LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Autisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 12:04

Vous savez que je suis psychologue à l'hôpital dans un service où l'on reçoit des enfants autistes ou à risque autistique (et leurs familles). Depuis quelques temps, on entend beaucoup parler de l'autisme, c'est l'année il paraît...
Bref, quand on connait bien un sujet, on se rend compte que parfois les informations qu'on nous sert sont inexactes, voire même parfois complètement fausses. Concernant l'autisme, je suis parfois consternée et très très en colère de ce que j'entends...
Il y a quelques semaines, un député de la majorité a proposé un projet de loi, visant à interdire les soins d'orientation psychopathologique et psychanalytique pour les enfants autistes. Si cette loi est votée et approuvée, cela signifie que tous les hôpitaux de jour accueillant des enfants autistes seront fermées, autrement dit, les quasi seuls lieux où on prend en charge ces enfants...Et oui, parce que le circuit scolaire ordinaire n'est absolument pas adapté pour des enfants avec de gros troubles de la relation et de la communication. Quant aux CLIS, elles ferment les unes après les autres grâce à cette même majorité. Et les CLIS spécifiques pour enfants autistes (seulement 8 enfants à troubles autistiques et un enseignant formé spécifiquement à ces difficultés), qui avaient été crées expérimentalement dans mon département entre autres, ne sont soit disant pas viables donc ne réouvriront pas l'an prochain. De plus, la majorité des enfants que nous prenons en charge à l'hôpital ne peuvent absolument pas être scolarisés, tant leurs troubles sont importants (pas propres, sans langage, sans aucune autonomie dans les gestes élémentaires, se mettant régulièrement en danger en se jetant par terre, contre les murs, en s'auto-agressant, étant parfois dans des comportements "agressifs" envers les autres, jouant avec leurs selles, enfin je n'irai pas plus loin, mais voilà la réalité de notre travail en hôpital de jour...). Et les IME (instituts médico-éducatifs) sont plein, il n'y a aucune place actuellement pour les enfants qui sortent de l'hôpital de jour.
Cette loi donnerait raison à ceux qui pensent que seul le milieu éducatif doit prendre en charge ces enfants, qu'ils n'ont pas besoin de soins mais de techniques d'apprentissage (et parfois de dressage selon moi...) intensifs.
C'est nier totalement que ces enfants souffrent de ces troubles de la relation, de cette relation au monde différente qu'ils ont...et les soins que nous proposons en psychiatrie, permettent d'entendre et de prendre en compte cette souffrance, ainsi que celle de leur famille. Parce que tout l'entourage d'un enfant autiste souffre, les parents en premier lieu, mais aussi les frères et soeurs...

Plutot que de s'opposer et de se faire la guerre, pourquoi ne pas enfin s'associer entre professionnels de différents courants??? Parce que les enfants autistes ont autant besoin de soin que de techniques éducatives ou leur permettant de développer leurs capacités cognitives et corporelles...D'ailleurs à l'hôpital de jour, si nous proposons des thérapies individuelles ou groupales pour apaiser les angoisses massives de ces enfants, nous proposons aussi des techniques plus éducatives.

Ces personnes qui décrient la psychanalyse et la psychopathologie donnent toujours les mêmes exemples et les mêmes arguments pour critiquer cette pensée. Et ce sont des idées qui datent de trente ans...Depuis, les choses ont beaucoup changé, les connaissances se sont développées, on s'est adapté aux nouvelles données, les soins d'orientation psychanalytique proposés sont maintenant extrêmement variés. Alors oui, si on peut et il faut vivement critiquer certains psys qui à une époque ont culpabilisé les parents des enfants ou des jeunes adultes ayant des troubles psys importants (schizophrènie, autisme et autres...), nous n'en sommes plus là...
Je suis prête moi à montrer à quiquonque le voudrait ma façon de travailler avec ces enfants avec ces familles...en aucun cas nous ne culpabilisons ou maltraitons les enfants autistes et leur famille. Au contraire, nous essayons toujours de leur proposer un lieu pour prendre soin d'eux, avec bienveillance, empathie et toute l'écoute sans jugement dont ils ont besoin.

Je vous mets le lien d'une lettre publique écrite par J.Hochmann, psychiatre Lyonnais ayant travaillé toute sa carrière avec des autistes, qui répond à ce projet de loi. Il parle bien mieux que moi...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'était mon coup de gueule à moi...et puis au moins, vous entendrez un peu autre chose que ce qui nous est régulièrment servi en ce moment à la télé ou dans les magazines... Confused

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 12:08

l'objectif est bien de faire des économies partout.....les enfants autistes coutent trop cher......donc s'ils peuvent justifier leurs lois en disant que les traitement ne servent à rien.......
c'est dégueulasse ce qui se passe.....mais c'est dans tous les milieux.......
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 13:30

j'assiste à la dégradation du système qui déjà n'était pas top....mais le peu qu'on a, disparait...
tu parles des clis ....j'imagine dans ton secteur hopitalier...surtout lorsqu'on est parent, désorietné, et qu'en plus on nous dit qu'il n'y a pas de place...

lorsque que les enseignants ont tenté d'informer le public concernant rased et autres, ben on retourne la population contre eux....

je compatis
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 17:58

pfff... que dire ?

"proposer un lieu pour prendre soin d'eux, avec bienveillance, empathie et toute l'écoute sans jugement dont ils ont besoin."

je ne connais pas du tout le milieu de prise en charge de ces enfants mais mon bon sens me dit que c'est ce qui est essentiel et que vouloir réduire cette possibilité est un non-sens... encore un député qui n'a jamais mis les pieds sur le terrain et qui un jour s'est réveillé avec une fausse bonne idée... Shit c'est parfois pitoyable...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 19:36

je n'y connais pas grand chose à l'autisme, as tu entendu parlé de la piste infectieuse?
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 19:45

encore un grand n'importe quoi!!!!! ahhhh c'est politicien! parfois on se demande dans quel monde il vivent???? alien
moi ça m'enerve! je connait des enfants autistes (pas au degrés avec lesquels tu travail, des autistes légers), et c'est pas leur rendre services que de les enfermer chez eux!
Les handicapés (quel qu'ils soient) côutent chers a l'état...il vaut mieux avoir des pandas au zoo que du personel qualifié et des moyens pour améliorer leurs vies!!!!!
pornawak pan!
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 20:17

PFfffff mais ça leur sert à quoi de faire ça ?????????????
Moi ça me fait vraiment vraiment peur !!!! Parce que comme tu dis si on ferme ces établissements (qui sont un peu la seule bouée "d'oxygène" des parents dont les enfants souffrent d'autisme, et qui plus est pour les parents ça ne doit pas être donné...) et qu'on met ces enfants dans un circuit normal ça va donner quoi ???
et comme tu dis ça va être du "dressage" : alors quoi ?? les erreurs/expériences de nos ainés n'ont servi à rien ??? Rien de rien ?? ça me fait penser en global au film "Vol au dessus d'un nid de coucou" (désolée ça ne parle pas spécialement d'autisme) où on parque des gens dont on ne sait pas quoi faire, et on fait des expériences sur eux, voir dans le "meilleur" des cas on les laisse dans leur coin...
Mais c'est quoi cette société qui délaisse ces gens différents ? Qui délaissent ses vieux ? Qui délaissent ses enfants (parce qu'en fermant des classes, en supprimant des postes d'enseignants, en fermant des écoles) ?Qui délaissent tout ce qui ne rentre pas dans les cases ???
Et partout dans le monde on va vouloir défendre notre "exception culturelle" !!!! Mais c'est exception est là justement grâce au mélange, aux richesses de notre culture !!!
Moi ça m'effraie, je ne sais pas vers quoi on va mais ça ne me plait vraiment vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 21 Fév 2012, 21:11

Gaëlle a écrit:
Vous savez que je suis psychologue à l'hôpital dans un service où l'on reçoit des enfants autistes ou à risque autistique (et leurs familles). Depuis quelques temps, on entend beaucoup parler de l'autisme, c'est l'année il paraît...
j'en ai parlé ce soir avec des parents justement
on se pose des questions ...
le grand frère va avoir un dépistage génétique, si les résultats disent qu'il souffre d'autisme, le petit frère devrait être testé aussi
et on fait quoi pour eux si un diagnostique est posé mais qu'on a rien derrière ????????????????
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Autisme   Ven 24 Fév 2012, 23:13

Euh...... Depuis quand l'autisme se détecte sur un résultat de dépistage génétique ?? Ils trouveront quelque chose si justement cet enfant souffre d'autre chose que d'autisme.
Il y avait quelques enfants là où je bossais avant qui étaient atteint de maladies génétique, comme X fagile, Angel Man et d'autres dont j'ai oublié le nom.... Sur le terrain, leur comportement était assimilé et ressemblait énormément aux autres enfants accueillis.
Mais non, les enfants souffrnat d'autisme ne se "détecte" pas sur une carte génétique....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 25 Fév 2012, 11:36

Merci Claire pour ta réponse, pardon Laurence je n'avais pas vu...

Effectivement, on ne peut dépister ou faire un diagnostique d'autisme avec des examens génétiques.
Nous faisons des évaluations diagnostiques dans mon service, à base d'entretiens avec les parents, pour remplir deux grilles qui ont été élaborées et validées scientifiquement de façon internationale, pour valider ou non les critères diagnostique de l'autisme. Puis l'enfant est accueilli pour une séance d'une heure, filmée, avec une soignante qui essaie de jouer et d'être en interaction avec lui (selon une grille aussi déterminée). Le film est ensuite visionnée en équipe pluridisciplinaire (j'y participe), avec médecin, psychologue, infirmières, psychomotricienne. Le médecin demande aussi justement un bilan génétique et neurologique complet, pour voir justement s'il n'y aura pas d'autres explications aux symptômes et signes montrés par l'enfant (certaines maladies génétiques effectivement donnent des symptômes ressemblant à l'autisme, comme l'X fragile, le syndrôme de Ret, Angel man, etc). Et c'est à l'issue de tout cela qu'on pose ou non un diagnostique d'autisme.

La politique de mon service, portée par mon chef qui est un médecin humain et d'une grande intelligence, a toujours été de pouvoir proposer des soins dans le même service que là où on évalue les enfants, parce qu'à quoi bon un diagnostique si on ne prend pas en charge l'enfant derrière? Mais c'est de plus en plus attaqué, et avec cette loi c'est bien simple, si elle passe, on devra fermer l'hôpital de jour et on ne pourra qu'évaluer les enfants, poser un diagnostique et dire aux parents qui viennent déjà de recevoir un coup de massue terrible: "il est autiste. Faites ce que vous pouvez, on ne peut rien faire ni pour lui, ni pour vous." Neutral Evil or Very Mad


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autisme   Aujourd'hui à 23:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Autisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autisme: Éducatrice disponible pour vous aider!
» Autisme Paca
» Parce que çà peux vous arriver : l'autisme.
» 20-30 % IME AUTISME (92)
» Autisme et troubles du sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: BIENVENUE CHEZ LES VIOLETTES ! :: Notre monde en question(s)-
Sauter vers: