LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les non allaitantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 12:54

Angélique de Belgique a écrit:

En même temps, j'explique que pour moi, dire je vais "essayer" d'allaiter, c'est presque déjà renoncer. J'ai allaité mes deux filles et je ne dirai jamais que ça a été facile. Je retiens que c'est une fabuleuse expérience, j'ai adoré le faire, mais j'en ai aussi parfois pleuré. Dire qu'on va essayer, c'est déjà émettre des réserves sur sa capacité à réussir. Et je suis persuadée que pour allaiter, il faut être persuadée que l'on peut le faire.
Bonjour Angélique!
Et bien moi, j'ai décidé d'allaiter, et bien souvent, je dis "si je peux", et je ne l'analyse pas comme un echec d'entrée.

Il faut comprendre que l'entourage est souvent anti-allaitement et quand tu l'annonces tu passes pour une extra terrestre alien , et le fait de dire "si je peux", et bien, çà fait passer la pillule... :silent:

De plus, on a toutes ses doutes, ses peurs... et c'est une manière de ne pas "trop me mettre sous pression", car il y a déjà pas mal de choses à gérer pour un premier bébé, et à gérer toute seule: l'angoisse de l'accouchement, savoir si on saura bien baigner, nourrir, aimer le futur bébé, alors, je ne tiens pas à me mettre la pression pour l'allaitement.

Si je vois que çà se passe mal, et bien, je demanderai de l'aide, et si çà ne marche pas, je ne vais pas me torturer pour faire comme j'avais décidé au départ, "ya que les imbéciles qui changent pas d'avis", et si je décide de ne plus allaiter au sein, et bien, je ne crois pas que je culpabiliserai, car plein de bébés sont au bib et sont quand même normaux tongue

Je ne suis pas une combattante de l'allaitement, ce rôle ne m'interesse pas, et je vais avoir bien des choses à m'occuper sans çà.

Si je veux allaiter, c'est parceque je suis persuadée que c'est ce qu'il y a de meilleur pour mon bébé... et çà s'arrête là. Et si çà ne marche pas, et bien, je ne me rendrai pas malade pour cela I love you comme tu le dis trés bien: "mieux vaut donner un bib avec amour que le sein en étant angoissée" :D

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
nounou
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 14:13

Kinou a écrit:
Je crois quertout que ces mamans sont frustrées (surtout celle là qui a voulu donner le sein et qui s'est découragée, à cause de critiques...). Je me dis: Que çà doit être dur de vivre avec un tel homme si fermé. Parceque c'est çà au final: la dame défendait les opinions de son mari, pour pas avoir l'air bête face à toi What a Face

tu sais kinou, c'est facile de critiquer les non allaitantes, elles ont leurs raisons.
J'aurai tellement voulu mettre Ophélie au sein mais ma petite en a décidé autrement.
Quand on m'a sorti ici sur ce forum (je ne sais plus qui) m'a dit que je n'allaitais pas, ça m'a fait très mal car c'est plus ou moins faux.
Je ne la mets pas au sein, certes mais je tire mon lait et lui mets sous biberon.
Certes, ce n'est pas la méthode naturelle mais je me dis que c'est déjà mieux pour elle que tout le temps du lait en poudre.
Elle a évité déjà la jaunisse en maternité grâce à mon colostrum (j'en avais suffisamment pour chaque bib à la mat).
La femme est désormais active, beaucoup de mamans n'ont pas envie d'allaiter pour peu de temps (10 semaines après la naissance).
Je suis allée voir mon employeur pour ma reprise et j'ai bien précisé que j'allaitais (même au tire lait pour moi j'allaite) et que malgré ma reprise, je veux continuer à tirer mon lait donc j'ai demandé 1 heure / jour d'allaitement précisé dans le code du travail.

Pourquoi allaiter ?
Pour la santé du bébé, pour le corps à corps au sein.

Pourquoi ne pas allaiter ?

les raisons sont nombreuses : pudeur, travail ....
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 16:02

nounou a écrit:
Kinou a écrit:
Je crois quertout que ces mamans sont frustrées (surtout celle là qui a voulu donner le sein et qui s'est découragée, à cause de critiques...). Je me dis: Que çà doit être dur de vivre avec un tel homme si fermé. Parceque c'est çà au final: la dame défendait les opinions de son mari, pour pas avoir l'air bête face à toi What a Face

tu sais kinou, c'est facile de critiquer les non allaitantes, elles ont leurs raisons.
J'aurai tellement voulu mettre Ophélie au sein mais ma petite en a décidé autrement.
Quand on m'a sorti ici sur ce forum (je ne sais plus qui) m'a dit que je n'allaitais pas, ça m'a fait très mal car c'est plus ou moins faux.
Je ne la mets pas au sein, certes mais je tire mon lait et lui mets sous biberon.
Certes, ce n'est pas la méthode naturelle mais je me dis que c'est déjà mieux pour elle que tout le temps du lait en poudre.
Elle a évité déjà la jaunisse en maternité grâce à mon colostrum (j'en avais suffisamment pour chaque bib à la mat).
La femme est désormais active, beaucoup de mamans n'ont pas envie d'allaiter pour peu de temps (10 semaines après la naissance).
Je suis allée voir mon employeur pour ma reprise et j'ai bien précisé que j'allaitais (même au tire lait pour moi j'allaite) et que malgré ma reprise, je veux continuer à tirer mon lait donc j'ai demandé 1 heure / jour d'allaitement précisé dans le code du travail.

Pourquoi allaiter ?
Pour la santé du bébé, pour le corps à corps au sein.

Pourquoi ne pas allaiter ?

les raisons sont nombreuses : pudeur, travail ....
Je me demande si tu as lu l'intégralité de mon propos... Confused Shocked
Je ne critique pas du tout les mamans non allaitantes, loin de là, mais je disais que la dame dont parle Syl (je crois, relis donc ses interventions Wink ), devait être frustrée car elle a abandonné de donner le sein suite aux réflexion de son mari. Moi, j'aurais été frustrée de subir ainsi les remarques méchantes et rabaissantes de mon mari... ou alors, je me suis bien mal exprimée scratch et je me demande alors en quoi.

Tu as bien du mérite d'allaiter ainsi ta fille, je n'ai jamais dit le contraire... et au début du topic, je ne cherchais qu'à comprendre les raisons des non allaitantes, je ne cherchais pas à jeter la pierre à qui que ce soit tongue

D'ailleurs ma dernière intervention dit en réponse à Angélique que si je n'arrivais pas à allaiter, et bien, je n'en ferais pas un drame.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
nounou
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 16:53

tu sais, au départ, je ne voulais pas allaiter, trop de contraintes et puis, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.
J'ai pris la décision pendant ma grossesse avec la mention "si je peux".
C'est vrai que tirer son lait est une contrainte mais je le fais par amour pour ma fille.
Je vais devoir faire très attention avec ma belle-mère qui utilise un micro ondes pour chauffer les biberons de Stecy (ma nièce), elle va bousiller mon lait donc je vais acheter un 2ème chauffe biberon et un 2ème bac de stérilisation à froid car la méthode bouilli ne me plait guère.

J'ai bien lu tous tes propos mais je sens quand même de l'intolérance envers les non allaitantes.
Personnellement, je me fiche de savoir le pourquoi du comment chez une non allaitante, chacun fait comme il veut, moi, je tire mon lait et je ne veux pas la remettre au sein pour ne pas la perturber, elle a déjà eu un départ difficile, de plus, elle est sans arrêt ennuyée avec des prises de sang .... donc je ne veux pas la perturber encore plus alors je fais ce qu'il me semble le mieux pour son équilibre.
Mais c'est pénible de tirer son lait surtout quand tu es sans cesse déranger par le téléphone, les visites .... j'ai envie de couper ce put*** de cable de téléphone et de ne plus répondre Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 17:12

Attention, je me suis peut-être mal exprimée, quand je dis que dire je vais essayer c'est déjà en partie renoncer, je ne porte aucun jugement.
Je n'ai pas de discours radical par rapport à l'allaitement, j'ai fait le choix d'allaiter et j'essaie d'expliquer mon 'ressenti" Smile . Cetta phrase allait en contre sens d'un argument de mamans allaitantes disant que l'allaitement c'est facile et pratique dans le sens, pas de biberon, tu as toujours de quoi nourir ton enfant avec toi, etc.
Moi, je n'ai pas trouvé ça simple du tout. Pour Lola, j'ai eu des crevasses pendant les 2 1ers mois, elle a bu avec des tétrelles ( bouts de sein en silicone ) pendant pratiquement tout ce temps, et quand j'ai pu les enlever, elle ne savait plus boire sans! Confused . Et pour couronner le tout, elle a mis pratiquement un mois avant de récupérer son poids de naissance. A ce moment-là, si j'avais écouté les personnes de mon entourage ( sauf mon homme I love you ), j'aurais arrêté. Mais, dans ma tête, la décision était prise et je voulais continuer scratch !!! C'est pour ça que je pense que si la décision est mûrie correctement, il faut s'accrocher, parce que tous les allaitements ne se passent pas les doigts dans le nez. Un peu comme les enfants pas allaités qui sont allergiques, je suppose que ce n'est pas simple tous les jours!
Parce que aussi, toutes les personnes qui te donnent des conseils ne te disent pas qu'il se peut que ton enfant boive pendant 45 min toutes les 3 heures, et que finalement, c'est pas super pratique dans la vie de tous les jours.
Avec Rose, ce fut plus cool, c'est peut-être l'expérience. Pourtant, quand je devais me lever le matin pour Lola, après l'avoir allaitée 4 à 5 fois sur une nuit, j'ai pas non plus toujours trouvé ça pratique. Et en même temps, elle m'a fait un peu comme Lola, une prise de poids insuffisante. Je n'ai pu clouer le bec aux personnes mal informées mais bien pensantes que quand après un mois d'allaitement artificiel, elle a eu sa plus petite prise de poids!!
Et aussi, je ne me plains pas :D , je suis super contente d'avoir vécu ça avec mes filles et le soutien de mon mari, qui est, je pense, primordial!
Voilà, j'espère que tu comprends mieux ce que je voulais dire? Confused:
Revenir en haut Aller en bas
nounou
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 17:37

ouh là 4 à 5 tétées dans une nuit, bonjour les nuits blanches !!! Et tu dormais quand ?

beaucoup de non allaitantes se plaignent des maladies mais là, je leur renvois la balle !!! A qui la faute ?
C'est pareil, une amie a arrêté de stériliser à 4 mois (c'est trop tôt car les anti corps sont au plus bas à 6 mois) et s'est plaint que la petite avait chopé une gastro à 6 mois direction hopital !!!!
Moi je dis que chacun prend ses responsabilités et les risques que ça encourt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 18:24

coucou!

Ma soeur pour son premier enfant avait envie d'allaiter, elle a donc commencé mais s'est vite decouragé à cause des crevasses, elle n'avait personne pour la conseiller, c'est la premiere sur les 11 enfants que nous sommes à s'etre mariée et avoir eu un enfant donc nous, on était un peu à l'ouest! lol
Bref, pour son deuxieme, rebelote, pareille, elle a donc abandonnée mais etait frustrée de le faire, elle avait reelement envie de continuer.
Pour le troisieme, son envie etait tellement forte qu'elle a perseveré et elle a reussie à allaiter 10 mois!!! un succes! elle avait envie de continuer, mais c'est son fils qui n'en voulait plus, il lui mordait le teton en plus.

Moi j'ai eu mon fils 3 mois apres le sien, et je l'ai allaité 6 mois, c'etait dure au debut mais j'ai reussi, et liora je compte aller plus loin si j'y arrive.

Je me moke de ce que pense les gens! j'ai meme allaiter dans le metro une fois, paske j'avais pas le choix, le petit hurlait! les gens etaient curieux et reluquaient mais yavait rien a voir, je cachais tout!

Par rapport aux non allaitantes, ma belle-soeur n'a jamais allaité, elle n'a meme pas essayé!
En fait, sa mere à elle ne l'a pas fait, paske pareil, c'est montrer ses seins ca la degoutait etc... Ben elle a pris exemple sur sa mere, et je vous jure que j'ai tout essayé pour la convaincre, je lui ai donné tous les arguments possibles, du coup, elle a dit bon pour la deuxieme, je vais essayer! J'etais super fiere, et je me disais, elle va voir, c'est sure, elle va continuer! Ben elle a accouchée, et elle a changée d'avis! J'ai rien compris!!! Ca la degoute mais je sais toujours pas pourkoi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 18:29

nounou a écrit:


beaucoup de non allaitantes se plaignent des maladies mais là, je leur renvois la balle !!! A qui la faute ?
C'est pareil, une amie a arrêté de stériliser à 4 mois (c'est trop tôt car les anti corps sont au plus bas à 6 mois) et s'est plaint que la petite avait chopé une gastro à 6 mois direction hopital !!!!
Moi je dis que chacun prend ses responsabilités et les risques que ça encourt

Je ne suis pas daccord, moi c'est mon pediatre qui m'avait dit qu'il etait inutile de steriliser à partir du moment ou l'enfant met ses mains dans la bouche, c'est ce que j'ai fais et mon fils n'a pas été malade plus qu'un autre pour autant. Confused
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Jeu 07 Juil 2005, 20:40

nounou a écrit:
Mais c'est pénible de tirer son lait surtout quand tu es sans cesse déranger par le téléphone, les visites .... j'ai envie de couper ce put*** de cable de téléphone et de ne plus répondre Evil or Very Mad

tout d'abord félicitations Wink de vouloir persévérer dans ton allaitement !! car même si tu tires ton lait, c'est tout de même allaiter. et c'est vrai que ce n'est pas la manière la plus agréable d'allaiter. bravo.
ensuite, si tu as envie que les gens, les coapins, la famille te lachent un peu, alors OUI débranche ton téléphone et mets une pancarte sur ta porte "on se repose". I don't want that tu en as tout à fait le droit. tu n'as de comptes à rendre à personne !!!

tanoulili a écrit:
Je ne suis pas daccord, moi c'est mon pediatre qui m'avait dit qu'il etait inutile de steriliser à partir du moment ou l'enfant met ses mains dans la bouche, c'est ce que j'ai fais et mon fils n'a pas été malade plus qu'un autre pour autant. Confused

j'allais répondre la même chose. en France où il existe de l'eau chaude et du savon (produit vaisselle) un lavage soigneux, un bon rinçage et un bon coup de chiffon propre pour essuyer suffit pour un bébé né à terme et en bonne santé. bien sûr la stérilisation reste nécessaire pour les prémas et les bébés nés avec des maladies et/ou difficultés comme c'est la cas d'Ophélie. mais à 4 mois, elle sera alors aussi bien portante qu'un autre bébé et la stérilisation deviendra alors inutile...
mais on retouche encore là à un domaine (l'hygiène) qui avait déjà fâché.... donc chacun fait comme il veut, hein, Nounou !! geek

ps : et puis les gastros , c'est pas vraiment la non-stérilisation qui les provoque, mais le "mal-nettoyage" des biberons.. . un peu de lait (industriel) resté collé devient un véritable bouillon de cultures en quelques heures !!! sauf avec le lait maternel qui est si riche en anticorps que les bactéries se développent très très difficilement !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
nounou
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Ven 08 Juil 2005, 11:18

c'est vrai que le nettoyage des biberons de complèment reste pénible !!!!
Je vois la différence avec mon lait, un coup de rinçage et pas de résidus.

Question propreté, je ne suis pas aussi maniaque que vous le prétendez Mr.Red
Je change ses vêtements une fois par jour après le bain, je nettoie son nez une fois par jour, mon frigo reste nettoyé tous les 15 jours Mr.Red
J'évite par contre de mettre en contact le chien et le chat avec ses mains et son visage pour la préserver d'une gastro.
J'autorise le chien à renifler les pieds, éventuellement une lèche dessus mais ça s'arrête là.
Elle attrappe le biberon depuis plus d'une semaine et met ses mains à sa bouche lorsqu'elle a faim et s'énerve dans son landeau.
Personnellement, je vais stériliser jusqu'à 6 mois et ensuite, je pense que ça ira.


Pour la question d'allaitement au tire lait, je ne fais pas ça par plaisir mais par amour pour ma fille, pour son bien être, maintenant, les non allaitantes, je peux comprendre qu'elles ont pas envie par contraintes de l'avoir toujours au sein (surtout la nuit ça doit être horrible), j'ai une amie qui a tenu un mois et elle a arrêté car la nuit, elle ne pouvait pas dormir.
Elle m'expliquait qu'au début, tu ne sais pas trop donc quand le BB pleure, tu le mets systématiquement au sein mais que c'est très fatiguant.
Pour moi, le tire lait c'est fatiguant mais la chose positive c'est que je vois ce qu'elle boit avec la graduation du biberon donc je contrôle ses repas, c'est bénéfique pour elle et pour moi, je continue à perdre du poids.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Ven 08 Juil 2005, 14:14

nounou a écrit:

Pour moi, le tire lait c'est fatiguant mais la chose positive c'est que je vois ce qu'elle boit avec la graduation du biberon donc je contrôle ses repas, c'est bénéfique pour elle et pour moi, je continue à perdre du poids.

C'est vrai qu'en allaitant il faut une certaine confiance en soi, confiance en son lait. Pas toujours facile pour certaines mamans. Au sein on ne voit rien. Alors dès que bébé pleure, on se dit "il a faim, j'ai peur de ne pas avoir assez de lait". On a toujours peur de manquer, d'ailleurs tout est comme ça, encore et toujours la société.

Perso pour Lucie j'étais zen, le manque de lait ne m'a pas pertubé. Bref, selon où l'on se trouve sur le chemin de notre vie, on réagit différemment. Pour Julien le manque de lait m'obsédé. Et pourtant pourLucie, je me suis informée seulement vers ses 5 ou 6 mois, il était temps ! C'est à l'arrivée d'une mastite, qu'un gyné m'ordonnait d'arrêter, Grrr Evil or Very Mad bon il m'a réveillé, je me suis mise à lire aussi.

katy
Katy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Mar 12 Juil 2005, 11:33

je viens rajouter mes cinq petits mois d'expérience....

autour de moi, je n'ai qu'une belle soeur qui a allaité, sur les deux qui ont des enfants, et c'est pratiquement la seule de ma grande famille.

pourquoi les autres femmes n'ont -elles pas allaité ? et ben c'est marrant parce qu'elles ne peuvent pas s'empêcher de se justifier: "mon lait n'était pas bon parce qu'il était bleuté (n'importe quoi)", ou le "je n'avais pas assez de lait (vive les compléments)" reviens plus souvent.... et moi je joue l'idiote: "ah bon, et qu'est-ce qui te fais dire que tu n'avais pas assez de lait ?"

bref, pour la majorité c'était la peur du manque de lait pour le bébé (ma belle mère pesait son premier bébé avant et après chaque tétée), et même aujourd'hui ma mère et ma belle mère me saoulent en me demandant systématiquement : "tu es sûre que tu as assez de lait/ton lait est encore bon?"

je crois qu'on ne vit pas dans le même monde, depuis des dizaines d'années on a décrété le nombre de bib et la quantité journalière de lait en poudre (miam) à donner aux bébés et beaucoup de femmes sont complétement imprégnées par ses "normes"

j'ai eu une voisine à la mater qui était complétement formatée: elle ne voulait pas allaiter car elle n'aurait pas su combien de lait son bébé aurait pris, elle a dit que son bébé (de quelques heures) lui faisait un caprice parce qu'il pleurait et s'était calmé dans les bras, et désirait que les puericultrices lui "règlent correctement" (texto) son bébé !!!!!!!! affraid

quand elle lui a donné un bib, alors que la puer lui avait dit 20 mL, elle a l'a gavé et il a tout régurgité Laughing

heureusement, je suis partie le matin même..... en plaignant ce pauvre bébé

je crois qu'on devrait faire une rubrique pour écrire les "perles" des personnes qui n'ont jamais allaité.....
quand ma belle soeur non allaitante a gardé Manon, elle m'a dit "elle a bu toutes les trois heures, comme un bébé normal"............................. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Double expérience...   Mar 12 Juil 2005, 12:06

Coucou les filles,

Je viens rajouter mon témoignage à la (déjà) longue liste...
En fait, je pense qu'il faut prendre en compte le fait que parfois, le fait de pas allaiter, ce n'est pas forcément un choix de la maman. On ne doit pas oublier que sans le soutien premier du corps médical à la naissance, on ne peut pas grand chose...

Je vous raconte un peu mon cas.....

Je suis brésilienne (au cas où ça ne se voit pas!), et chez moi, la question ne se pose même pas... Selon un rapport de l'OMS, 60% des femmes allaitent leurs bébés AU MOINS 3 mois, plus de 90% le premier mois (contre environ 50% en France pour le premier mois, 20% à 3 mois...).
Pous moi, allaiter est naturel, simple, "facile"... ça se ferait tout seul.
Lors de ma 1ère grossesse, je ne me suis même pas posée la question, c'était tellement évident que l'idée de me renseigner sur la quetsion ne m'a même pas traversé l'esprit! Grave erreur (maintenant je sais!)!!!!

Quand Louisa est née, on me l'a mise de suite au sein, elle avait un peu d'avance et était petite, fragile, elle n'a pas tété tout de suite...
Puis pendant 2 jours, on a essayé de la mettre au sein à la demande, j'avais l'impression qu'elle ne tétait pas... mais bon, apparemment, c'était normal... Au bout de 2 jours, donc, la pédiatre de la mater est venue me "culpabiliser" du fait que ma fille avait perdu du poids et que je n'avais pas de lait, qu'il FALLAIT lui donner des compléments au bib après chaque tétée! Je vous raconte pas la panique!!!! Je ne savais plus quoi faire, j'avais l'impression de faire du mal à ma fille!!! J'ai sauté sur le bib (du coup elle ne prennait plus du tout le sein) et 2 jours plus tard elle avait repris plein de pois, ce qui a fait très plaisir à la pédiatre...
Mais moi, ça m'a mise dans une situation d'échec terrible, avec gros baby blues suivi de déprime pendant 6 mois... J'ai "raté" mon allaitement à cause d'un manque d'information et de soutien du corps médical...

A cette époque, je ne savais pas qu'un bébé pouvait perdre jusqu'à 10/15% de son poids les 2/3 premiers jours, temps que la montée de lait se fasse (j'en n'a même pas eu!!!), que c'était possible de relancer une fois la courbe stabilisée, de continuer à allaiter, que c'est difficile, oui, mais possible et qu'il faut perséverer.

Aujourd'hui, quand j'y pense, je regrette beaucoup...

Du coup, je me suis informée à fond les ballons pour la naissance de Clément, j'ai la même pédiatre (c'était dans la même clinique...) qui m'a sorti exactement le même discours le 2è jour. Maislà, j'avais des arguments, j'ai tenu tête, elle n'était pas contente!!!! Le lendemain j'ai eu ma montée de lait et Clément est encore allaité 100% (il a eu 6 mois hier).

J'en suis ravie!!!!!!!!!! Je l'allaite dans le parc, dans le supermarché (encore hier! rayon bouffe pour chiens...), dans la voiture (arretée)... c'est ultra pratique!

J'aimerais pouvoir retourner en arrière, allaiter ma puce, mais ce qui est fait, est fait. En tout cas, elle est radieuse, belle comme un coeur, en très bonne santé, elle fait 90cm pour 13kg à 1 mois de ces 3 ans... est propre de jour, parle très bien,... enfin, une enfant normale!

Je pense que la décision d'allaiter ou pas est une décision personelle, mais doit être faite en connaissance de cause.
Ma voisine n'a pas allaité sa première fille, car elle "avait peur" des conséquences sur son physique, et la gène en public. Quand elle m'a vue allaiter Clément, elle m'a posé plein de questions, car elle se disait que peut-être elle allait essayer d'allaiter son 2è (né en avril). J'ai expliqué des choses, je lui ai preté Marie Thirion... elle a quand même décid de pas allaiter. C'est son choix.

Par contre, aujourd'hui qu'il a 6 mois, j'entend beaucoup autour de moi "mais tu vas l'allaiter jusqu'à quand???" comme s'il avait 3 ans (quand bien même????). Je l'allaiterais autant que je voudrais, et cette décision n'incombe qu'à moi!
Oui, je voudrais qu'il prenne un bib dans la nuit, pour que je puisse dormir 1 nuit complète... oui, il ira à la crèche en septembre, et je ne veux pas passer mes journées à tirer du lait pour la crèche (il aura donc du lait inductiel la journée) mais je voudrais continuer de l'allaiter dans les moments où on est ensemble...

Voilà mon avis....

Biz,
Nicole
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les non allaitantes   Aujourd'hui à 16:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Les non allaitantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Milk Sense ou comment culpabiliser les mères allaitantes...
» "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes
» rassemblement de mamans allaitantes (communiqué)
» "Club" de soutien/papotage des mamans allaitantes
» fringales... de mères allaitantes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: DEVENIR UNE MAMAN VIOLETTE :: SOS Allaitement-
Sauter vers: