LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 différence d'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 10:43

Citation :
c'est vrai que j'ai un tempéremment où quand je m'emportes il vaut mieux "tous se mettre aux abris" (exactement le caractère de mon père

bienvenue au club... ;)

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 10:51

Je te rejoins complètement Valérie.
Je crois que materner un enfant ne veut pas toujours dire lui laisser le choix de... Ca veut aussi dire imposer des décisions ou des règles sans qu'il puisse transiger, mais le faire sans violence. Qu'il les comprenne est très important bien-sûr, mais qu'il s'y tienne aussi.

C'est structurant aussi pour l'enfant de savoir qu'il ne peut pas tout faire, et que papa et maman peuvent se mettre en colère. Je crois que c'est important pour eux de nous voir nous enerver (une fois de temps en temps, pas tous les jours!) pour qu'ils sachent que ça n'arrive pas qu'à eux. Ca nous remet un peu au même niveau. Je ne sais pas si j'exprime correctement ce que je pense...

Bref, effectivement arrive un âge où il ne faut plus discuter. Il faut imposer les choses, en douceur, mais les imposer. Il vit en société et il y a des règles auxquelle il doit se plier. Comme nous tous.
Mais je te rassure, à priori c'est l'histoire de quelques temps. une fois qu'il aura comprit qu'il n'a pas le choix, il s'apèsera, et vous pourrez revenir à un maternage plus... je ne sais pas comment dire! plus doux?
Mais il y aura régulièrement des périodes où il faudra revenir à une méthode un peu plus forte...

(à la maison ça commence à être chaud, parceque les filles font leurs crises d'autorité en même temps!!! pale )
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 10:53

j'ai oublié de mettre qu'à priori j'aurai dit comme ValerieF d'en passer par la papa maman décide (avec petite explication)mais je n'ai aucun recul la dessus.

par contre on a posté en même temps et une chose que je voudrais te dire annem, je ne dirai pas que vous avez fait des "erreurs". je me suis fais "bouffée" par les remords er les regrets dans ma vie et maintenant je prend mes décisions pour certaines raisons sans pouvoir avoir de regrets derrière même si j'ai fait le mauvais choix. je pense comme Céline (et eva) qui dit que rien n'arrive sans raison dans la vie, parfois on peut mettre longtemps à trouver la raison.

en ce qui concerne ethan, vous avez fait comme vous pensiez être le mieux à un moment donné et je pense qu'il ne faut pas que vous culpabilisiez là dessus. (je trouve que le maternage même s'il a ses défauts est bien moins pire en séquels que d'éléver ses enfants à la dure comme il en est question dans ce post). s'il y a avait une méthode parfaite d'éducation des enfants ça se saurait. tu serais la première à nous dire dans un cas pareil de trouver LE truc qui fait que ton fils ira mieux. facile à dire quand on n'est à l'extérieur du problème.
quand au fait de le mettre à se calmer dans sa chambre, je dirai que peut importe l'endroit, le but est, d'après moi, de lui dire d'aller se calmer quelque part, qu'on l'aime mais qu'on ne tolère pas cette colère.
je sais c'est facile de dire ça vu ma position mais je me permets de le faire en espérant que si ça m'arrive vous me rappellerez ce que j'ai dit ici.
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 10:55

on a encore posté en même temps

Carelle : je suis complètement d'accord avec toi

Citation :
Citation:
c'est vrai que j'ai un tempéremment où quand je m'emportes il vaut mieux "tous se mettre aux abris" (exactement le caractère de mon père


bienvenue au club...


ça fait du bien de voir qu'on est pas la seule
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 10:56

tu sais annem..........pour Antoine, j'ai beaucoup materné, je sentais en lui beaucoup d'angoisses ( et hélas c'est vrai Rolling Eyes ) alors du coup sous prétexte d'arranger la situation, je cédais beaucoup .par ex, il faisait une crise pour avoir la cuiller à manche bleue, alors je me disais "ce n'est pas très grave de céder là-dessus, il n'y a rien de vital.........et surtout j'avais la paix 5 min de +" et comme ça toute la journée sur de petites choses après le langage est arrivé, et là il me posait 30 fois la même question et je me disais "qu'il est angoissé pour avoir besoin de me faire répéter comme ça..."

et puis le pédopsy m'a ouvert les yeux : mon fils avait une emprise sur moi énorme : je répondais à ses demandes avant qu'il râle, je répétais calmement 30 fois à la même question...bref, quand je répétais, en fait j'étais à son service, alors il m'a dit de lui dire "je t'ai déjà répondu, je ne te répondrai plus, et puis d'affronter les colères, car en fait chaque geste était source de conflit, car il avait besoin queje lui dise stop, alros du oup, il cherchais sur tout.............

bon, ça n'enlève pas les angoisses d'Antoine c'est Antoine et sa personnalité, mais de le cadrer ++ le sécurise, car en fait, ce que je ne voyais, c'est qu'à force d'arrondir les angles, ben mon fils était perdu.......
j'aimerai pouvoir dialoguer en vrai que par le clavier, car avec Antoine nous avons vécu et nous vivons une histoire difficile et intense mais tellement I love you
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 11:00

Citation :
sa chambre, je dirai que peut importe l'endroit, le but est, d'après moi, de lui dire d'aller se calmer quelque part, qu'on l'aime
le pédopsy disait que sa chambre était important car c'était son domaine et s'il abime qq chose dans sa chambre pendant sa colère, par contre, on ne dit rien (il nous a arraché le papier peint, dur de ne rien dire quand la colle est à peine sèche)
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 11:12

Valérie F a écrit:

et puis le pédopsy m'a ouvert les yeux : mon fils avait une emprise sur moi énorme : je répondais à ses demandes avant qu'il râle, je répétais calmement 30 fois à la même question...bref, quand je répétais, en fait j'étais à son service, alors il m'a dit de lui dire "je t'ai déjà répondu, je ne te répondrai plus, et puis d'affronter les colères, car en fait chaque geste était source de conflit, car il avait besoin queje lui dise stop, alros du oup, il cherchais sur tout.............


je suis assez d'accord et moi je le vois au boulot. je suis assistante d'éducation (= surveillante quoi) et pour une question de justice j'essaie d'appliquer le meme réglement pour tout le monde (il y a toujours des exceptions comme partout) mais je me rend compte que je n'ai pas plus de difficulté que mes collègues qui parfois "copinent" et même que ça n'empêche pas les relations "sympas" avec les élèves mais ils me connaissent et connaissent les limites et savent que quand je sanctionne je le fais de la façon la plus juste possible.

bon j'arrête de m'étendre
Revenir en haut Aller en bas
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 11:29

Pas facile de se démarquer du modèle d'éducation qu'on a recu, hein?? Franchement Gladys, je t'admire d'avoir su te remettre en question...moi je sais pas si j'aurais su. Heureusement, j'ai été élevée par une maman adepte du maternage et de l'écoute et je ne me souviens pas avoir recu ne serait-ce qu'une tape (jusqu'à mes 14 ans où j'ai voulu jouer avec les limites en rentrant à 3h du mat et me suis pris une gifle magistrale m'enfin ca, c'est une autre histoire Mr. Green ), et je crois que le nombre de fois où elle m'a crié dessus pendant mon enfance se compte sur les doigts d'une main. Elle était à l'écoute, et placait des limites de manière calme et ferme (faut dire coté formation ma mère était psy et instit à la fois...ca aide Laughing ). Le genre de limites difficiles à discuter car posées en douceur...bref, j'admire toujours sa capacité à rester calme, meme avec Lulu, alors que moi j'ai un tempérament plus explosif et j'avoue que parfois je perds patience et je crie....le résultat est flagrant : une crise de colère de Lulu avec ma mère: vite désamorcée par le calme et le dialogue - avec moi, ce dépend de mon humeur. Ca se passe généralement bien mais parfois je m'énerve et là ca prend des proportions pas possibles, Lulu ayant aussi un fort caractère, c'est un peu le choc des titans et je me rends compte que j'ai du mal à garder ma place de "parent" pour rentrer à 100% dans son jeu. Aye aye. J'ai parfois l'impression de faire l'inverse de vous toutes : apres avoir recu une éducation à mon sens "idéale" et que j'aimerais etre capable de reproduire, je suis parfois impulsive et colérique avec ma fille...du coup j'ai l'impression de ne pas etre crédible...alors quand je me retrouve avec un mini dictateur à la maison qui me balance "t'as pas à me crier dessus, et puis d'abord c'est moi qui commande ici" quand je me fache, je ne sais pas trop comment réagir Confused ....bon, ces derniers temps j'ai pris sur moi et en plus j'ai été plus dispo donc ca a aplani les choses, maintenant en cas de réprimande j'ai juste droit à "tu n'es pas gentille, je ne veux plus jouer avec toi, laisse moi seule"....
Revenir en haut Aller en bas
VéroniqueR
Violette passionnément


Nombre de messages : 2857
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 11:37

A chaque age je pense que l'enfant doit trouver sa limite, ses limites. Petit beaucoup de limites sont basees sur sa securité (non tu me montes pas l'escalier, on ne se met pas debout sur le canapé, on ne monte pas sur la table, on donne la main pour marcher sur le trottoir) et souvent on est formel avec ses regles et on ne les detourne pas parce qu'on sait que c'est pour la securité vital de notre petit bout.
Par contre au niveau education je dirais que chacun gere selon son quota de patience et ses convictions. Parfois c'est plus facile de contourner la crise que de l'affronter alors petit on arrive a trouver des astuces pour eviter la colere, la crise de pleurs.... et puis dialoguer, expliquer, le pourquoi des choses, de nos refus, cela n'a jamais tué personne non plus alors pourquoi ne pas essayer cette methode plutot que celle de la tape sur les mains ou celle de la fessée ?
Par contre plus grand lorsqu'on dit stop c'est STOP.... ici on ecoute nos enfants, ils ont le droit de s'exprimer, de dire leurs pensées mais ils savent que c'est nous qui prendrons la decision finale si elle est importante. A partir du moment ou l'enfant est adapte a comprendre le pourquoi des choses et ne plus centrer sur lui meme et ses sentiments les choses sont plus faciles....par contre Annem il va falloir patienter un peu car ici l'age de raison n'est vraiment apparu que vers 7-8 ans mais mes grands comprennent le pourquoi de nos refus. On est d'accord avec eux cela peut tres bien ne pas leur plaire mais c'est comme cela et pas autrement : pour des raisons de sécurité, financiere, de temps, de fatigue de l'un ou de l'autre, ou tout simplement parce qu'on est pas d'accord.
Pour vivre en societe nous devons accepter des lois, des interdits et c'est comme cela point barre, si on passe outre on s'est qu'on va avoir une amende, un retrait de permis, une peine de prison, nous savons tous a quoi nous en tenir.... la maison c'est pareil, des regles doivent en regir le fonctionnement et comme c'est nous les adultes a nous de les mettre en place et a nous de nous y tenir.
Mon grand de 10 a compris comment fonctionne la maison, rare sont les crises mais parfois il a a besoin de se frotter aux limites pour savoir si elles ont toujours d'actualiter.
Un exemple : avec le contact de l'ecole, le langague a tendance a gentillement se modifier, les " oh ça va ? Fas-y lache moi" et j'en passe et des meilleures.... et bien NON, pas de ça a la maison, dehors avec des copains si tu as envie mais pas la maison, le respect verbal envers l'adulte est obligatoire, interdiction de parler ainsi, on est les parents, pas les copains.

Bon j'arrete là car mes gars crie famine.

Véronique
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 12:39

Discussion SUPER intéressante !!!
je vais la mettre dans les favoris tout de suite pour ne pas la perdre...

Alors moi je n'ai pas du tout de recul mon loulou est encore petit, mais il sait bien ce qu'il veut !!
Des fois je me demande si c'est son caractère (je pense que oui) ou si c'est le fait justement qu'on ait essayé de le "materner", de lui expliquer et de le comprendre avant de gronder ou autre...
En fait chez nous c'est bizarre car mon zhom et moi on a été élever "à la dure" (bon lui plus que moi ct martinet etc... ) mais ce qui ne l'a pas empêcher de faire les pires conneries d'ado etc... Bon moi j'étais une fille, l'ainée je n'ai pas eu le droit de sortir avant mes 18 ans, et encore sous le chaperon de mon frère Confused
Bref tout ça pour dire qu'intuitivement et bien on essaie de ne pas reproduire ce qu'on a vécu, et pourtant j'aurais cru qu'on n'y arriverait pas... Je en dis pas qu'on s'en sort super bien, mais j'aurais cru ça plus dur... Surtout pour mon homme...
finalement c'est moi qui craque plus facilement que lui, qui crie plus souvent sur Gabin, mais bon c'est moi aussi qui suis 24h/24h avec Gabin donc je pense que ça joue.
Et le petit malin sait très bien à qui il a affaire... Avec son père tout roule, moi des fois il me fait tourner en bourrique... Et quand on est tous les 2 (comme ces dernières semaines) là il se lâche !!! Et là on a dû recadré !!!

Pour en revenir à Ethan, Anne, je pense aussi que l'arrivée de son frère a dû bcp jouer... Et puis le fait que vous dormiez peu, que vous soyez "à bout" fais que du coup vous avez moins de patience...
Et moi tout ça ça m'effraie un peu avec l'arrivée de la petite soeur... Je me demande comment on va arriver à gérer Gabin qui a encore besoin de bcp d'attention, de câlins et de compréhension et le temps que va prendre cette petite louloute... mais bon ça c'est un autre sujet...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 12:52

Citation :
Un exemple : avec le contact de l'ecole, le langague a tendance a gentillement se modifier, les " oh ça va ? Fas-y lache moi" et j'en passe et des meilleures.... et bien NON, pas de ça a la maison, dehors avec des copains si tu as envie mais pas la maison, le respect verbal envers l'adulte est obligatoire, interdiction de parler ainsi, on est les parents, pas les copains.

ça aussi c'est un des soucis qu'on a pas mal en ce moment, ethan est d'une insolence incroyable ! et ça, je ne peux pas le laisser passer. comme tu dis, on n'est pas des copains, on est ses parents. encore une limite en test... Neutral
j'approuve ce que tu dis des limites posées et à respecter mais honnêtement, je crois que si je dois attendre qu'il ait 7 ou 8 ans pour qu'il y arrive, je vais fondre un cable avant... surtout que ça veut dire que le 2e va entrer en crise quand le 1e va en sortir et que ça va me rajouter 4 ans au total... pale

trouver LE truc qui va faire qu'il se sente mieux on y travaille beaucoup mais sans grand résultat. le changement d'école lui a fait un bien fou et l'a considérablement apaisé dans ses relations aux autres. il n'a plus d'agressivité du tout envers ses copains et en voir le choque même. ça a été super positif sur plein de choses en fait.
mais la fatigue s'accumulant (les journées sont bien pleines et les nuits bien courtes pour lui aussi, 10h maxi, c'est pas assez mais pas moyen de le faire dormir plus...), son naturel opposant est revenu au grand galop. en ce moment c'est contre lui-même qu'il se fâche, contre son impuissance à ne pas arriver à faire ce qu'il veut. il sait comment faire dans sa tête mais sa dextérité ne suit pas. et comme il sait comment faire, ou du moins, comme il a décidé qu'il savait comment faire, il n'accepte aucune explication, aucune solution autre que la sienne à ses pbs... c'est même pas qu'une question de limites dans ce cas-là, c'est toute une personnalité têtue, qui croit dur comme fer qu'elle a raison et qui tourne en rond dans son pb sans pouvoir le résoudre parce qu'il refuse d'envisager une autre solution que celle qu'il a choisie pour. et face à ça, on reste un peu bêtes puisqu'il refuse notre aide. on a que la solution de le laisser se débrouiller jusqu'à ce qu'il finisse soit par tout envoyer valser (le cas le plus fréquent), soit par nous demander de l'aide (extrêmement rare...). c'est surtout dans ces situations-là que je me dit que j'ai loupé un truc quelque part. pas en culpabilisant dessus et au fond de moi, je sais que j'ai suivi la voie du maternage parce qu'elle me correspondait, mais j'ai quand même la sensation qu'il y a quelque chose que j'aurais dû faire plus tôt et que je n'ai pas fait. pourquoi il était si patient jusqu'à 2 ans et si impatient aujourd'hui ? est-ce seulement parce que les limites n'ont pas été bien posées quand il a commencé son opposition ? j'ai vraiment tendance à penser que si j'avais été plus ferme dès ce moment-là, on en serait pas là aujourd'hui. ce n'est pas une catastrophe en soi mais c'est franchement dur à gérer au quotidien. il est sans cesse en test de limites et c'est vraiment fatiguant. j'ai beau expliquer et réexpliquer, ça n'avance pas vraiment et c'est décourageant. alors de plus en plus souvent je laisse tomber cette façon de faire et je me montre vraiment plus punitive, plus radicale, plus explosive dans mes comportements vis à vis de lui... des fois je me dis "le pauvre, il n'est pas à la fête ces temps-ci" mais il m'a tellement poussé dans mes retranchements depuis plus d'un an que je ne sais plus quoi faire d'autre...
je comprends très bien ce que vous dîtes toutes sur les règles et les limites à respecter, et je suis entièrement d'accord avec vous. mais entre le savoir et arriver à le faire, il y a vraiment un gouffre monumental. :silent:


annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
VéroniqueR
Violette passionnément


Nombre de messages : 2857
Age : 47
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 13:11

Et si ce comportement etait lié a sa precocité ? Style crise d'adolescence hyper en avance mais surtout motivée par le fait que son intellecte comprend les choses mais que la suite ne vient pas? genre il a la solution au probleme mais ne sait pas comment expliquer sa résolution et tout cela le fait bouillir et le met a fleur de peau ?

Je ne sais pas si je suis tres claire, sur ce coup la What the fuck ?!?

Véronique
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 13:22

bien sûr que c'est lié, tu as entièrement raison. tout le fait bouillir, même le simple fait que les autres en classe ne pigent pas et ne réagissent pas à l'humour de la maîtresse ou répondent à côté de la plaque. ils finit toujours par dire "mais non, c'est pas ça" et il embraye sur la bonne réponse sous le regard amusé de son instit. mais ça, on le sait et on le gère. par contre, c'est vrai qu'on a un peu de mal à voir ce qui est en lien direct avec sa précocité et ce qui est un souci de comportement.

gladys, je suis désolée que le sujet sorte de celui que tu avais lancé.Embarassed ça a pas mal dévié alors je le répète, s'il faut le déplacer, n'hésitez pas à le dire. ;)

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 13:40

Anne : je peux pas trop t aider mais je crois aussi qu il faut creuser du cote de la precocite et peut etre aussi du cote de l autorite : certains enfants on t besoin de "cadres" pour etre "securise"....a reflechir.

Gladys : affraid
je comprends ta deception. Comme bcp de mamans, je crois que j ai aussi grandi avec mes enfants et c est vrai que mon regard a change sur plein de choses, et sur beaucoup de gens..mm proches Neutral .

l exemple que tu donnes est edifiant : il est vraiq eu devenir parents nous changent profondement, au point que mm notre cercle d amis s en ressent.
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 13:45

je rebondis sur le coup des amis, je voulais répondre aussi et du coup j'ai oublié... :silent:
nous aussi, notre cercle de copains a changé avec l'arrivée des enfants. les seuls copains qu'on a gardés d'avant sont ceux qui ont eux aussi eu des enfants mais qu'on ne voit que peu (genre 2 ou 3 fois par an) et ceux qui sont dans la même logique d'éducation que nous. je crois que c'est inévitable. c'est tellement difficile de garder une amitié pour quelqu'un quand on est en contradiction sur ce qui constitue un tel pourcentage de notre quotidien. je suis sûre que ceux dont on s'est détachés se sont aussi trouvé de leur côté des amis qui pensent comme eux et de fait, je ne culpabilise pas vraiment de ça parce que je me dis que chacun y a surement trouvé son compte.

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 13:50

gladys, je comprend ton désarroi
ici, rien que le fait d'avoir des enfants, sans même abordé le sujet de l'éducation, m'a éloignée de mes amies


en tous cas, très intéressant ce post

ici on alterne les périodes de négociation/pas de fessée/explkications à gogos avec des périodes que j'appelle recadrage
ne bondissez pas sur le terme, il est tout ce qu'il y a de plus choisi

je pense que le caractère de l'enfant est primordial dans le type d'éducation que l'on veut et choisit pour nos enfants (bien sur lorsque l'on est en présence d'adultes qui réfléchisse et savent remettre en cause leur principes et leur propre éducation)

certains enfants sont souples, d'autres durs

pauline est un mélange des 2

lorsqu'elle est dans une période que j'appelle "ouverte", la négociation est possible
là, il suffit d'explication et de fermeté pour qu'elle comprenne bien les limites

mais ces périodes ne durent pas, et à force d'être à son écoute et à sa disposition, elle demande toujours beaucoup plus, et franchis la limite que je fixe
à ce moment là, on doit revenir à une attitude zéros transgressions et obéissance totale
on recadre à force de punitions et de fessées (certes rares car elles ne tombent que lorsqu'on a tout épuisé comme moyen de persuasion)
il ne faut rien laisser passer sinon tout empire
mais à force de laisser le choix, on finit toujours par arriver à un moment où on entend "c'est moi qui décide" et ou le "non" devient le seul mot connu de l'enfant, ou la règle n'est plus de tester les limites mais de les franchir
donc à ces moments là, on recadre, on est dans l'impasse donc il faut faire plier l'enfant qui se croit le roi à la maison

puis vient l'acalmie, moments où on peut souffler et revenir à une éducation sans violence

je pense que le maternage a ses limites avec certains enfants, tout dépend de leur caractère
certains seront "sages" et très ouverts au dialogue, d'autres non

je finis par me dire que le principal est d'essayer de suivre l'évolution de l'enfant, de rester flexible, ouvert et surtout attentif aux besoins de l'enfant
le tout étant de décrypter leurs besoins, et ça, c'est le plus dur
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:12

Citation :
la règle n'est plus de tester les limites mais de les franchir

là, je reconnais bien mon loustic... Laughing si je te suis, je crois que je suis en pleine période de grand recadrage... et ben j'aime pô du tout ça... Shit même si je sens bien que c'est nécessaire pour qu'ethan évolue sainement.
u as raison sur le fait que certains enfants sont plus faciles que d'autres, je me souviens de ce que disait audrey à propos de martin et de felix, si différents tous les deux... appliquer exactement la même façon de faire à deux enfants très différents est sûrement possible dans ce que tu appelles les périodes "ouvertes" (j'aime bien cette expression, elle est très parlante), mais comme tu le dis avec pertinence, à trop lâcher de lest, ils finissent par en abuser et il faut recadrer régulièrement. et quel travail !!
je crois en fait que tous les enfants sont un mélange des deux, mais qu'il y a une dominante chez chacun d'eux. malgré tout ce qu'on pourrait croire à travers ce que j'écris ethan est de nature assez souple et conciliante, j'en ai conscience. lylian, lui, promet déjà de l'être bien moins... Rolling Eyes mais je sais que je ne ferais pas avec lui certaines erreurs que j'ai pu faire avec le premier... heureusement qu'on apprend avec le temps et que nous sommes des êtres capables de tirer le fruit de nos expériences, heureuses ou malheureuses. thumleft vous êtes toujours de bon conseils les filles, vous avez toujours des façons de voir les choses qui les éclairent quand tout est embrouillé et je vous adore pour ça !

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:12

orlynet a écrit:

Et moi tout ça ça m'effraie un peu avec l'arrivée de la petite soeur... Je me demande comment on va arriver à gérer Gabin qui a encore besoin de bcp d'attention, de câlins et de compréhension et le temps que va prendre cette petite louloute... mais bon ça c'est un autre sujet...

je me pose aussi ce genre de questions........ je suis la dernière, avec deux frères plus grands et je me demande quelle peut être l'impact de l'arrivée d'un "nouveau" pour le(s) aînés.... faut qu'on ouvre un autre post !!!! ;)

pour revenir au sujet, on est toutes ici en questionnement plus ou moins fréquent sur l'éducation de nos enfants, mais ce n'est pas le cas de toutes nos connaissances malheureusement !!

pour reprendre l'exemple de mon neveu, je pense que vers 4-5 ans, le maternage arrive parfois à ces limites: quand il réclame à sa mère à manger 2h après le repas, qu'elle lui donne sans un mot et sans attendre le moindre mot de politesse alors qu'il est scotché à des dessins animés, je suis outrée.... mais c'est un exemple un peu extrême
à la naissance de la petite soeur, il avait deux ans et demi et mes parents n'avait pas pu s'empêcher de conseiller mon frère.....ça n'a fait qu'empirer depuis

je pense aussi que l'éducation d'un enfant doit être basée sur le respect, dans un sens comme dans l'autre !! c'est parfois ce que je dis à mes élèves pour les recadrer, et je trouve que c'est assez efficace

et le respect, ce n'est pas seulement respecter les personnes mais aussi respecter les limites qui sont données (et qu'on explique bien sûr)

euh j'ai l'impression de dire des banalités là geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:19

annem a écrit:
Citation :
la règle n'est plus de tester les limites mais de les franchir

là, je reconnais bien mon loustic... Laughing si je te suis, je crois que je suis en pleine période de grand recadrage... et ben j'aime pô du tout ça... Shit même si je sens bien que c'est nécessaire pour qu'ethan évolue sainement.
u as raison sur le fait que certains enfants sont plus faciles que d'autres, je me souviens de ce que disait audrey à propos de martin et de felix, si différents tous les deux... appliquer exactement la même façon de faire à deux enfants très différents est sûrement possible dans ce que tu appelles les périodes "ouvertes" (j'aime bien cette expression, elle est très parlante), mais comme tu le dis avec pertinence, à trop lâcher de lest, ils finissent par en abuser et il faut recadrer régulièrement. et quel travail !!
je crois en fait que tous les enfants sont un mélange des deux, mais qu'il y a une dominante chez chacun d'eux. malgré tout ce qu'on pourrait croire à travers ce que j'écris ethan est de nature assez souple et conciliante, j'en ai conscience. lylian, lui, promet déjà de l'être bien moins... Rolling Eyes mais je sais que je ne ferais pas avec lui certaines erreurs que j'ai pu faire avec le premier... heureusement qu'on apprend avec le temps et que nous sommes des êtres capables de tirer le fruit de nos expériences, heureuses ou malheureuses. thumleft vous êtes toujours de bon conseils les filles, vous avez toujours des façons de voir les choses qui les éclairent quand tout est embrouillé et je vous adore pour ça !

annem ^_^/

je suis comme toi, je n'aime aps les périodes de grand recadrage
chaque fessée me culpabilise, me déchire le coeur, et me fait certainement aussi mal qu'à elle
je n'ai pas encore trouvé de solution autre pour recadrer

en tout cas, j'ai remarqué que depuis que j'ai détecté ces périodes, ça se passe mieux à la maison
je ne perds plus mon temps à essayer d'expliquer en vain quand ce n'est plus le moment
c'est moins fatigant

mais je reste à la recherche d'une autre méthode moins traumatisante (il n'y a pas que la fessée qui est traumatisante, mais le fait de dire que c'est comme ça et c'est tout)
je pense que malgré le fait que j'ai bien progressée avec pauline, je vais tout de même m'adresser à un pédopsy, pour trouver des réponses à ce comportement et des solutions plus faciles à vivre pour tout le monde

et ici, c'est léo qui a un tempéramment plus calme (faut dire qu'avec les soirées et nuits qu'il nous a fait passer, il a de l'avance ce pig )
on commence le "non" ferme avec lui, et il n'insiste pas vraiment (avec pauline, au même age, on était déjà dans le caca)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:22

Gaëlle, maman de Manon a écrit:


je pense aussi que l'éducation d'un enfant doit être basée sur le respect, dans un sens comme dans l'autre !! c'est parfois ce que je dis à mes élèves pour les recadrer, et je trouve que c'est assez efficace

et le respect, ce n'est pas seulement respecter les personnes mais aussi respecter les limites qui sont données (et qu'on explique bien sûr)

euh j'ai l'impression de dire des banalités là geek

je rebondis sur ces mots

comment faire comprendre ce qu'est le respect à un enfant

je me perds en explications plus ou moins vagues et faciles d'accés avec pauline, mais ce mot reste incompris pour elle (comme le mot "si")
faut dire que ça fait plus d'1 an que j'essaie de lui apprendre à respecter les gens et les objets (ces jouets par exemple), mais rien y fait Confused
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:29

je ne peux pas t'aider pour le respect parce que je tourne un peu en rond dedans aussi; mais pour le mot "si" tu entends quel "si" ? le conditionnel ? le
oui/non/si ? autre chose ?

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:34

annem a écrit:
je ne peux pas t'aider pour le respect parce que je tourne un peu en rond dedans aussi; mais pour le mot "si" tu entends quel "si" ? le conditionnel ? le
oui/non/si ? autre chose ?

annem ^_^/

c'est le si conditionnel
"si tu dépêches de te laver, tu auras plus de temps pour jouer"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:34

nichka95 a écrit:
Gaëlle, maman de Manon a écrit:


je pense aussi que l'éducation d'un enfant doit être basée sur le respect, dans un sens comme dans l'autre !! c'est parfois ce que je dis à mes élèves pour les recadrer, et je trouve que c'est assez efficace

et le respect, ce n'est pas seulement respecter les personnes mais aussi respecter les limites qui sont données (et qu'on explique bien sûr)

euh j'ai l'impression de dire des banalités là geek

je rebondis sur ces mots

comment faire comprendre ce qu'est le respect à un enfant

je me perds en explications plus ou moins vagues et faciles d'accés avec pauline, mais ce mot reste incompris pour elle (comme le mot "si")
faut dire que ça fait plus d'1 an que j'essaie de lui apprendre à respecter les gens et les objets (ces jouets par exemple), mais rien y fait Confused

ben, c'est vrai que les ados penvent le définir, et encore ils donneraient des exemples....... moi aussi, comme "ne pas écire sur les livres mais sur des feuilles, ne pas déchirer les pages", etc .......
smurfin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:36

Gaëlle, maman de Manon a écrit:
nichka95 a écrit:
Gaëlle, maman de Manon a écrit:


je pense aussi que l'éducation d'un enfant doit être basée sur le respect, dans un sens comme dans l'autre !! c'est parfois ce que je dis à mes élèves pour les recadrer, et je trouve que c'est assez efficace

et le respect, ce n'est pas seulement respecter les personnes mais aussi respecter les limites qui sont données (et qu'on explique bien sûr)

euh j'ai l'impression de dire des banalités là geek

je rebondis sur ces mots

comment faire comprendre ce qu'est le respect à un enfant

je me perds en explications plus ou moins vagues et faciles d'accés avec pauline, mais ce mot reste incompris pour elle (comme le mot "si")
faut dire que ça fait plus d'1 an que j'essaie de lui apprendre à respecter les gens et les objets (ces jouets par exemple), mais rien y fait Confused

ben, c'est vrai que les ados penvent le définir, et encore ils donneraient des exemples....... moi aussi, comme "ne pas écire sur les livres mais sur des feuilles, ne pas déchirer les pages", etc .......
smurfin

c'est ce que je fais, avec des exemples, mais elle s'en fiche
mais bon, c'est ma fille qui doit être smurfin

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:42

nichka95 a écrit:
Gaëlle, maman de Manon a écrit:
nichka95 a écrit:
Gaëlle, maman de Manon a écrit:


je pense aussi que l'éducation d'un enfant doit être basée sur le respect, dans un sens comme dans l'autre !! c'est parfois ce que je dis à mes élèves pour les recadrer, et je trouve que c'est assez efficace

et le respect, ce n'est pas seulement respecter les personnes mais aussi respecter les limites qui sont données (et qu'on explique bien sûr)

euh j'ai l'impression de dire des banalités là geek

je rebondis sur ces mots

comment faire comprendre ce qu'est le respect à un enfant

je me perds en explications plus ou moins vagues et faciles d'accés avec pauline, mais ce mot reste incompris pour elle (comme le mot "si")
faut dire que ça fait plus d'1 an que j'essaie de lui apprendre à respecter les gens et les objets (ces jouets par exemple), mais rien y fait Confused

ben, c'est vrai que les ados penvent le définir, et encore ils donneraient des exemples....... moi aussi, comme "ne pas écire sur les livres mais sur des feuilles, ne pas déchirer les pages", etc .......
smurfin

c'est ce que je fais, avec des exemples, mais elle s'en fiche
mais bon, c'est ma fille qui doit être smurfin

Laughing

lol! lol! la mienne est blonde aussi......... geek
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: différence d'éducation   Aujourd'hui à 08:08

Revenir en haut Aller en bas
 
différence d'éducation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'éducation de son enfant sans frustration
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» éducation, sv, pression sociale
» Quel type d'éducation pour les enfants issus de l'immigration?
» intérêt éducation nationnale vs intérêt de l'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: