LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la mère parfaite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: la mère parfaite...   Ven 24 Aoû 2012, 18:08

petit clin d'oeil à toutes les mamans qui ne se sentent pas à la hauteur... et oui, on en passe toutes par là. j'adore sa conclusion. ;)

http://slogak67.over-blog.com/article-la-mere-parfaite-50069231.html




[je fais un copié-collé de la page au cas où le lien ne fonctionnerait plus un jour ou l'autre.

Recoucou,

Comme je n'écris qu'une fois tous les 6 mois, autant que ça en vaille la peine. A défaut de qualité, les filles, je vous offre non pas un mais 2 articles, coup sur coup. Grande promo cette semaine !

Récemment on m'a posée une question :
La mère parfaite existe t'elle et si oui, c'est quoi ?

Waouh ! Heureusement qu'on ne me pose pas ce genre de question existentielle tous les jours !

Réponse spontanée : Ben oui, c'est moi !
Ok, c'est pas super crédible pour tous ceux et celles qui me connaissent... C'est bon, je blaguais !
Trêve de plaisanterie et de frime, j'approfondis.

Après réflexion, je réponds :
Pour moi, la mère parfaite est une femme douce, gentille, drôle, tendre, responsable et affectueuse qui guide ses enfants avec autorité, tolérance et respect.
Ouais ! Comme dans les films quoi !

Elle ressemble à ces femmes merveilleuses et dévouées, mères de 8 enfants et plus qui tapote tranquillement dans ses mains, à l'heure du repas, en disant d'une voix douce et posée :
"Les enfants, à table !".

Elle ne s'énerve pas, ne crie pas, ne claque pas sa main ferme sur une fesse rebondie ou une cuisse dodue, ne perd pas son sang froid, sait calmer d'un regard, rassurer d'un mot et gère tracas quotidiens, jalousies et disputes avec fermeté et douceur.

Bref, elle est ce que j'ai toujours voulu être depuis le jour où j'ai appris que j'allais avoir mon 1er enfant.

Mais quoiqu’en dise la sagesse populaire, vouloir n'est pas toujours pouvoir.

11 ans après la naissance de ma 1ère fille, je n'ai toujours pas atteint ce nirvana de mère parfaite.
C'est tout juste si, parfois j'ai réussi à le toucher du bout du doigt en gardant mon calme, en étant patiente et en ravalant le hurlement hystérique qui gonflait dans ma gorge.
Une fois de temps de temps quand la lune cache le soleil et encore...

"Mais Sandaï, il faut faire des efforts pour adoucir ton caractère volcanique (comprendre "ton caractère de cochon") !
Imagine le déplorable exemple que tu donnes à tes filles quand tu te mets à leur hurler dessus...
Sans parler de la fessée...c'est encore plus inacceptable !
C'est de la maltraitance !"

Et oui, j'ai ce genre de "connaissances" dans mon entourage. D'horribles bonnes femmes "parfaites" qui me jugent, me rabaissent et me culpabilisent à mort.

Alors je fais comme la plupart des "mères indignes" que je connais (j'en connais nettement plus que l'autre sorte...), je cogite, je m'interroge, je doute, je force ma nature pour être une autre, pour être cette mère parfaite que la société nous impose.

Je suis mère au foyer, mon devoir est d'élever parfaitement mes canailles, j'y consacre toute mon énergie, tout mon temps.

Résultat ?
Plus j'essaye et moins j'ai l'impression d'y arriver.
Je me focalise sur cette idée obsédante de la mère douce qui tapote dans ses mains et qui obtient l'obéissance de ses 8 enfants et quelques dans le calme.
Tous ses enfants réunis ne font pas la moitié du bruit que mes filles font ne serait ce que pour aller se laver les mains.
J'hallucine !!
Comme mes filles sont normalement constituées, géniales et adorables, ce ne peut être que de ma faute !
Si elles ne sont parfaites, c'est bien parce que JE ne suis pas parfaite.
"Allons Sandaï, un peu plus d'effort !
Dans la vie, quand on veut, on peut !"

Ouais ! Malgré tous mes efforts, purée j'y arrive pas.
Impossible de garder mon calme quand mes filles se disputent comme des chiffonnières, se hurlent dessus et se vouent à tous les diables !!
Impossible de ne pas les secouer un bon coup quand elles se transforment en diablesses en jupette rose !
Impossible de garder mon humour intact quand elles se lancent des regards plein de venin !

Bon sang, on ne m’avait pas prévenue que c'était si difficile d'être mère !!! Zéro pointé le service après vente !

Ben oui, c'est bien ça le problème, on n'ose pas dire aux futures mamans, que c'est le boulot le plus dur du monde et que l'instinct maternel est une énorme fumisterie, probablement inventé par des hommes qui n'y connaissaient rien ou des femmes décidées à nous en faire baver autant qu'elles.

Du coup, être une mère parfaite devient un but impossible à atteindre pour la simple mortelle que je suis.
Mais comme je suis tenace comme une tique sur le dos d'un chien, je m'accroche, essaye encore et encore avec l'espoir qu'un jour, j'y arriverai...
Même si je l'ai vu de mes yeux vu (ben oui, je l'ai vu à la télé cette mère parfaite...et on sait bien que tout ce qui passe à la télé c'est vrai...hein, c'est vrai ?), même si j'ai écouté, digéré et appliqué les conseils éclairés des "nanny", psy, pédiatres et autres spécialistes de la petite enfance, même si j'ai parfois réussi à contenir ma colère avec patience et douceur, le constat est sans appel : je ne suis pas une mère parfaite !
Merde alors !

Comme les conseils sont éclairés, mûrement réfléchis par ceux dont c'est le métier, je ne peux pas en douter, ça fonctionne !
D'où vient le problème alors ?
Mais de moi ! C'est moi qui merde ! C'est moi qui suis nulle !
C'est évident voyons !
Et là, c'est une culpabilité écrasante de plusieurs tonnes qui s'abat sur moi. Atlas avec sa minable petite terre sur ses épaules peut bien aller se rhabiller !
Moi je porte un tel sentiment de honte et de déception que même mes neurones refusent de bouger. C'est pour dire.

Et le gros problème avec la culpabilité c'est qu'elle pourrit tout ce qu'elle touche.
De mère indigne, je me sens devenir femme inutile, épouse à larguer et maîtresse inbaisable.
Pas top pour trouver un équilibre entre ce dont j'ai besoin pour m'épanouir et tout ce qu'on attend de moi !

L'image de la mère parfaite est un phantasme qu'on se transmet, nous les femmes, de mère en fille.
Comme tous ces contes débiles où le prince est charmant et vient réveiller la princesse d’un tendre baiser. Tu parles Charles !
Moi après seulement 5 heures de sommeil, j’ai une haleine de chacal crevé alors elle après 100 ans…j’te raconte pas !
Minimum c’est un paquet entier de mentos extra fort pour seulement lui parler du seuil de la chambre !
Passons !
La mère parfaite est une utopie, un idéal insaisissable, une épée de Damoclès qui oscille au-dessus de nos têtes.
La mère parfaite est une illusion, un os à ronger qu'on nous a balancé pour nous occuper et nous inciter à rester tranquilles à notre place.

Alors la mère parfaite n'existe pas ?
Si, elle existe : elle s'appelle Marie.
Elle a aimé le mari parfait, a donné le jour à un enfant parfait et vit une vie parfaite...là-haut, tout là-haut...mais pas ici, pas sur cette terre et pas à notre époque.

Mais à force de réfléchir, j’ai trouvé une autre définition de ce qu’est la mère parfaite :

La mère parfaite c’est celle qui protège son enfant envers et contre tout !

La mère parfaite c’est celle qui donne sans compter, son amour, son énergie, son temps, sa tendresse, ses mots, sa patience et ses cris.

La mère parfaite c’est celle qui comprend, aide, soutient, console, écoute, explique et fait rire.

La mère parfaite c’est celle qui s’interroge, qui se remet en question, qui évolue avec son enfant, qui cherche des réponses, qui tient le coup contre vents et marées, qui doute et accepte les critiques.

La mère parfaite c’est moi, c’est vous, c’est elle et chacune d’entre nous qui fait son possible, donne le meilleur d’elle-même dans son rôle de maman.

Alors oui, la mère parfaite existe et c’est moi…

Bisous à toutes les mères courage qui se battent au quotidien pour le bonheur de leurs enfants et à toutes celles qui le deviendront un jour et qui j’espère trouveront du réconfort dans ce texte.

Je dédie ces mots à Yvonne et Juliette qui, dans le cadre d'un reportage télé sur la maternité et ses déboires (pour celles que ça intéresse, je vous en dirais plus quand j'en saurais moi-même plus) m'ont posée cette question et que je remercie du fond du coeur.
Grâce à elles, je me suis posée et j'ai vraiment réfléchi à ce rôle que je tiens au quotidien et c'est comme ça que j'ai pu apporter une réponse à cette question qui me torturait depuis si longtemps.

Les filles, quand on se sera affranchie de cette image trompeuse de la mère parfaite, le féminisme ne sera plus une excentricité mais une réalité avec laquelle il faudra compter.

Le mot de la fin :
Etre mère c'est le pire de tous les bonheurs et la plus merveilleuse de toutes les galères.

Bizzzzzzzzzzzz]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: la mère parfaite...   Ven 24 Aoû 2012, 18:15

petit texte a lire et relire sans modération dés que les mères parfaites comme nous se sentent dépassée...

Merci annem
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: la mère parfaite...   Ven 24 Aoû 2012, 18:18

de rien, je crois qu'on connait toutes ce sentiment d'impuissance quand on est dépassée... et ça arrive tellement souvent... bien trop souvent...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: la mère parfaite...   Ven 24 Aoû 2012, 21:38

je m y retrouve tt à fait thumleft

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: la mère parfaite...   Sam 25 Aoû 2012, 07:12

Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la mère parfaite...   Aujourd'hui à 03:54

Revenir en haut Aller en bas
 
la mère parfaite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le blog de Mère Indigne
» Marie TOUGARD mère à 51 ans???
» SOS CPE mère schtroumf
» BC La Maison des Amis de Grand-Mère
» lien mère-enfant difficile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: