LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 pour rire tout en réfléchissant ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 09:57

On peut en rire… ou en pleurer… le monde a tellement changé en 50 ans.
Mais pourquoi tant de peurs ?… L’homme a-t-il perdu son âme ?…

Du lait, du beurre et des oeufs
1960 :
Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte.
Puis tu demandes une douzaine d’oeufs qu’il sort d’un grand compotier en verre. Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil !
Le tout a demandé 10 minutes.
2011 :
Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux,
tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée parce qu’un benêt l’a poussée,
puis tu cherches le rayon crèmerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base de lait de la communauté,
Et tu cherches la date limite..
Pour le lait :
tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition….
Pour les oeufs:
tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu’aucun œuf n’est fêlé ou cassé, et paff !!! tu te mets plein de jaune sur le pantalon !!!
tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n’a pas de code barre… alors tu attends, et tu attends…
puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l’allée….
Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l’engin pourri, et là, tu vas t’apercevoir qu’il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro,
tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé… Cela fait plus d’une heure que tu es partie.

Faire un voyage en avion
1960 :
Tu voyages dans un avion d’Air France, on te donne à manger et t’invite à boire ce que tu veux, le tout est servi par de belles hôtesses de l’air,
et ton siège est tellement large qu’on peut s’asseoir à deux
2011 :
Tu entres dans l’avion en continuant d’attacher ton ceinturon qu’on t’a fait retirer à la douane, pour passer le contrôle.
Tu t’assois sur ton siège, et si tu éternues un peu trop fort, tu mets un coup de coude à ton voisin,
si tu as soif = le steward t’apporte la carte et les prix sont ahurissants.

Michel doit aller dans la forêt après la classe.
Il montre son couteau à Jean avec lequel il pense fabriquer un lance-pierre.
1960 :
Le directeur voit son couteau et lui demande où il l’a acheté pour aller s’en acheter un pareil.
2011 :
L’école ferme, on appelle la gendarmerie, on emmène Michel en préventive. TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l’école.

Discipline scolaire
1960 :
Tu fais une bêtise en classe = Le prof t’en colle deux.
En arrivant chez toi = ton père t’en recolle deux autres.
2011 :
Tu fais une bêtise = Le prof te demande pardon.
Ton père t’achète une console de jeux et va casser la gueule au prof !

Dominique et Marc se disputent.
Ils se flanquent quelques coups de poing après la classe.
1960 :
Les autres les encouragent, Marc gagne. Ils se serrent la main, et ils sont copains pour toute la vie.
2011 :
L’école ferme. FR3 proclame la violence scolaire, relayé par TF1 au journal de 20 heures.
Le lendemain, Le Parisien et France Soir en font leur première page et écrivent 5 colonnes sur l’affaire.

Jean tombe pendant une course à pied.
Il se blesse au genou et pleure. Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter.
1960 :
En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la course.
2011 :
Jocelyne est accusée de perversion sur mineur et se retrouve au chômage. Elle écopera de 3 ans de prison avec sursis.
Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans. Ses parents demandent des dommages et intérêts à l’école pour négligence
et à la prof pour traumatisme émotionnel. Ils gagnent les deux procès.
La prof, au chômage est endettée, se suicide en se jetant d’en haut d’un immeuble.
Plus tard, Jean succombera à une overdose au fond d’un squat !

Arrive le 25 octobre
1960 :
Il ne se passe rien.
2011 :
C’est le jour du changement d’horaire : les gens souffrent d’insomnie et de dépression.

La fin des vacances
1960 :
Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne, dans la caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se terminent.
Le lendemain = tu repars au boulot, frais et dispos.
2011 :
Après 2 semaines aux Seychelles, obtenues à peu de frais grâce aux « bons vacances » du Comité d’Entreprise,
tu rentres fatigué et excédé par 4 heures d’attente à l’aéroport, suivies de 12 heures de vol.
Au boulot = il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire !


Et qui est responsable ?…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 11:03

Mdrrr...mais bon, pour certains trucs, chui qmm pas d'accord....Heyyy arretons d'etre si négatifs....chui la 1ere à raler sur les concepts de mondialisation, surpopulation galopante, etc, mais on ne peut tt de même pas refuser le progrès, notre monde, tout en idéalisant à outrance une époque que nos grands parents sont parfois bien contents d'avoir quitté! Tiens, allé, je m'amuse, on peut aussi voir comme ca

Du lait, du beurre et des oeufs
1960 :
Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui est manifestement contrarié ce matin et t'accueille avec une tronche pas possib (en même temps ca se comprend, le pauvre, encore une journée de grand soleil, toujours pas de pluie, les bêtes ont peu de fourrage et moins de lait, il est inquiet et attend la pluie), avec ton maudit bidon en alu qui pèse une tonne et que tu dois te farcir à nettoyer dans l'eau glaciale tous les jours, parce que l'eau chaude ca coute cher et c'est pour se nettoyer, et tu prends du beurre qui a l'air un peu rance (avec cette chaleur!) mais ma foi y'a pas le choix y'a que ca, fait avec le lait de vache plus trop vendable de la veille, coupé à la motte.
Puis tu demandes une douzaine d’oeufs qu’il sort d’un grand compotier en verre. Tu t'inquètes un peu parce que tu ne sais pas depuis combien de temps ils sont là, et tu avais raison parce que depuis le temps qu'ils trainaient posés au soleil, bah ton grand va de se chopper une belle salmonellose. Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous ce foutu grand soleil, en se disant que c'est vraiment la cata cette année cette foutue canicule.
Le tout a demandé 10 minutes, et heureusement, parce que comme tu as 6 gamins en bas âge, tu dois bien te résoudre à laisser les ainés surveiller les petits, et avec ce fichu fourneau qui s'ouvre trop facilement, tu as tjs peur d'un accident. Ton mari a promis de refixer ca, mais il rentre épuisé du travail et n'a pas encore eu le temps.
2011 :
Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux - comme d'hab, hein, bon ben tant pis tu le changes,
tu évites la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée parce qu’un benêt l’a poussée et passes par celle grande ouverte juste à coté,
puis tu cherches le rayon crèmerie où tu prends ta marque habituelle de beurre vu qu'à ton age tu as eu le temps de tester les 12 marques et choisir ta preferée,
Et tu cherches la date limite pour etre sur de ne pas rendre junior malade.
Pour le lait :
tu prends plusieurs packs de lait entier en briques, comme d'hab, c'est pratique, ca se stocke dans le placard et comme ca pas besoin de courir en chercher tous les jours
Pour les oeufs:
tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu’aucun œuf n’est fêlé ou cassé, et paff !!! tu te mets plein de jaune sur le pantalon parce que t'es bien maladroit, mais heureusement, on n'est plus en 1960 et suffira de coller ca dans la machine à laver! !!!
tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n’a pas de code barre… alors regardes autour de toi et tu vas aux caisses automatiques et tu t'amuses à jour à la caissière avec les bips bips et tu trouves ca rigolo
En sortant, tu vois un coiffeur sans rdv, et comme ca sur un coup de tete tu te dis qu'une nouvelle couleur, ca plaira surement à Mr et pi ca fera un agréable changement
puis
tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé, ce qui est chouette parce que du coup cette année y'aura moins de sécheresse … Cela fait plus d’une heure que tu es partie, et tu reviens reposée après ce temps passé pour toi sans les cris des mini trolls, qui ont été très sages avec mamie/papa etc.

Faire un voyage en avion
1960 :
Tu ne voyages jamais en avion parce que tu n'es pas assez riche!
2011 :
Tu rales un peu contre le service déplorable, mais t'es bien content d'avoir dégoté ce pti AR pour Naples pour 50 euros pour partir visiter Pompei en amoureux, ca laissera même un peu de budget pour un resto classe là bas, trop bien!

Hooo je dois y aller les trolls me réclament!

Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 11:56

moi je vois plutot ça comme vivi.. faut arrêter d'être toujours super négatifs, et savoir voir le bon coté des choses aussi.
certes il y a des choses à changer dna snos société modernes, mais franchement, je ne changerais pas ces choses là, il y a bien d'autres priorités, et la chaine du froid est quand même une grande avancée pour la santé publique...
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 12:04

ptrrrr vivi ! honnêtement, je n'étais pas sûre que tu réagirais mais je l'espérais bien. lol
et oui, tu as raison, bcp de choses sont une question de point de vue. loin de moi l'idée de dire sans ménagements que "c'était mieux avant, forcément" parce que je ne suis pas comme ça et que je n'aimerais sans doute pas non plus revenir en arrière. ce texte, je l'ai partagé juste pour faire essayer de faire prendre conscience qu'on a sans doute perdu certaines choses simples, et pas pour stigmatiser celles qu'on a pu gagner. je suis comme tout le monde et j'aime profiter d'une certaine forme de confort que les progrès ont apporté. les progrès en eux-même ne me dérangent pas, bien au contraire ! je trouve juste que toutes les évolutions et conséquences qui les accompagnent manquent parfois cruellement de simplicité et que remettre un peu les choses à leur juste place dans nos vies me semble être d'une certaine nécessité... ;)
tu vois, par exemple, même dans ce que tu as écrit en pendant au texte original, ben, y'a des trucs qui me gênent, comme le coup de passer à la caisse automatique par ex... pour l'instant, on trouve ça marrant, d'accord, mais je n'arrive pas à m'empêcher de me dire que quand tout le monde aura intégré l'existence de ces caisses et saura s'en servir, qui aura encore besoin des caissières ? et hop, du balai les caissières, z'êtes devenues persona non grata dans les magasins. z'avez des trolls à nourrir ? et alors, c'est pas mon pb, pourra dire un patron, allez chercher du boulot ailleurs parce que maintenant, on a des machines pour faire le boulot à votre place, z'êtes plus utiles ici... et ça va laisser combien de filles (et de gars, parce qu'il y a aussi des caissiers) sur le carreau à qui on ne proposera rien d'autre que de se démerder ? ben voilà, c'est ça qui me gêne aujourd'hui... j'ai souvent la sensation que sous prétexte de "progrès", on nous impose ou fait faire des choses qui à terme seront mauvaises pour la société toute entière et qu'on n'aurais jamais accepté de faire il y a encore 50 ans... notre système de référence au bien et au mal est en train de changer malgré nous, et c'est pas forcément à notre gloire...
j'ai lu il n'y a pas longtemps que les paiements du futur se feront sans doute selon un système de traçage électronique... en gros, tu auras une carte à puce dans ta poche (ou sous la peau comme ça se fait déjà en espagne dans certaines boîtes de nuit...!) et tu n'auras même plus besoin de passer en caisse aux magasins tout simplement parce qu'il n'y aura plus de caisses. tous les articles que tu auras mis dans ton sac auront été automatiquement enregistrés par ta puce au moment où tu les auras pris. à la sortie du magasin, un système de contrôle automatique enregistrera juste le fait que tu auras franchi la porte dans le sens de la sortie... et hop, tu seras instantanément facturée de tout ce que tu auras dans ton sac. exit les queues, les caisses, le temps d'attente... et les caissières... et toi, tu vivras avec une puce qui te rattacheras en permanence à tout ce que tu feras... ben, personnellement, un futur comme ça, je ne suis pas sûre d'en avoir envie... je crois que je préfère encore patienter à la caisse un moment et taper la discute soit avec la caissière soit avec la grosse dame devant moi... chais pas, mais là, pour le coup, j'ai pas trop de mal à choisir mon camp... c'est pas le progrès qui me gêne, c'est ce qu'on en fait.... tout comme par ex, le fric ne me pose pas de souci non plus, en lui-même il n'est ni bon ni mauvais, mais l'usage qu'on en fait peut être très clairement nuisible et nocif, tout comme il peut être salvateur... c'est ça que je veux dire avec ce genre de post... non, c'était pas forcément mieux avant, mais ce qu'on fait avec tous nos progrès n'est pas forcément positif... bien sûr qu'il y en a, mais n'y en a-t-il pas juste parce qu'on est vigilant ?
parfois, j'ai la sensation qu'on vit dans un monde où l'égoïsme des gens ne fait que se décupler.. on vit essentiellement pour nous-mêmes et notre petite famille, on ne se préoccupe plus des autres. regarde ton texte par ex, il est essentiellement centré sur ce que tu ressens (par rapport aux enfants, au mari...) et ça reflète assez ce que chacun de nous vit. on ne vit pas en étant réellement conscient qu'on partage un temps de vie sur une planète qui accueille des milliards d'autres vies, on a souvent du mal à ne pas voir plus loin que notre "petit moi" en gros... c'est pas contre toi que je dis ça, hein, c'est juste un constat que je fais en regardant les gens autour de moi, vivre et évoluer (ou pas)... je ne dis pas que tout le monde peut vivre en permanence en ayant une sorte de "conscience" internationale", mais je trouve que c'est une chose à laquelle on devrait s'efforcer de penser aussi souvent qu'on le peut quand on se trouver confronté aux difficultés de la vie elle-même. c'est dur de relativiser tout ce qui nous arrive parfois, mais quand on remet les affaires de notre petit moi en perspective avec ce qui arrive à l'ensemble des gens sur cette planète, ça devient tout de suite moins dur...
si je suis moins venue ici depuis presque un an, c'est aussi parce que j'ai bcp travaillé sur moi-même depuis ce temps (depuis le tsunami du japon en fait, ça a fait bouger énoooormément de chose en moi, y'a pas que là-bas qu'il y a eu un tsunami...). je ne me sentais plus en phase avec ce que j'étais ici ou tout simplement avec vous. j'ai remis bcp de choses en cause et je suis revenue de bcp d'entre elles. le maternage a fait partie de ce processus, j'en avais assez d'avoir la sensation de ne me définir que comme "la maman de", et je n'arrivais plus à me centrer uniquement sur mes pbs d'enfants, de famille... j'avais l'impression d'étouffer dans ce microcosme... c'était un monde trop petit... j'avais besoin d'air, besoin de voir et de sentir la vie en plus grand... alors j'ai refermé la porte du forum pour un temps et je suis allée voir ce qui se passait ailleurs, j'ai essayé de sortir de mon petit moi... et franchement... ça fait du bien !! je ne suis revenue que quand je me suis sentie réconciliée avec moi-même... je suis loin d'avoir fini ce travail de "nettoyage" (je ne vois pas trop comment appeler ça autrement... lol ) mais je sais une chose, c'est que j'ai franchi ou que je suis en train de franchir une étape importante, j'ai pris conscience de qqch que j'ai toujours senti confusément, sans jamais arriver à le mettre en mots : je fais partie de qqch de plus "grand" que ma simple petite vie et je n'ai pas envie de réduire ce cadeau qu'est justement cette vie à tourner en rond dans ma cage dorée en me morfondant sur mes petits soucis. je ne sais pas encore ce que je vais faire de ce constat mais je "sens" quand je dois partager un truc et comme les violettes me sont chères pour la plupart, ben, je vous inclue maintenant dans le processus... lol maintenant, rien ne vous oblige à lire ce que je poste hein ;) j'ai conscience que c'est une affaire entre moi et le reste du monde, pas entre moi et les violettes ;) donc, prenez ce que vous voulez dans tout ça et si laissez ce qui ne vous plait pas. et si ça vous sert ne serait-ce qu'un peu, ben, j'aurais au moins pu faire ça pour vous.

merci vivi, pour ta réaction, ça m'a permis de formuler certaines choses que je n'avais pas encore pu formuler ! un grand merci ! je t'adore !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 12:44

bisous thumleft
c'est toujours chouette les remises en question qui apportent du positif, et tu as l'air bien mieux dans ta peau! C'est l'essentiel!

Bon, moi, ca je le sais bien que je centre les choses sur mon foyer, et pour l'instant, ca me va très bien comme ca. Je m'étais souvent posée des questions là dessus, ma façon de voir les choses...mais je crois que je suis décidément un genre d'ermite misantrophe Laughing , mes vrais amis se comptent sur la moitié des doigts d'une main, j'ai qq potes par ci par là, mais je suis du genre à avoir besoin d'années pour accorder un petit bout de confiance et suffit parfois de petites choses pour que je la reprenne illico, tout ca doublé d'une vision globalement noire sur l'humanité....oui bon la fille marrante quoi Razz . Alors du coup, je sois tout à fait le genre à me concentrer sur mon cercle proche et oublier un peu le reste du monde....mais ca, c'est aussi un genre d'instinct animal après tout, par ex les suricates, ca illustre bien, vous saviez qu'il y a toujours un guetteur qui va pousser des cris d'alarme, mais selon que les bestiaux à "prévenir" sont plus ou moins proches de lui génétiquement, il va crier plus ou moins fort --> en gros ils protègent le plus leur propre patrimoine génétique (normal on est programmé pour ca)...bon j'ai évolué un peu pour accepter aussi dans ce premier cercle qq personnes non liées génétiquemlent Razz mais c'est tout juste..
Alors bon, je sais que c'est bien vilain dans ce monde ou l'altruisme passe pour une valeur forte mais j'avoue, je le suis juste comme la plupart des mammifères territoriaux chut .
De toute facon, à chaque fois que j'ai essayé d'être sympa gratuitement, j'ai pu vérifier toute la force et la sagesse d'un bon vieil adage qui dit qqch à propos d'etre bon et c*n.
Notre monde est égoiste et individualiste...certes..mais je ne pense finalement pas que c'était différent avant. Avant, peut etre que les gens interagissaient plus, parce qu'ils étaient obligés. Mais je ne pense pas que l'homme était meilleur, moins hypocrite ou moins prompt à faire des sales coups dans le dos. Quand les hommes avaient plus besoin les uns des autres, je suppose qu'ils étaient juste plus faux c*ls. Alors finalement si le progrès c'est aussi ne plus jouer au bon copain avec qqn dont on aurait absolument besoin, ca me va trèèèèès bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 13:07

Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 13:33

vivi a écrit:
De toute facon, à chaque fois que j'ai essayé d'être sympa gratuitement, j'ai pu vérifier toute la force et la sagesse d'un bon vieil adage qui dit qqch à propos d'etre bon et c*n.

tu vois, je crois que justement, c'est l'un des pbs majeures de notre société. on a de plus en plus de mal à aider l'autre justement parce qu'on a le sentiment au final que l'autre a profité d'une faiblesse de notre part. sans compter qu'on attend toujours de l'autre un quelconque retour, et pour peu que ce retour ne vienne pas, notre ego en prend un coup et on se dit qu'on a fait les choses pour rien, ou pire, qu'on s'est fait prendre pour une conne... mais n'est-ce pas aussi parce qu'on pense que le but de nos actions est l'essentiel ? on est toutes d'accord ici quand on lit que le bonheur n'est pas une destination mais une trajectoire, alors ne peut-on pas voir les formes d'altruisme de la même manière ? l'altruisme n'est pas un but mais un état d'être ? si on est vraiment altruiste, on n'attend rien de celui à qui on apporte de l'aide. on l'aide pour l'aider, c'est tout, pas pour en avoir un quelconque bénéfice-retour ni même un simple sentiment de gratitude... ne pas avoir la sensation de se faire prendre pour un imbécile ne dépend-t-il pas uniquement de nous ? je comprends cette formule "trop bon trop con", mais c'est qqch qui me semble biaisé parce que si j'aide et que je n'attends rien, je ne peux pas me sentir lesée d'une manière ou d'une autre. le tout c'est d'être sincère dans la façon dont on aide l'autre. on a tous en nous qqch d'un peu hypocrite qui fait qu'on a du mal à se détacher de cette forme de récompense que notre ego réclame et attend... n'est-ce pas tout bêtement cet ego dont on n'arrive pas à faire abstraction qui fausse toujours nos perceptions ? c'est là où à mon sens il y a une vraie difficulté à surmonter... je ne sais pas si les gens d'autrefois étaient plus solidaires ou plus "gentils" les uns avec les autres, où s'ils parvenaient plus facilement qu'aujourd'hui à mettre leur patinage mental de côté, mais j'ai la sensation que pour nous qui sommes en ce moment dans une durée de vie qui ne dépassera probablement pas le siècle, il y a déjà une différence entre ce qu'on vivait il y a 30 ans et ce qu'on vit aujourd'hui. pt que ce n'est que ma sensation personnelle, je ne sais pas trop, mais je le ressens de plus en plus fort. on a du mal à être authentique, tout simplement. on est dans une société qui a pour base le profit et c'est un peu comme si tout ce qui ne "rapportait" pas (et je ne parle pas de finances) n'offrait plus d'intérêt à la partie de notre cerveau qui s'est en quelque sorte auto-programmée pour ne plus voir que ce qu'elle va bien pouvoir "retirer" de la vie... tu dis que tu vois la vie de façon sombre, je comprends pourquoi... à vrai dire, en ce moment, moi aussi... mais je suis aussi foncièrement convaincue qu'on ne peut voir combien ce qui est lumineux l'est que si on a marché dans l'obscurité... alors ce que tu vis et la route que tu suis est sans doute ce qui te conduira vers ce qui sera ta lumière. personne n'atteint la même lumière, et c'est ça qui est intéressant, du moins, quand on le fait en conscience... le problème, c'est que peu de gens me semblent le faire en pleine conscience...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 17:37

je me joind a ce grand débat...ouf, c'est pas de la politique, en ce moment ça aurait été la goutte d'eau
j'ai beaucoup aimé le petit texte d'annem, il m'a fait sourire et m'a fait penser à ce que me raconte mon papa de sa jeunesse (il à 52 ans et est né en 1959). Tout ses bons souvenirs de bouteilles de lait consignées et les caramels à 5 Centimes au goulet turpin du quartier... Papa adore raconter et moi j'adore écouter! Smile Mais il m'a aussi fait penser à ma mamie, qui avait 4 enfants et qui été nourrice (et à cette époque c'était pas 2 ou 3 enfants...elle en gardais 11 dont 3 jours et nuits) et pour qui notre monde moderne a de trés bon cotés. meme

moi, je pense qu'on à beaucoup gagné avec cette modernité! la vie est quand même bien plus simple. En fait je dirai que le coté matériel est plus simple et plus accessible, et malgrés une surconsomation qui m'insuporte régulièrement et le fait que tout soit rapporté à l'argent, il y a beaucoup beaucoup de positif!
Malheureusement, on a perdu en proximité et en sociabilité! Les gens ne partagent plus rien, il n'y a plus de vrai échanges... C'est ce coté plus conviviale, plus sympas que je regrette de ne pas avoir connu.Quand je rend service à quelqu'un que je ne connait pas, en tenant la porte à la personne qui arrive au lieu de la lui claquer au nez; en aidant une maman a monter ou descendre sa poussette dans les transports ou les escaliers, par exemples....je n'ai pas l'impression de me faire abuser. Ca me paraît normal.

Je suis jeune (26ans), et j'ose croire que si, nous les jeunes et/ou parents ré-inculquons ces valeurs à nos enfants alors la société future pourrait être bien plus sympas et moins aigrie.
Good

P.S.: en ce qui concerne les caisses automatiques...Je mets un point d'honneur à ne pas les utiliser. Cela fait qu'augmenter le nombres de chômeurs et les bénéfices des grandes surfaces puis ça amoindrie encore un peu plus les occasions d'échanges avec les inconnus. Au caisses, il n'y a pas que des grands méchants loup! On y croises aussi des chaperons rouges et des mère-grands.
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 17:47

je vous lis ;-) et j'ai juste envie d'ajouter au texte de Vivi = dans l'avion en 1960 tu te tapais la fumée de clopes des voyageurs de la partie fumeur de l'avion qu'un mince rideau séparait.....
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 17:48

Ah oui mais je m'insurge: et le mec qui doit faire la maintenance des caisses auto? Et ceux qui mettent au point, fabriquent et commercialisent ce système?? Pour une caissière en moins, on fait vivre les familles des ingés, ouvriers et techniciens qui gèrent ca! Socialement, ca se tient, nan Razz ?
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Ven 03 Fév 2012, 18:38

Anne je t'adore!! :amore: :amore: Et Vivi aussi parce que tu es sincère, honnête et pour moi c'est une sacré qualité.
Je me sens proche de ton chemin Anne, mais tu le sais. Je suis aussi sur la route de l'ouverture, de l'altruisme, de la générosité et de la sincérité d'être. C'est pas évident, parce qu'on va un peu à contre-sens...mais je trouve tellement de bonheur à être avec les autres, à vivre avec les autres...Parce qu'en fait pour moi, la vie n'a d'intérêt qu'au travers des relations et des rencontres humaines qu'on peut vivre.
Mon métier m'aide à rester ouverte à l'autre et surtout à être en permanence dans la découverte et la richesse de l'humain...Etre présente à l'autre, être à l'écoute de ce qu'il est est un enseignement de chaque jour.

Je crois quand même qu'il y avait avant plus de solidarité, on était moins auto-centré sur notre petite cellule familiale. Ce n'est pas en lien avec les progrès pour moi, je suis d'accord avec toi Vivi, certaines évolutions nous ont amélioré notre vie quotidienne, ont permis aussi des échanges avec le monde entier...
Le souci pour moi réside plus dans ce qu'on fait de tous ces progrès techniques et technologiques...

Super intéressant ce débat!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Sam 04 Fév 2012, 09:11

pas trop le temps de continuer ce matin, mais je repasserai ce soir ou demain ;) :amore:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Dim 05 Fév 2012, 12:21

vivi a écrit:
Ah oui mais je m'insurge: et le mec qui doit faire la maintenance des caisses auto? Et ceux qui mettent au point, fabriquent et commercialisent ce système?? Pour une caissière en moins, on fait vivre les familles des ingés, ouvriers et techniciens qui gèrent ca! Socialement, ca se tient, nan Razz ?

pas d'accord vivi, parce que vu les dizaines ou centaines de milliers de caissières qui existent en france et essaient tant bien que mal de faire vivre leur famille avec le salaire minable qu'on leur accorde, c'est pas les quelques hommes de maintenance (au plus 1 ou 2 par supermarché, et qui en plus y sont sans doute déjà parce que la maintenance est nécessaire aussi à l'heure actuelle), et les quelques ingénieurs qui vont pondre la machine ou les quelques commerciaux qui vont les placer à travers le pays, qui vont permettre l'équilibre humain... d'autant qu'il y a toutes les chances que les usines de fabrication de ces machines soient délocalisées en asie (ou ailleurs, tant que la main d'oeuvre y est moins chère) donc le travail ne sera sans doute même pas pour les gens d'ici. au final et tout confondu, ça permettra donc à qqs milliers de personnes de travailler (si on part du principe qu'il n'y aura pas de délocalisation d'usine) et à quelques autres centaines de milliers de personnes (les caissières) de ne plus travailler... nan, pour moi, ça rétablit pas l'équilibre... c'est même au nom de ce genre d'arguments qu'on se permet de faire des choses insensées. parce qu'on créé des trous dans les emplois en les justifiant par les futurs emplois créés... sauf que c'est malheureusement régulièrement biaisé sur les chiffres et rarement au bénéfice des travailleurs... mais ça, on ne le dit pas et ça ne se voit qu'après coup...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Dim 05 Fév 2012, 12:49

Gaëlle a écrit:
la vie n'a d'intérêt qu'au travers des relations et des rencontres humaines qu'on peut vivre.

oui, je trouve aussi... on est bien souvent riches des autres. ;) :amore:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle
Violette passionnément


Nombre de messages : 2373
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Dim 05 Fév 2012, 17:19

Hé ! les filles, même si je vous ai lu en travers, il y a quand même un truc qui a vachement changé entre 1960 et aujourd'hui...
C'était quoi le métier de vos mamans (ou de vos grand mères pour les plus jeunes meme ) ????? rouleau
Combien ont fait des études et exercé un vrai métier ? study instit Eu une vrai place ? rechercher
Même si la place de maman au foyer est un vrai métier, était-il vraiment choisi ????? gate

Alors, oui, ce genre de mise en perspective nous permet de relativiser l'importance que l'on accorde à certaines choses, l'énergie que l'on dépense parfois un peu vainement... mais n'idéalisons pas tout ! Rolling Eyes




Et enfin, moi je fais les courses en 3/4 d'heure, une fois toutes les 3 semaines, je fais le plein de pack de lait UHT qui ne pue plus comme dans les années 70 puker , rempli le frigo et le congèlateur... et vais au marché selon la saison toutes les semaines ou les 15 jours pour mon panier de légumes frais, mes oeufs frais de plein air et mon lait cru : Aujourd'hui, à nous d'être consom'acteur ! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Dim 05 Fév 2012, 17:45

Oui, je crois que le progrès est neutre. Tout dépend de ce que nous en faisons. On peut s'en servir pour se replier un peu plus sur soi, ou au contraire pour en faire profiter tout le monde et s'ouvrir aux autres.

Moi j'ai aimé ma caisse, mais j'aime aussi faire mes courses au drive. ça me permet de moins courir, et de passer plus de temps à la maison avec les miens ou mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Dim 05 Fév 2012, 19:43

Bon alors moi, j'ai trouvé la solution:
- pour l'"emmerdant" (farine, yaourts, eau, couches etc enfin tous les produits qu'on prend tout le temps) je fais mes courses sur un site drive; hop vite fait, bien fait, mon homme va tout chercher en sortant du boulot, et basta!
- pour les fruits et légumes, viande, poissons, je vais chez le primeur ou sur le marché, ça me permet de tailler le bout de gras avec les gens de ma petite ville, d'acheter un magazine à la presse, et d'aller boire un thé au salon de thé où les deux patronnes chouchoutent Aksel.

Vive la modernité (courses sur internet) et vive la proximité (marché et petit commerce)!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 08:48

annem a écrit:
vivi a écrit:
Ah oui mais je m'insurge: et le mec qui doit faire la maintenance des caisses auto? Et ceux qui mettent au point, fabriquent et commercialisent ce système?? Pour une caissière en moins, on fait vivre les familles des ingés, ouvriers et techniciens qui gèrent ca! Socialement, ca se tient, nan Razz ?

pas d'accord vivi, parce que vu les dizaines ou centaines de milliers de caissières qui existent en france et essaient tant bien que mal de faire vivre leur famille avec le salaire minable qu'on leur accorde, c'est pas les quelques hommes de maintenance (au plus 1 ou 2 par supermarché, et qui en plus y sont sans doute déjà parce que la maintenance est nécessaire aussi à l'heure actuelle), et les quelques ingénieurs qui vont pondre la machine ou les quelques commerciaux qui vont les placer à travers le pays, qui vont permettre l'équilibre humain... d'autant qu'il y a toutes les chances que les usines de fabrication de ces machines soient délocalisées en asie (ou ailleurs, tant que la main d'oeuvre y est moins chère) donc le travail ne sera sans doute même pas pour les gens d'ici. au final et tout confondu, ça permettra donc à qqs milliers de personnes de travailler (si on part du principe qu'il n'y aura pas de délocalisation d'usine) et à quelques autres centaines de milliers de personnes (les caissières) de ne plus travailler... nan, pour moi, ça rétablit pas l'équilibre... c'est même au nom de ce genre d'arguments qu'on se permet de faire des choses insensées. parce qu'on créé des trous dans les emplois en les justifiant par les futurs emplois créés... sauf que c'est malheureusement régulièrement biaisé sur les chiffres et rarement au bénéfice des travailleurs... mais ça, on ne le dit pas et ça ne se voit qu'après coup...

Hum, pour avoir travaillé et côtoyé des gens en R&D, je vais aussi nuancer ce que tu dis.
Oui, je maintiens, l'automatisation génère de l'emploi. Un exemple que je connais bien et qui doit te parler: une des domaines ou bossait mon ex (au Japon de surcroit Razz ): il avait déjà bossé dans le domaine de l'automatisation de la traduction en live par des robots (pour les conf et trucs comme ca), dans un labo de pointe sur l'IA. Alors si on prend la version "humaniste", dans l'absolu, c'est censé etre mal: tous ces petits traducteurs qui mettaient du beurre dans leurs épinards comme ça, ou même, en faisaient vibre leur famille, remplacés par des machines??? Qui au final ne demandent pas tant de maintenance une fois en place? Hoooo!

Maintenant ce que j'ai vu en coulisses: des dizaines de labos très actifs, du technicien au chercheur. Des jeunes y passaient leurs diplômes, des thèses y étaient faites, ca lançait la carrière de jeunes chercheurs et ingénieurs...ça faisait vivre les familles de tous les acteurs en coulisse qui œuvrent dans un labo, du personnel technique, au secrétariat en passant par le ménage et la maintenance sans oublier les juristes et autres qui s'occupent des brevets et autres (trop compliqué pour nous aut' scientifiques!), au final, certes, pour une machine qui faisait moins bien le boulot que le mec qui aurait été payé pour ca. Mais pour moi qui ai toujours bossé en labo, et vu ce que ca générait en termes d'emploi, hé bien oui ca se tient. La R&D et mise au point de choses comme ca, ca n'est pas si simple, et ca demande du monde, et c'est extrêmement simpliste de dire, 1 machine faite par un mec et entretenue par 0,1 (car fait aussi autre chose) = 100 caissières!

Alors pour les systèmes de reconnaissance comme les caisses auto, mon ex avait bossé aussi sur des trucs comme ca (ben oui il était formé pour bosser dans le domaine de l'automatisation). Dans une petite PME qui embauchait de jeunes ingés. Alors oui ca a peut etre lesé des gens. Peut être qu'une fois mis au point, le produit est effectivement fabriqué en Chine. Mais j'ai vu l'envers du décor de mes yeux, et en tant que scientifique, je ne peux pas refuser ce genre de progrès sous prétexte que c'était mieux avant quand des gens payés à coups de lance pierre faisait ce taf à la place de la machine.

Plus dans mon domaine, j'ai vu des gens mettre au point des vastes serres avec des plantes medicinales en hydroponique, afin de recuperer bcp plus vite la molécule active direct dans des bacs.
Alors encore une fois du coté "humaniste": ce genre de choses, c'est une catastrophe pour le petit producteur de plantes medicinales. Mais est-ce mal? Avoir plus vite un médicament plus propre et en bien plus grosse quantité, moi je trouve que c'est un gros progrès, et si ca a fait disparaitre de petites exploitations, c'est dommage, mais voilà. On soigne plus de gens, plus efficacement...

Donc, pour résumer, de ce que j'ai vu: oui, je ne nie pas que ca se fait au bénéfice des emplois précaires mais ca genere bien plus d'emplois qu'une analyse réductrice pourrait le penser! Bien plus. Ca fait bosser des thesards, des ingés, des commerciaux, des juristes, des techniciens, ca génère de la connaissance autant appliquée que fondamentale (souvent la mise au point de ce genre de choses en R&D est aussi un pretexte à de la recherche bien plus fondamentale en coulisses)....
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 09:33

je comprends ce que tu veux dire vivi, et tu n'as pas tort dans l'absolu. je n'ai pas dit que le changement ou les progrès ne généraient rien, ils sont utiles et je le reconnais parfaitement. mais je dis aussi que ça laisse bien souvent trop de gens sur le carreau à qui on ne propose pas de réelle de solution... je veux bien croire que tout un tas d'autres personnes pourront travailler sur le coup des caisses automatiques (même si à mon sens le ration chiffre ne s'équilibre quand même pas sur ce coup-là mais bon...) du fait du changement de technologie, mais je ne peux quand même pas m'empêcher de me mettre à la place des centaines de milliers de personnes qui n'auront plus de jobs... et eux, se foutront totalement de savoir qui la perte de leur boulot va faire bosser, justement parce que eux n'en auront plus. et ceux qui n'en auront plus c'est qui si tu réfléchis bien ? ce sont les gens qui n'ont pas franchement de diplômes et qui n'ont pas pu ou voulu aller loin dans les études... ceux qui en somme auront du mal à trouver un autre boulot parce que pas formés ou considérés comme pas assez souples... et vu que former les employés en france fait rarement partie de ce que les boss considérent comme leur devoir, ben ma foi, il ne leur restera pas beaucoup de salut à ces gens-là... alors faire travailler les ingé, les chercheurs et le milieu des élites pour développer le truc, avec qqs "petites gens" dans le lot pour se donner bonne conscience, ben, j'avoue que j'ai quand même du mal... bien sûr que cette élite (désolée mais je ne trouve pas d'autres mots) a besoin de boulot aussi, on est d'accord, mais en a-t-elle besoin au détriment des autres ? est-ce un processus nécessaire et inévitable ? pour moi, non. c'est ça que j'aime pas... je comprends ton point de vue et je comprend aussi pourquoi tu l'as, mais de par ton boulot tu es aussi un peu du côté de ces élites. je ne trouve pas normal qu'un progrès, quel qu'il soit, ne soit pas utilisé et répandu en tenant compte de ceux qu'il va laisser à terre, c'est tout.
tu parles des petits producteurs de plantes médicinales qui disparaissent, ok, je vois ce que tu veux dire, et je ne trouve honnêtement pas ça juste et pas non plus utile. pourquoi faut-il que parce que les "grands' développent des méthodes de culture performantes (et dieu sait que l'hydroponie l'est par ex !), les petits ne peuvent plus avoir leur place ? ok, ils livrent des médocs plus vite, c'est vrai, mais c'est aussi la porte ouverte à des excès et abus qui imposent des normes telles que seules ces grands peuvent ensuite y faire face parce qu'ils ont l'argent pour, alors qu'il ne reste plus aux petites exploitations qui, elles, n'ont pas assez d'argent pour respecter scrupuleusement ces normes, qu'à mettre la clé sous la porte. regarde ce qui se passe avec kokopelli par ex... ça, pour moi, ça n'est pas normal. pourquoi ne pourrait-il pas y avoir assez de place pour les grands comme pour les petits ? je veux bien qu'il faille faire des normes, mais pourquoi ne pas faire des normes qui autorisent une certaine souplesse et soient indexées sur la taille d'une entreprise et de fait, ses possibilités. on ne voit qu'en terme de profits dans ces histoires-là, et rarement en termes de conciliation des acteurs des marchés. combien de semences par exemple a t-on viré du sacro-saint codex alimentarus sous prétexte de sélection, de rentabilité et de contrôle des graines, pour n'en développer que les quelques-unes (aux mains des grands justement, comme par hasard...), réduisant ainsi drastiquement la biodiversité de nos assiettes en moins de 100 ans. tu trouves ça normal toi ? alors que justement, ce sont les petites exploitations qui se battent pour garder "en vie" certaines de ces semences et qu'on leur tombe dessus à bras raccourcis en permanence parce que "c'est pas au catalogue autorisé"... c'est sur ce genre de trucs que je coince, tu vois, c'est pas contre les évolutions elles-mêmes et je suis d'accord avec toi sur le fond quand tu dis qu'elles sont une nécessité et qu'elles sont génératrices de connaissances... c'est juste que l'usage qu'on en fait derrière n'est pas forcément très sain. voilà ce qui me gêne. regarde tout simplement ce que fait monsanto sur la planète, et tout ça sous prétexte d'amélioration ! alors oui, ils font bosser des tas de gens dans tous les domaines, soit, mais à quel prix pour l'ensemble de la planète, que ce soit au niveau humain, social ou environnemental... franchement, tu crois pas qu'il y a des "progrès" dont on pourrait se passer ?

ps : je ne parlerai même pas des traducteurs automatiques parce que je vois tous les jours ce que ça donne et ça me fait hurler de rire à chaque fois, même quand il s'agit des soi-disant "meilleurs" du marché, mais bon, on pourrait aussi en parler des heures. lol Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 09:51

vivi, je fait du hors sujet...
ton mari travail dans l'automatisation?
mon homme fait ses études pour devenir concepteur de machine ou automaticien.
il est actuellement en cfa, en BTS, rien queson projet pour cette année et de concevoir uine machine qui a therme remplacera 9 hommes multiplié par 3 équipes, c'est à dire 27 hommes. au début je tiquais...mais quand il m'a expliquai en quoi consistai leur job je me suis dit : "pauvres hommes!" parfois les machines sont les bienvenues.

bref, ton mari aurait-il un petit conseil a donner a un petit jeune qui a soif d'apprendre et de réussir?
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 10:42

Hihi ca n'est pas mon mari, c'est le papa de ma 1ere nenette! Nous sommes séparés depuis 2004 Rolling Eyes . Mon mari est un vilain biolo comme moi Twisted Evil

Bah Anne, moi je trouve que si on a besoin d'aller plus vite et faire plus, c'est aussi à cause de la démographie galopante. Les petites boites, les petites méthodes, OK, mais ça marchait y'a un siècle. En 1960, nous étions 3 milliards. Nous avons en 2011 dépassé les 7 milliards. On ne peux pas comparer la vie des gens en 1960 et aujourd'hui tout simplement parce que la planète est plus de 2 fois plus peuplée. C'est triste mais c'est comme ca. Après, certes, là ou je suis tout à fait d'accird avec toi, c'est que les grands devraient permettre aux petits de vivre, sans compter que je suis tout à fait contre aussi toutes les méthodes discutables qu'ils pratiquent. Mais on a besoin des grands, c'est comme ca.

Après, ben oui, les "élites" prennent peut être des boulots sur le dos des autres, mais en même temps l'appliqué finance le fondamental. Sans recherche, pas de progrès, si rien pour financer les recherches, pas de recherche. Ça aussi, c'est triste mais c'est comme ca. Les mecs qui font leur boite d'hydroponique, ils taffent aussi à coté dans la recherche/enseignement publics, et leurs travaux, financé pas la boite aussi, permettent d'avoir de nouvelles molécules pour soigner toute cette population galopante, parce que avec plus de monde, bah oui, faut aller plus vite.

Moi aussi parfois je me dis que ca devait etre plus chouette avant quand on cultivait son carré de terre avec plein de bons légumes. En pratique, bah la caissière elle même bosse donc n'a pas le temps de se faire pousser des légumes, donc en achète, et pour nourrir tant de monde faut plus de production....et la quantité se fait bien souvent au détriment de la qualité, je suis d'accord.

Je pense que pour pouvoir retrouver un niveau de vie raisonnable à ce niveau là, faudrait qu'on retrouve le niveau de population de 1960. On est beaucoup trop, et ca va pas s'améliorer.
Malgré qq bonnes volontés et esprits altruistes, l’être humain n'est qu'un mammifère social territorial et je vois peu de différence entre la hiérarchisation d'une société humaine et celle des rats-taupes Rolling Eyes , et donc ben passé un certain seuil de surpopulation ca n'est plus viable.
Mais toutes ces histoires de normes....bah c'est ca --> dans toute société animale, y'a les dominants, chez nous aussi, et ceux ci tiennent le monde, et les autres obéissent. Ca a tjs été comme ca et à mon avis, sera toujours comme ca. Une poignée de dominants va tenir tout le reste du troupeau..........et à mon humble avis, plus on est, plus ce phénomène va s'accentuer.

Et je persiste à dire que si l'homme parait plus individualiste maintenant, bah il en a tjs été ainsi. Le brave laitier qui attendait le client avec le sourire en 1960 ne le faisait pas non plus par bonté d’âme mais trimait pour faire vivre SA famille (=transmission de ses gènes). Et quand la bouffe se faisait rare, ceux qui en avaient encore ne le distribuaient pas non plus aux autres! L'homme n'a jamais hésité à tuer, écraser, dominer, de toutes la manières dont il pouvait se permettre à son niveau, pour tirer la couverture à lui.

Alors oui, il ya eu de tout temps une poignée d'humanistes, qui observaient, analysaient ca, pronaient l'égalité, le partage....Des gus qui ont généralement mal fini au demeurant, preuve que le message a eu du mal à passer, et en plus, en plusieurs millénaires de civilisation, non seulement le message n'a jamais pris, mais nous retournons de plus en plus vers de comportements animaux ancestraux. C'est bien qu'on n'es pas faits pour...ou que pour qq avis éclairés, les autres ne veulent pas entendre et se contentent de survivre?

Bah moi en tout cas, je pratique la survie décomplexée. Je fais partie des élites qui peuvent être amenées par leurs recherches à faire disparaitre des boulots. Je m'explique:je fais partie d'un projet visant à améliorer la culture de la tomate - rien d'OGM, hein, au contraire, mais dans le but avoué de pouvoir avoir un bien meilleur rendement avec des méthodes suffisement clean = ce sont des méthodes certes bio mais qui coutent plus cher - ENORMEMENT plus cher - que les engrais classiques = le petit paysan bio ne pourra pas se permettre ca, les grosses exploitations bio, si, donc déjà elles étaient plus grosses, grace au travail de recherche mené, elles produiront mieux et plus = ben oui, même en bossant pour la prod biologique, je suis du coté des méchants selon tes critères, comme quoi...et pourtant dans l'absolu on travaille pour pouvoir avoir de bons rendements en polluant bien moins....tu vois, ce progrès là est encore bien paradoxal...
Bon, bref, j'ai un boulot qui est potentiellement délétère pour les "petits". Je suis, comme tu le dis, clairement dans l'élite. Et en plus, j'y ai été de plein gré dans cette élite. Je me suis payé des études en taffant parce que personne ne m'a donné un kopec pour ca, non seulement j'ai accepté de faire ce genre de boulot, mais je l'ai en qq sorte voulu, personne ne m'a poussée ni obligée. Je le fais parce que j'aime ce boulot, je serai super contente d'avoir de bons résultats, de faire avancer les choses. Je fais vivre ma famille, je survis, et j'ai moins mauvaise conscience que quand je vendais des kebabs dégueulasses à des festivaliers dans les concerts. Donc je préfere ne pas penser comme toi, parce que dans ce cas, j'aurais du rester à faire des taf de maintenance sous payés (pour piquer le travail de personne), et je devrais avoir sacrément mauvaise conscience de faire un travail élitiste pour mon propre plaisir égoiste....

Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 17:08

oh desolée Confused
j'avoue que mon homme aussi choisit la branche des méchants et c'est vrai qu'égoistement je me dit que quand il aura réussi nous pourons faire vivre notre famille correctement, on ne sera plus obligé d'autant se serrer la ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 18:39

Rhha c'est passionnant! Dès que j'ai plus de 5 minutes devant moi, je participe! hehe

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 06 Fév 2012, 18:59

cheers plus on est de fous plus on blabla blabla blabla blabla

Mais moi là, y'a un bon bain aux huiles essentielles qui coule donc je disparais du débat ce soir pour me coller les fesses au chaud dans ma baignoire avec un bouquin ou avec un zhom selon qu'il vient me squatter ou pas....

Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Lun 20 Fév 2012, 14:31

post à passer dans la nouvelle rubrique ??? z'en pensez-quoi les filles, on était plusieurs sur celui-ci...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pour rire tout en réfléchissant ;)   Aujourd'hui à 07:59

Revenir en haut Aller en bas
 
pour rire tout en réfléchissant ;)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vaccins: un sondage (pour rire)
» recette pour les tout petit
» Juste pour rire...
» sling, babycarrier de storch pour un tout petit ?
» Quel portage pour un tout petit gabarit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: BIENVENUE CHEZ LES VIOLETTES ! :: Notre monde en question(s)-
Sauter vers: