde.

Hors mariage (on n'etait meme pas pacsés au bout de 15 ans Rolling Eyes ) saisir la justice, en etant d'accord, quel interet? on est toujours à temps de la saisir si un des deux parents n'est pas/plus d'accord ou ne respecte plus les accords, non?

en quoi le fait de le faire fixer par un juge protege ce mode de garde? j'avoue que je ne comprends pas... à part graisser les avocats dans mon cas?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 20:12

Kinou, chui sure que tu n'as pas besoin d'avocat! On a repris rdv chez le JAF avec mon ex, et on se presente juste avec nos modalités definies entre nous au préalable.
L'interet hors conflit? Ben.......les aides de la caf, ma foi. Déjà pour commencer. Et puis perso je trouve que passer devant le JAF en toute cordialité tant que tt va bien permet de fixer un cadre légal tranquillement, et gratuitement (puisque pas besoin d'avocat). Alors que si ca degenere en conflit, ben là ca se complique!! Chose qui ne peut pas arriver si tt est déjà fixé.............
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 20:29

Kinou a écrit:
quel interet? on est toujours à temps de la saisir si un des deux parents n'est pas/plus d'accord ou ne respecte plus les accords, non?

parce que si pascale décidait du jour au lendemain de ne plus faire de garde alternée, de garder Axel complètement du jour au lendemain, tu n'aurais aucun recours juridique pour l'en empêcher.
si pascale décidait de partir demain vivre à paris, il pourrait emmener axel que tu le veuilles ou non.

et si jamais tu rencontres un autre homme, il pourra (juste pour t'emm**) refuser qu'axel vienne chez toi si ton nouveau chéri est là.

le temps de saisir et de passer devant le juge, tu en as pour au minimum 6 mois.
6 mois sans voir ton petit c'est long.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 20:31

Non, le recours à un avocat n'est pas obligatoire pour homologuer une convention établie par les parents.

Un lien super complet rédigé par une avocate
http://www.village-justice.com/articles/residence-alternee-comment,1757.html
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 22:06

juste une remarque : dans la pratique, même aujourd'hui et malgré les différentes possibilités, il est très fréquent que les juges donnent encore la garde à la mère (et un we sur deux seulement aux pères), quand les deux partis ne s'entendent pas du tout. tu sais, kinou, un cadre légal ne protège peut être pas de tout, mais ça reste le seul recours légal qui soit quand les choses dérapent, et c'est aussi la seule chose derrière on peut légitimement s'abriter. et ce qui est vrai pour toi l'est aussi pour pascal. je comprends que ça puisse te sembler difficile, voire délicat à aborder, mais ça vous protégerait sans doute tous les deux en vous imposant des choses et en vous en interdisant d'autre. aucun de vous deux n'aurait le droit légal de faire ce qui lui chante avec axel, tout simplement. la question est : au vu de vos deux personnalités, est-ce que ça te semble important ou pas de mettre tout ça noir sur blanc officiellement pour que chacun de vous s'y tienne sans surprise, et que si un jour surprise il y a tu puisses saisir les autorités compétentes rapidement ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Lun 30 Nov 2009, 22:18

je pense aussi que la cadre légal est indispensable et tant mieux si vous pouvez trouver un accord sans avocat car ça fera moins de frais
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Mer 02 Déc 2009, 15:10

Merci les filles, j'ai bien tout lu

je vais me renseigner plus avant... c'est une démarche qui n'evite en rien les derives, mais qui fixe les choses et les officialise.

J'ai lu ici: http://www.justice.gouv.fr/index.php?rubrique=10016&ssrubrique=10259&article=10082

cela que je vous copie-colle-on y parle de l'avocat ou pas, ce n'est pas obligatoire mais conseillé au vu des enjeux financiers.

Selon l'Article L 312-1 du Code de l'Organisation Judiciaire, le Juge aux Affaires Familiales (plus communément appelé JAF) traite comme son nom l'indique des affaires concernant la famille.

Il s'occupe par exemple:

* du divorce et de la séparation de corps, ainsi que de leurs conséquences

* des actions liées à la fixation de l'obligation alimentaire, de la contribution aux charges du mariage et de l'obligation d'entretien, à l'exercice de l'autorité parentale, à la modification du nom de l'enfant naturel et aux prénoms.

Retour haut de page


Qu'est-ce qu'un juge aux affaires familiales?

Le juge aux affaires familiales est un juge du tribunal de grande instance (TGI), délégué par le président aux affaires de la famille.

Il peut y avoir plusieurs juges aux affaires familiales par tribunal de grande instance.
Outre les pouvoirs qui lui sont dévolus par l'article 247 du Code civil, le juge aux affaires familiales a pour mission de tenter une conciliation entre les époux avant ou pendant l'instance.

* Il est juge de la mise en état.
* Il exerce aussi les fonctions de juge des référés.
* Il statue, s'il y a lieu, sur les exceptions d'incompétence.

Retour haut de page


Quelles sont ses compétences?

Le juge aux affaires familiales est compétent pour :

* les procédures de divorce et de séparation de corps, ainsi que leurs conséquences.

* l'attribution et l'exercice de l'autorité parentale (déclaration pour la reconnaissance des enfants naturels, attribution de l'autorité parentale après un divorce, enfants confiés à un tiers, droit de visite des grands-parents...).

Le juge aux affaires familiales est également compétent pour :

* l'attribution des prénoms si les prénoms choisis par les parents peuvent nuire aux intérêts de l'enfant.

* la procédure de changement de prénom.

* la procédure de changement de nom des enfants naturels.

* la fixation et la révision des obligations alimentaires, de l'obligation d'entretien et de l'obligation de contribution aux charges du ménage.

* prescrire des mesures urgentes si un des époux manque gravement à ses devoirs et met les intérêts de la famille en péril.

Retour haut de page
Comment saisir le juge?

Selon les matières, le juge aux affaires familiales peut être saisi par requête déposée au greffe du tribunal de grande instance, soit par, une assignation en justice.

De même, la représentation par un avocat n'est pas toujours obligatoire selon les matières, mais elle est vivement conseillée compte tenu des conséquences que peuvent engendrer certaines décisions tant sur le plan affectif que financier.

Pour toute information, adressez-vous :

* au service d'accueil et de renseignement du tribunal de grande instance de votre domicile.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Mer 02 Déc 2009, 21:55

alors je rebondis là-dessus pour l'avocat. en fait, au début, comme l'ex de sylvain, par colère et par dépit, l'avait menacé de partir avec marius (ben oui, c'est elle la mère, c'était donc normal pour elle qu'elle en ait la garde), c'est sylvain qui a fait la démarche de légaliser la garde de Marius. donc il a pris un avocat.

ensuite, quand son ex a vu qu'il ne se laisserait pas faire, et surtout qu'elle aurait besoin de Sylvain pour garder Marius quand elle ne serait pas là (car Marius n'a jamais été gardé par uen autre personne que nous, pas de nounou, pas de crèche pas de baby-sitter) et que ça allait lui couter cher financièrement, elle a acepté de faire une garde alternée à l'amiable.

il n'y a pas longtemps, elle m'a reparlé d'aller peut être vivre ailleurs, en Suisse.... et pour elle, il était évident qu'elle emmènerait Marius. je lui ai répondu que Sylvain ne serait surement pas d'accord. mais elle ne comprend pas : pour elle, c'est avec sa mère que l'enfant doit vivre et si la mère décide de partir à 1000 km, le père doit accepter; je lui ai dit que dans ces cas-là ils devraient repasser devant le JAF et que ce n'était pas gagné pour elle.... car entre un papa qui revit en couple, avec sa soeur et son petit frère, près de ses grands-parents, et une maman qui part vivre à l'étranger seule... en plus, Marius arrive à 7 ans et il aura le droit d'être entendu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Jeu 03 Déc 2009, 15:35

Je voulais juste revenir sur ce que tu disais Emilie sur le fait que les petits avaient plus besoin de leur maman.
Je remarque moi au fil du temps que c'est effectivmement plus adapté ce système d'une semaine chacun pour Jeanne que pour Clémence.
La semaine des vacances de Toussaint, Louis est parti en vacances chez sa seour avec les filles. Je ne les ais donc pas vu d'une semaine. Et bien trois jours avant leur retour, Clémen,ce a commencé à me réclamer, à paraître plus triste, à prendre plus son pouce...
C'est pour cela aussi qu'on a instauré l'organisation du mercredi ou quelle que soit la semaine, je les garde le matin et Louis l'après midi. Ca permet de couper la semaine qui est effectivme,t longue pour des petits de 3 ans et demi, 4 ans.

Quand chacun peut prendre suffisamment de distance pour voir vraiment l'intérêt de l'enfant, c'est quand même mieux pour eux...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Ven 01 Jan 2010, 17:28

Je ne sais plus trop quoi penser de cette garde alternée: ce qui est difficile, c'est de faire la différence entre ce qui est dur pour nous adultes et parents et ce qui l'est pour nos enfants...
Clémence a montré à la fin de notre semaine de vacances ensemble que c'était très dur pour elle de me laisser (il faut dire que notre semaine a été vraiment vraiment chouette, intense et en même temps faite de moments tellement simples...). Je m'interroge parce qu'elle est encore petite, Jeanne n'est pas si grande que ça non plus d'ailleurs et quand même, un papa a beau être un super papa, attentif, câlin, présent, il n'est pas une maman...des fois, je me demande si elles n'auraient pas plus besoin d'avoir un endroit stable. Ce qui ne veut pas dire qu'elles verraient moins leur papa, mais peut être avec une autre modalité (il va les chercher à l'école tous les jours de toute façon).
Le problème est que je n'arrive pas à savoir s'il s'agit de mon désir à moi de maman ou si je constate avec l'expérience les besoins de mes filles... Confused Embarassed

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Poire belle Hélène
Purple Reine


Nombre de messages : 5492
Age : 50
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Ven 01 Jan 2010, 17:39

Ma petite Jeanne à l'âge de ta Clémence. Elle est très proche de son papoulet (elle l'appelle ainsi) et caline et joue avec.
Mais c'est vers moi qu'elle est se tourne le plus souvent, elle est encore petite mais est ce moi qui ai besoin d'elle ou l'inverse.

Je suis en vacance depuis lundi dernier, et là tous les soirs elle me demande " Tu dors là maman ? " Je lui dis oui je suis en vacance comme toi. Elle est ravie de savoir que je suis là pour la nuit. Mais les autres fois quand je bosse elle a besoin d'être rassuré alors si je réponds non je travail ce soir, elle file direct demandé à marco " Tu dors là papa " pourtant jamais il ne dors ailleurs lui.
ELle est vraiment dans une période ou elle a besoin d'être rassuré.
Mais si nous étions séparé, comment réagirait elle ? Je me le demande. J'ai l'impression qu'elle a plus besoin de moi pour l'instant que de Marco mais c'est peut être ma façon à moi de me rassurer non ?

Je comprends que tu te pose ces questions Gaëlle. En as tu parler avec Louis ? Et comment cela se passe quand elle est chez son papa ? Est ce qu'elle te réclame souvent ?

_________________
Hélène maman comblée ;-)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour Invité et bonne journée.
Gros bisous. Poire belle Hélène
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: garde alternée   Ven 01 Jan 2010, 22:01

je pense qu'il est meilleur pour les enfants davoir un seul foyer, ensuite que ce soit le papa ou la maman, ca depend des parents, certains papas s'occuperont plus de leurs enfnats et avec plus de patience que certaines mamans, parce que c'est leur caractere, leur vecu passé, leur disponibilité niveau boulot qui le permet... par contre je trouve que les gardes alternée sont compliquées pour les enfants, ils ont du mal a trouver leurs reperes, changent de regles d'une maison a l'autre, ca se ressent souvent au niveau scolaire... le plus simple à mon avis est qu'il ai une seule maison mais que l'autre parent puisse les voir aussi souvent qu'il le souhaite... chez lui les vacances et WE ou mecredi si libre par exemple, et pourquoi pas chez l'autre parent certains soir ou Apres midi ou autre si il sait rester respectueux de la nouvelle vie de son ex conjoint, ca depend de la situation a la rupture...

de maniere generale c'est mieux que ce soit le parent le plus disponible et le plus patient et a l'ecoute qui garde les enfnants....
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: garde alternée   Ven 01 Jan 2010, 22:38

Citation :
"de maniere generale c'est mieux que ce soit le parent le plus disponible et le plus patient et a l'ecoute qui garde les enfnants...."
->pas evident de dire à l'autre, je suis le plus patient, et le mieux a meme de garder l'enfant, tu ne crois pas! c'est plus compliqué que ça, Lilt...

gaelle: nous sommes dans la meme configuration: je ne travaille jamais le mercredi matin et pascal jamais le mercredi aprés midi.
Ce qui se passe c'est que pascal ne veut pas que je garde axel quand c'est son tour de garde, conclusion, il emmene axel chez ses parents pour la matinée, et moi je suis chez moi à ne rien faire, et je ne le recupere que le soir aprés mon travail (puis que je travaille le mercredi aprem)

pascal argumente que le fait que je le garde une matinée, puis son pere a nouveau l'aprem puis moi le soir pour prendre mon trou de garde le perturberait...

la garde alternée est assez dure je pense à gérer pour un tout petit... mais l'est elle autant que le manque de l'autre parent quand il n'y a pas d'alternance?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: garde alternée   Aujourd'hui à 05:44

Revenir en haut Aller en bas
 
garde alternée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrêter la garde alternée pour résoudre le conflit?
» Fiscalité : garde alternée
» CAF, PAJE et garde alternée...
» Assistante maternelle quartier rives de seine, ile seguin, disponible décembre 2011, janvier 2012
» garde partagée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: