LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Ven 12 Fév 2010, 20:10

contre la tyrannie des mères parfaites

j'ai l'impression que cette dame mélange tout

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jtiX2ebqcySBfxpMDd1OcwaVyveg
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Ven 12 Fév 2010, 20:22

Jer l'ai vue l'autre jour au magazine de la santé sur france 5, elle venait présenter son livre.....
Personne très tranchée effectivement, et qui défend bec et ongle la liberté des femmes.
Dans ce que j'en ai vu, c'était : pas de couches lavables, pas de shl, car ça entrave la liberté des femmes (moi je suis pas d'accord mais je peux concevoir) ensuite ses propos étaient mal émis. elle défendait les non mères, les non allaitantes. Pas dans le sens ou il ne faut pas devenir mère, ou il ne faut pas allaiter, mais dans le sens ou on doit être libre de choisir. Ca ne ressortait pas dans ce sens là.
Bref, elle m'a un peu agacée, mais c'est un combat qui vaut le coup je pense.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Ven 12 Fév 2010, 22:18

oui la liberté de la femme est un combat qui vaut le coup, mais justement c'est cette liberté qui fait que bon nombre de femme se tourne vers les couches lavables pour respecter l'environement vers l'allaitement, être ecolo dans l'âme et être auprès de ces enfants

sa cause au fond est bonne car on parle bien de liberté mais pas la forme Confused
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle
Violette passionnément


Nombre de messages : 2373
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Sam 13 Fév 2010, 22:14

Je l'ai entendu sur France Inter, et il y a moi aussi des trucs qui m'ont chiffonnée !
Un peu comme si les objectifs et les moyens étaient mélangés, en somme !
Et j'avais l'impression d'être d'un côté le résultat de ses combats (travail à 100%, bon salaire, mieux payée que mon homme, un homme qui participe au taches ménagères et à l'éducation au quotidien des enfants) et l'exact contraire : maman allaitante, allaitements à la demande, longue durée (6 mois, 27 mois, 37 mois...), couches lavables...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Ven 05 Mar 2010, 16:21

alors j'ai lu une interwiew d'elle dans le Elle.
elle m'a agacé

je crois qu'elle mélange tout: le fait d'être femme, mère, n'est pas incompatible avec le fait d'être moderne, féministe etc.
le combat, d'après moi, n'est plus homme contre femme, mais pour atteindre l'égalité, faudrait "travailler" avec les hommes.

je ne renie pas le combat des féministes des années 70, heureusement qu'elles étaient là, et on leur doit tout, mais reduire la femme allaitante, écolo responsable, qui cuisine pour sa famille à une esclave de sa famille, je trouve cela bien réducteur de sa part pour la gent féminine, et bien décevant!

on peut cuisiner, allaiter, aller travailler, et gagner plus que son mari etc
et contrairement à ce qu'elle dit, l'allaitement, le cododo etc.. au lieu d'exclure encore plus le père des taches ménagères, ça l'inclue forcément.. et oui, quand j'allaite, qui fait le ménage? qui prépare à manger? le papa!!

j'ai fait lire cet article à mon mari ( grand défenseur de la cause des femmes!!) il est d'accord avec nos avis: elle confond tout, et oui, on peut être féministe et choisir d'être une "bonne mère" (référence à ses propos!)
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 07 Mar 2010, 12:22

euuu, certes les hommes ne peuvent pas allaiter, mais ils sont aussi peres, et peuvent faire TOUT le reste!! a chaque couple de trouver son equilibre, non? et puis feministe c'est quoi exactement?? ca a evolué avec le temps d'un coté et plutot que d'etre feministe ne vaut-il pas mieux etre simplement femme, mere... je suis bien d'accord qu'il n'etait aps normal que les femmes n'aient pas le droit de vote par exemple, mais enceinte, avec des enfants jeunes et qu'on allaite pas le choix que d'etre disponible pour ses enfants et non son travail si on veut etre une bonne mere et là desolée je suis categorique, il y a un temps pour tout, apres c'est là ou si le pere aide beaucoup, la mere peut quand meme trouver du temps pour continuer a travailler si elle le souhaite et c'est là aussi ou plus de souplesse dans la société et le monde du travail ferait qu'il serait plus facile aux femmes de retourner traviller apres une pause car là encore les hommes n'allaiteront et ne donneront jamais naissance a leur place et il faut du temps pour ca... ne pas allaiter serait un choix de carriere??!! n'importe quoi!

oar contre ca me choque si les chiffres de 80 % de femmes qui font tout a la maison est vrai??!! ce n'est pas ce que je vois autour de moi en tout cas... c'est aussi a chaque "epouse" de poser des limites à ce niveau, les hommes suivront...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 07 Mar 2010, 17:21

[quote="lilt"]mais enceinte, avec des enfants jeunes et qu'on allaite pas le choix que d'etre disponible pour ses enfants et non son travail si on veut etre une bonne mere et là desolée je suis categorique, il y a un temps pour tout, quote]


alors là, je ne suis pas d'accord!!!on peut être enceinte et travailler, je l'ai fait, et jusqu'au bout( trois semaines avant l'accouchement), malgré un travail difficile physique et bcp de km tous les jours!
et on peut être mère à 100% , allaiter et travailler!!!
il ne faut pas dire qu'une bonne mère est une mère qui ne travaille pas, c'est ce qui est fait est dit en allemagne, pas de mode de garde facilement accessible, les mères qui bossent sont mal vues: résultat: la natalité est en chute libre!

j'ai été mère à la maison, et maman qui travaille. je ne me sens pas moins bonne mère en travaillant, au contraire, j'offre une ouverture d'esprit à mes filles ( et mon fils) en leur montrant qu'on peut tout à fait réussir, en étant maman!!
et mon équilibre passe par là, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
lilt
Violette accro


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 07 Mar 2010, 20:19

naami je n'ai aps dit qu'il fallait ou pas travailler, j'ai juste dit qu'il fallait du temps et beaucoup de temps pour nos enfnats, surtout els trois premieres années, cela ne veut aps dire ne pas travailler, ce la veut dire traviller differemment lorsuqe l'on souhaite travailler.

Tu as la chance d'avoir pu traviller sans soucis toute ta grossesse, mais poru plein de femmes c'est dur et poru d'autres dont je fais partie ca met meme la vie du bébé en danger... et là il y a pression au travail: elle se sert de sa grossesse pour pas bosser, blablabla... et quand tu reprends le travil et ratte des reunions pour allaiter ou eviter des heures troop tardives a la garderie ou que tu as un enfants malade, quand ca se repete c'est aussi mal vu, le monde du travail manque de souplesse et de bienveillance. Autant pour les peres que les meres d'ailleurs, et c'est tres inegal en fonction du travail de l'employeur...
Je trouve donc que toutes les souplesses ou persque devraient etre permises pour les jeunes mamans... au travail, tout comme je n'aime pas ceux qui veuelent absolument developper les modes de garde sous pretexte que les femmes ne devraient aps erster a la maison elever leurs enfants...les jeunes meres ne devraient pas etre obliger d'aller travailler sous la perssion tout comme elles ne devraient pas etre obliger de ne pas travailler sous la pression.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 07 Mar 2010, 20:41

si la vie du bb est en jeu, bien sur qu'on arrête de bosser, ça me semble évident.
( et ma grossesse n'a pas été sans soucis.. minimes certes, mais qui m'auraient "permis "plusieurs arrêts de travail!!!)

il faut developper les modes de garde, tout le monde ne peut pas se permettre de rester à la maison, financièrement parlant., et ainsi permettre aux femmes de choisir si oui ou non elles veulent travailler ou pas, sans que l'absence de mode de garde soit un argument décisif.

et oui, le monde du travail devrait être plus conciliant. mais vu la conjoncture, je ne crois pas que cela va aller en s'améliorant.

après, "toutes les souplesses devraient être permises", ça c'est difficilement gérable... comment gérer des mamans ou papas qui s'absentent à tout va..sans préavis, dans une usine, une entreprise de service, une école etc?
il faut bien un minimum de règles, sinon, ça ne peut pas marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 07 Mar 2010, 21:38

J'ai entendu parlé de E. Badinter sur France Inter dans ma voiture, le même jour que Raphaëlle je pense mais n'ai eu que la présentation, je partais au boulot.
Elle m'intriguais cette dame et ses idées pour le moins sujettes à débat du coup, j'ai acheté son bouquin.
J'ai du mal à le lire parce que c'est pas vraiment écrit comme Twilight...
Elle fait un constat général, mondial...les françaises ne sont pas les seules concernées. Dans les 80% des femmes qui se tapent tout à la maison en plus des enfants, il n'y a pas que des françaises...et certaines populations masculines dans le monde sont bien loin d'être prêtes à changer une couche ou faire des courses...je trouve qu'avoir ce postulat en tête avant de fustiger la dame sur ses idées ouvre l'esprit...
Bon, je n'ai pas fini mais viendrais partager avec vous bien volontiers le fruit de mes lectures.

Sur le manque de souplesse au travail, oui, c'est vrai mais je rejoins Naani sur le fait qu'il faut bien un cadre sinon ça part dans les sens. Pour autant, je trouve qu'on se plaint assez facilement de notre droit du travail mais quand on pense que certaines femmes ne bénéficient que de qq jours après l'accouchement, voire de rien du tout en raison de l'absence d'organismes sociaux pour le prendre le relai de l'employeur sur le salaire...je pense là encore que nous faisons partie des "privilégiées" en qq sorte.

Mon propos est peut être radical...mais le livre de Badinter m'a justement éclairci les idées sur ce point, on se plaint mais nous ne sommes pas les pires, apprenons à voir la moitié pleine du verre plutôt que la vide....

Citation :
et quand tu reprends le travil et ratte des reunions pour allaiter (...) quand ca se repete c'est aussi mal vu

Là je ne suis carrément pas d'accord!!! Enfin, oui ça peut être mal vu....et pour autant c'est un droit qui est donné à une jeune maman d'allaiter son bébé !
Aucun conseil de prud'homme n'oserait remettre celà en cause.
oui certaines entreprises refusent de laisser sortir la maman pour aller jusqu'à son enfant...mais ne peuvent s'opposer à ouvrir un endroit spécifique à la maman pour tirer son lait...d'autres entreprises en cas de crêches d'entreprise sont plus permissives.
Mais enfon bon, en région parisienne, soyons clair: tu trouves une nounou qui accepte ton lait maternel c'est déjà super top, elles sont peu à accepter que le rythme de la vie du groupe soit perturbée par la venue d'une maman aux heures de tétées. Mais en général tu trouves une nounou proche de ton domicile...si tu bosses à une heure de chez toi, le compte pour l'employeur est vite fait...à moins que tu ne prennes les transports en commun avec ton bébé que tu déposes chez une nounou proche de ton bureau...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Lun 08 Mar 2010, 10:24

d'accord avec maga.
et je crois qu'il faut aussi se méfier du retour de baton. nos droits ne sont pas acquis pour toujours.
bcp d'arrets maladie de femme enceinte par ex sont remis en cause par les médecins conseils. pourquoi??? parce qu'on a quand même tendance à s'arrêter facilement lorsqu'on est enceinte, pour le moindre bobo et fatigue...je ne parle pas d'arrêts médicalement justifiés, là évidement si il y un risque, ça ne se discute même pas.

et c'est vrai que même s'il y a encore du travail, sur la durée du congé de mat par exemple, on est quand même pas si mal lotie en france!
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 23 Mai 2010, 21:41

Je fais remonter le post parce que je suis en train de lire le bouquin d'Elisabeth Badinter, dont le titre est "le conflit la femme et la mère".

Ce que j'ai lu pour le moment est bien plus intéressant que ce qu'en ont dit les médias, qui encore une fois ont voulu en faire l'objet de débats non argumentés et démagogiques...

Ce bouquin est d'abord très documenté. Elisabeth Badinter a fait énormément de recherches pour argumenter son discours. Elle cite de très nombreuses recherches en psychologie notamment (j'en connaissais beaucoup et elle les a effectivement bien travaillé) et revient sur l'évolution de la notion de maternité à travers l'histoire.
Contrairement à ce qui a été dit, je ne trouve pas moi qu'elle mélange les choses. Elle fait un constat qu'on ne peut nier: l'idéologie écologique, le "tout naturel" entraîne une culpabilisation des femmes qui provoque je crois un retour en arrière par rapport à toutes les avancées que les femmes ont gagné en se battant. Cette culpabilisation est du même ordre pour moi que celle induite par certains psys à un moment donné au sujet des maladies mentales.

Je n'ai pas terminé et je reviendrai pour en parler, j'espère que ça amènera des réactions et des débats intéressants. Je ne crains pas les désaccords, je sais que ce sujet est passionné et passionnel!

Un extrait pour commencer, qui me semble bien situer le propos d'E. Badinter.

"Certes le radicalisme des trois discours évoqués- écologie, sciences humaines et féminisme- ne concerne qu'une infime minorité de personnes: en priorité des intellectuels et des militants activistes. Mais la contemporanéité de ces trois nouvelles idéologies n'est pas fortuite et leur interconnexion pèse de tout son poids sur les esprits. Sans doute, la plupart des jeunes mères ne se reconnaissent en aucune d'entre elles en particulier, mais elles en subissent les effets plus ou moins lointains. Dorénavant, la nature est un argument décisif pour imposer des lois ou dispenser des conseils (...)
Par dessus tout, la philosophie naturaliste détient le pouvoir suprême de culpabilisation, capable de changer les moeurs. Au XVIII ème Rousseau, les médecins et les moralistes avaient su faire vibrer cette corde pour convaincre les mères de se consacrer entièrement à leurs enfants, de les allaiter, de les soigner et de les éduquer (...) Aujourd'hui, les arguments ont quelque peu changé. Dans nos sociétés où la mortalité infantile est au plus bas, on n'en appelle plus à la survie des enfants mais à leur santé physique et psychique, déterminante pour le bien-être de l'adulte et l'harmonie sociale. Quelle mère n'éprouvera pas, au minimum, un pincement de culpabilité si elle ne se conforme pas aux lois de la nature?"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Lun 24 Mai 2010, 08:44

merci Gaëlle, très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Lun 24 Mai 2010, 09:10

c'est cette histoire de sèche linge qui fait que tu as voulu justement rectifier ce que elisabeth badinter voulait dire ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mar 25 Mai 2010, 05:44

Je l'ai commandé pour la bib où je bosse et j'attends de le recevoir pour le lire : moi aussi, je veux me faire ma propre opinion. J'avais lu "L'amour en plus" d'elle il y a des années.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mar 25 Mai 2010, 12:19

En fait Véro en lisant ce bouquin j'ai pensé tout naturellement à notre forum et nos échanges autour de la maternité et je me suis dit qu'il serait vraiment intéressant qu'on puisse échanger autour de ça.

J'avoue aussi que je trouve que depuis quelques temps, il y a beaucoup moins de discussions et de débats sur notre forum...il se vide un peu de sa substance je trouve. Je suis aussi moins impliquée qu'avant parce que moins disponible du fait de ma nouvelle situation, mais ce genre d'échanges me plairaient beaucoup.
Voilà le pourquoi du comment! Smile)

J'ai presque fini, je prendrai le temps de revenir en parler, en espérant des réponses, sinon, ça n'a pas d'intérêt!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mar 25 Mai 2010, 12:24

va falloir que je le lise...
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mar 25 Mai 2010, 19:20

comme quoi, les médias font "leur résumé"
merci de partager ta lecture avec nous
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mer 02 Juin 2010, 07:17

Bon je n'ai absolument pas de temps en ce moment...je vais quand même essayer de venir faire un point sur ce bouquin dans quelques temps. Si d'autres l'ont lu, ce serait bien qu'elles disent aussi ce qu'elles en pensent!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mer 02 Juin 2010, 12:34

tiens, j'ai justement pensé à ce post hier soir et je me demandais où tu en étais de ta lecture
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mer 02 Juin 2010, 13:29

J'ai fini le bouquin. Mais j'ai mes filles trois semaines de suite là, je dois gérer beaucoup de choses seule...
et puis en plus du boulot, j'ai ce cours aux élèves infirmiers qui approche et je vais participer à la sélection en DESS à la fac. Je vous en parlerai, je suis super contente, j'ai plein de gratifications pro en ce moment (heureusement que ça marche au moins de ce côté là de ma vie...)

J'essaie de poster quand je peux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Mer 02 Juin 2010, 13:53

t'inquiète, on t'attend, mais ça m'intéresse de voir ce que tu en as pensé car ça ne correspond pas avec ce que j'ai entendu

c'est super pour le boulot !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 20 Mar 2011, 21:02

A l'occasion de sa sortie en poche http://www.decitre.fr/livres/Le-Conflit.aspx/9782253157557 je fais remonter ce post et je me rends compte que ni Gaëlle ni moi-même ne sommes venus en parler.
Personnellement, je l'ai bien aimé et je l'ai trouvé extrêmement bien documenté. J'ai rejoins sa pensée sur pas mal de points et en ai désapprouvé d'autres. Je crois que comme toujours la polémique est née de raccourcis réducteurs. Malheureusement, ma lecture date un peu et je n'ai pas d'exemples précis en tête. J'avais pris des notes mais elles doivent être dans un carton pas encore déballé...
Je l'ai conseillé à pas mal de mes lecteurs notamment sur le blog de ma médiathèque. Je vous copie-colle le résumé que j'avais écrit pour l'occasion : On pourrait croire qu’Elizabeth Badinter recherche la polémique tant la plupart de ses ouvrages font parler.
Il y a 20 ans, dans « L’amour en plus », elle nous expliquait que l’instinct maternel n’existait pas, pire, qu’il était une invention du monde moderne.
Aujourd’hui, avec son dernier essai « Le conflit : la femme et la mère », elle renoue avec ce sujet délicat : la maternité et la relation conflictuelle qui peut opposer la femme et la mère.
Plus qu’une critique virulente contre l’allaitement à laquelle on a souvent réduit son livre, la philosophe y dénonce le discours ambiant et souvent idéologique qui consiste à dresser le portrait de la mère idéale (maternante, allaitante, mettant sa vie professionnelle en suspens…) pour mieux faire culpabiliser celles qui, par conviction ou obligation, ne partagent pas les valeurs naturalistes actuellement à la mode.
Extrêmement bien documenté, cet ouvrage a le mérite de rétablir quelques vérités et de permettre de réfléchir au rôle de la mère et à la place de celle-ci en tant que femme dans la société et plus particulièrement dans le monde du travail.
A lire : que ce soit pour se faire sa propre opinion ou simplement s’informer sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 20 Mar 2011, 21:38

je n'ai pas lu le livre.
mais j'ai vu plusieurs interwiews d'elle et vraiment, je ne comprends pas.
elle oppose la femme et la mère.
une mère aimante voire allaitante ne peut pas avoir de vie professionnelle selon elle (les stats montrent l'exact contraire: les femmes qui allaitent le plus longtemps sont en majorité celles qui travaillent, et issues des CSP +++).
elle ne comprend pas que les temps, les femmes ont changées. que les femmes issues de la génération des babys boomeuses, élevées à la va je te pousse, aux petits pots, et à la cool, ont peut être envie d'autre chose pour leurs enfants?
qu'elles ont souffert d'être des enfants "à clef"? et refusent cela pour leur propre enfant? et finalement font preuve de moins d'égoïsme?

elle ne supporte pas ce constat.
mais on peut être femme et mère et maitresse! pourquoi, selon elle, cela est il antinomique???

alors non, tout n'est pas rose dans le monde du travail. mais ce genre de constat là ne fera pas avancer le schmilbick. c'est ce genre de raccourci que je trouve réducteur pour la femme. ce n'est pas parce qu'on CHOISI d'allaiter, de consacrer quelques années de savie à son ou ses enfants qu'on est des babas cools qui elevont des chèvres!
on peut être moderne, accepter les avancées technologiques et réflechir en même temps à ce que l'on fait!les couches lavables pourquoi pas, si on peut choisir les jetables? le fait maison si on a envie, ben, où est le problème? je cuisine pour mes enfants, mais je me sers de toute la technologie possible pour cela et je ne me sens pas aliénée!

oups....ça m'éneeeeerve on dirait... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Dim 20 Mar 2011, 21:40

Tu devrais lire le livre, ce n'est pas ce qu'elle dit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......   Aujourd'hui à 01:04

Revenir en haut Aller en bas
 
un article Elisabeth Badinter en guerre contre ......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elisabeth Badinter
» [Histoires et histoire] Contre-torpilleur Le Malin
» la guerre contre chahboubi
» ça m'éneeeeeeeeeeeeeeeerve
» Brigitte en guerre contre la viande halal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: PASSIONNEMENT VIOLETTES :: distractions et loisirs chez les violettes-
Sauter vers: