LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 médecines parallèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 09:08

ah ça, c'est pas simple, d’où l’intérêt de trouver un bon homéopathe je crois...moi je reste vraiment dans le classique comme la fièvre, les maux de gorge, nez qui coule, petites bosses...
J'en ai également pris pour préparer mes accouchements, j'ai pris de l'hammamélis composé pendant ma dernière grossesse parce que distinguais plus mes pieds de mes chevilles et mes chevilles de mes mollets lol
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 09:13

Mon mari, qui est très cartésien aussi, avait souvent des crampes nocturnes aux mollets.
Je lui ai fait faire une cure de cuprum metallicum et il n'est plus du tout embêté avec ça !
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 14:07

woushou a écrit:
Tu as raison je suis trop cartésienne sur certain sujet...

Ce qui m’énerve avec l'homéo c'est comme tout dit tout ses pseudo spécialiste qui ont juste suivit une formation de de 2 heures...

=> entièrement d'accord avec toi... Confused


Citation :
Et puis il y a ce truc de la mémoire de l'eau... euh je veux bien, j'aime a penser qu'effectivement il peut y avoir une forme de "magie" autour de nous, une énergie qui pourrait circuler par le biais de l'eau mais la ou c'est incohérent c'est que c'est un solide qu'on nous donne...

=> là, je dirais que c'est qqch qui est typiquement lié à notre culture très cartésienne qui refuse de voir la réalité de l'énergie qui nous entoure. les anciens, même chez nous, savaient très bien ça. et puis la religion est passée par là et a transformé tout ça en oeuvres divine ou sataniques et autres joyeusetés. peu à peu les gens ont été poussés à moins y croire et le savoir s'est enrayé... les apôtres de la logique et du cartésianisme ont oeuvré pour que ces "absurdités populaires" auxquels aucun d'entre eux ne croyaient s'amenuisent encore... et finalement les médecins et le scientifisme du siècle dernier ont empoigné ce qui restait à bras le corps pour clore définitivement le chapitre de ces savoirs-là... c'est dommage, et triste aussi, parce qu'on a perdu des milliers d'années de connaissances simples, qu'on mettra sans doute des centaines d'années à redécouvrir... pourtant, l'énergie qui nous entoure et à la base de tant de cultures dites "primitives" (et j'entends par là pas occidentalisé, machinisées, informatisées...etc) bien plus en phase que nous avec leur environnement ou les autres, et quand on les regarde, ils sont généralement bien plus heureux de vivre que nous... ils "savent" tout bêtement que tout ce qui les entoure est vivant et dégage quelque chose, de l'humain à l'animal et du végétal au minéral... et ils en tiennent compte... nous non... un caillou, avoir une énergie, pensez-vous ! on en est rendu à ne plus avoir foi en rien... alors à partir de là, arriver à accepter l'idée que l'énergie de quoi que ce soit puisse passer dans l'eau et y laisser son empreinte... et penser qu'on restitue cette empreinte en trempant qqs amalgammes de sucre dans cette "eau empreintée" pour que l'empreinte en question s'y redépose comme si elle était en quelque sorte calquée, c'est tellement aberrant en soi que oui, je comprends qu'un esprit cartésien et formaté comme le nôtre ait du mal avec cette idée... mais pourtant, ça fonctionne et l'amalgamme se voit bel et bien "empreinté" de l'énergie résiduelle du remède d'origine... ceci dit, les remèdes homéo existent sous forme liquide aussi, hein... le côté solide de la granule, c'est juste parce que c'est plus pratique. le sucre n'est qu'un support, ça pourrait être autre chose sans pb. il m'est arrivé de m'en fabriquer (pour de l'urticaire notamment) et c'était sous forme liquide.
mais si je te disais que les soins reiki qui se basent aussi sur l'énergie, se font sans pb à distance et que ça marche, tu me dirais sans doute aussi que c'est pas franchement possible et que tu as du mal à y croire, pas vrai ? pourtant, ça marche, je l'ai fait plus d'une fois, sur des personnes que je ne connaissais que peu et en tous cas dont je ne savais rien au niveau médical, et sans rien savoir je suis tombée pile poil dans mes ressentis sur chaque point du corps de l'autre où il y avait pb... l'énergie se fout qu'on croit à elle ou pas, elle EST, c'est tout. après, libre à chacun de croire en ses possibilités ou pas. mais je reconnais que le chemin est long pour passer du scepticisme à la foi, je sais. chacun est libre d'y aller à son rythme, ou pas... on n'est pas tous dans cette vie pour les mêmes raisons et on a pas tous les mêmes chemins à suivre ;) peut-être que tout ce qui ce qui est lié à l'énergie n'a pas à faire partie de cette vie-ci pour toi (ben oui, je crois au karma aussi... kss ksss tongue ...)... ou peut-être pas... peut-être que si tu as atterri sur ce forum et que, c'est parce que la vie veut te pousser à te poser des questions, va savoir... geek



Citation :
De plus la base de l'homéo c'est de prendre le poison pour le remède, donc selon le fondateur de la doctrine, il s'agit de traitement de font pas de traitement pour soigner des pathologie issue de l'accidentologie par exemple, comme une contusion...
Bon admettons que l'on ai perfectionner le principe.. cependant, un problème chronique devrait toujours être soigné par le contraire de ce qui habituellement prescrit non?
Par exemple en cas d'insomnie, je devrais prendre des granulés de caféine, pas de passiflore.

=> non, parce que c'est trop réducteur de dire que l'homéo se fonde sur le poison comme remède. plus exactement, l'homéo se fonde sur un principe de similitude. tu traites une piqûre par le venin d'abeille par exemple. pourquoi ? ben, c'est un peu le même principe que les vaccins par ex, tu admets bien que pour qu'une maladie soit identifiée par le corps, il faut qu'elle l'ait déjà rencontrée et que si on lui fait rencontrer à dose atténuée comme c'est le cas dans un vaccin, alors s'il le retrouve ensuite en non-atténué, il le reconnait et met le système de défense en marche, n'est-ce pas ? eh bien, c'est un peu la même base en homéo autrement dit, on traite le mal par le même "mal"... c'est pour ça que si tu es piqué par une bestiole et que ça gonfle, ben on te donne apis mellifica la plupart du temps, parce que apis c'est le venin d'abeille. on sait quels sont les symptômes engendré par le venin d'abeille et on traite avec le "mal" qui répond aux même symptômes. c'est pour ça que parfois on a des remèdes qui sont très proches du pb et parfois très éloignés. tout dépend du ou des symptômes eux-mêmes sur une personne en particulier. tu vois, par ex, tu parles de caféïne... il existe un remède à base de café justement, le coffea cruda. quand est-ce qu'on peut le prendre ? par ex quand on a le mental excité qui ne veut pas se calmer, le petit vélo dans la tête quoi... (ce n'est pas le seul remède de cette situation mais c'en est un)... là, on voit bien le principe de similitude puisqu'on traite par le café, un pb qui pourrait être justement celui que créé l'excès de café... or, tous les gens qui ont un p'tit vélo dans la tête ne sont pas forcément en abus de café ou de caféïne... on traite pourtant avec parce que les symptômes sont les mêmes que ceux créés par le café.. si tu comprends ça, du coup, tu peux aussi comprendre que oui, on peut très bien traiter une insomnie par du coffea cruda aussi, puisque si l'insomnie prend la forme du p'tit vélo qui tourne alors c'est tout indiqué... mais tu comprends aussi que selon les différentes formes que prend l'insomnie et ce qui se passe pendant, on ne donnera pas les mêmes remèdes, et qu'un pharmacien qui te file passiflora sans autre forme de questions n'y connait tout simplement rien en homéo et ne fait que suivre ce que les représentants des labos lui dit quand ils lui ont placé le produit... c'est là qu'est le pb de l'homéo... les pharmaciens conseillent alors que bien souvent ils n'ont pas la réelle formation qu'il faudrait pour ça. mon conseil à moi, c'est de ne pas demander de conseil homéo à quelque pharmacien que ce soit et de consulter un véritable homéo, tout simplement. quand on le fait pendant des années, on sait à quels remèdes on réagit et peu à peu, on se fait sa panoplie et on a de moins en moins besoin d'aller chez son toubib, voire exceptionnellement. ;) mais bon, c'est sûr qu'à long terme, le business ne devient plus rentable... donc c'est pas demain qu'on fera la vraie promotion des granules, puisque sur le long terme, il y aurait de fortes chances que ça empêche le système de tourner...



Citation :
au fait que, comme tu le signale, l'homéo s fonctionne... Je suis pas loin de penser que lorsque l'on est convaincu de faire du bien et d'apporter une solution , du réconfort a son enfant ou même a son chien, celui si le ressent tellement fort que ça lui permet de trouver en lui les ressource nécessaire pour aller mieux.



=> oui, ça fait sans doute une partie des choses, mais ça ne fait pas tout à mon sens. quand une toux rebelle disparait en 15mn après une prise de granules, je ne suit pas sûre que les seules ressources nécessaires du corps aient eu le temps de s'activer pour entraîner la guérison en si peu de temps. c'est un peu trop rapide, en tous cas si on se fie au vu des schémas de guérison allopathiques actuels. maintenant, si on adhère à la présence de l'énergie et à l'utilisation qu'on peut en faire... finalement, quand tu dis que l'esprit a des compétences que l'on ne connait pas encore bien, si tu réfléchis, ça s'explique très bien justement par l'appel à l'énergie. Wink on est tous capables de le faire, mais la plupart du temps, soit on l'ignore, soit on lui donne un autre nom/une autre forme...



Citation :
Je cherche pas a te convaincre ou a me laisser convaincre, mais j'avoue que je suis curieuse de lire tes réponses. C'est intéressant. Mr. Green

=> lol ben moi non plus, je te donne juste des éléments de réponses et une partie des cheminements que j'ai suivis et des éclairages que j'ai trouvés au fur et à mesure, parce que toutes les questions que tu te poses, je me les suis posées aussi un temps... mais depuis j'ai trouvé certaines réponses... alors ce ne sont que les miennes, mais au moins, elles me sont adaptées. à toi de trouver les tiennes au fil de tes lectures. c'est ça aussi se construire... et on n'a jamais fini de se construire. bisous

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 14:08

Fanny13 a écrit:
Mon mari, qui est très cartésien aussi, avait souvent des crampes nocturnes aux mollets.
Je lui ai fait faire une cure de cuprum metallicum et il n'est plus du tout embêté avec ça !

pas étonnant, le cuprum est très efficace sur les crampes en général, et pas qu'au mollet. ;)


tu sais, ce que tu disais à propos de la gingivite de ton frère quand vous étiez petits, c'est marrant parce que ça m'a fait penser au fait que certains dentistes utilisent l'homéo(quand ils sont formés, hein, pas avec une formation de 2h comme on l'a dit plus haut) avec bcp de succès sur les pb de ce type-là, alors que l'allopathie a bcp de mal à les gérer. et j'ai lu il y a qqs temps sur des docs en anglais qu'on commençait à faire des anesthésies homéopathiques... j'aurais bien aimé comprendre un peu mieux mais les termes étaient un peu trop techniques et j'ai buté sur trop de choses pour tout piger... dommage...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Fanny13
Violette pourpre


Nombre de messages : 1100
Age : 33
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: médecines parallèles   Dim 24 Juin 2012, 18:01

On peut dire c'etait un heureux hasard pour mon frère car ma mère ignorait complètement que le médecin remplaçant était homéopathe, elle aussi s'est demandé comment des granules pourraient soigner son fils alors que les médicaments traditionnels n'avaient pas fonctionné, elle lui a fait confiance et elle a eu raison...

Citation :
si je te disais que les soins reiki qui se basent aussi sur l'énergie, se font sans pb à distance et que ça marche, tu me dirais sans doute aussi que c'est pas franchement possible et que tu as du mal à y croire, pas vrai ? pourtant, ça marche, je l'ai fait plus d'une fois,

Pour ma part je ne peux que te croire car j'ai assisté à plusieurs guérisons à distance !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: médecines parallèles   Aujourd'hui à 05:49

Revenir en haut Aller en bas
 
médecines parallèles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Thyroïde et médecines douces
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Pour défendre la médecine naturelle
» Expo médecines d'hier et d'aujourd'hui à Eguzon
» Effets secondaires temporaires des médecines énergétiques et douces (réflexologie,microkiné, osteo, emdr, shiatsu etc...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: PASSIONNEMENT VIOLETTES :: Forme et beauté-
Sauter vers: