LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 recul sur le maternage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 13:31

la petite fée des granules

comment vas-tu ?
comme plusieurs des violettes en ce moment, tu butines par ce beau temps et nous te voyons bcp moins
là, tu viens de te poser un peu sur une fleur violette, alors j'en profite pour te demander des news !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 13:47

ça va ma belle. pas mal de boulot et pas trop envie de poster en ce moment. je reviens un peu du maternage à dire vrai et ne me sens plus trop en phase avec tout ce qui se dit tout le temps ici. donc, je fais mon tit bonhomme de chemin en tirant la substantifique moëlle de ce qui me semble le plus adapté à notre petite famille dans tout le fatras du packaging proposé... lol
les enfants vont bien eux aussi. ethan passe en cm2 et lylian au cp. il commence d'ailleurs déjà à savoir lire, et puis en fait, mon tout petit n'est plus si petit puisqu'il a passé une semaine en classe de mer sans aucun coup de fil à papa et maman et que ça s'est bien passé. Laughing ils sont quand même bien crevés de leur annés scolaire mais bon, z'auront deux mois pour faire disparaître les énormes taches bleuâtres qui ornent le dessous de leurs yeux. chut

et toi, alors, pas de gigot si j'ai bien compris ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 14:52

annem a écrit:
pour faire disparaître les énormes taches bleuâtres qui ornent le dessous de leurs yeux. chut

dis donc, vous y allez un peu fort avec vincent quand même gourdin


lol!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 18:33

lol et encore ! tu sais pas tout !! fou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 20:08

ben non, pas de gigot, du poulet finalement Wink


continue de voleter de tesmp en temps ici ! j'aime bien te voir butiner là !!!! bisous
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle
Violette passionnément


Nombre de messages : 2373
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 21:13

yes!
Nous aussi !!!!!
yes!
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Lun 27 Juin 2011, 21:21

Quoi, toi aussi t'as des cernes sous les yeux à force de faire des folies avec ton homme????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 11:10

annem a écrit:
. je reviens un peu du maternage à dire vrai

tu veux dire que tu as passé le cap du maternage? que tu passes à autre chose?
ou que tu en reviens du principe?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 11:57

J'aime bien te lire moi et c'est vrai que tu te fais rare mais bon, je veux bien m'y faire : ne dit-on pas que ce qui est rare est précieux ?...
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 12:29

naanni a écrit:
annem a écrit:
. je reviens un peu du maternage à dire vrai

tu veux dire que tu as passé le cap du maternage? que tu passes à autre chose?
ou que tu en reviens du principe?


plutôt de certains principes disons que je constate sur mes enfants que l'obéissance est loin d'être leur fort et que pourtant plus le temps passe et plus le besoin s'en fait cruellement sentir de notre côté... disons qu'on en a marre zhom et moi d'être en permanence obligés de tout expliquer et de tout justifier, que ça fait des enfants qui ergotent et discutent sur tout et tout le temps, et que c'est épuisant. parfois je regrette de ne pas avoir su leur apprendre le "c'est comme ça"... alors oui, je regrette un peu certains des principes que j'ai appliqué avec peut-être trop de conscience. Neutral j'aimerais parfois avoir une heure tranquille alors qu'ils sont dans la même pièce que moi, qu'ils ne me retournent pas le canapé à la moindre occasion, qu'ils ne me déménagent pas le salon, que tout ne soit pas subordonné à leurs jeux, qu'ils sachent respecter notre espace de vie commun... mais à avoir trop voulu leur donner de la place et les laisser s'épanouir, j'ai l'impression qu'on s'est fait bouffer la nôtre... notre maison est notre maison sans l'être vraiment, c'est le box en permanence, les enfants ne savent toujours pas ranger leur chambre à 9 et 5 ans (bon, à 5 c'est normal, mais à 9, ça commence à être long Sad ), ils posent leurs affaire n'importe où quand ils arrivent, ils inondent toujours la sdb en prenant leur bain, ils se relèvent de nouveau 5 fois chacun le soir après le coucher, il faut toujours les appeler 6 ou 7 fois avant qu'ils ne daignent arriver et j'en passe et des meilleures... bref, le temps passe et je me rends compte qu'on a été bien trop cool avec eux, juste sous le prétexte d'être "maternants". on a tenté de poser des limites, mais on est passéeà côté de qqch... en tous cas, c'est la sensation que j'ai. donc, on a bcp recadré ces derniers temps et on est plus durs de manière générale que ce qu'on a pu être, plus intransigeant. ça râle bcp de notre côté et du leur, mais tant pis. je me dis que si je ne le fais pas maintenant, je ne rattraperai jamais rien de ce que j'ai foiré... quand je dis que je reviens du maternage, c'est surtout de ce côté qui veut qu'on ne doit jamais "brusquer" ces pauvres petits... ils ne sont pas non plus en sucre bon sang !! et je vois bien que si on les avait un peu plus "brusqués" à certains moment, on aurait pas les soucis de comportement qu'on a avec eux en ce moment. je ne parle pas de fessée ou de choses comme ça, mais juste d'être nettement plus ferme et d'expliquer un peu moins le pourquoi et le comment des choses... bref, soit j'ai mal intégré et mal appliqué les principes, soit je me suis fait avoir par une vaste fumisterie... j'hésite encore entre les deux...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 12:59

justement c'est peut-être 'entre les deux" que ça se situe

Les enfants ont des droits mais aussi des devoirs et s'ils sont des personnes à part entière, ce ne sont pas des "petits adultes" pour autant
A un moment donné: la réponse "parce que dans cette maison, ce sont les parents qui commandent" n'est pas un manque de respect ou de considération pour l'enfant


Après, je suis dans les grands principes éducatifs théoriques mais on en pourra parler dans quelques années... Embarassed je ferai surement pas la maligne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:01

je crois aussi que ça dépend des enfants, annem...
le maternage j'ai pratiqué +++ avec les grands, j'ai expliqué +++ pas fait d'autoritarisme...
ben ils roulaient bien, sympa, obéissant etc..plutôt des gosses bien élevés, ma grande fierté, et sans cris.
alors bien entendu ça reste des enfants...

pour yaële...je crois que c'est mal parti. pourtant, j'utilise à peu près les mêmes recettes...mais la gosse est différente... genre, elle te répond "ici c'est moi qui commande", sur un ton...et elle y croit vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Maman d'une abeille


Nombre de messages : 4177
Age : 39
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:23

oui, voilà, je crois bien moi aussi que ca dépends beaucoup des enfants...aujourd'hui, il n'y a plus les enfants "sages " d'autrefois ou très peu....
Que veux-tu , on est pas tombé dessus!voilà tout!!!!
tout ça pour dire que moi aussi , j'en suis "revenue" aussi du maternage..
c'est plutôt une adaptation suivant mon humeur, ma patience du moment, l'humeur de la demoiselle, sa fatigue (ca compte énormement ici!)....bref, rien de bien simple!!! mais dans l'ensemble, je pense etre moins patiente qu'avant et plus ferme...et bien des fois, je me dis que je n'y suis pas encore assez!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:25

je crois que lorsque nos bb grandissent il faut aussi savoir être plus ferme.
et comme dit Liby, il y a un moment où stop!!!! il faut savoir les remettre à leur place.

c'est aussi bon pour eux de savoir que le cadre reste bien en place.
de la fermeté dans un gant de velour... dur dur...
et je vous rassure ... ça continue à l'adolescence!!!
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Maman d'une abeille


Nombre de messages : 4177
Age : 39
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:30

ah oui, l'adolescence..j'en ai un aperçu ici: une amie à une fille de 10ans....et ben mes aieux, quand les miennes y arriveront a ce stade là...ben je sais pas encore: je m'enfuis, je me colle sous anti deprésseurs , je fais l'autruche...j'hésite, j'hésite...avec mes 3 "adorables" fifilles, ON VA EN CHIER!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:32

oui, ça dépend sans doute des enfants... mais j'avoue que j'ai le modèle petits monstres à la maison et honnêtement, je me demande souvent dans quelle mesure je n'en suis pas en partie responsable. j'ai parfois la sensation de ne pas avoir su leur apprendre la patience ou l'écoute, alors que dieu sait que j'en ai eu et que je les ai écouté... parfois, je n'ai même plus envie de les écouter, tellement j'en ai marre d'être celle qui doit toujours écouter alors qu'elle 'est jamais entendue... alors je veux bien être dans le respect, je l'ai fait très longtemps, mais j'y arrive plus. j'ai la sensation qu'à trop vouloir avoir été respectueuse de leurs besoins, j'ai tué le respect que eux auraient dû développer envers le reste du monde. je veux bien croire que ça dépend des enfants et que pas de bol, j'en ai eu deux comme ça, mais bon, la pilule me reste en travers de la gorge. main de fer dans un gant de velours, c'est sûrement le principe idéal, mais j'y arrive plus... mon stock de patience et de compréhension est épuisé en ce qui concerne mes enfants... je me demande quand même si trop de maternage ne tuerait pas ses résultats...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:45

L'adolescence, c'est vraiment le truc que je redoute...
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Maman d'une abeille


Nombre de messages : 4177
Age : 39
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:47

Tu as l'air bien usée Anne...je t'envoie une bonne dose de bisous!
l'éducation des enfants est tellement compliquée..et tellement culpabilisant...fais au mieux et déculpabilise toi! tu es une très bonne mère je te le dis moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 13:55

rassure-toi Anne, ils sont jeunes encore, c'est pas acquis pour toujours. Tu peux rectifier le tir
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 14:07

je sais les filles, mais oui, je suis fatiguée depuis quelques semaines, quelques mois, physiquement mais surtout nerveusement... usée, c'est pt pas le mot, "déchargée" serait plus juste... j'ai l'impression d'avoir tous mes compteurs à zéro. et j'avoue appréhender ce mois de juillet ou j'ai du boulot par dessus la tête et les enfants à la maison...pfff... j'y arriverai, j'y arrive toujours, mais ça risque de ne pas être très simple. être une bonne mère, je t'avoue kiki que je ne sais même plus ce que ça veut dire... je ne me pose même plus vraiment la question de savoir si je le suis ou pas... peur de la réponse sans doute... j'adore mes enfants, j'ai juste la sensation de ne pas avoir d'autres possibilités que d'être limite régulièrement avec eux, faute de les voir faire le peu que je leur demande... parfois, je m'en sens même méchante... je rêve d'une île déserte d'où le mot "maman" serait banni. pour tout dire, quand lylian est parti une semaine, ça m'a soulagé. pas de cris à la maison, pas de pleurnicheries, et de jérémiades permanentes, pas de bazar, pas de "mamaaaaan" toutes les 30 secondes... un vrai bonheur... vous trouvez ça normal, vous, de trouver que c'est mieux quand ils ne sont pas là que quand ils sont là ? normal d'appréhender les périodes de vacances parce qu'il va falloir "être au taf et dispo" toute la journée pendant des semaines ? normal de souhaiter dès le samedi matin que le lundi arrive vite !!! ben voilà, j'en suis là... alors quand je dis que je reviens du maternage, je me demande si je ne reviens pas de la maternité tout court finalement...

liby, très honnêtement, j'en sais rien....


euh, les modos, on pourrait pt déplacer le sujet ailleurs non ? parce que finalement il est peu à peu en train de dévier sur le thème du recul sur le maternage... dites les filles, je suis vraiment la seule qui ressente tout ça ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 14:12

Ben on va dire que moi je vois les dégats sur Lulu.
Pour ma part, je n'ai jamais été à 100% dans le trip maternage, à savoir toujours rester calme, discuter avec l'enfant, expliquer etc....je suis plutot du genre, OK expliquer un peu, surtt qd c'est des choses qu'ils doivent integrer (danger), mais sinon, nous sommes les parents et qd on dit qqch, ben oui, "c'est comme ca pi c'est tout". Pour moi y'a pas lieu de tout discuter et négocier. Certaines choses se négicient. D'autres, celles qui se referent aux cadres, non. Par contre ma mère, toute psy qu'elle est, pour elle le truc c'est la parole sacrée de l'enfant etc etc....
Résultat: Lulu n'en a que pour sa mamie qui elle ne l'engueule jamais (et ne lui fixe pas non plus de limites). Et à la maison la méchante maman qui crie, qui la force à ranger ses affaires qui trainent, à finir de manger son assiette qd elle se sert pour 25 parce qu'elle a sans doute peur qu'on lui mange sa part etc etc....bref, je suis certes bien plus stricte....alors forcément la seule qui est bien et qu'il faut écouter c'est mamie. Ca me gave vous imaginez même pas.
C'est pour ca aussi desfois que je me marre avec les conceptes du pays des bisounours à la Fillozat. Je ne suis pas une tortionnaire. Je n'ai jamais frappé mes gosses autrement qu'une petite tape sur la couche et alors pas plus de 2-3 fois dans leur vie (en cumulé sur les 3!). J'essaye dans la mesure du possible de ne pas crier mais d'etre juste ferme. Mais non, je ne vais pas leur expliquer en détail "hoo mon petit coeur tu as fait une grosse betise, là, viens mamour on va discuter pour que tu comprennes pourquoi mamie trouve que c'est mal de dessiner sur les murs"/"haa ma petite princesse, tu hurles comme une andouille tu pleures pour exprimer ta colère parce que je ne t'achete pas ce kinder...mais si tu veux, on va discuter encsemble pour voir ce qu'on peut faire d'autre pour que tu sois contente" (ca c'est ma mère tt craché), mais j'estime que qd c'est non, c'est non, ca se discute pas, on ne pinaille pas, on ne négocie pas. Qd je vois Lulu, elle cherche à discuter tout, toujours trouvé des excuses larmoyantes que ma mère lui aura collé dans la tête....et franchement, pan! rouleau rouleau gourdin !!!! Elle n'écoute rien, ne fait que ce qu'elle a envie (y compris à l'école), ne range rien derrière non plus.......c'est fatiguant.......
Revenir en haut Aller en bas
Céline
Ch'tite maman


Nombre de messages : 4192
Age : 38
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 14:15

nan, t'es pas toute seule....
Wink
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 14:23

et je te rejoins sur le constat certes culpabilisant mais réaliste que desois c'est mieux sans. Je sais qu'en ce moment, je me sens infiniment plus zen et detendue qd Lulu n'est pas là....là elle est chez ma mère qui avait insisté comme d'hab de lui faire sauter la dernière semaine d'école pour qu'elle l'amene en vacances parce que c'est si important poiur elle et que je peux pas comprendre le lien tissé entre elles etc ect...jusque là j'avais tjs refusé, parce que j'estime que l'école finit à une certaine date, et que c'est pareil pour tout le monde. Elle n'est déjà absolument pas capable d'y suivre une consigne simple, alors si elle voit que sur un mot de sa mamie, elle peut tout envoyer balader, voilà l'image. Mais cette année, là, chui fatiguée. J'en ai assez. Si ma mère est incapable d'admettre le mal qu'elle a pu faire, ce n'est plus à moi de lutter. J'aurais du le faire y'a 2 ans, en emmenageant ici, j'aurais du lui interdire tous ces séjours abusif à Nancy à la gater plus que descriptible parce que la pauvre enfant souffre d'avoir déménagé, et ce,tous les mercredis, tous les week ends, et grosse culpabilisation et mails agressifs à mon egard si refus. Ben nous y voilà, y'a 2 ans ca aurait été rattrapable. Ca ne l'est plus. Vraiment plus. Du coup, ma mère a eu ce qu'elle voulait: que Lucie soit à elle. Parce que nous, on se tire au Canada sans elle, on ne reviendra pas pdt au moins 4 ans si on revient en France un jour = autant dire que je n'aurai plus aucun contact avec elle, et elle non plus avec nous, ni avec ses frere et soeur...et ma mère, ca lui va tout bien, tant qu'on n'emmene pas la miss au Canada..... Shit ..........
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 14:45

annem : tu sais qu'on en a déjà parlé toutes les deux, et puis tous les 4, avec vincent et sylvain. et moi aussi j'en reviens du maternage.... quand l'enfant est calme à la base, soit.

mais quand c'est une tornade, hé bien, non.

expliquer, ré-expliquer, à force, on se justifierait presque, les laisser s'épanouir, à notre propre détriment, je comprends. leur liberté au prix de la nôtre. mais quelle liberté on'-ils lorsqu'on voit qu'ils empiètent celle des autres, leurs désirs, leurs affaires, leurs plaisirs avant tout. tout devient un dû.
un enfant a besoin de limite, de cadre. de punition. on doit mettre des mots sur ce qu'on fait avec eux, mais on n'a pas non plus à tout leur expliquer ni à tout raisonner.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Mar 28 Juin 2011, 14:56

annem a écrit:
pas de cris à la maison, pas de pleurnicheries, et de jérémiades permanentes, pas de bazar, pas de "mamaaaaan" toutes les 30 secondes... un vrai bonheur... vous trouvez ça normal, vous, de trouver que c'est mieux quand ils ne sont pas là que quand ils sont là ? normal d'appréhender les périodes de vacances parce qu'il va falloir "être au taf et dispo" toute la journée pendant des semaines ? normal de souhaiter dès le samedi matin que le lundi arrive vite !!! ben voilà, j'en suis là... alors quand je dis que je reviens du maternage, je me demande si je ne reviens pas de la maternité tout court finalement...

Je ne sais pas si c'est lié au maternage ou à la maternité, au baby-blues ou autre mais tu viens d'écrire EXACTEMENT ce que je ressens en ce moment avec Carla : depuis l'arrivée d'Erwann, j'ai le sentiment de plus pouvoir souffler, je me rends compte qu'elle en sait pas jouer toute seule, que dès qu'on n'est pas dans la même pièce elle ne cesse de m'appeler pour rien bref qu'à trop avoir voulu la garder près de moi, je l'ai rendue dépendante. Son attitude mal à l'aise à la Fête de l'école, cette timidité maladive, tout ça, je m'en sens un peu responsable comme si à trop vouloir la protéger, je n'avais pas su l'armer pour la vie en collectivité.
Là je redoute les vacances à fond et les clashs car je crie facilement quand je suis à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: recul sur le maternage   Aujourd'hui à 12:13

Revenir en haut Aller en bas
 
recul sur le maternage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite enquête magasin maternage
» Sommeil, maternage et tradition.... Je vais craquer
» relation maternage et câlins...
» C'est quoi exactement le maternage?
» Je vais prendre du recul...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: