LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 médecines parallèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 09:39

sujet divisé et transféré ici.


les filles, ne tapez pas trop sur vos règles, parce que m'est d'avis que le jour où vous ne les aurez plus, ça vous fichera un sacré coup... même si ça parait encore bien loin à certaines ici parce que ce sont des jeunettes ! geek

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 10:30

Comme si ça pouvait nous manquer ce truc !! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
woushou
Violette


Nombre de messages : 628
Age : 37
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 10:52

c'est pas les règles qui manqueront, mais c'est tout ce que la ménopose implique qui me fait peur!!

J'aimerais bien que les traitements de substitution hormonaux soit réétudié plus sérieusement (les études les prétendant cancérigène sont américaines et ils sont cinglés sur les dosages) parce que l'ostéoporose, la secheresse de la peau.. un viellissement accéléré...

Nan ca vaut bien quelques jours de galère par mois...
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 10:56

ben ouais, comme si... Razz rendez-vous dans 20 ans alors ;)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 10:56

Annem a écrit:
ben ouais, comme si... Razz rendez-vous dans 20 ans alors ;)

woushou, y'a pleeeeein de techniques alternatives pour éviter tout ça et que la ménopause se passe bien. faut juste se donner la peine de chercher puis d'essayer jusqu'à trouver ce qui nous correspond ;)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 10:57

ah, pb d'édit loupé... mdrrrr !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 11:01

rahh le casse tete de la contraception! Ben pour ca, en fait, la ménopause sera bienvenue, hein. Fini de flipper de l'accident parce que je supporte pas les hormones, zhom la capote, et que le stérilet, bah j'arrive pas à m'y résoudre..........ca me manquera pas les règles!!!
Pour moi la seule alternative maintenant - enfin, dans qq temps quoi, c'est la ligature des trompes, si je trouve un doc compatissant qui voudra bien me faire ca à 33 ans......... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 11:16

Moi aussi j'ai pensé à ça mais mon mari refuse, il me dit que s'il me vire dans quelques temps et que je tombe sur un homme qui veut avoir un autre enfant avec moi ben je serai bien emmerdée ! rire
Revenir en haut Aller en bas
elenadrian
Violine


Nombre de messages : 398
Age : 37
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 14:26

Attention!! Ma tonte a eu un quatrième malgré sa ligature de trompes y la vasectomie de mon oncle affraid Comme quoi!!
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 16:09

Fanny13 a écrit:
Moi aussi j'ai pensé à ça mais mon mari refuse, il me dit que s'il me vire dans quelques temps et que je tombe sur un homme qui veut avoir un autre enfant avec moi ben je serai bien emmerdée ! rire

rire le mien c'est tout l'inverse c'est plutot le gros jaloux genre "bah si tu vas avec un autre ca sera bien fait nan mais" Laughing ......bon ben c'est déjà pas mal, il envisage pas de me virer Razz
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 16:35

elenadrian a écrit:
Attention!! Ma tonte a eu un quatrième malgré sa ligature de trompes y la vasectomie de mon oncle affraid Comme quoi!!

What the fuck ?!? alors ca, je vois même pas comment c'est possible, si les deux étaient operés confused ....qu'une intervention soit mal faite, passe encore, mais les deux????
Revenir en haut Aller en bas
elenadrian
Violine


Nombre de messages : 398
Age : 37
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Jeu 21 Juin 2012, 19:19

Rien est à 100% fiable Razz
Non, c'était il a y 30 ans....je pense que de nos jours ça n'arrive plus!
Revenir en haut Aller en bas
woushou
Violette


Nombre de messages : 628
Age : 37
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 10:53

j'ai vu un reportage sur une américaine de plus de 40 ans, ligaturé des trompes, qui est tombé enceinte... Evidemment (et comme c'est le reportage type sensation...) elle n'a jamais percuté qu'elle était enceinte et a découvert la chose le jours de l’accouchement...
Revenir en haut Aller en bas
woushou
Violette


Nombre de messages : 628
Age : 37
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 10:56

Annem, c'est quoi tes solutions?

Se bourrer de cacher aux plantes, tisanes.... Pffffffffffffffff c'est compliqué! J'arrive a peine a prendre mon traitement. Et ne me parle pas d'homéopatie!!! lol J'y crois pas, j'y crois pas et on ne me fera pas changer d'avis.... j'suis tétus! geek
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 15:11

woushou a écrit:
Annem, c'est quoi tes solutions?

Se bourrer de cacher aux plantes, tisanes.... Pffffffffffffffff c'est compliqué! J'arrive a peine a prendre mon traitement. Et ne me parle pas d'homéopatie!!! lol J'y crois pas, j'y crois pas et on ne me fera pas changer d'avis.... j'suis tétus! geek


ptrrr !!! que t'y crois ou pas, ça n'empêchera pas l'homéo de fonctionner. tu n'es tout bêtement jamais tombée sur le toubib qui a trouvé le bon remède pour toi ou tes proches, c'est pas plus bête que ça. on ne commence à croire à l'homéo que lorsqu'on l'a vu fonctionner de manière effective. et je t'assure que j'ai eu des tas de preuves de son efficacité. mais crois ce que tu veux, je ne suis pas là pour convaincre, juste pour partager ;)
et non, il y a aussi d'autres solutions : la kinésio, l'acupuncture, la réflexothérapie, les soins énergétiques, l'hypnose, la sophrologie... et j'en passe et des meilleures... toutes ces thérapies ont un effet positif sur le chamboulement hormonal à plus ou moins fort degré et plus ou moins ressenti selon la personne qu'on est. c'est pour ça que je disais qu'il fallait trouver la bonne direction. quand on est dans l'allopathie chimique, on prend ses petits cachets et basta, c'est très simple, même si c'est avant ou après les repas, le matin ou le soir, ça reste facile et confortable... mais on se bourre de produits chimiques, c'est tout... quand on entre dans les médecines alternatives, on n'a pas d'autres choix que de se mettre à l'écoute de ses propres symptômes et des messages de son propre corps, et là, ben, faut tâtonner forcément puisqu'on n'est pas habitué à le faire... mais plus on le fait et plus on apprend, et plus on apprend et mieux on sent ce qui nous va ou ne nous va pas, et plus on développe l'intuition quand à ce qui sera bon pour nous ou ne le sera pas... c'est comme ça qu'on avance. parfois, ça va vite, parfois c'est long. parfois on tombe tout de suite sur ce qu'il nous faut, et parfois ça prend des mois et des mois... mais on y arrive toujours pour peu qu'on persévère. le tout, c'est de le vouloir et d'avoir la constance d'aller au bout de sa propre démarche... après, si tu veux te bourrer de petits cachets le reste de ta vie, ben, c'est toi qui vois... Rolling Eyes

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 17:35

Anne tu vas finir par passer pour un gourou Razz
Je suis comme toi, plantes, homéo, huiles essentielles, osthéo, kinésio, guérisseur, coupeur de feu, hypnotiseur, exorciseur :yiha:
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 18:14

Razz loin de moi cette idée Wink mais ça fait tellement longtemps que je baigne dedans maintenant que je ne fais plus du tout attention à ce qu'on peut bien penser de moi à propos de tout ça. ;)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
woushou
Violette


Nombre de messages : 628
Age : 37
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 18:50

Annem , je te rejoins sur le faite que l'on écoute pas assez son corps.

j'ai découvert avec la grossesse d'Annwenn que plutôt que de prendre un cachet d'aspirine, je pouvais faire passer mes migraines en me reposant et en me forçant a détendre un par un les muscles de mon visage. Long et douloureux, mais ça marchait.

Pour l'homéopathie, c'est surtout que je rejette le principe de base, je le trouve farfelu... hehe Pour moi c'est un placebo point. (Et on sous estime beaucoup le pouvoir de l'esprit donc quelque part c'est drôlement bien que ça existe)

Mais j'en ai marre que l'on essaye de me prescrire des granulés de sucre comme panacée, même si ce n'est pas cher c'est toujours de l'arnaque quelque part. la mémoire de l'eau... dans un solide?? et c'est pas le seul truc qui me gène. C'est souvent la carte Joker que te sort le médecin qui ne sait pas quoi te donner, ou pour se débarrasser de toi.
Certes un médecin spécialiste doit avoir un discourt plus construit. Mais tant que je ne le sollicite pas... Je déteste voir la pharmacienne me ramener ces petite boite quand le médecin me parlait de passiflore, j'imaginais la plante pas du sucre...

les professions de médecine très parallèle sont a aborder avec prudence, on ne sait jamais sur qui on va tomber. et on a pas toujours du monde de bon conseille.

Et puis c'est con mais c'est un budget aussi.... Pas les moyen d’investir dans ce genre de traitement moi! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 20:26

Tous le monde est libre de penser ce qu'il veut sur les médecines parallèles ainsi que sur l'homéo ... moi la première je râlais contre ma mère quand j'étais plus jeune parce qu'elle me soignait essentiellement avec ça, pour moi aussi c'etait que des granulés de sucre, je voyais pas ce que ça pouvait guérir mais au moins elle me laissait tranquille !
Depuis que je suis maman j'ai compris pourquoi ma mère attachait tant d'importance à l'homéopathie, soigner les petits (ou gros) bobos du quotidien de façon naturelle c'est rassurant...
J'ai toujours des doses d'arnica dans mon sac et une bouteille de tégarome !
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 22:42

tu sais woushou, j'ai enrayé des crises d'asthme chez mon tilou à coup de granules... j'ai enrayé des rhumes, des maux de gorges, des piqûres, des cauchemars, des nuits sans sommeil... et j'en passe... mon plus jeune a mis 14 mois à faire ses nuits... tout s'est réglé en 3 jours parce que j'avais enfin les bonnes granules. 14 mois de galère à 5 à 9 réveils par nuit et en 3 jours des bonnes granules, il faisait ses nuits ! et non, rien à voir avec du c'était l'heure, c'était une vraie galère, il était fâché avec le sommeil et incapable de se rendormir seul, il fallait le rendormir systèmatiquement à chaque cycle... soit toutes les heures grosso modo... un véritable enfer ! et tout s'est réglé en 3 petits jours... ben, je t'assure que dans les nuits qui ont suivi, je les ai bénies mes granules !! autant que sur les premières crises d'asthme qu'il m'a fait pour lesquelles une fois la bonne granule prise, tout s'arrêtait en quelques minutes... autant que sur les bonnes grosses toux qui disparaissaient dans le 1/4d'heure de la prise... alors oui, tu peux penser que c'est un effet placebo... mais si c'est placebo, comment ça se fait que ça marche sur un bibou d'un an ? comment ça se fait que mon chien qui était à l'article de la mort et incapable de bouger depuis deux jours, se soit levé pour aller manger dans la demi-heure après la prise de qqs granules adaptées à ce qu'il avait ? bref, des exemples comme ça, j'en ai des dizaines... alors que tu crois ou pas à la mémoire de l'eau, c'est comme tu le sens. ou que tu penses que c'est le pouvoir de l'esprit qui agit, j'ai envie de te dire que peu importe, parce que ce qui importe c'est que les résultats sont là et bien là. tu es sans doute trop cartésienne pour y adhérer, ce que je peux comprendre... mais ce n'est pas parce qu'on n'y croit pas que ça ne marche pas. et c'est ça qui est fort.
maintenant, es-tu seulement déjà allé consulté un vrai homéopathe ? pas un toubib généraliste qui a suivi une formation de qqs heures et qui ajoute homéo à son cv, non... un vrai de vrai, un de ceux qui a fait des années d'études spécialisé en homéo et qui a son diplôme en poche depuis suffisamment longtemps pour avoir une pratique digne de ce nom et épurée de tout le falbala pluraliste actuel ? parce que si c'est non, alors tu n'as rien testé vraiment en homéo. même parmi les homéopathes, il y a différents "courants". et le plus difficile, c'est d'en trouver un bon et qui nous convienne. et une fois que c'est fait et que tu as tes remèdes propres, je t'assure que tu te rends compte que l'homéo fonctionne et qu'elle n'est pas à réserver aux petits bobos de tous les jours comme on le croit trop souvent.
l'homéo souffre malheureusement d'un engouement trop fort de la part de tout un tas de gens qui ne prennent pas la peine de comprendre comment ça fonctionne vraiment et qui du coup, essaient tout un tas de remèdes en se basant sur des bouquins... et là, comme ça ne marche pas (et forcément puisque les bouquins ne peuvent pas tenir compte du terrain propre à chaque personne !!!), ben, ils en concluent que c'est de l'arnaque et ils diffusent ce message à qui veut bien l'entendre... sauf que ce sont des gens qui n'ont jamais vraiment creusé le domaine et n'ont pas pris la peine de s'informer correctement avant de se soigner à la petite semaine... personne ne ferait avec des médoc allopathiques ce que tout le monde tente de faire avec des granules, parce que chacun aurait conscience que ça peut être dangereux... c'est quand même un peu fort, non ? pourtant les "surdosages" existent aussi en homéo et quand on joue trop avec le feu, on peut s'y brûler et c'est pas plus beau à voir qu'en allopathie, je t'assure... mais bon, chacun fait comme il le sent. pour ma part, je suis convaincue depuis bien longtemps de l'effet de l'homéo, et aussi du fait que cet effet ne se limite pas à ce qu'on appelle la mémoire de l'eau et que c'est plus dans l'énergie et la vibration d'un remède que ça se passe, mais ça, c'est un point de vue personnel.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: médecines parallèles   Ven 22 Juin 2012, 22:46

les filles, je crois qu'il faudrait couper cette discu, non ? la pauvre carelle, on lui squatte son post, là...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Sam 23 Juin 2012, 13:10

oui tu as bien fait...
Ma mère est comme toi, avant elle y croyait sans plus puis mon frère ainé a eu un gingivite quand il était petit, les médicaments n'amélioraient rien du tout et il ne pouvait plus s'alimenter !
Elle est retourné chez son médecin traitant qui, étant absent, se faisait remplacer par un collègue médecin et homéopathe, il lui a prescrit les petites granules et en 3 jours mon frère était complétement guérit !! depuis cette fois là elle n'a plus jamais lâché l'homéopathie et ca fait plus de 30 ans que ça dure ...
Apres je suis d'accord que les remèdes trop généraux ne fonctionnent pas forcement, ma fille ainée a été sous sédatif pc pendant des semaines et ça ne lui a jamais rien fait alors que juste avec des granules de chamomilla elle était plus calme...faut adapter l'homéopathie à chaque cas, chaque histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Sam 23 Juin 2012, 18:01

Fanny13 a écrit:
faut adapter l'homéopathie à chaque cas, chaque histoire...

exactement, et c'est justement ce qui fait sa force ! parce quand on trouve le remède adapté à soi, la guérison est tellement rapide qu'on en reste parfois pantois. Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
woushou
Violette


Nombre de messages : 628
Age : 37
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 08:22

Tu as raison je suis trop cartésienne sur certain sujet...

Ce qui m’énerve avec l'homéo c'est comme tout dit tout ses pseudo spécialiste qui ont juste suivit une formation de de 2 heures...


Et puis il y a ce truc de la mémoire de l'eau... euh je veux bien, j'aime a penser qu'effectivement il peut y avoir une forme de "magie" autour de nous, une énergie qui pourrait circuler par le biais de l'eau mais la ou c'est incohérent c'est que c'est un solide qu'on nous donne...

De plus la base de l'homéo c'est de prendre le poison pour le remède, donc selon le fondateur de la doctrine, il s'agit de traitement de font pas de traitement pour soigner des pathologie issue de l'accidentologie par exemple, comme une contusion...

Bon admettons que l'on ai perfectionner le principe.. cependant, un problème chronique devrait toujours être soigné par le contraire de ce qui habituellement prescrit non?

Par exemple en cas d'insomnie, je devrais prendre des granulés de caféine, pas de passiflore.


Bref je pense que peut être il y a quelque chose d’intéressant dans le concept, mais que c'est trop pollué par du mercantilisme, du charlatanisme même et qu'a moins d'être vraiment intéressé pour débroussaillé le tout...; Et bien c'est pas pour moi!!

Je n'ai pas la patiente nécessaire.

Et en faite j'aurais tendance a préférer les Huile essentiel, les plantes avec leur principe actifs pour de vrai!! ça, ça me parle plus.


Quant au fait que, comme tu le signale, l'homéo s fonctionne... Je suis pas loin de penser que lorsque l'on est convaincu de faire du bien et d'apporter une solution , du réconfort a son enfant ou même a son chien, celui si le ressent tellement fort que ça lui permet de trouver en lui les ressource nécessaire pour aller mieux.

Déja retrouver une forme de sérénité, se calmer aide.

Quand ma maman me mettais un linge humide sur le front c'était magique!!!

Aujourd'hui je constate que je suis à l'agonie quant je suis malade, jusqu'a ce que je prenne rendez vous chez le médecin.... fou


Mais je suis tout a fait d'accord avec toi, sur le faite que si ça marche, à la limite on s'en fiche un peu du pourquoi du comment...


Je cherche pas a te convaincre ou a me laisser convaincre, mais j'avoue que je suis curieuse de lire tes réponses. C'est intéressant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 08:59

quel débat! c'est interessant en effet.

moi je suis une débutante en homéo. Je suis onvaincu des effets mais ne sait pas ce qui agit sur qui ou sur quoi confused
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: médecines parallèles   Aujourd'hui à 04:05

Revenir en haut Aller en bas
 
médecines parallèles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thyroïde et médecines douces
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Pour défendre la médecine naturelle
» Expo médecines d'hier et d'aujourd'hui à Eguzon
» Effets secondaires temporaires des médecines énergétiques et douces (réflexologie,microkiné, osteo, emdr, shiatsu etc...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: PASSIONNEMENT VIOLETTES :: Forme et beauté-
Sauter vers: