LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 troubles de la fertilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: troubles de la fertilité   Lun 17 Déc 2007, 22:44

Après combien de mois d'essai devrais-je penser à rencontrer un spécialiste des troubles de la fertilité?

Plusieurs réponses peuvent être données à cette question. Souvent, les médecins vous conseilleront d'attendre 12 mois de rapports non protégés infructueux avant d'aller passer les premiers tests de fertilité. Toutefois, si vous apprenez à reconnaître votre période fertile, vous pourrez détecter un problème en moins de 12 mois. Si vous croyez présenter un problème de glaires cervicales insuffisantes, un défaut de la phase lutéale, des saignements anomaux, des troubles d'ovulation ou un problème de fausses couches précoces, il est probablement mieux dans votre cas que vous consultiez votre médecin aussitôt que possible pour vous faire prescrire un traitement approprié. Aussi, si vous prenez votre température basale tous les matins, de quatre à six mois suffiront avant qu'une visite chez votre médecin ne s'impose.

Si vous êtes âgée de 35 ans ou plus, vous devriez consulter votre médecin après seulement six mois d'essai sans succès. Les femmes qui ont dépassé la mi-trentaine ne devraient pas attendre un an avant de voir leur médecin, étant donné que les changements hormonaux précédant la ménopause peuvent nuire à leur fertilité et à leurs chances de mener une grossesse à terme.



Mon médecin m'a prescrit Clomid, et je viens de terminer mon dernier cycle avec ce médicament. Que faire si le traitement n'a pas fonctionné?


Tout est fonction de la raison pour laquelle on vous a prescrit Clomid. Si vous prenez ce médicament parce que vous n'ovulez pas, votre médecin peut vous prescrire des médicaments par voie injectable.

Si votre médecin vous a prescrit Clomid pour augmenter votre taux de progestérone, il pourra vous proposer des suppositoires vaginaux de progestérone au lieu de Clomid pour hausser le taux naturel de progestérone.

Si vous utilisez Clomid pour régler un défaut de la phase lutéale, les suppositoires vaginaux de progestérone peuvent êgalement constituer une bonne solution.



J'entame mon 8e cycle avec Clomid, et mon médecin ne m'a pas parlé de limite de durée concernant ce médicament. Devrais-je m'inquiéter?

L'utilisation de Clomid est assujettie à une limite de durée. Après six mois d'échecs répétés, votre médecin devrait vous proposer un nouveau traitement plus agressif. Clomid a un effet négatif sur l'épaisseur de l'endomètre (muqueuse utérine), ce qui peut vous nuire si vous ovulez, puisque le nouvel embryon aura de la difficulté à s'implanter correctement dans votre utérus.



Comment puis-je savoir si l'épaisseur de mon endomètre est suffisante après avoir utilisé Clomid?

Puisque Clomid amincit l'endomètre - particulièrement si vous utilisez une dose élevée du médicament -, il est courant que les règles soient moins abondantes. Il ne s'agit pas toutefois du seul symptôme. Votre médecin pourra mesurer l'épaisseur de votre endomètre à l'aide d'une échographie. Votre endomètre devrait mettre environ six à huit semaines après l'arrêt de la prise de Clomid pour revenir à son état normal.



Il semble que mes glaires cervicales s'assèchent lorsque je prends Clomid. Est-ce grave? Que puis-je faire?


Oui, Clomid peut assécher les glaires cervicales. Cet effet secondaire peut vous nuire dans vos efforts pour concevoir. Pour régler ce problème, de nombreuses femmes prennent le sirop Robitussin (marque originale, sans lettres telles que DM) pour augmenter la qualité et la quantité de leurs glaires, durant les quelques jours qui précèdent l'ovulation. Si vous ne pouvez acheter cette marque, sachez que c'est l'ingrédient qu'il contient, la guaifénésine (aussi appelée gaïacolate de glycéryle), qui a cette propriété d'améliorer la glaire. Alors, trouvez un sirop pour la congestion nasale qui en contient. S'il liquifie ce qu'il y a dans votre nez, il liquéfiera aussi tout ce qui se trouve dans votre corps (tel vos glaires). Soyez toutefois prudente dans vos achats, car certains sirops (qui visent à régler d'autres symptômes que la congestion nasale uniquement) pourront avoir l'effet contraire et assécheront encore davantage vos glaires.



Mon médecin continuer d'augmenter ma dose de Clomid chaque mois, même si le graphique de ma température basale indique que j'ovule. Pourquoi agit-il ainsi?

Votre médecin doit vous surveiller étroitement pendant vos traitements. Le plus souvent, il ordonnera des échographies durant votre cycle, ainsi que des dosages sanguins pour vérifier si le traitement vous convient bien.

Il n'est pas nécessaire d'augmenter la dose si vous ovulez bien et que vos taux de progestérone se révèlent suffisamment élevés pour soutenir une grossesse.

Si vous vous interrogez sur la qualité des soins médicaux qui vous sont dispensés ou sur le suivi dont vous faites l'objet, il est conseillé de chercher une deuxième opinion. Il s'agit de votre santé, et vous êtes celle qui subissez les répercussions d'un mauvais suivi.
Revenir en haut Aller en bas
 
troubles de la fertilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» Des mamans d'enfants aux troubles autistiques ?
» SV et troubles psychologiques
» Troubles alimentaires mineurs
» Fertilité et cosmétiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: DEVENIR UNE MAMAN VIOLETTE :: Ma grossesse-
Sauter vers: