LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 différence d'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:42

Anne: Pas de soucis, un sujet en appelle un autre! Je suis contente de vos réactions, elles permettent d'avancer! Même si le sujet déborde un peu... ;). En ce qui concerne les copains, comme on ne va pas les voir souvent ceux là.......remarque lorsqu'on est partis, ils parlaient de remettre ça en mai.....je vais peut-être être malade à cette date Mr.Red

Vivi: Je n'aurai pas pu remettre en question l'éducation que j'ai reçue si ma mère n'avait pas commencé un énorme travail sur elle au moment où j'ai eu Maelle. Sans son travail, j'aurai une autre approche de l'éducation de ma fille. Et ce n'est que parce qu'elle m'accepte aujourd'hui telle que je suis que je peux moi aussi comprendre pourquoi j'ai ce caractère.

Nichka: Et bien effectivement, il doit bien y avoir une histoire d'enfant plus ou moins dur.....et je crois que Maelle est du côté des enfants qui acceptent sans rechigner, qui est assez souple. Bien que j'oublie vite la phase très dure que nous venons de traverser.....Mais en y réfléchissant, c'est après de longues discussions avec Marc sur le fait qu'on ne lui disait pas "oui, j'ai entendu tu n'es pas OK, mais c'est comme ça" et un changement d'attitude de notre part qu'elle a cessé d'être "insupportable" avec moi. Elle avait besoin que je lui dise STOP. Et plus fermement que je pensais faire!
Revenir en haut Aller en bas
Kinou
Muse muse musette


Nombre de messages : 12755
Age : 40
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:44

Je crois que c'est normal qu'un enfant maltraite ses jouets, et je crois qu'il faut l'accepter puisque c'est leur propriété, enfin, c'est comme çà que je le vois.

J'essaie quant à moi (mais Axel est encore petit) de ne pas faire de condition je ne dis jamais (même avec mes élèves tiens What the fuck ?!? ) "si tu fais pas çà..." parceque c'est trés stérile, si tu fais pas çà t'auras pas çà, ce genre de chantage ne mène a rien je trouve.

Je dis en revanche: "je ne t'oblige pas à faire çà, je te le demande" et bien souvent, çà suffit car la spirale du "si" ils te l'appliquent aussi les pig / :cat:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Axel est le premier bébé du forum né le 26/10/2005
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mila.artblog.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:50

Kinou a écrit:
Je crois que c'est normal qu'un enfant maltraite ses jouets, et je crois qu'il faut l'accepter puisque c'est leur propriété, enfin, c'est comme çà que je le vois.

J'essaie quant à moi (mais Axel est encore petit) de ne pas faire de condition je ne dis jamais (même avec mes élèves tiens What the fuck ?!? ) "si tu fais pas çà..." parceque c'est trés stérile, si tu fais pas çà t'auras pas çà, ce genre de chantage ne mène a rien je trouve.

Je dis en revanche: "je ne t'oblige pas à faire çà, je te le demande" et bien souvent, çà suffit car la spirale du "si" ils te l'appliquent aussi les pig / :cat:

je ne vois pas le fait d'utiliser le si comme un chantage, du moins je ne l'utilise pas dans ce cadre là

c'est plus du genre, si tu te dépeches, tu auras plus de temps pour faire ceci (car ici, peut importe le déroulement des soirées, pauline monte à 20h30 pour le coucher) ou on partira plus vite
ce n'est qu'une constatation pas un cahntage pour moi

je ne lui dit jamais "si tu fais ça, tu auras une récompense"

pour les jouets, pauline est un spécialiste du cassage et déchirement
dc au début, ça va
mais à la fin, on aimerait qu'elle prenne un peu soin de ces jouets, car on ne va pas tout racheter pour léo qui suit derrière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 14:52

gladys a écrit:
Anne: Pas de soucis, un sujet en appelle un autre! Je suis contente de vos réactions, elles permettent d'avancer! Même si le sujet déborde un peu... ;). En ce qui concerne les copains, comme on ne va pas les voir souvent ceux là.......remarque lorsqu'on est partis, ils parlaient de remettre ça en mai.....je vais peut-être être malade à cette date Mr.Red

Vivi: Je n'aurai pas pu remettre en question l'éducation que j'ai reçue si ma mère n'avait pas commencé un énorme travail sur elle au moment où j'ai eu Maelle. Sans son travail, j'aurai une autre approche de l'éducation de ma fille. Et ce n'est que parce qu'elle m'accepte aujourd'hui telle que je suis que je peux moi aussi comprendre pourquoi j'ai ce caractère.

Nichka: Et bien effectivement, il doit bien y avoir une histoire d'enfant plus ou moins dur.....et je crois que Maelle est du côté des enfants qui acceptent sans rechigner, qui est assez souple. Bien que j'oublie vite la phase très dure que nous venons de traverser.....Mais en y réfléchissant, c'est après de longues discussions avec Marc sur le fait qu'on ne lui disait pas "oui, j'ai entendu tu n'es pas OK, mais c'est comme ça" et un changement d'attitude de notre part qu'elle a cessé d'être "insupportable" avec moi. Elle avait besoin que je lui dise STOP. Et plus fermement que je pensais faire!

effectivement, maëlle est assez cool
elle avait juste besoin de voir que tu étais là Confused:
ici, cette phrase n'a jamais rien donné
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 15:45

nichka, le "si", on l'a fait passer avec des petits livres et ça a très bien marché. je me souviens de l'un d'eux assez rigolo, qui mettait en scène des hypothèses et des conséquences un peu fofolles. genre, "et si les éléphants avaient des ailes ?", "ils pourraient voler" ou "et si les autruches avaient des bras ?, "ils feraient des gros câlins à leur maman"...
un autre s'appellait "si..." ("éditions tourbillon je crois) dans lequel un bb racontait l'histoire de naissance en remontant toute l'histoire des parents et tous les événements successifs qui étaient arrivés pour que leur rencontre se produise... avec un "si" à chaque fois, la conclusion étant que "si tous ces événements n'étaient pas arrivés, je ne serais pas né."
bref, si ça peut t'aider... ;)

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 19:51

Bonsoir à toutes,
Cette discussion me plaît vraiment, je la trouve passionnante et tous vos avis sont intéressants et sources de réflexions... :D
Une chose sur laquelle je voudrais rebondir d'abord, c'est la demande d'amour dont parlait Valérie, qui s'associe toujours à la colère de l'enfant. en fait, ça me fait penser au cours que je vous ai promis. Je l'ai prêté à une collègue pour le moment, je le récupère lundi, je vous en ferai un condensé plus précis... ;) En fait, le prof (qui est un psychologue-psychanalyste qui travaille énormément avec les enfants et les parents et qui est génial!) disait qu'il est important que le parent donne des limites à son enfant, pour le sécuriser d'abord. En fait, l'image qui me vient est celle-ci: je ne sais pas si certaines d'entre vous ont fait l'expérience du désert. Je l'ai faite et ce moment m'a angoissée terriblement: ces étendues à l'infini, cet horizon qu'on ne peut apercevoir ont été sources pour moi d'angoisses. Et je me disais que c'était un peu ce que pouvait ressentir un enfant qui n'est jamais confronté aux limites. Il n'a aucune butée face à lui, aucun moyen d'être contenu. Les limites pour moi permettent à l'enfant de sentir autour de lui une enveloppe contenante et rassurante qui canalise ses angoisses. Cependant, donner des limites à son enfant, c'est aussi lui donner à vivre l'expérience de la frustration. Cette expérience est très difficile à vivre et à accepter, nous l'avons toutes faites. Il faut en avoir conscience en tant que parents et accepter que l'enfant exprime sa peine, sa colère ou son incompréhension face à cette frustration. "tu as le droit d'être en colère, je le comprends, c'est difficile, cependant tu ne peux pas faire ça, c'est tout." J'espère que vous comprenez ce que je veux dire...
Une chose qui me semble très juste aussi, c'est cette tendance qu'a l'enfant (et même parfois l'adulte encore...) à lier l'autorité dont le parent fait preuve en lui montrant les limites et l'amour qu'il lui porte. C'est important je crois d'en avoir conscience et d'entendre dans les pleurs de l'enfant et dans sa colère, cette peur de perdre l'amour de son père ou de sa mère. Quelques mots peuvent suffire à le rassurer sur la permanence de cet amour, une fois que la colère s'appaise, tout en maintenant ferme la limite posée.

Tout cela est très théorique et c'est parfois difiicile à appliquer. Mais je me dis que de le savoir dans un coin de sa tête nous aide à mieux apprhender ces difficiles moments d'opposition et de colères de nos enfants.
Je vous promets ce cours très bientôt, il est passionnant!
Gaëlle

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 20:03

j'adore quand Gaëlle arrive car elle arrive à théoriser le fouillis que je veux exprimer Mr.Red ..................
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 20:28

C'est tout à fait ça!!!
Je suis impatiente de lire ce cours...
Gladys, ton texte m'interresse aussi ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Blandine
Violette absolue


Nombre de messages : 9323
Age : 37
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Jeu 04 Jan 2007, 22:50

Gladys, tu as lancé (encore, car c'est pas la première fois !) un sujet super intéressant !
Le sujet, j'y suis en plein dedans avec Déborah, et c'est pas tous les jours facile... En gros pour faire vite, j'ai à peu près les mêmes principes d'éducation que la plupart des mamans du forum (maternage, 0 fessée, écoute de l'enfant etc.) mais j'avoue que c'est de plus en plus difficile à mettre en oeuvre avec Déborah. Elle n'a jamais eu de fessée ni de tape de ma part (qqs tapes de David mais c'est rare), mais en ce moment elle nous teste beaucoup et on dépense une énergie folle à lui faire entendre raison. La plupart des "conflits" commencent parce qu'elle va "embêter" son frère (crier trèèèès fort, le toucher pendant qu'il dort, pousser fortement son transat, le taper même :silent: etc.). Alors, on explique et réexplique, et on l'isole en lui disant de réfléchir. Mais à chaque fois, ça part dans tous les sens, elle se met dans des états pas possible qu'on a du mal à supporter... Le problème est que j'ai tendance à laisser faire certaines choses parce que j'en ai marre de tout le temps la gronder (d'ailleurs, avec le papa, on s'est engueulés sur ce sujet parce que lui est plus tatillon et ne laisse rien passer ...). Et je préfère faire comme ça plutôt que de m'énerver et la taper (mais des fois, ça me démange surtout quand elle fait du mal au bébé...)

Désolée, j'ai rien fait avancer sur le sujet, je n'ai fait que raconter ,mais je n'ai pas de solution, je me cherche encore beaucoup ... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Ven 05 Jan 2007, 08:14

blandine, as-tu acheté une poupée en chiffon à déborah pour qu'elle puisse passer sa colère , sa frustration et sa jalousie dessus plutot que sur alexis ?
une poupée qu'elle aurait le droit de taper, jeter ... etc
je crois avoir lu cette idée ici


c'est vrai que l'arrivée de bb2 est source de conflit, surtout quand bb1 est jeune et qu'on ne peut pas vraiment expliquer qu'on l'aime tjs autant, que seul le temps peut meur prouver

on a tendance à protéger un peu trop bb2 (ne pas faire de bruit quand il dort alors que l'inverse n'est pas possible ...) et bb1 se sent très frustré, d'où la montée en puissance des colères et actes répréhensibles
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Ven 05 Jan 2007, 08:44

Blandine a écrit:
Gladys, tu as lancé (encore, car c'est pas la première fois !) un sujet super intéressant !
Le sujet, j'y suis en plein dedans avec Déborah, et c'est pas tous les jours facile... En gros pour faire vite, j'ai à peu près les mêmes principes d'éducation que la plupart des mamans du forum (maternage, 0 fessée, écoute de l'enfant etc.) mais j'avoue que c'est de plus en plus difficile à mettre en oeuvre avec Déborah. Elle n'a jamais eu de fessée ni de tape de ma part (qqs tapes de David mais c'est rare), mais en ce moment elle nous teste beaucoup et on dépense une énergie folle à lui faire entendre raison. La plupart des "conflits" commencent parce qu'elle va "embêter" son frère (crier trèèèès fort, le toucher pendant qu'il dort, pousser fortement son transat, le taper même :silent: etc.). Alors, on explique et réexplique, et on l'isole en lui disant de réfléchir. Mais à chaque fois, ça part dans tous les sens, elle se met dans des états pas possible qu'on a du mal à supporter... Le problème est que j'ai tendance à laisser faire certaines choses parce que j'en ai marre de tout le temps la gronder (d'ailleurs, avec le papa, on s'est engueulés sur ce sujet parce que lui est plus tatillon et ne laisse rien passer ...). Et je préfère faire comme ça plutôt que de m'énerver et la taper (mais des fois, ça me démange surtout quand elle fait du mal au bébé...)

Désolée, j'ai rien fait avancer sur le sujet, je n'ai fait que raconter ,mais je n'ai pas de solution, je me cherche encore beaucoup ... Confused

Ah bon??? Je lance des sujets interessants, moi???? C'est que je dois TROP me poser de questions, comme m'a sorti un de nos copains au jour de l'an Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Blague à part, euh.......oui, Blandine, c'est très diffcile de mettre en oeuvre tous ces "principes" d'éducation.....c'est ce que je disais plus haut, ça serait beaucoup moins épuisant de faire comme mes copains, sans se poser de questions.

Moi aussi j'ai traversé une phase très difficile avec Maelle où j'avais l'impression d'être en constante opposition avec elle. Avec le recul, je suis persuadée qu'elle attendait que je l'arrête. Je le faisais, mais pas avec suffisamment de conviction. Parce que je pensais qu'il fallait qu'elle exprime son mécontentement. Mais je ne respectais pas non plus mon ras le bol à moi.
Tu demanderas à Carelle, lorsqu'elle est venue à la maison la dernière fois......et qu'elle m'a vue en pleine crise de hurlements avec Maelle......je ne le supportais pas, mais je ne lui disais pas!!

Nous aussi on s'est engueulés avec Marc parce qu'il me disait que je n'étais pas assez ferme sur certains points. Et ça m'a fait beaucoup réfléchir.
Et puis un soir, j'ai dit à Maelle clairement que j'étais fatiguée de l'entendre hurler à chaque frustration. Et en même temps je l'ai prise entre 4 yeux pour lui dire que j'avais peur lorsqu'elle se sauve sur les parking de supermarché. Que je n'en pouvais plus de l'entendre hurler lorsque je la couchais.
Bref, je lui ai dis mon ras le bol. Mais c'était mon problème à moi! Ce n'était pas elle qui était en cause.

Et depuis? Ben j'ai l'impression qu'elle a grandit! On a passé une phase où je me laissais bouffer. Maintenant je lui dis à chaque fois ce que ça me fait. Et j'ai une autre petite fille!!!! Je disais hier que c'était un vrai bonheur d'être avec elle!! J'ai l'impression qu'elle a plus confiance en moi. Que c'est solide!
Alors c'est vrai que c'est parce que j'ai plus confiance en moi que j'ai pu dire ce que je ressentais, sans avoir peur d'être aussi rembarrée!

Bon, je te raconte juste mon vécu. Juste pour te dire que je sais que ça n'est pas facile tous les jours. C'est même très dur. J'admire aussi que tu puisses le faire avec un bébé à s'occuper. Je crois que je ne pourrais pas........
N'empêche que je suis intimement persuadée que ce que nous avons choisi pour nos enfants est le mieux pour eux, pour leur construction. Ils sont respectés. Mais en même temps, il faut respecter ce que nous ressentons, nous, parents. Sinon, ça ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Ven 05 Jan 2007, 08:52

blandine, gladys a raison sur l'expression de nos propres émotions vis à vis de nos enfants, ils en ont besoin. c'est quelque chose de structurant aussi pour eux. le tout est de le faire de manière ferme et constructive sans se laisser trop souvent déborder par nos propres émotions... et dieu sait que c'est parfois dur de garder le contrôle, je ne le sais que trop... Sad
par contre, un truc qui peut aider ta déborah à passer le cap de l'acceptation de l'arrivée de son frère, parce que tout ce qu'elle fait ne relève que de la jalousie en réalité, c'est de lui donner une dose de hyosciamus en 15ch. ça lui fera sûrement du bien. c'est le remède de "l'arrivée du cadet" et de nombreux aîné en retire beaucoup de bénéfices. j'en ai moi-même donné par anticipation à ethan et je n'ai pas eu d'agressivité du tout de sa part envers son frère. tout plein de courage à toi parce que c'est une période un peu difficile. Good Good Good Good Good Good Good Good

annem ^_^/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Dim 07 Jan 2007, 17:57

vendredi soir, nous étions chez la nounou avec 2 autres couples
il y avait 2 grands frères qui vont maintenant à l'école
l'un des 2 était assez meneur, voire parfois violent dans ces jeux
il n'a eu droit qu'à des "NON MAIS ARRETE MAINTENANT !!!!" criés depuis l'autre bout de la pièce
il est bien évident que cela n'a eu aucun effet
par contre les parents étaient "bien assis"
pas de soucis, ils ont profité du repas ...
notre Julie a elle été adorable mais quand Melle tentait une bêtise (beh oui, y a pas de raison Mr. Green ) l'un de nous lui parlait ou allait la voir ... et le pb était résolu de suite (et oui mais faut se bouger les fesses parfois Mr. Green se mettre à la hauteur des enfants...les écouter...)

puis le "grand" était épuisé (il était allé à l'école toute la journée sans sieste -moyenne section), il a arrêté les jeux
et est allé se mettre sur le canapé avec son nin-nin
puis il a pleuré et disait je veux me reposer
comme il a des parents très compréhensifs, il n'y a eu aucun pb, ils sont restés assis ont continué à manger et l'ont laissé dans son canapé Shocked Shocked
au bout d'un moment il a quand même eu le droit de venir dormir sur les genoux de ses parents qui ne se sont pas plus presser pour rentrer pour autant !!!
pourtant, chez la nounou, il y a des lits, ce n'était pas compliqué ...
il falait juste l'écouter ce petit bout
il le disait lui même : je veux me reposer

Sad

je crois que malheureusement nous serons régulièrement confronté à des gens qui ont une autre façon de penser que nous
après à nous de voir comment réagir
là je n'ai rien dit car je ne connais que très peu ces gens , je ne me voyais pas discuter éducation avec eux
mais je comprends que ça puisse mettre de la distance avec des amis proches
Revenir en haut Aller en bas
M
Violette passionnément


Nombre de messages : 2360
Age : 45
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Dim 07 Jan 2007, 22:11

Bon j'ai tout lu ... mais pas en une fois ;) et tout ça est passionnant et je me reconnais beaucoup dans tout ça et je vis le meme genre de choses et c'est vrai que le comportement de nos amis avec leurs enfants peut nous mettre mal à l'aise mais je pense qu'en montrant l'exemple, en en discutant, on peux faire évoluer les choses. Hier soir on etait chez des copains qui ont visiblement changés des choses suites à des conversations qu'on a eu au printemps. j'ai compté, j'en suis à 8 exemplaires du livre "au coeur des emotions de l'enfant" que j'ai offert ou inscité à acheter et dont les personnes qui l'ont lu, m'en on reparlé et m'on dit que cela leur avait fait comprendre pleins de choses quand aux comportements de leurs enfants. Et même sans tenir un discours, rien qu'avec son propre comportement et des petites phrases, le soutien de bouquins, je crois qu'on peux ajouter des petites pierres ...
Mais je vous avoue que souvent j'ai les boules quand je vois des comportements dans la rue, à l'école ou même dans ma famille (pas très proche) et que j'ai tendance aussi à me sentir bien impuissante et dépitée.

Bises

Marion
Revenir en haut Aller en bas
Blandine
Violette absolue


Nombre de messages : 9323
Age : 37
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Lun 08 Jan 2007, 22:44

annem a écrit:
blandine, gladys a raison sur l'expression de nos propres émotions vis à vis de nos enfants, ils en ont besoin. c'est quelque chose de structurant aussi pour eux. le tout est de le faire de manière ferme et constructive sans se laisser trop souvent déborder par nos propres émotions... et dieu sait que c'est parfois dur de garder le contrôle, je ne le sais que trop... Sad
par contre, un truc qui peut aider ta déborah à passer le cap de l'acceptation de l'arrivée de son frère, parce que tout ce qu'elle fait ne relève que de la jalousie en réalité, c'est de lui donner une dose de hyosciamus en 15ch. ça lui fera sûrement du bien. c'est le remède de "l'arrivée du cadet" et de nombreux aîné en retire beaucoup de bénéfices. j'en ai moi-même donné par anticipation à ethan et je n'ai pas eu d'agressivité du tout de sa part envers son frère. tout plein de courage à toi parce que c'est une période un peu difficile. Good Good Good Good Good Good Good Good

annem ^_^/


Merci anne I love you je vais essayer l'hyosciamus en 15ch, et je vais aussi en parler à mon docteur au prochain rendez-vous. C'est vrai que j'ai du mal à rester ferme avec Déborah et ce qui me turlupine, c'est que pour une même bêtise, je vais la gronder plus ou moins fort. Tout simplement parce que y'a des moments où je suis bien dispo pour lui expliquer pourquoi ce qu'elle a fait n'est pas bien, et d'autres moments où je sais que je vais m'énerver et crier, alors je préfère minimiser... et le papa m'en veut pour ça car il trouve que je ne suis pas très juste et que je lui laisse trop de liberté, que je suis trop gentille...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Mar 09 Jan 2007, 13:06

je vous admire les filles.

moi aussi j essaie bien souvent de faire passer qq idees en discutant avec des amis qui ont des enfants mais je dois reconnaitre que j ai souvent echoue a atteindre mes objectifs.

Avec Mika , on a essaye de ne pas donner de tapes sur les fesses ou les mains a Eva pendant longtemps mais plus elle grandit et plus c est parfois difficile d eviter la tape qd elle nous pousse a bout.

Elle n a aucune agressivite ni jalousie envers son frere et ca c est un grand avantage on le reconnait mas elle attire notre attention d une autre facon.
en etant plus penible ou en criant beaucoup.
et on a plus ou moins de patience Confused

on essaie le plus possible d expliquer de dire et de redire , voire de mettre au coin, de lui dire qu elle est encolere OK mais c est comme ca, on essaie aussi ed lui dire qd la on n est fatigue qu on est en colere mais parfois, la tape "tombe " qd mm.

je m en veux bcp apres Shit et souvet je lui demande pardon de l avoir tape et je lui redis que je l aime.

on essaie de la rassurer souvent sur notre amour mais il est vai qu Eva fait partie de ces enfants tres "remuants" parfois etqui supporte mal qu on lui dose NON.

elle se mt dans des etats pas possible, alors on lui dit de se calmer en l isolant et generalement ca passe bien.

Paradoxalement, c est la 2eme maison avec escalier dans laquelle on vit et il n y a jamais eu de barriere.
on lui a explique que toute seule, il ne fallait pas monter ni descendre et ensemble, on a apprit a monter et descendre.
jamaiso n a eu recours a la tape.
et jamais il n y a eu de pb . scratch

pourquoi on y est arrive la et pas sur d autres choses ?

je crois que c est parce qu il faut poser la limite "des le depart" et ne pas lacher.

et accepter de frustrer son enfant est souvent tres dur .

moi je vous dis bravo et merci pour vos questionnements, vos reponses, vos eclairages et vos avis ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Mar 09 Jan 2007, 13:55

celine et eva a écrit:
Avec Mika , on a essaye de ne pas donner de tapes sur les fesses ou les mains a Eva pendant longtemps mais plus elle grandit et plus c est parfois difficile d eviter la tape qd elle nous pousse a bout.
celine a écrit:
on essaie le plus possible d expliquer de dire et de redire , voire de mettre au coin, de lui dire qu elle est encolere OK mais c est comme ca, on essaie aussi ed lui dire qd la on n est fatigue qu on est en colere mais parfois, la tape "tombe " qd mm.

je m en veux bcp apres Shit et souvent je lui demande pardon de l avoir tape et je lui redis que je l aime.

on essaie de la rassurer souvent sur notre amour mais il est vai qu Eva fait partie de ces enfants tres "remuants" parfois et qui supporte mal qu on lui dose NON.

elle se met dans des etats pas possibles, alors on lui dit de se calmer en l isolant et generalement ca passe bien.


celine a écrit:
pourquoi on y est arrive la et pas sur d autres choses ?

je crois que c est parce qu il faut poser la limite "des le depart" et ne pas lacher.

et accepter de frustrer son enfant est souvent tres dur .

merci céline thumleft je me sens moins extra terrestre alien d'être aussi imparfaite. geek

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Mar 09 Jan 2007, 14:29

Citation :
merci céline je me sens moins extra terrestre d'être aussi imparfaite.

geek

tu sais que tu peux toujours compter sur moi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Mar 09 Jan 2007, 14:30

je pense que c'est dur de trouver un juste milieu dans nos actes alors que nos sentiments et émotions n'ont pas de juste milieu
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: différence d'éducation   Mar 09 Jan 2007, 18:32

veroV a écrit:
celine et eva a écrit:
Avec Mika , on a essaye de ne pas donner de tapes sur les fesses ou les mains a Eva pendant longtemps mais plus elle grandit et plus c est parfois difficile d eviter la tape qd elle nous pousse a bout.
celine a écrit:
on essaie le plus possible d expliquer de dire et de redire , voire de mettre au coin, de lui dire qu elle est encolere OK mais c est comme ca, on essaie aussi ed lui dire qd la on n est fatigue qu on est en colere mais parfois, la tape "tombe " qd mm.

je m en veux bcp apres Shit et souvent je lui demande pardon de l avoir tape et je lui redis que je l aime.

on essaie de la rassurer souvent sur notre amour mais il est vai qu Eva fait partie de ces enfants tres "remuants" parfois et qui supporte mal qu on lui dose NON.

elle se met dans des etats pas possibles, alors on lui dit de se calmer en l isolant et generalement ca passe bien.


celine a écrit:
pourquoi on y est arrive la et pas sur d autres choses ?

je crois que c est parce qu il faut poser la limite "des le depart" et ne pas lacher.

et accepter de frustrer son enfant est souvent tres dur .

merci céline thumleft je me sens moins extra terrestre alien d'être aussi imparfaite. geek

idem
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence d'éducation   Mer 18 Aoû 2010, 20:51

3 ans plus tard...


Je viens de lire ce sujet avec un grand intérêt
Jeune maman (enfin, jeune... sifle ) d'une petite Gaby qui a presque 4 mois, et éducatrice de formation, je commence déjà à mesurer l'ampleur du "j'avais des principes, maintenant j'ai un enfant"


En tout cas, de mon expérience professionnelle (j'ai travaillé essentiellement en foyer accueillant des enfants placés) et de ma formation , je retiens malgré tout quelques mots qui me semblent très vrais et remplis de bon sens, bien que pas toujours simple à appliquer

Il n'y a pas d'éducation sans contrainte (éducation, hein, pas dressage..)
c'est avec le "NON" que l'on se construit

Attention, je ne me veux pas du tout adepte de la fermeté à tout prix dans ce post mais si j'en viens à écrire ça, c'est en suivant le fil des difficultés rencontrées que je me suis souvenue de ces choses essentielles que je tâche de ne jamais perdre de vue dans mon boulot.

Je ne sais pas si je saurai "aussi bien faire" avec ma fille car, l'amour et l'envie de ne pas faire pleurer/souffrir/énerver/frustrer/blesser son enfant doivent évidemment compliquer les choses, mais il est sûr qu'avec des enfants explosés par la vie, par leurs parents, sans confiance en l'adulte, sans limite, sans cadre (et parfois sans amour...même si, souvent, même les parents maltraitants aiment leurs enfants...très mal, mais quand même), qui partent en vrille à la moindre contrariété et surtout même lorsqu'ils font face à des adultes sécurisants, eh bien, le "NON"- qui -permet- de -se -construire est flagrant de vérité

La liberté n'existe que parce que les contraintes existent. Elles en sont les conditions sine qua non

l'éducation est l'apprentissage à tâtons (tant pour l'éduquant, qu'il soit parent, prof, éduc etc...que pour l'éduqué: enfant, élève..)le cheminement, l'accompagnement vers la vie d'adulte, la "liberté" (et ses fameuses inséparables contraintes)

bon ben voilà, maintenant, y a plus qu'à ... albino
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: différence d'éducation   Aujourd'hui à 10:15

Revenir en haut Aller en bas
 
différence d'éducation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» l'éducation de son enfant sans frustration
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» éducation, sv, pression sociale
» Quel type d'éducation pour les enfants issus de l'immigration?
» intérêt éducation nationnale vs intérêt de l'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: