LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pleurs des bébés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pleurs des bébés   Sam 25 Nov 2006, 16:28

"A faire suivre aux personnes avec des bébés...


Mardi 05 Septembre 2006 - 20:13
Controlled crying : AAIMH Position Paper. October 2003.

L'Association Australienne pour la Santé Mentale Infantile (AAIMH) se dit
préoccupée par la tendance actuelle, dans les pays industrialisés, à vouloir
contrôler les pleurs des jeune senfants. Le contrôle des pleurs est défini
comme un ensemble de tactiques destinées à amener les enfants à moins
pleurer et à ne plus se réveiller la nuit : laisser le bébé pleurer de plus
en plus longtemps avant de s'occuper de lui, ne pas se lever s'il pleure la
nuit afin qu'il apprenne à se rendormir seul. L'AAIMH estime que ces
pratiques ne correspondent pas aux besoins émotionnels et psychologiques des
jeunes enfants, et qu'elles peuvent avoir des conséquences négatives à long
terme sur leur santé psychologique.

L'AAIMH fait les commentaires suivants sur le contrôle des pleurs chez les
bébés :

Les pleurs du bébé sont un signal de détresse physiologique ou émotionnelle.

Les bébés doivent s'adapter à un monde totalement nouveau, et même de
petites choses aux yeux des adultes peuvent être très difficiles à vivre
pour eux. Laisser un bébé pleurer sans lui apporter de réconfort, même
pendant une courte période, peut être très angoissant pour lui.

Entraîner un jeune enfant à ne pas pleurer pourra effectivement amener un
enfant à ne plus pleurer. Mais cela pourra aussi lui apprendre qu'il ne peut
espérer aucune aide lorsqu'il en a besoin.

Les bébés à partir de 6 mois éprouvent souvent de l'anxiété lorsqu'ils sont
séparés des personnes qu'ils connaissent bien. Cette angoisse s'atténuera
lorsqu'ils auront compris que l'absence est un phénomène temporaire et ne
présente pas de danger pour eux. Cet apprentissage peut aller jusqu'à l'âge
de 3 ans.
Presque tous les enfants cessent d'avoir besoin qu'on les rassure à l'
occasion de leurs réveils noctures vers 3 à 4 ans, et beaucoup y arrivent
plus tôt.
Les enfants se sentiront beaucoup plus en sécurité si leurs pleurs
déclenchent rapidement et systématiquement une aide adéquate de la part de
la personne qui s'occupe d'eux. Un attachement lié à un solide sentiment de
sécurité représente le fondement d'une bonne santé mentale.

Les enfants dont les parents répondent rapidement lorsqu'ils pleurent
apprennent à se calmer plus rapidement et facilement, au fur et à mesure qu'
ils prennent conscience que leurs besoins émotionnels sont pris en compte.
Le mode de vie occidental et les avis de certains « experts » ont amené à
penser que les jeunes enfants doivent dormir toute la nuit sans interruption
au bout de quelques mois, voire de quelques semaines. En réalité, les jeunes
enfants se réveillent plus souvent que des enfants plus âgés ou des adultes,
car leurs cycles de sommeil sont plus courts. Ces cycles courts ont pour
objectif d'augmenter le temps de sommeil paradoxal, dont on pense qu'il est
important pour le développement du cerveau.

De nombreux parents se disent épuisés en raison des réveils nocturnes de
leur enfant, d'une part en raison de la fatigue physique induite par ces
réveils, et d'autre part en raison des attentes irréalistes en matière de
sommeil chez un jeune enfant.

De nombreux bébés et de nombreux parents dorment mieux quand ils dorment
ensemble. Il n'existe aucune raison valable pour dire qu'un enfant ne
devrait pas dormir avec ses parents, et dans la majeure partie du monde l'
enfant doit avec ses parents ou avec d'autres membres de la famille, soit
dans le même lit, soit dans un berceau près du lit des parents. Ces derniers
ne devraient pas prendre leur enfant dans leur lit s'ils ont consommé de l'
alcool ou des médicaments affectant la vigilance, et certaines conditions
doivent être respectées (matelas, couvertures.) pour que l'enfant soit en
sécurité dans le lit parental.

De nombreux parents ont constaté qu'il était efficace de laisser un bébé
pleurer. Dans d'autres cas, cela n'a eu aucun résultat positif, ou cela a ét
é tellement difficile à vivre pour l'enfant et les parents que ces derniers
ont renoncé à ce type de stratégies.
Aucune étude n'a été entreprise pour évaluer le niveau de stress vécu par un
bébé qu'on laisse pleurer, ou pour en évaluer l'impact psychologique et
émotionnel à long terme.


En conséquence, l'AAIMH fait les recommandations suivantes :


Le fait de se réveiller la nuit est normal chez les bébés et les bambins.
Cela ne doit pas être qualifié de « problème » sauf si le comportement de l'
enfant est tel qu'un problème est évident.

Les parents doivent être rassurés sur le fait que répondre immédiatement aux
pleurs du bébé ne risque pas de lui donner « de mauvaises habitudes ».

Le fait qu'un bébé ou un jeune enfant se réveille la nuit peut être dû à l'
anxiété générée par la solitude. Dormir avec les parents ou près d'eux est
une bonne option, qui permet souvent une bonne nuit de sommeil.

Les pratiques parentales destinées à assurer aux parents une bonne nuit de
sommeil ne doivent pas nuire à la santé émotionnelle de l'enfant ou
compromettre son développement mental.

Si les parents souhaitent « contrôler les pleurs de leur enfant », cela ne
devrait se faire que lorsque l'enfant a acquis suffisamment de maturité pour
comprendre que ses parents seront bientôt là, et pour être capable de se
sentir en sécurité en l'absence de ses parents. Une telle maturité n'est
acquise que vers environ 3 ans ; cela varie suivant les enfants ; observer
l'enfant et répondre à ses besoins est le meilleur moyen de déterminer quand
un enfant est prêt à dormir seul.

Avant de démarrer un programme de contrôle des pleurs, un professionnel de
santé qualifié devrait évaluer soigneusement la santé de l'enfant et la
qualité des relations entre les membres de la famille. Les parents devraient
être mis en contact avec des associations susceptibles de les aider à gérer
les angoisses et difficultés rencontrées par tous les nouveaux parents. Les
autres stratégies de gestion des pleurs devraient être discutées avec les
parents.

Si l'enfant a déjà expérimenté une séparation d'avec ses parents (maladie,
absence.), le programme de contrôle des pleurs ne devrait pas être utilisé.
Les enfants qui ont déjà subi une séparation traumatique sont plus
vulnérable encore aux effets négatifs du stress qu'ils subissent lorsqu'on
les laisse pleurer.

Dans la mesure où les pleurs d'un enfant peuvent amener un parent à
maltraiter l'enfant, il est essentiel que les parents puissent bénéficier d'
un soutien social, ou d'une aide thérapeutique.

Les parents doivent être avertis qu'il n'existe aucune donnée sur l'impact à
long terme, sur le développement émotionnel et sur la santé mentale, du
programme de contrôle des pleurs. S'ils souhaitent quand même suivre un tel
programme, leur conseiller de prêter attention au niveau de détresse exprimé
par l'enfant plutôt qu'au temps pendant lequel on le laisse pleurer, et d'
arrêter immédiatement le programme s'il semble poser un problème quelconque."



un peu long mais intéressant
Revenir en haut Aller en bas
winnie51
Invité



MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Sam 25 Nov 2006, 16:52

en gros quand Ophélie pleure la nuit, je dois me lever tout de suite pour la rassurer ?

Bien c'est ce que je fais, je ne la laisse que rarement pleurer sauf quand je sens qu'elle est vraiment naze la journée mais qu'elle lutte
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Sam 25 Nov 2006, 16:58

Et bien je suis contente de l'avoir lu car c'est ce qu'on a toujours fait et ni nous ni Gabin ne s'en portons plus mal ;)
Ça fait du bien de voir qu'on n'est pas "anormal" si ô mon dieu on ne le laisse pas pleurer pour qu'il fasse ses poumons !!!!!!
Après chaque parent fait comme il le sent, et comme sa fatigue à lui permet de faire ;)
Merci Fan
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Sam 25 Nov 2006, 22:24

je n'ai jamais réussi à laisser pleurer Faustine. même maintenant quand elle fout le souk dans son lit parce qu'elle refuse de se coucher...
quand elle exagère trop je me fâche, mais je n'arrive pas à rester indifférente à ses pleurs ou à ses appels...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Dim 26 Nov 2006, 09:59

effectivement, ça fait du bien de lire ça.
Pernelle ne sait pas ce qu'est un lit à barreau, elle dort dans mon lit depuis sa naissance. le couché est un moment de tendresse et de calme. Les nuits sont de douces nuits. Les réveils sont des sourires et des câlins interminables.
Je passe des moments fabuleux avec ma fille et je suis triste de lire sur d'autres forums "ma fille me fait vivre l'enfer la nuit", "c'est la guerre pour le coucher", "il veut plus dormir seul", "il hurle le soir et la nuit"..etc

Pourtant l'entourage est fort pour faire culpabiliser; je ne vous raconte le nombre de "alors elle dort dans son lit??" que je reçois chaque jour comme une agression. Je vous passe les reflexions sur l'alaitement long ou le portage, ce n'est pas le sujet Evil or Very Mad
Je regrette d'en avoir fait part aux proches; c'est bien trop tabou dans notre société. Maintenant je dis "oui oui, elle est dans son lit"; ça rassure tout le monde et j'ai la paix.

bon je pourrais en parler encore longtemps et ma puce se réveille de sa sieste du matin.. dans mon lit cheers

Bou
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Dim 26 Nov 2006, 11:13

bravo bou, voilà une belle leçon de tendresse et de sérénité, une de celles qu'on a plaisir à lire quand on a le moral dans les chaussettes après une nuit pas forcément simple... I love you I love you

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Dim 26 Nov 2006, 17:08

I love you I love you I love you I love you I love you

moi j arrive pas a laisser pleurer , ca me tord le ventre..ceci dit, a force on connait son chou et on differencie la nature des pleurs et on sait si on doit absolument intervenir et de quelle facon ;)
Revenir en haut Aller en bas
petitesouris
Purple Rose


Nombre de messages : 4583
Age : 42
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Dim 26 Nov 2006, 18:25

Tout pareil! je n'ai jamais supporté d'entendre pleurer Rose! Moi aussi ça me prend les tripes, j'en suis malade quand je ne sais pas quoi faire...
Enfin avec l'age c'est plus les mêmes pleurs, et on comprend mieux de quoi il retourne!!
Si j'avais eu ça avant, je l'aurai bien mis sous le nez de BM et de tous ceux qui m'ont dit: "il faut qu'elle se fasse les poumons" affraid "laisse là elle se fatigue" affraid (avant une sieste ou le soir pendant les crises de 18h)

Je vais le garder en mémoire. On sait jamais pour le second..
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Dim 26 Nov 2006, 20:08

je viens de le transmettre à mon Papa médecin Homéo
Voilà sa réponse à mon mail:
"Dorénavant et partir de tout de suite, je vais mettre en pratique ce texte et voir ce qui se passe si je me mets à pleurer la nuit.
Non mais des fois...en tout cas, merci pour ce document que je vais diffuser autour de moi."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pleurs des bébés   Aujourd'hui à 03:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Pleurs des bébés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude sur les pleurs
» Longs pleurs le soir
» les pleurs de bébè
» 18 mois et réveils nocturnes en pleurs
» pleurs pour s'endormir ? Hurlements en fait !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: