LE FORUM VIOLET



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Suis-je un mère indigne?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 16:11

Problème:

Jusqu'à présent, j'ai été une mère exemplaire (enfin j'espère ) J'avais lu qu'il ne fallait pas laisser pleurer un nourrisson, etc etc et donc au moindre pleur, j'accourrais bras grands ouverts. Seulement voilà. Aksel ne sait pas rester "seul" dans son parc/tapis d'éveil/transat, pendant par exemple, que je fais la vaisselle, la cuisine etc (je ne parle même pas de mon pauvre travail... Sad ) Il se met à hurler/grosses larmes jusqu'à ce que je le prenne dans mes bras. Ce qui me dérange, c'est que aussitôt les pleurs cessent et qu'il affiche un petit sourire du genre "je t'ai encore eu". Ma mère me dit: laisse-le pleurer, il faut qu'il s'habitue Crying or Very sad

Expérience de cet après-midi: goûter donné/couche changée, je le pose sur son tapis, je vaque dans la cuisine, il ne me voit pas, mais m'entend (cuisine américaine). Crise d'enfer. Je tiens un quart d'heure, en surveillant, hein (mère indigne mais quand même). Je craque, je le prend dans mes bras. Arrêt de la crise, sourire.

Bon moi je fais quoi? je laisse pleurer? je lui montre que je suis là? je me cache? je fais du bruit/pas de bruit?

En dehors du fait que c'est une situation un tantinet chronophage, je ne voudrais pas qu'il ne sache pas jouer seul (il est fils unique).

Là il est est finalement couché, crevé d'avoir hurlé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 16:39

L'éternelle question ! C'est normal que tu te la poses. Si tu le laisses pleurer, cela ne fait pas de toi pour autant une mère indigne. Je me rends compte que je laisse plus pleurer Erwann que je ne l'ai fait avec Carla car je suis moins disponible et que c'est moins facile d'accourir au moindre pleurs si je suis occupée avec sa soeur. Après, tout est question de la nature de ses pleurs (tu dois les reconnaître...) et de ton état de fatigue aussi. Quelques fois on est très disponible pour un câlin, d'autres fois moins.

Je dirai qu'il faut faire comme tu le sens... et que ce n'est que le début !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 16:54

en même temps, tu arrives à l'angoisse du 8ème mois, donc ses peurs quand tu disparais de son champ de vision sont réelles. ça s'apaise après...
Revenir en haut Aller en bas
Clairounette
Violette for ever


Nombre de messages : 3058
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 18:24

J'avais trouvé la solution : l'écharpe de portage.... Je savais faire plein de choses avec 1 bébé ds le dos !!

Comme dis Liby, tu arrives sur le 8ième mois, où il peut y avoir des angoisses chez le bb....

Fais comme tu le sens, comme tu le peux, comme tu le supportes.... Si j'écoutais ma mère, mon fils serait sur le pot depuis ses 6mois.....

Mon fils était aussi très "collant" et chronophage. Maintenant, à 20mois, il sait parfaitement jouer tout seul et faire sa vie sans maman....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-dessous-de-maman.com
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 19:39

j'ai juste envie de dire...que l'être humain est un être frustré...le nouveau-né sort du ventre de sa maman, il est déjà frustré...
je ne dis pas çà pour vous dire, c'est normal de le laisser pleurer....mais que même si vous avez l'impression de répondre à tout depuis qu'il est né, ben, heureusement , il aura vécu de la frustration...

alors, c'est vrai qu'à 8 mois, pas évident....mais entre être rassuré car tu es dans son champ de vision, et te vampiriser dès qu'il n'est pas collé à toi....il y a selon moi une différence...déjà lui parler lorsqu'il fait çà et lui dire "je suis à côté de toi, ne t'inquiète pas, mais là, j'épluche ma carotte, je ne peux pas te prendre"

Nous grandissons comme être humain à travers la frustration : frustation car le lait n'arrive pas dans la seconde où on éprouve la faim , frustration car on veut le jouet qui est dans les mains du copain, frustration car on convoite le garçon qui drague notre copine, frustration car on a envie d'une nouvelle robe mais qu'on n'a pas les sous....
Leur laisser imaginer que la frustration n'existe pas engendre pour moi des futurs adultes insatisfaits, immatures, coléreux...
Tu ne te roules pas par terre lorsque tu ne peux pas t'acheter la paire de chaussures dans la vitrine ?

J'ai vécu avec mon 2è un passage très fort comme toi, un looong passage, même à l'âge de parler il a continué ; il me disait "maman, tu es où" alors que j'étais à côté de lui et je me disais "qu'il doit être angoissé pour me demander çà tout le temps, alors je répondais, "je suis là avec toi" ou alors il me demandait un calin quand j'étais en train d'éplucher une carotte, alors je laissais ma carotte, et lui faisait un calin, ben oui, comment refuser un calin à son enfant....et puis on a finit tous les 2 chez le psy( j'essaie de faire court ) et le psy m'a dit "angoissé ? mais non, tyranique oui !" à chaque demande vous abandonnez tout pour y répondre, inlassablement, et lui teste le pouvoir qu'il a sur vous"....
il m'avait donné comme conseil de lui répondre 1 fois et la seconde lui dire "je t'ai déjà répondu" et pour le calin, d'accord mais tu attends que j'ai fini d'éplucher ma carotte"
ah, je peux te dire qu'il y en a eu des crises de rage....
mais je suis bien contente d'avoir croiser ce psy un jour dans ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 20:07

Vos réponses me font du bien, merci! c'est vrai que ce n'est pas évident, entre "je ne cède pas à la moindre larme"/"comment se retenir de faire un câlin". J'ai pris l'habitude de lui expliquer tout ce que je fais: là on va prendre la douche (quand je me douche, je le mets à côté dans son transat, il adore regarder), je te mets dans ta poussette pour aller promener, on va changer la couche etc etc

En plus, comme il est né à huit mois, à cause de la prééclampsie, je culpabilise à mort de lui avoir "volé" un mois de ventre
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 22:16

les filles sont de bons conseils, laetitia. ;)

et puis relativise par rapport à ta dernière phrase : quand il aura 10 ans, ce petit mois ne te paraitra pas grand chose au regard de la longueur de la vie qui aura suivi, quand il aura 20 ans, tu n'y penseras plus du tout à ce tout petit mois. ;)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Lun 27 Fév 2012, 22:24

a l'âge qu'a ton loustic, je mettais ma Louise dans le transat dans la cuisine, dans la sdb ou même aux WC avec moi. je lui parlais tout le temps. genre je me suis entendue lui expliquer comment faire une bonne purée ou le lapin moutarde qu'on allait manger avec son papa
dans le pire du pire c'était l'écharpe. 8 mois, je la mettais dans le dos et hop on vadrouillait ensemble..

Pour Antonin c'était différent parce qu'il y avait Louise, même avec deux ans de différence seulement, elle arrivait toujours à capter l'attention du petit frère...ça durait ce que ça durait mais ça marchait.
Revenir en haut Aller en bas
kikabebe
Violette pourpre


Nombre de messages : 1250
Age : 31
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 09:17

nos enfants ont quasi le même âge et leurs phases de développement se font en parrallèle...
ici aussi, il pleure quand je ne l'ai pas dans les bras. On cumule un peu les cas de figures cités plus haut :

Je fait la vaisselle, Mr est dans sa chaise haute, il pleure :
- Soit la grande soeur l'occupe, ça marche plus ou moins longtemps et pas toujours (puis des fois elle est occupée aussi Razz )
- Soit je lui parle, en me retournant, pour qu'il voit mon visage et ça marche, ou pas
- Soit rien y fait! et là je me dit, au bout de quelques minutes, ou quand je sens que se sont des pleurs qui ne se calmerons pas seul, que se serait bien si je le mettais dans le meï taï (surtout quand j'ai besoin de changer de pièce, le soir avec les 2 grands y'en a de choses a faire) mais je ne l'ai jamais mis seule, et j'ai vraiment peur de le faire tomber... alors j'arrête un oeu ce que je fait et le porte. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 09:37

valérie c'est très intéressant, ton expérience.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 09:57

Bon chez moi pas de grande soeur pour l'occuper à la limite les chats... miaou quand ils ne sont pas dehors à vadrouiller les minettes ou les souris (mon jardin est une cimetière de souris, merci les matous!)

En fait, je l'emmène aussi partout généralement et je lui raconte ma vie (passionnant parfois: ouh! maman va essuyer la vaisselle!)

Mais par exemple, si je disparais 5 mn pour étendre une machine, généralement c'est gros chagrin.

Je vais peut-être investir dans un transat à roulettes
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 10:14

je pense qu'à 8 mois c'est important de rester dans le champs de vision de l'enfant qui est déjà en train d'appréhender la séparation physique d'avec maman.
comme Magali, je me servais du transat que je trimballais partout, y compris aux toilettes ou devant la baignoire. ensuite, quand le transat c'est pas possible, y a le portage.

alors, évidemment, à 8 mois, le bébé commence à être "grand", il commence justement à se dissocier de maman, donc le porter systématiquement n'est pas non plus LA solution. (je me souviens avoir vu un reportage justement sur les aberrations du portage, porter un bambin de 18 mois quand on passe l'aspirateur ou étend le linge devient ridicule car on finit par créer des soit disant besoins chez l'enfant qui n'en avait pas au départ.... comme tout maternage intempestif), mais surtout à cet âge, ne jamais être loin, toujours dans le champs de vision, en lui parlant, c'est important.

j'imagine que ça doit être super angoissant pour elle de t'entendre et de ne pas te voir si tu es derrière ton muret en train de faire ta vaisselle.
ensuite, si ele te voit en train de faire la vaisselle et qu'elle chouine parce que tu ne t'occupes d'elle, là, tu es en droit de lui dire que tu es occupée, que tu vas t'occuper d'elle dans 5 minutes que tu es là etc... et elle chouinera 5 minutes. il n'y a pas d'urgence vitale non plus pour elle. elle est en sécurité, dans son transat, sur sa couverture, elle n'a pas faim, n'a pas froid, n'a pas mal, elle te voit, donc voilà

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par VeroV le Mar 28 Fév 2012, 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 10:29

c'est justement l'âge idéal pour les jeux de cache-cache genre "où-il-est - coucou-le-voilà"... ;) le phénomène disparition-réapparition d'un objet aide peu à peu le bb à appréhender le phénomène disparition-réapparition de maman.

ne lui en demande pas trop. à son âge, il a juste besoin de te voir. tu es devenu tout son univers et toute disparition de ta part entraîne donc une angoisse qu'il ne sait pas encore comment gérer. il entre justement dans cet apprentissage, ça viendra progressivement. essaie juste de rester dans un juste milieu par rapport à son besoin et à ton besoin. et parle-lui, même quand tu n'es pas sous ses yeux. il connait ta voix et ça aidera à ne pas rompre le lien de façon angoissante quand il ne t'aura pas en visuel. chante, au besoin.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 11:07

Il est super intéressant ton témoignage Valérie !! ça déculpabilise !!


Ma Gali a écrit:
a l'âge qu'a ton loustic, je mettais ma Louise dans le transat dans la cuisine, dans la sdb ou même aux WC avec moi. je lui parlais tout le temps. genre je me suis entendue lui expliquer comment faire une bonne purée ou le lapin moutarde qu'on allait manger avec son papa
dans le pire du pire c'était l'écharpe. 8 mois, je la mettais dans le dos et hop on vadrouillait ensemble..

Pour Antonin c'était différent parce qu'il y avait Louise, même avec deux ans de différence seulement, elle arrivait toujours à capter l'attention du petit frère...ça durait ce que ça durait mais ça marchait.

Je faisais tout pareil parce que c'était terrible ici aussi, surtout pour le 1er en fait... même avec son père il ne voulait pas aller...
Et je rejoins Anne : c'est à cette époque que j'ai commencé le coucou/caché !! tu avais déjà dû le dire je pense à l'époque Anne... ça a fait ce que ça a fait, mais ça lui a permis (je pense) de se rendre compte que même s'il ne me voyait pas... beh j'étais là quand même !
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 12:11

Je précise tout de même que j'adore mon fils, qu'en plus il est a-do-ra-ble, toujours en train de sourire, que le garder à 100% pour moi ce n'est pas une corvée, que je passe mon temps à lui chanter plein de chansons (ma voix s'améliore de mois en mois a dit mon zhôm) et à jouer avec lui.

Hein!

Mais justement j'ai la trouille de me tromper et dans faire un enfant peureux et pas débrouille...


Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 12:44

tu vas rigoler, j'avais écrit "lui" au départ en parlant d'Askel, et en lisant les messages D'annem et d'orlane, j'ai vu dans ta bannière que "ma chenille Askel" donc j'ai édité mon message en corrigeant tous les "il" et "lui" en "elle" ... paf

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 12:55

Laetitia di Parpailloun a écrit:
Mais justement j'ai la trouille de me tromper et dans faire un enfant peureux et pas débrouille...

si ça peut te rassurer, on a toutes la même peur... ça prouve juste une chose pour toi : t'es bel et bien rentrée de plein pied dans ton costume de maman...
et vu toutes les questions que tu te poses, t'en es une bonne, t'en fais pas pour ton bibou, il aurait pu tomber bien plus mal que sur toi et s'il t'a choisi, c'est qu'il y avait son intérêt... Wink

et pis d'ailleurs, la question ne se pose même pas de savoir si t'es une bonne maman ou pas puisque t'es là. tongue geek

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 13:02

Pour ce qui est d'avoir un enfant peureux ou non après ça dépend aussi du caractère.
mais je pense (et j'en suis convaincue) que de donner de l'amour, des câlins, de répondre aux sollicitations de son enfant, quand il est petit et quand il grandit ça lui forge une base très solide de confiance en soi.
Pour te donner un exemple concret : moi j'étais comme toi : je ne l'ai jamais laissé pleuré, toujours pris avec moi ou que j'aille etc... tout en étant à côté de lui quand il expérimentait des choses et c'est un enfant très débrouillard, sociable, pas peureux du tout, à l'aise avec des enfants qu'il ne connait pas etc...
En revanche mon frère (il a eu son fils 1 an avant moi) n'écoutait pas les besoins de son fils, le laissait pleurer le soir (pour qu'il se fasse les poumons), lui donnait des tapes sur la main sitôt qu'il voulait prendre qqchose etc... à l'inverse de ce que je faisais. Et bien il a un an de plus que le mien, mais c'est un timide, qui n'a pas confiance en lui, qui n'ose pas avec les enfants qu'il ne connait pas... etc...
==> bref c'est la caricature parce que ça n'est jamais aussi "simple", le caractère des enfants et des parents entrants aussi en ligne de compte. Mais moi ça m'a vraiment conforté dans les choix que j'avais fait à l'époque.
Il faut leur donner des bases de confiance en eux, leur donner les moyens d'explorer par eux-même, de se rendre compte par eux-mêmes, enfin c'est ce que je pense...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Valérie F
Violette for ever


Nombre de messages : 4651
Age : 46
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 13:30

ce que vous décrivez c'est la notion de "secure"
si on est secure, on peut explorer le monde ; en donnant confiance à nos enfants (en répondant à leur demande, et sans laisser la place à l'angoisse d enon réponse) on leur permet ensuite de se séparer en toute confiance

la difficulté est d'arriver à voir quand l'enfant "exagère" et endosse l'habit du tyran, je trouve que là est la difficulté....
Revenir en haut Aller en bas
VeroV
Tata Hard Rock!


Nombre de messages : 16218
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 19:10

Valérie F a écrit:
ce que vous décrivez c'est la notion de "secure"
si on est secure, on peut explorer le monde ; en donnant confiance à nos enfants (en répondant à leur demande, et sans laisser la place à l'angoisse d enon réponse) on leur permet ensuite de se séparer en toute confiance

la difficulté est d'arriver à voir quand l'enfant "exagère" et endosse l'habit du tyran, je trouve que là est la difficulté....

J'allais répondre la même chose que toi, Valérie, à orlane.

je crois que ce n'est pas la même chose. il y a être proche et être proche...

je n'ai jamais laissé faustine pleurer, je ne l'ai jamais laissé seule, je l'ai toujours accompagnée, trop accompagnée, résultat elle manque de confance en elle car elle a absorbé mes angoisses de mère. (Annem rigole en douce j'en suis sûre en me lisant). j'avais toujours peur qu'elle tombe, qu'elle soit malade, qu'elle ait de la fièvre... et c'est celle qui est la plus fragile en gros (allergies, asthme, herpès)? je me suis pliée à faustine, on va dire. trop posée de questions. sur la diversification, sur la poussée dentaire, sur le sommeil, sur les colères.... tout était quetsionnement. je tatonnais trop et ma fille ressentait que je tatonnais. et ça, l'enfnat le ressent. j'ai du mal à couper le cordon avec elle.

alors que Achille, même si je l'ai beaucoup porté (encore en mei-tai quand on va en promenade et que je ne veux pas prendre la poussette, je sais pas m'en débrouiller), bercé jusqu'à 18 mois le soir pour le dodo, jamais laissé pleuré, ben... je l'ai laissé faire sa vie. il lui arrive de prendre des tapes sur la main, sur le popotin, et j'avoue que je culpabilise VACHEMENT moins que pour Faustine. en gros, c'est plutôt, lui qui se plie aux règles de la maison.

Faustine était la première.
même encore, quand il arrive quelquechose à faustine, même une simple poussée de fièvre je speede, je m'inquiète, c'est comme un transfert, elle est moi. alors évidemment je ne la rassure pas. d'où aussi tous ces énormes conflits entre elle et moi, elle qui me repousse pour enfin trouver son indépendance

achille, il a pris son indépendnace déjà, il est autonome sans moi. il sait que j'ai réussi partiellement à couper le cordon (mais je SURVEILLE de près hein, vu comment il se met en danger). il a confiance en lui et pourtant il a été très proche les premiers mois.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 20:08

VeroV a écrit:
tu vas rigoler, j'avais écrit "lui" au départ en parlant d'Askel, et en lisant les messages D'annem et d'orlane, j'ai vu dans ta bannière que "ma chenille Askel" donc j'ai édité mon message en corrigeant tous les "il" et "lui" en "elle" ... paf

Chenille parce que mon zhôm m'appelle "Papillon" :love:
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia di Parpailloun
Violine


Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 20:24

annem a écrit:

et pis d'ailleurs, la question ne se pose même pas de savoir si t'es une bonne maman ou pas puisque t'es là. tongue geek



Plus sérieusement, ce qui m'inquiète, c'est d'en faire "trop" (un peu comme VeroV) puisque j'ai failli le perdre à la naissance - je pense que j'ai épuisé mon capital zen, ce jour-là! affraid
D'un autre côté, je veux qu'il sente que je serai toujours là pour lui, et qu'il peut compter sur moi. C'est pour ça que je ne l'ai jamais laissé pleurer seul dans son lit, je me suis mise à sa place, ça doit être top angoissant. Quant à "faire ses poumons" encore des vieux trucs! Je n'adhère pas du tout à ça.

Depuis quelques jours, on fait un nouvel exerccice: je lui tend les bras, il attrape mes mains, et je le relève en position assise à grands renforts de bravos applaudit Il faut voir comme il est fier!

Sinon, pour le soir depuis sa naissance, on a mis en place tout un petit rituel de dodo, qu'on respecte scrupuleusement, où que l'on soit, et à chaque fois c'est sans problème, il s'endort comme un ange

PS: je m'aperçois en écrivant que j'ai un bébé sans problème et que c'est moi qui me creuse trop la tête

Tant pis! JE SUIS MAMAN! gate
Revenir en haut Aller en bas
Carelle
Violette absolue


Nombre de messages : 6175
Age : 34
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 20:51

Pour ma part je ne crois pas qu'à 7 mois on puisse entrer dans un schéma de tyran .
Ton petit est trop petit, il exprime son angoisse quand tu n'est pas à sa portée. Il fait partie de toi, il est toi. Il va commencer à prendre conscience de sa propre existence, et il le fait en te demandant. A mon sens il est important, pour le moment, de répondre présente. Alors oui, pas systématiquement en le prenant dans tes bras, mais en manifestant que tu es là, par la vue et la voix. Quand ce sont de courtes durées.
Quand c'est plus long (repassage, cuisine, aspirateur....) j'avais opté pour le portage. Hop dans le dos et ça roule.

Bon ici avec n°3 on a eu des soucis, mais je ne pense pas qu'ils soient venu de cette phase là...

Ce qui est sûr c'est qu'il y a autant de solution que de dyade mère-enfant, et vous aller trouver la votre, celle qui vous conviendra à tous les deux. Que ça soit en répondant de suite ou en faisant patienter, voir en ignorant les appels. C'est vous qui allez trouver ce qu'il vous faut.

Et le fait que tu te pose des questions prouve que tu es une super maman, une maman qui saura se remettre en question et ainsi évoluer. cheers
Et si je peux te rassurer, à la troisième je me suis posée pleins de questions, autant qu'à la première. Pas forcément les mêmes, peut-être moins basiques, mais rien n'est jamais acquit.
Revenir en haut Aller en bas
http://elfine01.free.fr/blog/index.php?
orlynet
Marchande de sable


Nombre de messages : 14026
Age : 41
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mar 28 Fév 2012, 20:57

VeroV a écrit:
Valérie F a écrit:
ce que vous décrivez c'est la notion de "secure"
si on est secure, on peut explorer le monde ; en donnant confiance à nos enfants (en répondant à leur demande, et sans laisser la place à l'angoisse d enon réponse) on leur permet ensuite de se séparer en toute confiance

la difficulté est d'arriver à voir quand l'enfant "exagère" et endosse l'habit du tyran, je trouve que là est la difficulté....

J'allais répondre la même chose que toi, Valérie, à orlane.

je crois que ce n'est pas la même chose. il y a être proche et être proche...
ben... je l'ai laissé faire sa vie.

achille, il a pris son indépendnace déjà, il est autonome sans moi. il a confiance en lui et pourtant il a été très proche les premiers mois.


Voilà c'est exactement ça avec Gabin. Il a confiance en lui. Je l'ai laissé géré ses expériences (en étant toujours pas très loin) et franchement c'est un p'tit gars bien dans sa peau. Enfin je l'espère... Le seule revers de la médaille a cette confiance en soi c'est d'une part qu'il a dû mal à accepter l'échec... et que du coup il s'investit vachement (trop) dans son rôle de grand frère. Des fois je lui dit de lâcher un peu sa soeur, parce que lui il est une vraie mère poule pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
http://orlinette.spaces.live.com/
Annem
Fée des granules


Nombre de messages : 12920
Age : 47
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Mer 29 Fév 2012, 09:02

nan véro, je ne rigole pas en douce ma belle, parce que je ne sais que trop bien combien c'est parfois difficile de rester dans une juste mesure, et que c'est encore plus vrai pour le premier enfant que pour les autres, justement parce que c'est le premier et que c'est celui qui nous fait maman. on ne naît pas maman, on le devient par la naissance de ce premier enfant, et c'est qqch qu'on a en commun avec lui et que nos autres enfants ne pourront jamais nous enlever ni partager au même titre. c'est comme ça. ça ne veut pas dire qu'on préfère le 1e ou qu'on ne se pose pas de questions pour les autres, ou autre chose du même style, mais c'est un fait qu'on a jamais deux "première fois". alors oui, on réagit sans doute plus vivement et plus "à la sauvage" pour celui-là... c'est avec lui qu'on apprend les bases et on essaie de faire de notre mieux. tout apprentissage passe par des phases d'euphories et de doutes... celui de mère comme les autres... on fait de notre mieux avec l'enfant qu'on met au monde, c'est surtout ça l'essentiel... après, la conception du "mieux" des unes n'est pas forcément la même que celle du "mieux" des autres, et là, on peut discuter et échanger des points de vue. mais on est et on sera toujours seule maîtresse à bord de notre vaisseau famille, après, c'est à nous de le piloter en conscience selon la galaxie dans laquelle on se trouve. bisous

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suis-je un mère indigne?   Aujourd'hui à 16:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Suis-je un mère indigne?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» j'suis une mère indigne, et j'assume!
» Le blog de Mère Indigne
» Suis-je la seule mère pourri à fumer dans la maison
» Je suis Femme au Foyer et très occupée
» Pk suis-je si mal organisée?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM VIOLET :: ETRE UNE MAMAN VIOLETTE :: bébé et enfant au quotidien-
Sauter vers: