LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Des liens à lire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des liens à lire   Ven 15 Fév 2008, 21:31

Voilà ce que dit Claude Halmos psy connue des médias !!!
Gaëlle au secours rambo affraid
http://www.elle.fr/elle/societe/interviews/la-fessee-est-ce-si-grave/(gid)/45588\2

et voici la réponse d'Olivier Maurel

http://www.oveo.org/articles.php?lng=fr&pg=767
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Ven 15 Fév 2008, 21:39

Waouh...
En tout cas O. Maurel a super bien répondu je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des liens à lire   Ven 15 Fév 2008, 21:55

j'aime beaucoup la réponse d'olivier Maurel il trouve toujours les mots il avait écrit un texte sur les seuls être humain à ne pas avoir de texte de loi contre la violence.. les enfants
il est interdit de battre sa femme les prisonniers les gens dans la rue ou ailleurs mais les enfants oui et cela s'appelle l'éducation

carton rouge pour claude halmos Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Sam 16 Fév 2008, 16:30

Alors...Je ne vais pas vraiment aller dans le même sens que vous les filles... Embarassed

En ce qui concerne l'interview de Claude Halmos, elle ne me choque pas vraiment, dans le sens où je trouve certains de ses propos assez justes. Ce paragraphe par exemple me semble pertinent:

Citation :
Je l’entends au sens où Françoise Dolto en parlait, c’est-à-dire au sens d’humanisation et pas seulement au sens d’apprentissage. Un enfant ne naît pas humanisé, il faut qu’il le devienne. C’est l’éducation qui va le tirer du côté de l’humain en le sortant de son principe de plaisir – « je veux tout, tout de suite » – et de son illusion de toute-puissance – « je suis le roi du monde ». C’est l’éducation qui va l’amener à tenir compte de l’autre. C’est de renoncement en renoncement qu’il va se civiliser

En effet, la notion d'altérité est une notion que l'enfant va apprendre au contact de son "entourage maternant", c'est à dire bien sûr sa mère, mais aussi son père, parfois ses grands-parents. Au départ, l'enfant a peu de conscience de l'autre. Il vit dans l'illusion qu'il subvient lui-même à ses besoins, que le sein de sa mère est une partie de lui, que les mains qui le soignent sont également un prolongement de lui-même...C'est dans la relation à sa mère, au travers du nourrisage, des soins, des moments de partages que l'enfant va peu à peu faire l'expérience de l'altérité.
Je ne vais pas m'étendre là dessus, mais c'est pour dire que ce sont je crois effectivement les parents qui vont permettre à l'enfant de prendre conscience de sa propre individualité, de la différenciation entre lui et sa mère et donc de l'existence de l'autre. Ce chemin est long et il est nécessairement fait d'expériences de frustrations pour l'enfant. Ca ne veut pas dire qu'il faut volontairement faire vivre de la frustration à nos enfants, mais plutôt qu'il ne faut pas vouloir leur éviter toute expérience de ce type, sous prétexte que ça va être trop dur pour lui.

C. Halmos parle ensuite de sanctions ou de punitions, parfois nécessaires selon elle pour que l'enfant assimile et intègre vraiment l'interdit...Je sais que ce mot de sanction ou même de punition gènent certaines d'entre vous. Pourtant, je crois que dire non à son enfant en lui retenant le bras qui a tapé par exemple, ou en le regardant dans les yeux avec un ton ferme est déjà une forme de sanction...Une façon en tout cas de leur transmettre que tout ne se fait pas, qu'il faut aussi respecter les besoins et les désirs des autres.
Quant à la fessée, bien sûr que je trouve que ce n'est pas une solution et que c'est un geste qui exprime plus l'échec d'un parent et l'impossibilité de dépasser ses propres pulsions qu'une façon de l'éduquer ou de lui apprendre quelque chose. En ça, je vous rejoins tout à fait.
En revanche, ce que je n'aime pas dans la réponse d'Olivier Maurel, c'est qu'il caricature les propos de C. Halmos. Il dit qu'elle fait l'apologie de la fessée, or ce n'est pas du tout<ce qu'elle fait. Elle essaie plutôt de modérer un peu des discours qui pourraient paraître un peu extrêmiste et franchement moralisateur et culpabilisants envers les parents.
Il faut de la modération en toute chose...et en cela je suis d'accord. Je rencontre aujourd'hui dans mon travail des parents maltraitants, pas forcément physiquement, mais psychologiquement et je vous assure que ça n'a rien à voir avec un parent qui une fois va craquer et donner une tape à son enfant.
N'oublions pas que nous sommes humains et que nos enfants doivent aussi pouvoir se dire que leurs parents ne sont pas des êtres tout-puissants ou infaillibles. C'est pour cela que parler est vraiment essentiel lorsqu'il nous arrive d'avoir un comportement qui nous semble démesuré avec notre enfant.

Voilà ce que tout ça m'inspire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des liens à lire   Sam 16 Fév 2008, 16:59

c'est un sujet sensible Wink
bien sûr gaêlle que nous sommes nous d'abord parents être humain avec nos propres réactions et notre sensibilitée et il ne s'agit là aucunement de faire un procés aux parents qui sur un moment d'éxaspération laisse partir une féssée
on connait toute des moments de fatigue de raz le bol et j'en suis la 1ére à me dire je me laisserai bien aller à une féssée (il m'arrive même de la visualiser) histoire de me soulager (papa il grogne même)

l'enfant a besoin comme tu le dis de limite et on confond parfois être contre la féssée avec éducation laxiste tout comme donner une féssée sur le coup d'un débordement et être des parents maltraitant(je ne sais pas si j'arrive à bien me faire comprendre) les parents parfaits ça n'existe pas et heureusement

on peut en parler avec l'enfant lui dire ce qu'on a ressentis à ce moment là etc...

ce dont je suis contre c'est la féssée comme systéme d'éducation et j'en connais plein qui pense qu'il faut dresser ne pas se laisser marcher sur les pieds et que la féssée premiérement ça ne tue personne et que deuxiémement ça apprend l'enfant à obéir
et ce genre de propos face à des parents convaincus du bien fondé de la féssée ça me dérange
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des liens à lire   Sam 16 Fév 2008, 20:46

ce qui me dérange beaucoup c'est que cette psy apparaît sur les plateaux télé, dans le magazine Psychologie... bref elle commence à avoir une certaines renommée
alors ça me gêne son discours sur la fessée qui apparaît au grand public
j'aurais préférer qu'elle explique qu'on peut donner des limites à un enfant sans le punir ni le taper tout en le respectant

oui la réponse d'O.Maurel est sans doute caricaturale mais taper un enfant ça n'est pas rien
il serait bien que les gens en prennent conscience
je suis outrée des sorties d'école
je sais que ces parents nounous sont démunis
mais zut des interviews comme ça dans Elle ça aide pas
Revenir en haut Aller en bas
Melou
Violette


Nombre de messages : 657
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Sam 16 Fév 2008, 21:42

Je ne connais pas ces psy, mais je ne trouve pas que la 1ere fasse l'apologie de la fessée. Elle dit juste qu'il faut poser des limites aux enfants, que pour cela il y a les punitions. Parfois, en tant que parents, il peut arriver qu'on soit à bout, que nos enfants nous mettent à bout et qu'une fessée parte. Elle ne dit pas que la fessée doit etre systématique, loin de là ! Elle veut simplement déculpabiliser les parents qui ont donné une fois une fessée alors qu'ils n'en avaient pas l'intension. Je pense aussi que cette psy a certainement rencontré des parents démunis après avoir donné une fessée à leur enfant alors qu'ils pronaient l'éducation sans violence.
Maintenant je me trompe peut etre concernant cette dame.

Sinon je vous rassure, je suis aussi pour l'explication calme, sans violence envers l'enfant. Je serais incapable de lever la main sur Louise. Je préfère la mettre au coin, lui demander de se calmer dans sa chambre plutot que de lever la main sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 08:45

Je n'ai pas été choquée par les paroles de C. Halmos car je n'ai pas du tout l'impression qu'elle fait l'apologie de la fessée. Ses proposos sont au contraire pleins de bon sens lorsqu'elle parle de donner des limites à son enfant. Au lieu de dire qu'il ne faut surtout pas frapper un enfant, on ferait mieux de réunir les parents, tous les parents afin de leur apprendre d'autres modes d'éducation que ce qu'ils ont connus eux mêmes. Leur apprendre à tisser des liens avec leurs rejetons, les aider à comprendre les besoins de leur tout petit, mais aussi à respecter leurs limites, à passer le relais.

Je suis en plein dedans avec Maelle, alors je peux vous dire que je me suis jurée de ne jamais lui donner de fessée, mais parfois les paroles sont surement plus blessantes que les coups. Nous sommes avec son Papa en train de nous rendre compte qu'un petit bout de 3 ans et demi est en train de nous bouffer la vie.Parce qu'on tente de remettre en question l'éducation que nous avons reçu, mais face à ce petit être "en demande de limites" on ne va pas inventer seuls une nouvelle façon de faire! Mais sans aide extérieure, cette prise de conscience est impossible. Sans écoute de la part d'un professionnel, c'est impossible.

Bon, j'ai dévié du sujet....
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 09:29

Bon j'ai relu l'interview de Claude H. et je pense qu'elle n'a pas voulu faire l'apologie de la fessée, mais qu'elle a essaie de mettre en avant le fait que maintenant certains enfants deviennent des enfants "tyrans" à cause du manque de limite que les parents ne leur ont pas donné. Enfin je pense, maitnenant c'est dur pour moi de m'exprimer par clavier, j'ai peur de ne pas bien dire les choses alors je vais continuer de vous lire Wink

Non Gladys tu ne devies pas du sujet. c'est très interessant ce que tu dis.
Citation :
Parce qu'on tente de remettre en question l'éducation que nous avons
reçu, mais face à ce petit être "en demande de limites" on ne va pas
inventer seuls une nouvelle façon de faire! Mais sans aide extérieure,
cette prise de conscience est impossible.
J'ai pensé la même chose il n'y a pas si longtemps. En me disant qu'en fait mes parents se prenaient moins la tpete que nous, c'était une fessée et voilà l'affaire était reglée. Ce que l'on essaie de faire nous est plus compliqué et j'avoue que franchement je n'y arrive pas tous les jours.
Citation :
mais parfois les paroles sont surement plus blessantes que les coups
ça je suis d'accord, j'en ai fais l'expérience y'a pas longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 10:13

c'est vrai qu'en relisant elle ne fait pas l'apologie de la féssée
si la féssée est comme elle le cite est sur un moment ou le parent "craque" elle est bien évidement pardonnable

"Or, il n’y a pas d’éducation sans recours aux sanctions, voire à la fessée, soutient la psychanalyste"
je n'aime pas du tout cette phrase qui là autorise la féssée dans le cadre de l'éducation

je pense que c'est un sujet sensible où tout se mélange chaque histoire est différente les contextes aussi ainsi que les enfants eux mêmes
les limites sont nécessaires elles peuvent être marquées de façon différentes l'enfant à besoin de frustration et les parents de conseils de rencontrer d'autre parents de parler (on a jamais appris à être parent )
nous sommes une société qui se replie beaucoup et même sur le forum quand le sujet est abordé il est difficile d'en parler

moi je pense que le soutien est la meilleure des choses écouter un parent qui dit "j'en peux plus" sans le juger, essayer de comprendre ce qui se joue pour lui pour l'enfant et peut être lui donner des pistes Rolling Eyes


Dernière édition par le Dim 17 Fév 2008, 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 10:14

moi la réponse de O Maurel qui me gêne, quand j'ai lu les deux articles j'ai pensé tout ce qu'à dit Gaelle

moi ça me fait du bien qu'un psy déculpabillise la fessée (ici c'est la claque a qui il est arrivée de partir toute seule pas la fessée au sens je déculotte et je je tape sur les fesses) celle qui part quand on est à bout. je sais que ce n'est pas une solution mais parfois on se sent fatiguée, démunie..... et oui on a des limites.
c'est vrai qu'elle pourrait expliquer d'autres méthodes mais je trouve aussi important que l'on dise que les enfants ont besoin de limites et de limites cohérentes et expliquées. mon petit neveu est en crise d'opposition et ça se passe très mal par manque de limites et des limites différentes entre chacun de ses parents. ils ont fait comme ils ont pu je pense (même s'ils n'écoute pas forcement les conseils qu'on leur donne) mais maintenant isl en paient le prix fort.
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 12:57

orlynet a écrit:

J'ai pensé la même chose il n'y a pas si longtemps. En me disant qu'en fait mes parents se prenaient moins la tpete que nous, c'était une fessée et voilà l'affaire était reglée. Ce que l'on essaie de faire nous est plus compliqué et j'avoue que franchement je n'y arrive pas tous les jours.

ben c'est clair. Nos parents et ceux de notre généraltion qui reproduisent sans se poser de questions étaient beaucoup plus sereins par rapport à cette fessée. En tout cas c'est ce que j'ai pu observer chez des copains qui font comme leurs parents en disant qu'une fessée n'a jamais tué personne. Mais dans ce cas précis, c'est une utilisation de la fessée pour toute punition. Fessée et au coin, avec termes qui rabaissent l'enfant. La totale, quoi. Ces mêmes copains (que je ne vois plus d'ailleurs) qui me disaient d'arrêter de me prendre la tête avec l'allaitement et d'arrêter d'expliquer les choses à Maelle et de lui en coller une......bref.

Moi non plus Orlane, je n'y arrive pas tout les jours. J'ai pu souffler 5 jours lorsque Maelle est partie chez ma mère. Mais elle est revenue vendredi et avec elle la tension, les cris, les pleurs. Alors je vais chez un psy. Qui m'écoute, qui accueille mon questionnement. Et ça fait du bien!!!!!!!!!! J'ai l'impression d'etre le cul entre 2 chaises, avec un coté qui ferait bien comme on m'a éduquée, et un autre qui refuse, qui voudrait être plus à l'écoute de ma fille tout en respectant mes besoins de maman qui n'en peut plus. Mais aussi, ma mère a pris le parti d'écouter Maelle qui elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Mais qui a aussi besoin qu'on la prenne en compte. Ce que nous parents avons du mal à faire car nous avons constamment la tête dans le guidon!
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 17:17

c'est bien que tu ailles voir qq'1 Gladys !! au moins ça te permet de poser les choses posement, de prendre du recul ça doit faire un bien fou.
Moi je suis un peu comme toi, à essayer de ne pas faire comme mes parents, mais à me demander parfois si ce qu'on fait (écouter, expliquer etc...) c'est une bonne chose scratch J'en suis persuadée, mais des fois les "bénéfices" ne se voient pas tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
vivi
Mignon champignon


Nombre de messages : 6236
Age : 36
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 17:38

Tres interessant tout ca...Et pas facile effectivement. Poser des limites, je pense que c'est dur pour tous les parents qui sont à l'écoute de leur enfant et ne veulent pas passer par le systematique "je lui en colle une et c'est reglé". Ca m'est déjà arrivé de donner des tapes sur les fesses de Lulu....mais meme ca, tres loin d'une fessée, meme pas des vraies tapes en fait...je suis absolument incapable de lever réellement la mais sur ma fille et meme ces "tapes", c'était pas plus fort que celles que je peux lui mettre sur les fesses qd on chahute. Et pourtant, qd ca arrive, tres rarement, je me sens tjs coupable, mais, jamais autant que qd je craque "verbalement". Il m'est arrivé de lui dire des choses horribles dans les moments les plus difficiles comme "j'en ai assez d'avoir une petite fille comme toi à la maison", et LA, j'en ai pas dormi de la nuit apres, mais à en pleurer. Et pour ca, qd ca arrive, je me sens vraiment coupable, mille fois plus que qd une petite tape part....y'a certaines choses qu'on ne devrait pas dire à son enfant, surtt pas, et pourtant, je les dis...et j'en reviens aux propos de Gaelle, sur les violences psychologiques....j'ai l'impression d'etre violente envers ma fille qd ca arrive, et en plus ce genre de choses, ca ne peut meme pas etre apparenté à une sanction ou punition....alors ca peut paraitre bizarre, mais à la limite, qd je craque (bien sur l'idéal est de ne pas craquer!! mais c'est dur!!), hé bien je prefere "admettre mon echec" par une petite tape que par des propos "violents"...
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 18:46

Citation :
ce qui me dérange beaucoup c'est que cette psy
apparaît sur les plateaux télé, dans le magazine Psychologie... bref
elle commence à avoir une certaines renommée
alors ça me gêne son discours sur la fessée qui apparaît au grand public
j'aurais préférer qu'elle explique qu'on peut donner des limites à un enfant sans le punir ni le taper tout en le respectant

Je comprends Fan mais vraiment, dans cette interview en tout cas, si tu lis bien ses propos, elle ne fait pas du tout l'apologie de la fessée, et elle ne dit pas que c'est bien. Elle essaie aussi un peu de remettre les choses en perspective, et surtout de se dégager d'un discours moralisateur ou jugeant.

en fait pour tout dire, le discours d'Olivier Maurel par contre me gène vraiment. En effet, je trouve que sa façon d'aborder les choses, de critiquer les propos de Claude Halmos ne servent pas du tout la cause qu'il défend, avec laquelle pourtant je suis en plein accord. Il caricature les propos, les déforme et n'argumente pas par rapport à ce qu'elle dit. Ce qui fait que ça paraît vide d'arguments solides...Comparer un parent qui un jour met une fessée à son enfant à un mari qui bat sa femme, vraiment je trouve ça limite et même stupide. C'est tellement démesuré que son discours perd toute crédibilité. Je me dis qu'avec de tels propos, les personnes qui ont toujours connu la fessée comme mode d'éducation ne peuvent que se retrancher enore plus dans leurs idées, faisant passer ceux qui pensent à une autre manière d'éduquer pour des illuminés...Je ne trouve pas que ça serve la cause.

Mais bon, ce n'est que mon avis et c'est intéressant de pouvoir partager là dessus. On a toujours pu le faire Fan, parce que je sais qu'au fond on s rejoint sur bien des choses même si nos chemins pour y arriver sont différents.
Merci en tout cas d'avoir posté ces deux articles, c'et intéressant. bisous Ca permet d'aller bien au fond des choses, sans s'arrêter à de simples phrases du style: "je suis contre la fessée" ou "je suis pour". C'est important d'échanger pour affiner les idées!!

Citation :
Au lieu de dire qu'il ne faut surtout pas
frapper un enfant, on ferait mieux de réunir les parents, tous les
parents afin de leur apprendre d'autres modes d'éducation que ce qu'ils
ont connus eux mêmes. Leur apprendre à tisser des liens avec leurs
rejetons, les aider à comprendre les besoins de leur tout petit, mais
aussi à respecter leurs limites, à passer le relais.

Je suis assez d'accord Gladys et justement je pense que la façon de présenter les choses et de défendre l'idée qu'éduquer par des fessées n'est pas anodin pour un enfant est très importante. après tout ce qui importe c'est de pouvoir être entendu. Parfois, les discours attaquants comme celui d'Olivier Maurel sont à mon avis contre-productifs. Si les seuls arguments sont ceux de détruire ceux de l'autre, ça n'apporte pas grand chose...

Citation :
même sur le forum quand le sujet est abordé il est difficile d'en parler
Ah bon, je trouve pas moi... scratch

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
M
Violette passionnément


Nombre de messages : 2360
Age : 45
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 19:58

Et bien moi je n'ai lu que le premier lien (pour l'instant) et j'avoue que je n'ai pas du tout aimé ce que j'ai lu, mais alors pas du tout.
Je suis désolée mais moi, j'y lit vraiment une complète decupabilisation par rapport à la fessée. Je ne suis pas d'accord non plus avec les colères saines vis à vis de l'enfant. Selon moi, la colère qui monte vis à vis de notre enfant est une erreur de jugement de notre part et elle est selon moi le résultat d'un manque de self control. Après je ne dis pas que c'est facile et que je ne la connais pas au quotidien cette colère ... mais je pense qu'il faut essayer de la gérer sans taper sur nos momes car contrairement a ce qu'elle dit, moi je trouve ça grave de taper un enfant.
Après bien sur que l'on regrette, bien sur qu'on ne veux pas faire de mal mais je ne pense pas que c'est en disant aux parents "ben ce n'est pas si grave" et là, moi je lis aussi limite "c'est pour leur bien" qu'on va aller dans le bon sens.
Bien sur qu'il faut des limites et bien sur que cela n'est pas facile car il faut repeter et que c'est fatiguant. Bien sur que si on en pose pas, c'est clair que ça ira pas mais pas de n'importe quelle façon. Alors que c'est sur que la méthode non violente n'est peut être pas la plus rapide et la plus simple à mettre en oeuvre mais il faut rester persuadé que c'est la meilleure, non ???

Bon il faut que j'aille coucher les filles. C'est un peu brouillon désolée et j'espere que je n'ai rien ecrit de choquant.

Je reviendrais lire la réaction d'O Maurel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 20:19

je ne trouve pas si stupide que ça la comparaison avec son mari on accepterai pas que son conjoint nous donne une tape tout comme un enfant à le droit de ne pas recevoir cet acte

gaelle quand je dis que le sujet est difficile à aborder c'est parce qu'il a déjà été posté et qu'il s'est souvent mal terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 20:24

Ben oui Marion, elle parle bien de déculpabilisation cette interview. Mais moi, il me semble qu'elle parle des parents qui n'utilisent pas la fessée comme mode d'éducation, mais qui un jour ont craqué et ont donné une fessée. C'est en ça que j'y vois moi plus un désir de modérer les propos et les comparaisons que de minimiser l'impact d'une fessée sur un enfant. Certains rapprochements sont excessifs je trouve et culpabiliser des parents qui sont souvent en questionnement par rapport à la façon dont ils peuvent s'y prendre pour poser des limites et éduquer leurs enfants n'est pas à mon avis une bonne solution. J'ai eu le sentiment que Claude Halmos voulaient remettre ces choses là à leur place et peut-être remettre les parents dans une dynamique de réflexion. quand on est bloqué par la culpabilité ou le sentiment de mal faire, on n'avance pas et c'est là qu'on peut prendre un chemin qui n'est pas le bon...

Je n'ai pas lu le bouquin de Claude Halmos, je ne me fonde que sur cette courte interview. je ne serais peut-être pas aussi modérée en lisant le bouquin, je ne sais pas.

En fait, ce qui me tient à coeur en ce moment (c'est sûrement dû à mon nouveau boulot et à la difficulté que je rencontre avec certains parents) c'est de trouver des moyens pour que cette façon d'envisager l'éducation d'un enfant soit entendue et non stigmatisée comme provenant d'une minorité de parents, ou de professionnels un peu illuminés et pacifistes...Et il me semble que sortir les parents d'un sentiment de culpabilité peu constructif peut -être une première étape pour ensuite expliquer les choses différemment...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
M
Violette passionnément


Nombre de messages : 2360
Age : 45
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 20:32

Et bien moi je trouve qu'en deculpabilisant, on legitime en quelque sorte et c'est ça qui me derange. car oui, on a le droit de craquer, oui on est humain mais cela n'empeche pas que si on craque, on a tout faux, on est dans l'erreur et on ne doit pas se contenter d'un c'est pas bien grave mais on doit reflechir pour trouver un autre moyen.

Je vais lire la réponse d'Olivier Maurel ...
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 20:39

Je suis d'accord marion, quand on craque, on ne doit pas se contenter d'un "c'est pas si grave". On ne doit pas rester non plus sur un "je suis un mauvais parent, je ne sais pas faire, je suis maltraitant".
Je rejoins donc O. Maurel sur ce point: le boulot des psys est d'accompagner les parents pour qu'ils trouvent d'autres solutions, d'autres façons de faire. Mais pour cela, il me semble qu'il faut d'abord les restaurer dans leurs capacités à se remettre en cause, dans leurs aptitudes à changer et à trouver des solutions qui leur conviennent. Et donc à sortir du discours "je suis mauvais, je suis nul, je ne sais pas faire"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
M
Violette passionnément


Nombre de messages : 2360
Age : 45
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 20:53

Oui mais le probleme est que cet article est dans Elle et destiné a tout le monde et pas en réponse a une personne venue chercher de l'aide parce qu'elle a malencontreusement mis une fessée à son enfant, tout en etant persuadé que ce n'est pas bien. Je pense que cela peut aussi avoir l'effet d'apaiser justement les doutes des personnes qui craquent. Bien sur que la culpabilisation n'est pas constructive, mais elle est nécessaire peut être pour garder à l'esprit que "Non non non", je ne dois pas faire ça et je dois trouver un autre moyen.

Sinon, j'ai bien aimé la réponse de Maurel.

Je vais allez relire la première ...
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 21:01

Je sais pas Marion, j'ai plus l'impression que c'est la prise de conscience de ce que l'on fait, qui est nécessaire pour garder à l'esprit que ce n'est pas qch à faire. Pas la culpabilité. Ce sont deux sentiments bien différents pour moi.
Je sais pas, c'est peut-être mon boulot qui me fait penser ainsi, mais je crois qu'être dans le jugement et donc le "c'est bien, c'est pas bien" ne peut pas être source de soutien et d'aide à penser autrement...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
M
Violette passionnément


Nombre de messages : 2360
Age : 45
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 21:28

Oui tu as raison, je suis d'accord que ce n'est pas en condamnant froidement par un "c'est pas bien" qu'on fait avancer le schmilblick" et qu'avant tout, il faut aider à trouver de meilleures solutions mais ce qui me fait peur dans cet article, c'est qu'elle explique bien la necessité des limites (ce avec quoi je suis entierement d'accord) mais qu'ensuite, son discours tombe un peu dans le genre "la fin, justifie les moyens" car sans dire que la fessée c'est bien, elle laisse quand même entendre clairement qu'une fessée méritée n'est pas grave et là, je ne peux pas lire ça ...
Après peut être que je suis à fleur de peau sur le sujet et que ma lecture est biaisée ? Mais il y a tellement de parents qui frappent leurs enfants sans se poser de questions, je ne pense pas que ce genre d'article aille justement dans le sens de leur en faire s'en poser plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 21:30

Je comprends ton point de vue Marion et c'est intéressant d'en discuter!! Wink
Je vais aller dormir, la nuit m'apportera peut-être d'autres réflexions!! Razz

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
M
Violette passionnément


Nombre de messages : 2360
Age : 45
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Des liens à lire   Dim 17 Fév 2008, 21:40

Bonne nuit bisous . Merci pour cette discussion très interessante ... c'est bien de reflechir ensemble ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des liens à lire   Aujourd'hui à 01:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Des liens à lire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le magazine Lire
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» Liens éducatifs
» lire le coran sur le net
» La page humour - à lire sans modération 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: