LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 11:29

Cette discussion est très intéressante!

Alors pour notre part, Jeanne a su que j'étais enceinte dès le début. Elle était petite (17 mois) et je ne sais pas ce que ça a représenté pour elle. En fait, on a ouvert le résultat de la prise de sang alors qu'elle était avec nous, elle a donc vu notre grande joie. En revanche, elle n'est jamais venue avec nous après pour les échographies. Comme Véro, je pense que les enfants en bas âge ne peuvent pas comprendre ce que signifie une échographie: comment comprendre que ce qu'on voit sur l'écran, c'est ce qu'il y a à l'intérieur de maman? Comment comprendre que ce petit être qui apparaît à l'image ne peut être vu qu'à travers un écran?
Lorsqu'il y a un problème, je me dis que les choses doivent être encore plus compliquées pour un petit, s'il a vu des images virtuelles de l'embryon ou du foetus.

Je crois aussi que les mots sont très importants. Tant que l'enfant à naître est dans le ventre de la mère, c'est un embryon, puis un foetus. Il ne devient bébé que lorsqu'il sort du ventre maternel. ATTENTION, je ne dis pas qu'il n'est pas quelqu'un. Bien sûr qu'il s'agit de notre enfant et qu'il a déjà une existence dans notre coeur, dans notre vie. Mais je crois qu'il est important, devant nos enfants surtout, de marquer cette différence entre l'enfant dans le ventre maternel et l'enfant qui naît au monde.
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais je crois vraiment à l'importance des mots dans uen telle situation.

En ce qui concerne le moment de l'annonce aux aînés, comme le dit Carelle, c'est un choix très personnel et qui dépend de ce qu'on a vécu en tant qu'enfant puis en tant qu'adulte, et dont on se souvient consciemment ou inconsciemment. Je crois aussi que l'âge du ou des aînés est à envisager: un enfant de sept ou huit ans aura des capacités de conceptualisation des choses évidemment plus importantes qu'un enfant de un, deux ou trois ans. Je crois cependant que quelque soit son âge, un aîné sent et perçoit les émotions de sa maman, de son papa. Je suis persuadée qu'il sait dès le début de la grossesse que quelque chose a changé. On peut alors mettre des mots dessus, des mots choisis et précis, ou ne pas en mettre tout de suite...Je crois surtout qu'il faut faire comme on sent les choses, avec ses mots à soi...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 11:39

Gaëlle a écrit:
Je crois aussi que les mots sont très importants. Tant que l'enfant à naître est dans le ventre de la mère, c'est un embryon, puis un foetus. Il ne devient bébé que lorsqu'il sort du ventre maternel. ATTENTION, je ne dis pas qu'il n'est pas quelqu'un. Bien sûr qu'il s'agit de notre enfant et qu'il a déjà une existence dans notre coeur, dans notre vie. Mais je crois qu'il est important, devant nos enfants surtout, de marquer cette différence entre l'enfant dans le ventre maternel et l'enfant qui naît au monde.
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais je crois vraiment à l'importance des mots dans uen telle situation.


Je comprends tout à fait ce que tu dis, Gaëlle, car personnellement j'ai toujours pris soin de ne pas dire "bébé" pour parler de l'embryon que je portais. d'ailleurs quand j'ai envoyé le sms à carelle, je voulais écrire "embryon" mais mon portable ne connaissait aps le terme en T9 et je n'avais pas le temps de taper le mot lettre par lettre.
ça m'a travaillée longtemps, car pour moi, ce n'était pas (encore) un bébé , je lui ai envoyé le sms que "le bébé était mort", mais mes mots à moi aurait été "l'embryon a arrêté de se développer". et ça me fait moins souffrir de dire les choses comme ça. je n'ai pas pu dire "embryon" à faustine, trop compliqué, alors j'ai dit "graine de bébé" (qui devient ensuite "graine de petit frère/petite soeur" une fois qu'elle a bien pris)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Céline
Ch'tite maman


Nombre de messages : 4192
Age : 38
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 13:57

Alors, nous on avait pas dit à Nathan pour la 2eme grossesse...et puis pas eu le temps de lui dire ...De ce fait je crois que j'ai toujours eu du mal à me dire qu'il pouvait comprendre ce qui se passait comme il ne savait pas à la base qu'il se passait quelques chose....vous me suivez??? ça a été tellement brutal pour nous que ce fut tres difficile à exprimer...On ne lui parlait pas directement à nathan mais il entendait bien ce qu 'on disait aux autres...ça a du etre tres flou pour lui...enfn, je ne sais pas...C'est certainement une erreur, mais c'est comme ça que ça s'est passé...un jour peut être quand je le dirais à Soane, je leur dirais à tous les 2...bref..
On l'a dit tres tôt ( la semaine qui a suivi le test) à la famille pour la 2 eme grossesse...
Je ne regrette pas de l'avoir dit si tôt car de toute façon petit ange est mort à 21 semaine de grossesse (4 mois et demi), donc je l'aurais dit quand meme...

Pour la 3eme grossesse, ce fut différent...
On l'a dit a Nathan en meme temps qu'a nos parents cad vers 2mois et demi de grossesse meme si l'echo n'etait pas encore faite, pourtant je l'attendais avec impatience...Mais je crois qu'effectivement pour qu'il comprenne ma fatigue et autres reactions, il fallait lui dire...et puis peut être aussi par rapport à mon stress...On lui a dit que maman allait avoir un bébé et qu'il allait être grand frère et lui il a dit qu'il voulait une petite soeur! En vous lisant, je me suis dit que nous n'avions pas choisi les meilleurs mots! j'aime bien la petite raine de bb!
Là, on a attendu 2 mois 1/2 pour le dire à la famille, j'avais besoin d'être sure, j'ai commencé à en parler un peu avant la 1ere echo...

Pour ce qui est de l'accompagnement des enfants aux rdv medicaux, je ne me serais pas vu aller à un rdv avec nathan, ça a failli arriver et je comprend que l'on ne puisse pas faire autrement...pas simple de trouver quelqu'un pour garder les loulous quand on est seul sur la ville. D'ailleurs moi j'ai quasi tout fait toute seule, sauf 2 echos. Meme mon homme n'a pas pu venir sauf l'echo supplémentaire que je redoutais pour Soane...
Pour les enfants...je pense qu'il faut que ça reste dans leur imaginaire...Ils n'ont pas besoin je pense de visualiser ça...

Tout doit aussi dependre de l'age des enfants, Maelle est dejà plus grande que nathan, elle serait contente de savoir, et certainement fière de garder un si beau secret... C'est à vous de voir comment vous sentez les choses...

un sujet tres interessant! Bonne reflexion gladys!
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle
Violette accro


Nombre de messages : 1537
Age : 43
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 16:42

Oui, c'est ce que j'allais répondre : je ne me voyais pas du tout aux rendez-vous gynéco ou aux échos avec Louis, je trouve aussi que ce n'est pas leur place : non seulement Louis prend peur parfois, il craint que ça me fasse mal, mais aussi, à la première écho de vérification, endovaginale, je me suis sentie très gênée, mais pas le médecin, d'ailleurs, il a tourné la poussette, hum, j'avais pas envie, moi !

Mais voilà, je n'ai pas le choix. Pas de famille, pas de mode de garde et surtout, je suis suivie tous les 15 jours en diabéto, tous les mois en gynéco et par des monitos bi-hebdomadaires à la maison, donc quand mon mari est libre et qu'il a une écho, il vient, sinon, je me débrouille avec Louis...

Cela dit, je ne crois pas du tout qu'il comprenne.
Il sait montrer mon ventre quand on lui demande où est le bébé de maman, mais ça reste imaginaire, et depuis peu il s'en fiche royalement. Je crois que la réaction sera plus importante à la maternité. D'ailleurs, si on continue le raisonnement, ça ne me plaît pas du tout qu'un enfant vienne à la maternité voir sa mère toute flagada avec ce petit être, ce doit être impressionnant (en tout cas, mon mari en a gardé un mauvais souvenir avec sa petite soeur). Cette fois, nous aurons le choix car de la famille sera là, alors je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 17:54

ici on l'a dit très tôt à ethan. d'abord parce qu'on le sentait capable de comprendre ce qui se passait (il avait déjà vécu ma fc plus ou moins en live puisqu'elle a eu lieu un soir à la maison et qu'on lui a expliqué assez vite), ensuite parce que je n'imaginais pas vraiment ne pas partager ça avec mon fils, et finalement parce que j'ai vite eu mal au ventre en le portant et qu'il a bien fallu lui expliquer pourquoi je le ferais moins. si j'ai bonne mémoire il l'a su un peu avant la 1e écho et ça n'a pas posé de pb particulier. on ne lui a pas vraiment demandé s'il était content, parce que ça n'avait pas lieu d'être. c'était comme ça, c'était tout. non pas que la discussion était close, mais c'était une évidence que rien n'aurait su court-circuiter. d'ailleurs, il n'a jamais exprimé de vrai jalousie et on a toujours eu l'impression qu'il était heureux qu'il y ait un 2e enfant à la maison, pendant la grossesse comme par la suite.
pour ce qui est de sa présence aux échos, je ne l'ai pas emmené à la première, mais je le voulais présent à la 2e écho. on savait que j'accoucherais à domicile et qu'il
serait forcément impliqué dans cette grossesse. je ne savais pas encore
s'il serait là ou pas à l'accouchement, mais je soupçonnais fortement qu'il voudrait l'être et je voulais lui laisser ce choix. j'ai voulu qu'on l'emmène à l'écho des 5 mois pour qu'il prenne vraiment conscience que le bb était pour l'instant dans mon ventre et que sa présence prenne une réalité nettement plus concrète pour lui. ça a été le cas. ça a aussi permis qu'il soulève de lui-même des questions du style "comment il va sortir" sans que j'anticipe quoi que ce soit, ce à quoi je tenais. bref, j'étais dans une optique un peu différente des vôtres, tout simplement. voilà pour mon expérience. Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 18:10

je vois que ça revient assez souvent, et il est important je pense de souligner ça : l'ainé n'a pas à être content à l'annonce d'une grossesse, de même qu'on n'a pas à leur demander si ils veulent un petit frère ou une petite soeur.
C'est une décision d'adulte, de parents. Ce n'est pas eux qui choisissent si oui ou non on va leur "donner" un plus petit. Et ils n'ont pas à donner lmeur avis sur la question, tout simplement parceque ce n'est pas leur décision. On peut les aider à accepter, à le vivre au mieux, mais il n'y a aucune obligation à être content de l'arrivée d'un intrus...

J'avais juste envie de le souligner.
C'est quelque chose contre quoi je me suis battue à chaque nouvelle grossesse. De même quand les gens demandent si les ainés sont contents, ils vont avoir un compagnon de jeu... Je trouve que c'est vraiment très maladroit, parceque justement il n'y a pas moyen de jouer avec un nouveau-né. La façon de présenter les choses est super importante pour qu'il n'y ai pas de trop grosse décéption à la naissance.
Donc chez nous il y a des questions interdites, à ne pas poser aux enfants: tu es content? Tu veux quoi, un petit frère ou une petite soeur (comme si ils pouvaient choisir!) ? Tu "es pressé qu'il arrive pour pouvoir jouer avec?
Toute autre variante sur le même thème est à mon avis à proscrire... Mais c'est pas facile à faire comprendre aux gens.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Isabelle
Violette accro


Nombre de messages : 1537
Age : 43
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 18:18

Tout à fait !
Dites, c'est drôlement intéressant, qu'est-ce que je cogite entre deux connexions !

Une phrase à propos du "partage" de l'amour des parents. Une de mes amies dit à ses enfants que ce n'est pas une part pour l'un, une part pour l'autre, mais que le coeur des parents est assez grand pour tous, puisqu'il grandit à chaque nouvelle naissance, j'aime assez ! :amore:
Revenir en haut Aller en bas
Nanoue
Vachement fan de Marcel


Nombre de messages : 5121
Age : 37
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 18:46

moi pour les échos, il est écrit chez ma gynéco d'éviter de venir avec les enfants, c'est un acte médical qui demande de la concentration.

je pense par contre que Louison aurait content de voir le bb à l'echo , genre la fin d'une séance il rentre on lui montre et voila

our la "tradition" de le dire ou pas avant la première écho, je pense que ça dépend de chacune. je sais que j'ai parlé de ma fc quand elle est arrivée (sœurs parents) mais au départ je n'avais pas envie que la famille plus éloignée le sache. j'avais besoin de digérer avant d'en parlé.
le truc avec mes sœurs c'est qu'elle m'espionnait pour savoir si j'étais enceinte, du coup c'était lourd à porter pour moi. on en a parlé et pour cette grossesse ce, je leur ai dit quand j'étais prête.

par contre je suis d'accord avec toi Carelle, je crois que je vais interdire certaines questions.

pour l'amour nous on a expliqué à mon neveu quand Louison est né puis maintenant à Louison que l'amour ça ne se divise pas mais ça se multiplie (c'est à dire qu'à chaque nouvel enfant on rajoute de l'amour aux deux de manière equitable, je ne sais pas si je suis claire)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:07

c'est comme tout il y a des gens maladroit qui face à l'enfant ne savent pas quoi dire alors pour combler le silence on dit des anneries


comme quand on perd un être cher et je suis premiérement d'accord avec vous l'enfant n'a pas à être content de l'arrivée de ce bébé et deuxiémement pourquoi attendre la fin du 3éme mois pour l'annoncer
ce n'est pas une tare de perdre un enfant (ou un embryon) mais une douleur qui comme toute les douleurs doit être accompagné et non ignoré
qui protége t on au final les autres mais les autres nous protége t il ?

personnellement j'ai souvent repecher ce type de propos "t'es content d'avoir un petit frére" en disant à lana que elle n'avait pas à être contente que seule elle connaissait ses sentiments qu'au même titre qu'elle n'était pas obligé de l'aimer c'est le rôle de papa maman

on ne peut empecher la bêtise mais on peut accompagner l'enfant pour qu'il parle de ce qu'il ressent lui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:23

Je fais partie de celles qui ont attendu la première écho avant d'annoncer mes grossesses à la famille.
Pourquoi? peur des réflexions: n'en fais pas trop ménage toi, OK mais c'est pas une maladie d'être enceinte !
Mais surtout, nous avions Tim et moi envie de le garder pour nous tant que ça n'était pas "concret" et l'écho aide à passer ce stade, je me suis sentie enceinte après la première écho, avant, c'était un peu abstrait, (sauf pour mes seins qui me faisaient mal!)
Revenir en haut Aller en bas
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:25

syl a écrit:
c'est comme tout il y a des gens maladroit qui face à l'enfant ne savent pas quoi dire alors pour combler le silence on dit des anneries


comme quand on perd un être cher et je suis premiérement d'accord avec vous l'enfant n'a pas à être content de l'arrivée de ce bébé et deuxiémement pourquoi attendre la fin du 3éme mois pour l'annoncer
ce n'est pas une tare de perdre un enfant (ou un embryon) mais une douleur qui comme toute les douleurs doit être accompagné et non ignoré
qui protége t on au final les autres mais les autres nous protége t il ?

personnellement j'ai souvent repecher ce type de propos "t'es content d'avoir un petit frére" en disant à lana que elle n'avait pas à être contente que seule elle connaissait ses sentiments qu'au même titre qu'elle n'était pas obligé de l'aimer c'est le rôle de papa maman

on ne peut empecher la bêtise mais on peut accompagner l'enfant pour qu'il parle de ce qu'il ressent lui

Voilà, je suis tout à fait OK avec toi Syl, tu exprimes très bien ce que je pense sur l'annonce de la grossesse avant les 3 premiers mois.

Pour les réflexions qui vont être à 150% sorties à Maelle, ça me fait bouillir rien que d'y penser......Syl quand tu dis que tu as souvent repêché ce type de propos, tu le faisais devant les gens ou après?
Carelle, quand tu dis qu'il y a des questions interdites, tu en parles au gens qui sont en contact avec tes filles avant les gaffes, ou bien tu interviens lorsque la question est posée?
Ch'ui désolée, j'ai besoin de cas concret.......
Dans le cas où vous réagissez à chaud à ces questions posées à vos filles, comment réagissent les gens? Ils sont étonnés? Ils comprennent? Ils discutent du sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:49

Alors en pratique, j'en parle avant avec les proches. Ca n'empèche pas quelques gaffes que je reprend aussitôt. Il m'arrive aussi parfois de revenir dessus plus tard en tête à tête avec l'enfant ou les enfants. Et puis il y a les gens qu'on voit peu, ou qu'on croise dans la rue et qui se pensent bien intentionnés, et qui gaffent. Là aussi, je ne me gène pas pour expliquer, devant la personne si il le faut. De toutes manière c'est pas méchant, ni venant d'eux, ni venant de moi. Et puis souvent ça leur permet de réfléchir à ce qu'ils ont dit.
Bon maintenant j'ai pas tes beaux-parents...
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Gadisse
Docteur de livres


Nombre de messages : 6531
Age : 40
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:52

Carelle a écrit:
Alors en pratique, j'en parle avant avec les proches. Ca n'empèche pas quelques gaffes que je reprend aussitôt. Il m'arrive aussi parfois de revenir dessus plus tard en tête à tête avec l'enfant ou les enfants. Et puis il y a les gens qu'on voit peu, ou qu'on croise dans la rue et qui se pensent bien intentionnés, et qui gaffent. Là aussi, je ne me gène pas pour expliquer, devant la personne si il le faut. De toutes manière c'est pas méchant, ni venant d'eux, ni venant de moi. Et puis souvent ça leur permet de réfléchir à ce qu'ils ont dit.
Bon maintenant j'ai pas tes beaux-parents...

pale affraid puker rambo spiderman pig pig pig

ça promet, je te jure......
Enfin en tout cas, ça nous permet d'en discuter avec Marc, c'est génial! Merci pour vos réflexions les filles, ça fait avancer le truc ici à la maison!
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:53

Carelle a écrit:
je vois que ça revient assez souvent, et il est important je pense de souligner ça : l'ainé n'a pas à être content à l'annonce d'une grossesse, de même qu'on n'a pas à leur demander si ils veulent un petit frère ou une petite soeur.
C'est une décision d'adulte, de parents. .
je suis du même avis que toi carelle et j'allais justement le souligner dans le post de Raphaëlle, lorsqu'elle a évoqué cette question assez typique et banale qu'on pose toujours aux enfants "t'es content d'avoir(bientôt) un petit frère/une petite soeur ? " je trouve cette remarque idiote quand on y réfléchit bien et que l'enfant soit content ou pas, ce n'est pas le problème. il s'agit ensuite aux parents d'aider l'enfant à accepter la venue du bébé et de l'accompagner à partager.

syl a écrit:
ce n'est pas une tare de perdre un enfant (ou un embryon) mais une douleur qui comme toute les douleurs doit être accompagné et non ignoré.
qui protége t on au final les autres mais les autres nous protégent-ils ?
c'est sûrement un vieux réflexe de SUR-protection de ma part, mais je trouve qu'entre la maladie de sylvain et l'absence de ses deux-grands-pères, faustine est suffisamment dans la réalité de la vie et de la mort. la venue d'un enfnat doit être un moemnt de joie et de bonheur, pas uen succession d'nagoisses et de déception.
Lui dire deux fois en 6 mois qu'un petit frère ou une petite soeur va arriver et , pfft, lui dire que non, finalement, le bébé ne vient pas, c'est dur. et lui dire ça comment ?
là, j'ai commencé à préparer le terrain, je lui ai dit que je savais qu'elle attendait ce bébé elle aussi, mais que pour l'instant, les petites graines n'arrivaient pas à bien poussser dans le ventre de maman, que le docteur allait aider maman pour que bientôt, une petite graine s'accroche bien...
il est clair qu'il faut leur en parler. les enfnats sentent trop els non-dits et les silences; ils nous entendent aprler au téléphone, ils deveintn vite ce qui nous inquiètent... mais je crois qu'au début, tant que la grossesse n'ets pas physiquement visible, tant qu'elle n'est pas concrète, il n'est pas non plus nécessaire de trop entrer dans les détails.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:55

rire rire rire rire rire rire rire rire rire

Tant mieux si ça apporte une discussion constructrice chez vous, c'est le but du jeu. Et puis nous ça nous permet d'y réfléchir aussi, de mettre les choses qu'on pense par écrit. C'est toujours différent je trouve de juste penser les choses et de les écrire pour les autres...
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 19:55

arf on s'est croisées véro^^
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 20:23

véro ma réponse est confuse je parlais de l'entourage suite aux questionnement de gladys pourquoi attendre pour l'annoncer
je suis d'accord avec toi pour l'enfant c'est bien plus délicat que ça mais au fond ne le savent-ils pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 20:50

Pour Erwan, on a dû prendre Manon avec nous pour la première écho, personne pour la garder... donc je pense qu'on avait dû lui en parler directement avant mais ça ne l'a pas empêché de pleurer en me voyant allongée !!

Elle avait 18 mois, je pense qu'elle n'a réalisé qu'après, quand mon ventre a commencé à grossir. Mais la famille a été au courant très vite, on ne pouvait pas garder la nouvelle pour nous !! Donc elle nous a entendu en parler très tôt, on lui a acheté des livres sur le sujet (pour Noël ??? j'ai la mémoire qui flanche...). Je ne me suis jamais posée la question des termes utilisés, du risque de Fc...

Sinon, je ne me vois pas emmener les enfants chez le gygy ou aux échos, c'est trop intime.... va falloir que m'arrange pour qu'ils soient à la crèche sifle
Revenir en haut Aller en bas
Blandine
Violette absolue


Nombre de messages : 9323
Age : 37
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 20:58

GaëlleP a écrit:


Sinon, je ne me vois pas emmener les enfants chez le gygy ou aux échos, c'est trop intime.... va falloir que m'arrange pour qu'ils soient à la crèche sifle

ça veut dire quoi ce sifle : tu nous caches quelque chose ??? What the fuck ?!? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 21:29

gladys pour répondre à ta question : parfois je reprend quand ça va trop loin et quand je suis pas d'humeur j'en reparle avec lana pour savoir ce qu'elle en a pensé (style samedi ma BM dit à lana fait un bisous ou le pére noël ne vas pas passer ) rappelons nous qu'on est en juin quand même


j'en ai reparlé avec lana et finalement elle a pas percuté et elle a pas fait le bisous
je me suis donc dit qu'elle a confiance en elle et que finalement les enfants savent faire la part des choses

si on dit à maëlle t'es contente d'avoir un petit frére ou une petite soeur essaie de trouver une petite phrase rigolote style : c'est un peu grâce à maëlle que nous avons eu envie d'avoir un autre bébé donc oui je pense qu'elle peut être contente d'elle
ça recadre sans vexer l'autre personne
enfin c'est une idée comme ça

mais l'arrivée d'un petit frére ou d'une petite soeur ça pertube un peu et si on en rajoute une louche ça aide pas du tout alors vaut mieux quand même aider l'enfant à mettre des mots sur ce qu'il ressente (ou quand ils sont petit mettre des mots à leur place)


Dernière édition par syl le Ven 06 Juin 2008, 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 21:40

Gaëlle, je crois qu'il faut que tu fasses un post à part ... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Laurence
super détective


Nombre de messages : 16591
Age : 38
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 21:46

alors nous on a emmené Julie à un rdv gygy car mon homme ne devait pas être revenu (mais vu le retard ...) et je ne voulais pas encore demander à la nounou
Julie savait que le docteur allait me regarder pour savoir si bb allait bien
elle avait des livres pour attendre et elle savait qu'elle pourrait venir voir si elle le voulait qd il ferait l'écho pour écouter le coeur
elle ne nous a pas accompagné pour les 2 rdv échos et ne sera pas là non plus pour la 3ème, c'est trop long, c'est médical, le gygy a aussi besoin de se concentrer, de tout bien vérifier, de mesurer ...
par contre, je pense qu'elle a mieux compris l'écho en voyant ce bb bouger pdt qques minutes même si c'est compliqué plutôt qu'en voyant les photos rapportées à la maison, maintenant, elle les comprends mieux d'ailleurs mais ne demande pas trop à les voir en fait
elle sait que bb est là, elle lui fait des bisous, des calins, sait qu'il faut attendre encore pour le voir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Ven 06 Juin 2008, 21:58

Laurence a écrit:
Gaëlle, je crois qu'il faut que tu fasses un post à part ... cheers

ça y est !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle
Maman des trouspinettes


Nombre de messages : 6463
Age : 38
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Sam 07 Juin 2008, 06:44

Juste par rapport à ta question Gladys sur la réponse à faire aux autres ou à son enfant quand une question inappropriée lui est posée: moi je me souviens avoir parlé à Jeanne en fait, devant l'adulte qui lui demandait si elle était contente: "c'est pas facile à savoir hein ça ma Jeanne...Tu le vois pas pour l'instant ce bébé, alors c'est dur de savoir si tu es contente ou non?"
Jeanne était petite donc elle n'en disait rien, mais ça permettait de dire ce que je pensais de cela, de lui faire savoir qu'elle n'avait pas forcément à dire oui, sans non plus attaquer frontalement la personne. Car finalement, c'est de la maladresse et puis c'est une façon pour l'autre de dire sa joie.
Maëlle est plus grande donc elle pourra en plus se saisir de ce que tu lui dis pour répondre, sans se sentir forcée de dire oui ou non!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Sam 07 Juin 2008, 07:05

Blandine ou "oeil de lynx" rire
j'ai trouvé ça bizarre aussi quand j'ai lu le post avant de me coucher, mais j'ai pas tilté du tout
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?   Aujourd'hui à 10:29

Revenir en haut Aller en bas
 
annoncer sa grossesse au plus grand : votre expérience?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Guide d'introduction des aliments solides pour votre enfant
» portage et grossesse
» Besoin de votre avis, dilemme sac à langer
» bébé 17 mois et fin de grossesse, besoin de sommeil!!
» grossesse "par accident" quelle réaction de votre zhom ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: DEVENIR UNE MAMAN VIOLETTE :: Ma grossesse-
Sauter vers: