LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CONSERVATION DU LAIT MATERNEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VeroV
Tata Hard Rock!
avatar

Nombre de messages : 16218
Age : 43
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: CONSERVATION DU LAIT MATERNEL   Mer 27 Juil 2005, 13:00

L'un des principaux objectifs de l'Academy of Breastfeeding Medicine est le développement de protocoles cliniques portant sur le suivi de problèmes médicaux courants pouvant avoir un impact sur le succès de l'allaitement. Ces protocoles sont destinés uniquement à servir de recommandations pour le suivi des mères allaitantes et de leurs enfants, et ne constituent pas un mode exclusif de traitement ou un standard pour les soins médicaux. Des variations dans le traitement pourront être appropriées en fonction des besoins individuels du patient.

PROTOCOLE n° 8

Conservation du lait humain destiné à un bébé né à terme et en bonne santé


Les récipients de stockage
Des récipients rigides, comme le verre ou le plastique rigide, sont les récipients à préférer pour le stockage à long terme du lait humain. Ces récipients devraient fermer de façon étanche. (1)
Les sachets en plastique spécifiquement conçus pour le stockage du lait humain peuvent être utilisés pour le stockage à court terme (moins de 72 heures) du lait humain (1, 2). L’utilisation de sachets en plastique n’est pas recommandée pour la conservation à long terme, car ils peuvent se renverser, fuir, ou être plus facilement contaminés qu’un récipient rigide. Certains composants importants du lait peuvent adhérer sur le plastique souple, et être perdus.


Recommandations générales
Les mains doivent être lavées avant de tirer le lait.
Utiliser des récipients et un matériel d’expression qui a été lavé à l’eau chaude savonneuse et rincé. Si on dispose d’un lave-vaisselle, il est possible de l’utiliser ; les lave-vaisselle qui chauffent l’eau peuvent améliorer la propreté. Si on ne dispose pas d’un lave-vaisselle, il est recommandé de faire bouillir les récipients après les avoir lavés ; cette mesure est particulièrement importante dans les endroits où l’eau disponible peut ne pas être propre.
Conserver le lait par petites quantités pour diminuer le risque de gaspillage. La plupart des bébés allaités prennent entre 60 et 120 ml de lait quand ils commencent à être nourris autrement qu’au sein. Conserver le lait par portions de 60 ml, et en proposer davantage si le bébé a encore faim, permettra d’éviter de jeter du lait qui n’a pas été consommé.
Envisager de stocker de plus faibles quantités (30 à 60 ml) pour les situations inattendues. Une petite quantité de lait peut permettre de garder le bébé de bonne humeur en attendant le retour de la mère pour une tétée.
Il est possible de tirer le lait plusieurs fois sur la journée pour obtenir le volume souhaité. Refroidir le lait qui vient d’être tiré pendant au moins 1 heure dans le réfrigérateur (pas dans la contre-porte), ou dans une glacière, avant de l’ajouter au lait qui a déjà été tiré cette même journée.
Ne pas ajouter de lait chaud au lait congelé, car cela va décongeler partiellement ce lait.
Conserver séparément le lait tiré sur 2 journées consécutives.
Ne pas remplir le récipient ; laisser un peu d’espace, car le lait va se dilater en se congelant.
Etiqueter clairement le lait, si possible avec un marqueur indélébile.
Indiquer la date à laquelle le lait a été tiré, et le nom de l’enfant (utilisation dans un système de garde).
Il faut s’attendre à ce que le lait sédimente pendant le stockage, car il n’est pas homogénéisé. La crème va remonter à la surface, et elle aura un aspect plus épais et plus blanc. Avant le repas, secouer doucement le récipient pour mélanger la crème avec le reste du lait. Eviter de secouer vigoureusement le lait.
La couleur du lait peut varier d’un jour à l’autre, en fonction de l’alimentation maternelle. Il peut sembler bleuâtre, jaunâtre ou brunâtre. Le lait congelé peut aussi avoir une odeur différente de celle du lait frais (3). Il n’existe aucune raison pour ne pas utiliser ce lait si le bébé l’accepte.


Recommandations pour le stockage du lait
Le lait peut être conservé à température ambiante (jusqu’à 25°C) pendant 6 à 8 heures. Des températures supérieures à 25°C peuvent ne pas présenter suffisamment de garanties de sécurité pour le stockage du lait (4). Les récipients doivent être couverts et gardés aussi frais que possible ; couvrir le récipient avec une serviette mouillée à l’eau froide peut permettre de conserver le lait plus au frais.
Le lait peut être conservé dans une glacière avec des accumulateurs de froid pendant 24 heures (5).
Le lait peut être conservé à 4°C dans de bonnes conditions de sécurité jusqu’à 5 jours (6). Stocker le lait dans le fond du corps du réfrigérateur, là où la température est la plus froide (7).
Le type de congélateur utilisé conditionne la durée de conservation du lait qui y est conservé. Dans l’ensemble, stocker le lait dans le fond du congélateur, là où la température est la plus stable (Cool. Le lait qui est stocké pendant les durées les plus longues citées dans les recommandations ci-dessous ne présente pas de risque, mais il semble que les lipides du lait commencent à se dégrader, ce qui peut abaisser la qualité du lait (9).
Compartiment congélation d’un combiné à simple porte (-15°C) : 2 semaines
Combiné où le congélateur et le réfrigérateur ont des portes séparées (-18°C) : 3 à 6 mois.
Congélateur indépendant vertical ou horizontal, qui n’est pas ouvert très souvent et dont la température reste stable (-20°C) : 6 à 12 mois.
Les recommandations ci-dessus sont valables pour des enfants nés à terme et en bonne santé. Elles sont différentes pour des enfants prématurés ou malades qui sont hospitalisés.


Dégeler ou réchauffer le lait
Le lait le plus anciennement tiré doit être utilisé en premier.
Le bébé peut boire le lait froid, à température ambiante, ou chauffé.
Le lait congelé peut être mis à décongeler au réfrigérateur la nuit précédant la journée d’utilisation ; il peut aussi être réchauffé progressivement sous le robinet d’eau chaude ou dans un récipient contenant de l’eau chaude.
Veiller à ce que l’eau chaude utilisée pour réchauffer le récipient de lait congelé ne touche pas le bord supérieur du récipient.
Le lait peut être conservé au réfrigérateur pendant 24 heures après décongélation.
Ne jamais utiliser un four à micro-ondes ou une plaque à induction pour réchauffer le lait. Ces modes de chauffage peuvent induire des brûlures, et vont aussi détruire les anticorps (10,11).
Tourner le récipient pour mélanger la crème au reste du lait, et bien distribuer la chaleur. Ne pas secouer le lait.
Le lait qui reste dans le récipient après un repas devrait être jeté et non réutilisé.
Comme pour tous les aliments, ne pas recongeler du lait qui a été décongelé entièrement ou partiellement.


REFERENCES

1 - Garza C, Johnson CA, Harrist R, Nichols BL. Effects of methods of collection and storage on nutrients in human milk. Early Hum Dev 1982; 6(3):295-303.
2 - Williams-Arnold LD. Human Milk Storage for Healthy Infants and Children. 1st ed. Sandwich, MA: Health Education Associates Inc, 2002.
3 - Lawrence RA, Lawrence RM. Breastfeeding: A guide for the medical profession. 5th ed. St. Louis, Missouri: Mosby, 1999, p698.
4 - Hamosh M, Ellis LA, Pollock DR, Henderson TR, Hamosh P. Breastfeeding and the working mother: effect of time and temperature of short-term storage on proteolysis, lipolysis, and bacterial growth in milk. Pediatrics 1996; 97(4):492-498.
5 - Meek JY. Breastfeeding in the workplace. Pediatr Clin North Am 2001; 48(2):461-74, xvi.
6 - Sosa R, Barness L. Bacterial growth in refrigerated human milk. Am J Dis Child 1987; 141:111-12.
7 - Olowe SA, Ahmed I, Lawal SF, Ransome-Kuti S. Bacteriological quality of raw human milk: effect of storage in a refrigerator. Ann Trop Paediatr 1987; 7(4):233-237.
8 - Friend BA, Shahani KM, Long CA, Vaughn LA. The effect of processing and storage on key enzymes, B vitamins, and lipids of mature human milk. I. Evaluation of fresh samples and effects of freezing and frozen storage. Pediatr Res 1983; 17(1):61-64.
9 - Berkow SE, Freed LM, Hamosh M, Bitman J, Wood DL, Happ B, Hamosh P. Lipases and lipids in human milk: effect of freeze-thawing and storage. Pediatr Res. 1984; 18(12):1257-62
10 - Quan R, Yang C, Rubinstein S, Lewiston NJ, Sunshine P, Stevenson DK et al. Effects of microwave radiation on anti-infective factors in human milk. Pediatrics 1992; 89(4 Pt 1):667-669.
11 - Sigman M, Burke KI, Swarner OW, Shavlik GW. Effects of microwaving human milk: changes in IgA content and bacterial count. J Am Diet Assoc 1989; 89(5):690-692.


Pour visiter le site de l'Academy of Breastfeeding Medicine , cliquer ici
Pour lire les protocoles, cliquer ici


Traduction F. Railhet pour LLLFrance, 2004


Dernière édition par le Mar 06 Mar 2007, 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
CONSERVATION DU LAIT MATERNEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» règles de conservation du lait maternel
» Conservation du lait maternel
» Conservation de dessert et flan au lait maternel
» Conservation & Manipulation du lait maternel une fois tiré
» La conservation du lait maternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: DEVENIR UNE MAMAN VIOLETTE :: SOS Allaitement-
Sauter vers: