LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sans titre... et pourtant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 12:16

"Par un froid matin de janvier, un homme assis à une station de métro de Washington DC a commencé à jouer du violon. Il a joué six morceaux de Bach pendant environ 45 minutes. Pendant ce temps, comme c’était l'heure de pointe, il a été calculé que des milliers de personnes sont passées par la gare, la plupart d'entre elles en route vers leur travail.

Trois minutes se sont écoulées et un homme d'âge moyen a remarqué qu’un musicien jouait. Il a ralenti son rythme, a arrêté pendant quelques secondes, puis se précipita pour respecter son horaire.

Une minute plus tard, le violoniste a reçu son premier dollar : une femme jeta de l'argent dans l’étui de son violon et, sans s'arrêter, a continué son chemin.

Quelques minutes plus tard, quelqu'un s'adossa au mur pour l'écouter, mais l'homme a regardé sa montre et a repris sa marche. Il est clair qu'il était en retard au travail.

Celui qui a apporté le plus d'attention à la prestation musicale fut un petit garçon de 3 ans. Sa mère l’a tiré vers elle, mais le garçon s’est arrêté pour regarder le violoniste.

Enfin, la mère a tiré plus fort et l'enfant a continué à marcher en tournant la tête tout le temps. Cette action a été répétée par plusieurs autres enfants. Tous les parents, sans exception, les forcèrent à aller de l'avant.

Durant les 45 minutes que le musicien a jouées, seulement 6 personnes se sont arrêtées et sont restées à l’écouter pendant un certain temps. Environ 20 lui ont donné l'argent, mais ont continué à marcher à leur rythme. Il a recueilli 32 $. Quand il finit de jouer et que le silence se fit, personne ne le remarqua. Personne n'applaudit, ni n’exprima quelque reconnaissance que ce soit.

Personne ne savait cela, mais le violoniste était Joshua Bell, l'un des meilleurs musiciens au monde. Il a joué l'un des morceaux les plus difficiles jamais écrits, avec un violon une valeur de 3,5 millions de dollars.

Deux jours avant sa prestation dans le métro, Joshua Bell joua à guichets fermés dans un théâtre de Boston où un siège coûtait en moyenne 100 $.

C'est une histoire vraie. Joshua Bell joua effectivement incognito dans la station de métro

Cet événement a été organisé par le Washington Post dans le cadre d'une expérience sur la perception, les goûts et les priorités des gens. L’énoncé était: dans un environnement commun à une heure inappropriée sommes-nous en mesure de percevoir la beauté?

Nous arrêtons-nous pour l'apprécier? Savons-nous reconnaître le talent dans un contexte inattendu?
L'une des conclusions possibles de cette expérience pourrait être: si nous n'avons pas un moment pour nous arrêter et écouter un des meilleurs musiciens au monde jouant la meilleure musique jamais écrite, combien d'autres choses manquons-nous ?"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 12:30

Pfffff ... et oui... mais notre course après le temps est malheureusement plus que la réalité !!
C'ets hallucinant cette expérience : il n'y a que les enfants, encore insouciants, qui ont vraiment sû apprécier ce cadeau...
La course, toujours la course... Le jour où on arrêtera de courir, on pourra trouver le monde plus beau...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 12:37

oui, difficile de prendre le temps quand on le passe à avoir la sensation d'en perdre... c'est vrai que les jeunes enfants ne sont pas encore dans ce cheminement-là, mais ça montre aussi très bien comment on les y amène...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 12:47

on trouve la vidéo sur youtube.
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 14:06

sans doute, naanni. pas encore cherché. ;) mais si tu la trouves, je veux bien un lien.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 20:53

Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mar 20 Mar 2012, 21:31

Incroyable...
Pff ça m'arrive de me rendre compte que je ne profite pas des jolies choses ou des bons moments simples...Alors j'arrête tout et je profite de ce qui est...
Jeudi dernier, mes trouspinettes faisaient leur concert de chorale. Avant elles, un groupe de jazz manouche a joué quelques compositions. C'était super chouette. Ce moment musical au milieu de ma semaine si stressante et si difficile a été un vrai moment de bonheur et de bien-être...Je me suis dit qu'il fallait parfois profiter de ce qui est beau, ça ramène à l'essentiel.

on ne prend plus le temps de vivre...c'est malheureux. Confused

Merci Anne. bisous

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."


Dernière édition par Gaëlle le Mer 21 Mar 2012, 08:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mer 21 Mar 2012, 08:06

Carpe diem
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Mer 21 Mar 2012, 08:12

oui, c'est vrai gaëlle. je m'en rends compte aussi très souvent.

merci pour le lien gridou. ;)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sans titre... et pourtant...   Aujourd'hui à 04:00

Revenir en haut Aller en bas
 
sans titre... et pourtant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loona-59
» Creme solaire sans paraben ni parfum?
» Nouveau Mustela sans paraben
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: BIENVENUE CHEZ LES VIOLETTES ! :: Notre monde en question(s)-
Sauter vers: