LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 08:50

J'en ai marre : après l'épreuve du tri-test et de l'amnioscentèse, voici que les résultats à ma dernière prise de sang révèle une suspicion de rétroconversion à la toxoplasmose.
je suis dégoutée : j'ai veillé à ne pas manger de viande crue, à bien me laver les mains et à ne toucher que modérément mon chat. Je ne m'occupe pas de sa litière non plus et voilà qu'il y a une chance pour que j'ai chopé le truc. J'en suis malade surtout quand on connait les risques pour le bébé (problèmes oculaires, neurologiques, troubles digestifs, etc.).
Bref, en attendant un deuxième test, je suis placée sous antibiotiques mais je flippe comme une malade.
Décidément pour cette grossesse, rien ne me sera épargnée. Je suis fatiguée de tout ça, à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:01

Oulala, pas top!! Tiens nous au courant. C'est quand le 2ieme test?? bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:19

combien de temps dois-tu attendre avant les prochains résultats?

ils t'ont dit si ça arrivait souvent ce genre de choses? (surtout si tu as fait attention..)

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:20

Ils envoient mon échantillon sanguin dans un autre labo et je suis sous antibio dès aujourd'hui. Je suis consternée. Mon dernier examen de début décembre était négatif : je me repasse le film de ces dernières semaines dans la tête ; invitations chez des amis, sortie au restau : autant d'occasions de choper cette merde.... bref je flippe.

J'édite : Pas pensé à demander si c'était fréquent mais je me méfie de stats. On lit partout que beaucoup de femmes sont immunisées avant la grossesse et bien dans mon entourage, je ne connais quasi personne d'immunisée.


Dernière édition par gridou le Lun 17 Jan 2011, 09:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:22

J'imagine que comme tu as été mise sous antibio, c'est ok. Je comprend que tu t'angoisses. Tu as vu ton doc, il t'a expliqué???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:24

Non, je ne l'ai eu qu'au téléphone et encore, ce n'était pas mon gygy mais son remplaçant. Lui, il m'a surtout parlé du chat.
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:41

gridou a écrit:
J'édite : Pas pensé à demander si c'était fréquent mais je me méfie de stats. On lit partout que beaucoup de femmes sont immunisées avant la grossesse et bien dans mon entourage, je ne connais quasi personne d'immunisée.

ils disent aussi qu'avant il y avait plus de femmes immunisées avant la grossesse car on ne congelait pas la viande (la congelation tue la bacterie de la toxo). Les modes de conservation et d'hygiène ont changé du coup, nous sommes moins à etre immunisées. Autour de moi pareil, plus de non immunisées que le contraire.

Bon, ne culpabilise pas, on ne peut pas tout controler. Je comprend ton inquiétude, j'espère que tu sera rassurée au 2ieme resultat. Après, le traitement a l'air efficace, et ils te feront 1 suivi plus "poussé" pour controler que Bébé (Elise, c'est ça??) va bien....

Bon courage ma belle bisous bisous bisous bisous bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:44

bisous

ça n'est pas de ta faute, tu as fait bcp déjà je trouve pour l'éviter, mais on ne peut pas vivre dans une bulle, ça n'est pas possible (tu t'occupais de ton chat avant et tu ne l'as pas eue là tu t'en occupes bcp moins et tu l'as choppée donc ça ne vient peut être pas de là)
maintenant, le test est là et tu es déjà sous antibio avant la confirmation, c'est très important, le but de ce dépistage est justement de pouvoir soigner le plus tôt possible pour éviter les conséquences

courage, j'espère que tu pouras vite en savoir plus, je comprends ton épuisement
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 09:51

je ne sais même pas s'il y a des femmes autour de moi qui sont immunisées, j'entends toujours parler de cette toxo ...
avant il y avait aussi le travail dans les champs, au contact des animaux en permanence qui permettait à plus d'être immunisée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 10:12

Laurence a écrit:
bisous

ça n'est pas de ta faute, tu as fait bcp déjà je trouve pour l'éviter, mais on ne peut pas vivre dans une bulle, ça n'est pas possible (tu t'occupais de ton chat avant et tu ne l'as pas eue là tu t'en occupes bcp moins et tu l'as choppée donc ça ne vient peut être pas de là)

C'ets ce que je me dis aussi : j'ai rien chopé en 36 ans et voilà qu'au moment où je suis vigilante et bien je la chope ! (Enfin, j'attends quand même le 2ème test pour être sûre... des fois qu'il y aurait des faux-positifs aussi pour ça...). C'est quand même pas de chance.

Merci en tout cas les filles. Je sais qu'il ne faut pas culpabiliser mais ce n'est pas facile quand on porte un petit être et que sa santé dépend de vous. Vu mon état de fatigue physique et morale, j'ai demandé au médecin de m'arrêter. C'est peut-être pas top car en étant à la maison je vais cogiter mais bon, j'en peux plus.
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 10:20

bisous rhooo décidément Shit Shit
Normalement tu as les résultats dans la journée pour la toxo, nan?
Et les filles ont raison, faut surtout pas culpabiliser. Je ne connais personne autour de moi qui soit immunisé en fait - moi non plus, et pourtant toutes comme moi ont toujours vécu avec des chats, mangé de la viande quasi crue avec de la salade mal lavée, jardiné.........tu ne peux pas tout contrôler.....je trouve que tu as déjà pris beaucoup de précautions plus que la plupart des gens....
Je croise les doigts pour toi, que tout se passe bien Good Good Good Good Good Good Good Good Good Good Good Good Good Good Good
Revenir en haut Aller en bas
Blandine
Violette absolue


Nombre de messages : 9323
Age : 37
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 10:24

Mince..
Je connais qq1 qui l'a attrapée lors du premier trimestre, elle a du prendre des antibios et a été surveillée tout au long de sa grossesse et même après. Si j'ai bien compris, plus tu avances dans ta grossesse, moins le risque que le germe touche le bébé est grand (il passe moins facilement le placenta);donc je dirais que tu as peu de chance que ton bébé soit atteint. Au moins, tu as été dépisté, tu peux te soigner et limiter les risques.
courage bisous
(moi non plus, je ne suis pas immunisée, je n'y pense pas trop j'avoue mais ton expérience va me rendre plus attentive)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 11:00

vivi a écrit:
Normalement tu as les résultats dans la journée pour la toxo, nan?
Ben là c'est une deuxième analyse du même échantillon qui va être envoyé à un autre labo sur Lyon donc je ne suis pas sure que ça soit aussi rapide. Je m'attends plus à une réponse dans la semaine enfin j'espère...

Blandine a écrit:
Si j'ai bien compris, plus tu avances dans ta grossesse, moins le risque que le germe touche le bébé est grand (il passe moins facilement le placenta);donc je dirais que tu as peu de chance que ton bébé soit atteint.
Ben moi, j'ai compris le contraire mais je peux me tromper : que le risque augmentait plus on avançait dans la grossesse : j'en suis à 5 mois et demi... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 11:05

gridou a écrit:
Blandine a écrit:
Si j'ai bien compris, plus tu avances dans ta grossesse, moins le risque que le germe touche le bébé est grand (il passe moins facilement le placenta);donc je dirais que tu as peu de chance que ton bébé soit atteint.
Ben moi, j'ai compris le contraire mais je peux me tromper : que le risque augmentait plus on avançait dans la grossesse : j'en suis à 5 mois et demi... Confused

Oui, j'ai compris comme toi Gridou....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 12:40

oui. plus on avance dans la grossesse plus le risque de transmission est élevée mais MOINS grave sont les conséquences an cas de transmission.

si c'est avéré, tu devras suivre un traitemnt antibio et faire suivre ton bb de près. c'est très bien maitrisé.

la transmission n'est pas systématique. et même lors de transmission, c'est pas forércément grave.

c'est sûr, on s'inquiète, et dans ta situation je serais aussi morte d'inquiétude.

rassure toi. rien n'est avéré.
et je connais un petit garçon, dont la maman a été infectée pendant la grossesse. il va très bien. il a eu des antibios après la naissance, pour être "sur". mais il va très bien.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 12:45

Merci Nanni, depuis l'envoi de mon 1er post, j'essaie de relativiser :

- attendre le 2ème résultat
- prise d'antibios dès aujourd'hui
- même si transmission, tous les bébés ne sont pas touchés par de graves séquelles.

Mais bon, c'est pas drôle et je ne sais pas comment je vais gérer le dernier trimestre de cette grossesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 12:49

non. c'est pas drôle du tout. et c'est bien normal d'être inquiète.
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 12:51

bon courage gridou je croise les doigts pour que ce soit erroné bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 13:07

Merci les filles !
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 13:41

pour que le chat transmette il faut qu'il sorte et qu'il ait mangé une proie porteuse du toxoplasme. qui reste dans ses intestins à vie.

ton chat sort ?

le chat et tune des sources mineures d'attraper la toxo. d'uatant plus s'il ets en appart.

c'est surtout du coté de la viande et des crudités mal lavées qu'il faut voir.


as-tu changé de labo gridou ? parfis les seuils sont différents.


au stade où tu en de la grossessse, tous les organes de ton bb sont développés. ça ne craint rien pour la formation des organes.




Que faire devant une séroconversion ?
Actuellement, le taux de séroconversion chez une femme enceinte non prémunie est de 1 à 2 %.

Il faut dater la séro­conversion. C'est le préalable indispensable à l'inclusion dans un protocole de diagnostic anténatal. En effet, compte tenu des risques iatrogènes liés aux ponctions, cette démarche est réservée aux patientes dont on est certain qu'elles ont été infectées pendant la grossesse.
A cette fin, des règles d'interprétation de la sérologie de la toxoplasmose acquise ont été définies, basées sur le titrage des IgG et la recherche d'lgM spécifiques.

1 ­ Titrage des IgG
Une séro­conversion est certaine lorsqu'un virage sérologique est observé dans la détection des IgG c'est­à­dire passage de négatif à positif. La contamination est plus difficile à dater quand la première sérologie révèle des IgG et des IgM spécifiques. Elle est appréciée d'après les titres des IgG et leur cinétique. Le toxoplasme est une "mosaïque antigénique". L'organisme élabore en premier lieu des immunoglobulines spécifiques dirigées contre la membrane, puis contre les constituants cytoplasmiques du parasite.
En pratique, le titrage des IgG spécifiques par des méthodes mettant en œuvre des antigènes différents, membranaires (immunofluorescence, agglutination, Dye Test) et cytoplasmiques (ELISA, hémagglutination), fournit des renseignements complémentaires. Pour conclure à une infection récente datant de moins de deux mois, il faut observer une augmentation du titre des anticorps IgG antimembranaires entre deux prélèvements pratiqués à trois semaines d'intervalle. Des titres d'anticorps IgG anti­membranaires élevés mais stables, associés à une augmentation du titre des IgG avec les tests utilisant des antigènes cytoplasmiques comme l'ELISA sont en faveur d'une infection récente, mais datant de deux mois ou plus. L'ancienneté des anticorps peut être confirméee par d'autres techniques basées sur l'agglutination différentielle.

2 ­ Recherche des IgM spécifiques
La mise en évidence d'lgM, si elle évoque une infection récente, n'est pas suffisante pour l'affirmer. Des IgM non spécifiques peuvent interférer dans les réactions sérologiques (facteurs rhumatoïdes, IgM "naturelles"). La présence d'lgM n'a de signification que si leur taux est élevé et doit être interprétée en fonction des IgG. On ne peut conclure, en effet, à une séro­conversion toxoplasmique que lorsque des anticorps IgG sont détectés associés aux IgM, jamais sur la seule présence d'lgM.

De plus, des IgM résiduelles sont fréquemment détectées un an après la contamination avec des techniques très sensibles (immunocapture: ELISA ou ISAGA) Il est alors utile de comparer les résultats d'lgM obtenus par ces techniques avec ceux obtenus en immunofluorescence (test de Remington), rarement décelables plus de trois mois après leur apparition.


Figure 1

La figure 1 montre la cinétique des IgG et IgM par différentes techniques. L'utilisation combinée de ces techniques permet, dans certaines conditions, de donner un avis sur un seul prélèvement. La détection des autres isotypes (IgA et IgE) peut compléter ce diagnostic sérologique lors de la phase évolutive.

Dans certains cas, des difficultés persistent dans l'interprétation du séro­diagnostic de la toxoplasmose. Dans ces situations diagnostiques difficiles, seule une détection des divers isotypes avec utilisation d'antigènes de référence permettra d'apprécier dans sa globalité la réponse immunitaire humorale. Dans ces conditions, le biologiste peut établir la date probable de contamination avec une précision suffisante (15 jours).

Il faudra prescrire sans délai un traitement par la spiramycine en attendant la réalisation d'un diagnostic anténatal. La date du diagnostic anténatal sera fonction de la date de la contamination maternelle et la ponction ne pourra de toute façon être effectuée avant la vingtième semaine de grossesse.




Risque foetal
La transmission materno­fœtale s'effectue en moyenne 4 à 8 semaines après la colonisation du placenta. Si cette placentopathie précède toujours une infection fœtale, le passage du parasite du placenta au fœtus n'est pas obligatoire. La fréquence de transmission materno­fœtale, estimée globalement à 30% des cas, est d'autant plus élevée que l'infection survient tardivement au cours de la grossesse ­Tableau 3.

A l'approche du terme, le flux sanguin placentaire est maximal, le risque de transmission est quasi obligatoire, mais l'atteinte fœtale généralement minime (toxoplasmoses infracliniques avec des choriorétinites périphériques se révélant tardivement). Inversement, si la contamination est contemporaine de la conception, la transmission est plus rare, mais l'atteinte fœtale gravissime (mort in utero, hydrocéphalie, choriorétinites bilatérales et centrales). La période la plus dangereuse se situe entre la dixième et la vingt­-quatrième semaine d'aménorrhée, moment où fréquence et gravité (atteintes multiviscérales, oculaires et cérébrales) se conjuguent.

Pendant la grossesse
En cas de séroconversion ou de suspicion de toxoplasmose évolutive, la spiramycine (Rovamycine) est prescrite à la dose de 9 millions d'unités (ou 3 grammes) par jour en attendant le résultat du diagnostic anténatal. Cette posologie assure une bonne concentration placentaire et réduit de plus de 50% le risque de transmission materno-fœtale.

Conséquences thérapeutiques du diagnostic
Dans le cas d'infection péri­conceptionnelle, la présence de malformations décelées par l'échographie permet de poser l'indication d'une interruption thérapeutique de grossesse.

Celle­ci sera également légitimement discutée en cas de diagnostic biologique anté­natal positif, dans le cadre d'une contamination entre la 6e et la 1 6é SA. Il faut savoir que cette alternative concerne moins de 3% des cas, pour lesquels la décision des parents est clairement argumentée.

Dans le cas d'une contamination postérieure à la 16e SA, en cas de diagnostic biologique positif, un traitement parasiticide est institué (pyriméthamine ­sulfadiazine sur quatre semaines en alternance avec la spiramycine), avec surveillance échographique tous les 15 jours.

Après 22 SA, le risque de lésion grave devient très faible mais l'attitude reste la même.Après la 28e SA, il reste possible de pratiquer un diagnostic prénatal afin de poser l'indication du traitement parasiticide, pour diminuer le risque d'apparition d'une choriorétinite.

Enfin, en cas de diagnostic négatif, le traitement par spiramycine~, institué dès le diagnostic de séro­conversion est poursuivi afin d'éviter toute contamination tardive

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 14:25

Merci Véro : je n'ai pas tout lu car ça me fait un peu flipper mais je te remercie de me rassurer.
La contamination peut avoir eu lieu entre la 21eme et 25eme SA (donc paradoxalement encore dans la période dite dangereuse mais avec le risque de lésions gaves plus faibles après la 22 SA... scratch ).

Sinon, ma pharmacienne m'a conseillée de me faire prescrire une autre prise de sang par qqn d'autre que mon gygy genre mon médecin traitant et si possible de faire faire les analyses dans un autre labo que le 1er.

Qu'en pensez-vous ? J'ai peur que mon médecin traitant m'envoie bouler car le corps médical est plutôt solidaire et n'aime pas qu'on mette en doute ses conclusions.

Vous le feriez, vous ?
Revenir en haut Aller en bas
ka83
Violette accro


Nombre de messages : 1679
Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 14:38

euh oui je le ferais moi, ton médecin peut même faxer l'ordonnance de la prise de sang dans le labo de ton choix si tu lui expliques par tel, pas besoin d'une consultation.
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 14:40

C'est une idée, d'en refaire une dans un autre labo, pour être sure que l'échantillon n'ait pas pu etre contaminé par la suite, ou interverti ou que sais-je. Si tu vas voir ton doc, t'as pas besoin de remettre en cause la compétence de gygy.........tu lui dis juste que tu flippes, tu aimerais être sure avec une 2e prise de sang mais que tu n'arrives pas à joindre gygy pour une ordonnance : y'a pas de raison qu'il t'envoie bouler!
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 14:43

moi, je mdeanderais, c'est important d'être fixée
Revenir en haut Aller en bas
petitesouris
Purple Rose


Nombre de messages : 4583
Age : 42
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Lun 17 Jan 2011, 15:29

Oh! je t'envoie tout mon soutien.
Tu sais pour la prise de sang, vaut peut être mieux plusieurs avis..comme dit Véro les seuils sont peut être variables...

Plein de bisous..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.   Aujourd'hui à 08:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle épreuve : suspicion de toxoplasmose.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» suspicion de geu
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle poussete loola up
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» La nouvelle Zapp de Quinny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: DEVENIR UNE MAMAN VIOLETTE :: Ma grossesse-
Sauter vers: